Les nouveautés en matière de comptes économiques canadiens
Révisions à la Balance des paiements internationaux du Canada

Date de diffusion : 30 novembre 2015

Les révisions au compte de la Balance des paiements (BDP) effectuées dans le cadre de la révision complète de 2015 du Système canadien des comptes macroéconomiques (SCCM) reflètent des changements de concepts, de classifications et de présentations ainsi que des changements statistiques. Cet exercice a été effectué pour améliorer la qualité de l'ensemble des comptes internationaux et pour présenter de nouveaux concepts et de nouvelles classifications dictés par les normes internationales mises à jour – pour la BDP, la sixième édition du Manuel de la balance des paiements et de la position extérieure globale (MBP6) du Fonds monétaire international (FMI) et la Définition de référence de l'OCDE des investissements directs internationaux (DR4). Comme toujours, les révisions ont été harmonisées avec celles des comptes correspondants dans le SCCM.

Les plus grands changements visent le compte financier de la BDP, lesquels changements seront examinés d'abord. Le compte courant de la BDP avait subi d'importants changements relativement aux normes internationales mises à jour dans le cadre de l'exercice exhaustif de révision de 2012.

1. Compte financier

Les révisions au compte financier de la balance des paiements sont expliquées par l'intégration de nouveaux renseignements statistiques, principalement des renseignements tirés d'enquêtes de référence, de même que par l'adoption de nouvelles normes internationales. Par ailleurs, de nouveaux renseignements sur certains éléments du compte financier ont aussi été ajoutés.

Les révisions, plus importantes à partir de 2007, ont en général tendance à réduire les prêts nets de fonds ou à augmenter les emprunts nets de fonds au cours de la période visée. Ces révisions sont cohérentes avec celles appliquées au compte courant et au solde du compte courant pendant cette période.

Graphique 1 Prêt net (+) ou emprunt net (-), du compte financier

Description du graphique 1

Le titre du graphique est « Graphique 1 Prêt net (+) ou emprunt net (-), du compte financier ».
Ceci est un graphique linéaire simple.
Il y a au total 40 catégories sur l'axe horizontal. L'axe vertical débute à -25 et se termine à 15 avec des mesures à tous les 5 points.
Il y a 2 séries dans ce graphique.
L'axe vertical s'intitule « milliards de dollars ».
Les unités de l'axe horizontal sont des trimestres par année du premier trimestre 2005 au quatrième trimestre 2014.
Le titre de la série 1 est « Estimation révisée ».
La valeur minimale est -21,424 survenue au troisième trimestre 2010.
La valeur maximale est 8,615 survenue au troisième trimestre 2006.
Le titre de la série 2 est « Estimation déjà publiée ».
La valeur minimale est -20,989 survenue au troisième trimestre 2010.
La valeur maximale est 8,615 survenue au troisième trimestre 2006.

Tableau de données pour le graphique 1
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données pour le graphique 1 Estimation déjà publiée et Estimation révisée(figurant comme en-tête de colonne).
  Estimation déjà publiée Estimation révisée
2005 T1 4,224 4,224
2005 T2 4,122 4,122
2005 T3 8,193 8,193
2005 T4 8,010 8,010
2006 T1 7,668 7,668
2006 T2 5,634 5,634
2006 T3 8,615 8,615
2006 T4 0,703 0,703
2007 T1 4,549 4,154
2007 T2 7,252 7,020
2007 T3 6,320 6,019
2007 T4 -2,280 -2,289
2008 T1 4,821 4,757
2008 T2 0,348 0,082
2008 T3 3,641 3,556
2008 T4 -11,572 -11,552
2009 T1 -11,485 -11,438
2009 T2 -9,905 -10,028
2009 T3 -8,860 -9,258
2009 T4 -16,597 -16,840
2010 T1 -10,868 -12,952
2010 T2 -10,647 -11,530
2010 T3 -20,989 -21,424
2010 T4 -14,167 -14,199
2011 T1 -17,477 -17,453
2011 T2 -12,801 -12,900
2011 T3 -9,868 -4,663
2011 T4 -13,897 -13,854
2012 T1 -14,623 -16,817
2012 T2 -11,318 -13,677
2012 T3 -17,474 -19,114
2012 T4 -15,755 -13,082
2013 T1 -12,266 -12,330
2013 T2 -11,618 -14,927
2013 T3 -13,494 -15,484
2013 T4 -18,315 -13,506
2014 T1 -11,233 -11,273
2014 T2 -12,123 -12,204
2014 T3 -7,123 -8,216
2014 T4 -6,699 -11,502

Révisions statistiques

Les révisions au compte financier sont liées à l'intégration des nouveaux résultats provenant d'enquêtes de référence, lesquels résultats ont touché principalement les catégories fonctionnelles de l'investissement direct et de portefeuille. Un autre facteur ayant contribué aux révisions au compte financier est celui de la couverture améliorée des obligations sécurisées et de la reclassification de ces instruments de la catégorie des autres investissements (passif en devises et dépôts) à la catégorie des investissements de portefeuille (obligations canadiennes) du compte financier. Les obligations sécurisées sont des instruments d'emprunt habituellement émis par une institution financière et garantis par un ensemble distinct d'actifs de qualité supérieure. Compte tenu de leurs caractéristiques, elles sont mieux classifiées dans la catégorie fonctionnelle des investissements de portefeuille des comptes internationaux.

Des renseignements plus détaillés sur la distribution géographique de ces émissions et sur leurs caractéristiques étaient disponibles, ce qui a permis d'améliorer la qualité des estimations consignées dans le compte financier et dans l'ensemble des comptes internationaux pour ces instruments. Les opérations (compte financier), les positions (bilan des investissements internationaux - BII) et les revenus d'investissements (compte courant) liés aux obligations sécurisées sont à présent générés par instrument et sont entièrement harmonisés dans les comptes internationaux.

Graphique 2 Nouvelles émissions d'obligations canadiennes placées à l'étranger

Description du graphique 2

Le titre du graphique est « Graphique 2 Nouvelles émissions d'obligations canadiennes placées à l'étranger ».
Ceci est un graphique linéaire simple.
Il y a au total 40 catégories sur l'axe horizontal. L'axe vertical débute à 0 et se termine à 35 avec des mesures à tous les 5 points.
Il y a 2 séries dans ce graphique.
L'axe vertical s'intitule « milliards de dollars ».
Les unités de l'axe horizontal sont des trimestres par année du premier trimestre 2005 au quatrième trimestre 2014.
Le titre de la série 1 est « Estimation révisée ».
La valeur minimale est 6,768 survenue au troisième trimestre 2005.
La valeur maximale est 33,092 survenue au deuxième trimestre 2014.
Le titre de la série 2 est « Estimation déjà publiée ».
La valeur minimale est 6,769 survenue au troisième trimestre 2005.
La valeur maximale est 31,38 survenue au deuxième trimestre 2009.

Tableau de données pour le graphique 2
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données pour le graphique 2 Estimation révisée et Estimation déjà publiée(figurant comme en-tête de colonne).
  Estimation révisée Estimation déjà publiée
2005 T1 11,344 11,344
2005 T2 9,459 9,459
2005 T3 6,768 6,769
2005 T4 10,102 10,102
2006 T1 8,258 8,259
2006 T2 6,846 6,847
2006 T3 8,521 8,520
2006 T4 18,576 18,576
2007 T1 12,116 12,116
2007 T2 15,699 15,699
2007 T3 7,462 7,463
2007 T4 13,535 10,697
2008 T1 11,094 7,769
2008 T2 26,873 26,681
2008 T3 13,050 9,529
2008 T4 7,421 7,420
2009 T1 16,912 16,912
2009 T2 31,380 31,380
2009 T3 16,749 16,703
2009 T4 23,989 23,029
2010 T1 16,192 14,079
2010 T2 20,957 16,540
2010 T3 26,584 19,537
2010 T4 22,411 19,048
2011 T1 19,700 13,556
2011 T2 17,155 16,679
2011 T3 21,766 14,656
2011 T4 20,715 13,150
2012 T1 28,557 16,896
2012 T2 20,043 19,791
2012 T3 12,649 10,203
2012 T4 23,857 22,373
2013 T1 15,515 15,514
2013 T2 18,103 18,103
2013 T3 25,899 18,754
2013 T4 23,947 17,807
2014 T1 24,944 24,045
2014 T2 33,092 28,615
2014 T3 32,243 20,096
2014 T4 25,778 18,081

Changements apportés aux classifications

En plus de la reclassification des obligations sécurisées, des renseignements plus détaillés ainsi que de nouvelles séries de données liés à la plupart des catégories fonctionnelles du compte financier sont également publiés dans le cadre de la révision complète de 2015 du SCCM, ce qui vient améliorer la pertinence générale des comptes internationaux et accroître la conformité correspondante avec les normes internationales.

Des renseignements supplémentaires sont disponibles pour l'Investissement direct étranger, les Réserves officielles internationales et les Autres investissements dans le compte financier.

Tableau 1
Compte financier - Comparaison de l'ancienne présentation et la nouvelle présentation
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Compte financier - Comparaison de l'ancienne présentation et la nouvelle présentation. Les données sont présentées selon Ancienne présentation (titres de rangée) et Nouvelle présentation(figurant comme en-tête de colonne).
Ancienne présentation Nouvelle présentation
Prêt net et emprunt net, du compte financier Prêt net et emprunt net, du compte financier
Acquisition nette d'actifs financiers Acquisition nette d'actifs financiers
Investissement direct canadien à l'étranger   Note ...: n'ayant pas lieu de figurer
Note ...: n'ayant pas lieu de figurer   Actif d'investissement direct
Note ...: n'ayant pas lieu de figurer     Actions
Note ...: n'ayant pas lieu de figurer       Actions autres que bénéfices réinvestis
Note ...: n'ayant pas lieu de figurer       Bénéfices réinvestis
Note ...: n'ayant pas lieu de figurer     Instruments d'emprunt
Investissement de portefeuille canadien   Investissement de portefeuille canadien
Titres d'emprunt étrangers     Titres d'emprunt étrangers
Instruments du marché monétaire étranger       Instruments du marché monétaire étranger
Obligations étrangères       Obligations étrangères
Actions étrangères et parts de fonds d'investissement     Actions étrangères et parts de fonds d'investissement
Réserves officielles internationales   Réserves officielles internationales
Dollars des États-Unis     Note ...: n'ayant pas lieu de figurer
Autres devises étrangères     Note ...: n'ayant pas lieu de figurer
Note ...: n'ayant pas lieu de figurer     Titres
Note ...: n'ayant pas lieu de figurer     Devises et dépôts
Or     Or
Droits de tirage spéciaux     Droits de tirage spéciaux
Position de réserve au Fonds monétaire international (FMI)     Position de réserve au Fonds monétaire international (FMI)
Autre investissement canadien   Autre investissement canadien
Prêts     Prêts
Devises et dépôts     Devises et dépôts
Autres actifs     Note ...: n'ayant pas lieu de figurer
Note ...: n'ayant pas lieu de figurer     Crédits commerciaux et avances
Note ...: n'ayant pas lieu de figurer     Autres comptes à recevoir
Accroissement net des passifs Accroissement net des passifs
Investissement direct étranger au Canada   Note ...: n'ayant pas lieu de figurer
Note ...: n'ayant pas lieu de figurer   Passif d'investissement direct
Note ...: n'ayant pas lieu de figurer     Actions
Note ...: n'ayant pas lieu de figurer       Actions autres que bénéfices réinvestis
Note ...: n'ayant pas lieu de figurer       Bénéfices réinvestis
Note ...: n'ayant pas lieu de figurer     Instruments d'emprunt
Investissement de portefeuille étranger   Investissement de portefeuille étranger
Titres d'emprunt canadiens     Titres d'emprunt canadiens
Instruments du marché monétaire canadien       Instruments du marché monétaire canadien
Obligations canadiennes       Obligations canadiennes
Actions canadiennes et parts de fonds d'investissement     Actions canadiennes et parts de fonds d'investissement
Autre investissement étranger   Autre investissement étranger
Prêts     Prêts
Devises et dépôts     Devises et dépôts
Droits de tirage spéciaux     Droits de tirage spéciaux
Autres passifs     Note ...: n'ayant pas lieu de figurer
Note ...: n'ayant pas lieu de figurer     Crédits commerciaux et avances
Note ...: n'ayant pas lieu de figurer     Autres comptes à payer
Divergence (erreurs et omissions nettes) Divergence (erreurs et omissions nettes)

En ce qui concerne la catégorie fonctionnelle Réserves officielles internationales, les réserves sous forme de titres sont maintenant disponibles à partir de 2007. Ces instruments étaient regroupés antérieurement avec les devises et dépôts étrangers. Une grande proportion des réserves internationales du Canada sont sous forme de titres étrangers. Le fait de présenter ces instruments à part des autres devises et dépôts étrangers fournit des renseignements supplémentaires sur les caractéristiques et l'exposition des avoirs de réserves internationales du Canada.

En ce qui a trait à la catégorie fonctionnelle Investissement direct étranger (IDE), deux changements importants sont apportés. D'abord, les transactions d'IDE sont désormais présentées par type d'instrument (actions autres que les bénéfices réinvestis, bénéfices réinvestis et instruments d'emprunt) par rapport à un total auparavant. Ce renseignement supplémentaire donne aux utilisateurs de l'information plus pertinente sur la nature des activités liées aux IDE chaque trimestre. Cela permet également à Statistique Canada de mieux se conformer aux normes internationales et d'améliorer la comparabilité internationale des renseignements sur les IDE avec les autres pays.

Deuxièmement, la présentation principale du compte financier a été modifiée afin de montrer les données sur les IDE selon le principe actif passif (c.-à-d., sur une base brute) par opposition au principe directionnel (c.-à-d., sur une base nette), ce qui était le cas auparavant dans la BDP. La différence entre les deux présentations conceptuelles des IDE repose sur la classification des investissements à rebours tels que (1) les créances des sociétés affiliées canadiennes auprès des sociétés mères étrangères et (2) le passif des sociétés mères canadiennes auprès des sociétés affiliées étrangères. Au titre de la présentation actif passif, (1) est classifié comme un actif et est inclus dans l'actif d'investissement direct et (2) est classifié comme un passif et est inclus dans le passif d'investissement directNote 1. Une nouvelle terminologie a été instaurée pour représenter ce concept : La catégorie Investissement direct canadien à l'étranger est maintenant appelée Actif d'investissement direct dans la nouvelle présentation, alors que la catégorie Investissement direct étranger au Canada a été renommée Passif d'investissement direct.

Graphique 3 Présentations conceptuelles de l'investissement direct : actif passif et directionnelle

Description du graphique 3

Le titre du graphique est « Graphique 3 Présentations conceptuelles de l'investissement direct : actif passif et directionnelle ».
Ceci est un graphique linéaire simple.
Il y a au total 60 catégories sur l'axe horizontal. L'axe vertical débute à -5 et se termine à 40 avec des mesures à tous les 5 points.
Il y a 2 séries dans ce graphique.
L'axe vertical s'intitule « milliards de dollars ».
Les unités de l'axe horizontal sont des trimestres par année du premier trimestre 2000 au quatrième trimestre 2014.
Le titre de la série 1 est « Actif d'investissement direct (présentation actif passif) ».
La valeur minimale est -1,247 survenue au premier trimestre 2010.
La valeur maximale est 34,571 survenue au quatrième trimestre 2014.
Le titre de la série 2 est « Investissement direct canadien à l'étranger (présentation directionnelle) ».
La valeur minimale est -2,901 survenue au premier trimestre 2010.
La valeur maximale est 33,344 survenue au quatrième trimestre 2014.

Tableau de données pour le graphique 3
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données pour le graphique 3 Actif d'investissement direct (présentation actif passif) et Investissement direct canadien à l'étranger (présentation directionelle)(figurant comme en-tête de colonne).
  Actif d'investissement direct (présentation actif passif) Investissement direct canadien à l'étranger (présentation directionelle)
2000 T1 14,262 13,494
2000 T2 25,932 25,494
2000 T3 2,846 2,237
2000 T4 26,546 25,128
2001 T1 15,236 14,306
2001 T2 21,545 22,259
2001 T3 13,683 12,243
2001 T4 6,367 6,993
2002 T1 6,103 5,823
2002 T2 8,763 7,621
2002 T3 15,097 12,713
2002 T4 15,871 15,858
2003 T1 5,411 4,915
2003 T2 2,760 3,071
2003 T3 5,069 4,760
2003 T4 18,682 19,372
2004 T1 7,592 6,145
2004 T2 28,385 30,450
2004 T3 13,224 11,786
2004 T4 9,846 8,015
2005 T1 7,018 6,897
2005 T2 6,175 5,634
2005 T3 14,575 13,891
2005 T4 5,239 6,948
2006 T1 7,227 5,278
2006 T2 17,478 15,707
2006 T3 11,698 12,957
2006 T4 20,605 18,480
2007 T1 21,794 21,448
2007 T2 15,421 14,066
2007 T3 15,792 16,116
2007 T4 17,063 17,786
2008 T1 34,169 31,822
2008 T2 17,359 14,307
2008 T3 24,771 23,347
2008 T4 16,603 15,116
2009 T1 9,133 5,343
2009 T2 5,028 5,293
2009 T3 27,812 28,738
2009 T4 0,796 5,894
2010 T1 -1,247 -2,901
2010 T2 9,452 9,833
2010 T3 3,222 1,161
2010 T4 25,565 27,677
2011 T1 14,531 12,543
2011 T2 -0,098 3,765
2011 T3 17,956 18,799
2011 T4 17,538 16,495
2012 T1 7,304 10,335
2012 T2 10,947 5,132
2012 T3 26,817 24,936
2012 T4 17,009 15,416
2013 T1 6,788 4,961
2013 T2 5,772 8,830
2013 T3 28,840 25,117
2013 T4 12,399 17,606
2014 T1 14,404 9,609
2014 T2 7,569 7,622
2014 T3 12,880 11,021
2014 T4 34,571 33,344

Graphique 4 Présentations conceptuelles de l'investissement direct : actif passif et directionnelle

Description du graphique 4

Le titre du graphique est « Graphique 4 Présentations conceptuelles de l'investissement direct : actif passif et directionnelle ».
Ceci est un graphique linéaire simple.
Il y a au total 59 catégories sur l'axe horizontal. L'axe vertical débute à -20 et se termine à 60 avec des mesures à tous les 10 points.
Il y a 2 séries dans ce graphique.
L'axe vertical s'intitule « milliards de dollars ».
Les unités de l'axe horizontal sont des trimestres par année du premier trimestre 2000 au troisième trimestre 2014.
Le titre de la série 1 est « Passif d'investissement direct (présentation actif passif) ».
La valeur minimale est -8,64 survenue au deuxième trimestre 2004.
La valeur maximale est 50,326 survenue au quatrième trimestre 2000.
Le titre de la série 2 est « Investissement direct étranger au Canada (présentation directionnelle) ».
La valeur minimale est -8,173 survenue au quatrième trimestre 2004.
La valeur maximale est 50,74 survenue au quatrième trimestre 2007.

Tableau de données pour le graphique 4
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données pour le graphique 4 Passif d'investissement direct (présentation actif passif) et Investissement direct étranger au Canada (présentation directionelle)(figurant comme en-tête de colonne).
  Passif d'investissement direct (présentation actif passif) Investissement direct étranger au Canada (présentation directionelle)
2000 T1 10,184 9,417
2000 T2 30,467 30,029
2000 T3 11,453 10,844
2000 T4 50,326 48,908
2001 T1 10,746 9,816
2001 T2 17,858 18,571
2001 T3 7,593 6,153
2001 T4 7,678 8,304
2002 T1 17,616 17,336
2002 T2 10,180 9,039
2002 T3 4,596 2,212
2002 T4 6,196 6,183
2003 T1 6,330 5,834
2003 T2 4,831 5,142
2003 T3 -0,806 -1,116
2003 T4 -0,068 0,623
2004 T1 7,075 5,628
2004 T2 -8,640 -6,576
2004 T3 9,980 8,542
2004 T4 -6,342 -8,173
2005 T1 5,087 4,966
2005 T2 4,463 3,923
2005 T3 13,316 12,632
2005 T4 7,902 9,611
2006 T1 15,758 13,809
2006 T2 7,305 5,534
2006 T3 23,284 24,543
2006 T4 26,634 24,510
2007 T1 21,461 21,115
2007 T2 24,153 22,798
2007 T3 30,499 30,823
2007 T4 50,017 50,740
2008 T1 22,720 20,373
2008 T2 11,679 8,626
2008 T3 24,243 22,819
2008 T4 15,348 13,861
2009 T1 5,059 1,270
2009 T2 -0,070 0,195
2009 T3 14,865 15,790
2009 T4 3,594 8,693
2010 T1 13,299 11,645
2010 T2 9,740 10,121
2010 T3 -4,630 -6,691
2010 T4 12,070 14,182
2011 T1 14,022 12,034
2011 T2 13,978 17,841
2011 T3 7,239 8,083
2011 T4 2,340 1,296
2012 T1 14,445 17,476
2012 T2 11,523 5,708
2012 T3 10,416 8,535
2012 T4 12,950 11,357
2013 T1 24,465 22,639
2013 T2 19,495 22,553
2013 T3 17,680 13,957
2013 T4 9,535 14,742
2014 T1 20,116 15,321
2014 T2 13,154 13,207
2014 T3 17,230 15,371
2014 T4 22,042 20,815

Un nouveau tableau CANSIM dans lequel est présentée la conversion des opérations d'IDE de la présentation directionnelle à la présentation actif passif a été créé. Ces renseignements supplémentaires ont été conçus pour aider les utilisateurs à mieux comprendre les différences entre l'ancienne présentation et la présentation actuelle, ainsi que pour établir un lien à la série chronologique fondée sur le principe directionnel des IDE. À titre de précision, le programme détaillé annuel sur les investissements directs étrangers du Canada présentant les positions d'investissements directs au Canada et à l'étranger par pays et par industrie suit toujours une présentation directionnelle. Les tableaux CANSIM supplémentaires portant sur les flux trimestriels d'investissement direct par type d'opérations et par industrie demeurent également selon le principe directionnel.

Le changement de la présentation directionnelle à la présentation actif passif a également une incidence sur la valeur des regroupements Acquisition nette d'actifs financiers et Accroissement net des passifs dans le compte financier. Toutefois, ce changement apporté à la classification ne touche pas la valeur de Prêt net / emprunt net du compte financier.

Quant à la catégorie fonctionnelle des Autres investissements, les estimations de crédits commerciaux et avances sont désormais indiquées séparément dans le compte financier comme l'exigent les normes internationales. Les crédits commerciaux et avances se produisent lorsque le paiement de biens ou de services n'est pas effectué en même temps que le changement de propriété du bien ou la prestation d'un service. Auparavant, ces instruments étaient regroupés avec d'autres types d'instruments classifiés dans la catégorie des autres investissements. Le fait d'indiquer ce type d'instrument financier séparément permet de fournir des renseignements supplémentaires sur le financement de biens et services.

2. Compte courant

Les révisions au compte courant du Canada reflètent principalement l'intégration de nouveaux renseignements statistiques de même que les changements apportés aux classifications. Au cours de la période, les révisions mènent généralement à une détérioration du solde du compte courant du Canada et sont plus importantes à partir de 2012.

Graphique 5 Solde du compte courant

Description du graphique 5

Le titre du graphique est « Graphique 5 Solde du compte courant ».
Ceci est un graphique linéaire simple.
Il y a au total 40 catégories sur l'axe horizontal. L'axe vertical débute à -25 et se termine à 15 avec des mesures à tous les 5 points.
Il y a 2 séries dans ce graphique.
L'axe vertical s'intitule « milliards de dollars ».
Les unités de l'axe horizontal sont des trimestres par année du premier trimestre 2005 au quatrième trimestre 2014.
Le titre de la série 1 est « Estimation révisée ».
La valeur minimale est -19,144 survenue au deuxième trimestre 2012.
La valeur maximale est 12,569 survenue au quatrième trimestre 2005.
Le titre de la série 2 est « Estimation déjà publiée ».
La valeur minimale est -18,153 survenue au troisième trimestre 2010.
La valeur maximale est 12,563 survenue au quatrième trimestre 2005.

Tableau de données pour le graphique 5
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données pour le graphique 5 Estimation révisée et Estimation déjà publiée(figurant comme en-tête de colonne).
  Estimation révisée Estimation déjà publiée
2005 T1 0,568 0,562
2005 T2 3,239 3,232
2005 T3 9,796 9,789
2005 T4 12,569 12,563
2006 T1 4,371 4,360
2006 T2 3,982 3,972
2006 T3 6,884 6,874
2006 T4 5,146 5,136
2007 T1 1,701 1,754
2007 T2 5,699 5,756
2007 T3 3,386 3,439
2007 T4 1,147 1,255
2008 T1 1,816 1,965
2008 T2 4,931 5,223
2008 T3 5,226 5,140
2008 T4 -10,340 -10,419
2009 T1 -10,230 -10,466
2009 T2 -11,580 -10,944
2009 T3 -12,485 -12,486
2009 T4 -11,895 -11,853
2010 T1 -15,426 -15,299
2010 T2 -14,259 -13,356
2010 T3 -18,547 -18,153
2010 T4 -11,766 -11,610
2011 T1 -13,715 -13,558
2011 T2 -14,960 -14,001
2011 T3 -10,120 -9,720
2011 T4 -10,286 -9,917
2012 T1 -15,213 -14,664
2012 T2 -19,144 -16,293
2012 T3 -16,347 -14,781
2012 T4 -14,975 -14,174
2013 T1 -15,557 -14,066
2013 T2 -17,989 -15,582
2013 T3 -13,470 -13,012
2013 T4 -12,651 -13,594
2014 T1 -11,275 -11,022
2014 T2 -12,219 -11,270
2014 T3 -9,070 -7,819
2014 T4 -12,329 -11,368

Révisions statistiques

Les principaux facteurs qui expliquent les révisions au compte courant sont l'intégration de nouveaux renseignements de référence tirés d'enquêtes annuelles et de sources administratives. Ces facteurs expliquent en outre la plupart des révisions au commerce des biens et services ainsi qu'aux revenus d'investissements directs étrangers, ce qui a entraîné les changements au solde du compte courant. Par ailleurs, les estimations du commerce ont été touchées par la correspondance aux tableaux des ressources et des emplois dans le système intégré de comptabilité.

Un autre facteur ayant contribué aux révisions au compte courant, à partir de 2008, est celui de l'intégration de renseignements sur les Statistiques de finances publiques (SFP) concernant les transferts gouvernementaux courants. Les transferts courants pour le secteur des administrations publiques sont maintenant entièrement harmonisés avec les données sur les SFP et sont présentés selon la comptabilité d'exercice dans la balance des paiements. Le niveau des transferts a été révisé sur le plan des recettes et des paiements. La distribution des transferts de paiements par secteur a également été améliorée au moyen de cet exercice d'analyse comparative, une plus grande part ayant été distribuée au secteur privé plutôt qu'au secteur des administrations publiques. Ces nouveaux renseignements reflètent mieux les activités internationales du Canada dans ce secteur et illustrent mieux le rôle du secteur privé dans la transmission de ces transferts aux non-résidents.

Graphique 6 Transferts du compte courant - paiements

Description du graphique 6

Le titre du graphique est « Graphique 6 Transferts du compte courant - paiements ».
Ceci est un graphique linéaire simple.
Il y a au total 15 catégories sur l'axe horizontal. L'axe vertical débute à 0 et se termine à 10 avec des mesures à tous les 1 points.
Il y a 4 séries dans ce graphique.
L'axe vertical s'intitule « milliards de dollars ».
Les unités de l'axe horizontal sont des années de 2000 à 2014.
Le titre de la série 1 est « Estimation révisée des transferts privés ».
La valeur minimale est 2,874 survenue en 2000.
La valeur maximale est 8,966 survenue en 2014.
Le titre de la série 2 est « Estimation déjà publiée des transferts privés ».
La valeur minimale est 2,874 survenue en 2000.
La valeur maximale est 8,06 survenue en 2014.
Le titre de la série 3 est « Estimation révisée des transferts des gouvernements ».
La valeur minimale est 2,732 survenue en 2000.
La valeur maximale est 5,193 survenue en 2010.
Le titre de la série 4 est « Estimation déjà publiée des transferts des gouvernements ».
La valeur minimale est 2,732 survenue en 2000.
La valeur maximale est 5,715 survenue en 2013.

Tableau de données pour le graphique 6
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données pour le graphique 6 Estimation révisée des transferts privés, Estimation déjà publiée des transferts privés, Estimation révisée des transferts des gouvernements et Estimation déjà publiée des transferts des gouvernements(figurant comme en-tête de colonne).
  Estimation révisée des transferts privés Estimation déjà publiée des transferts privés Estimation révisée des transferts des gouvernements Estimation déjà publiée des transferts des gouvernements
2000 2,874 2,874 2,732 2,732
2001 3,334 3,334 2,993 2,993
2002 3,675 3,675 3,145 3,145
2003 3,721 3,721 3,521 3,521
2004 4,392 4,392 3,750 3,750
2005 5,731 5,731 4,649 4,649
2006 7,136 7,136 4,348 4,348
2007 7,337 7,170 4,562 4,562
2008 7,109 6,650 4,744 5,062
2009 8,008 7,297 4,528 5,229
2010 7,792 7,218 5,193 5,584
2011 8,015 7,242 5,022 5,462
2012 7,996 7,528 5,124 5,424
2013 8,536 7,674 5,181 5,715
2014 8,966 8,060 4,700 5,228

Changements apportés aux classifications

Le compte courant fait également l'objet de révisions en raison de la couverture améliorée et de la reclassification des obligations sécurisées (consulter la description dans la section sur le compte financier pour ce qui est des opérations). Par suite de cette reclassification, les intérêts payés par les émetteurs canadiens aux investisseurs non résidents sur leurs avoirs de ces titres sont désormais reflétés dans la catégorie des revenus d'investissements de portefeuille du compte courant plutôt que dans la catégorie des revenus des autres investissements. En plus de la reclassification, la qualité de ces estimations a été améliorée, les revenus de ces instruments étant maintenant généré par instrument. Dans l'ensemble, cette nouvelle méthodologie a donné lieu à l'enregistrement de paiements plus élevés dans le compte courant au cours de la période débutant en 2007.

Graphique 7 Paiements d'intérêt sur les avoirs étrangers en obligations canadiennes

Description du graphique 7

Le titre du graphique est « Graphique 7 Paiements d'intérêt sur les avoirs étrangers en obligations canadiennes ».
Ceci est un graphique linéaire simple.
Il y a au total 40 catégories sur l'axe horizontal. L'axe vertical débute à 4 et se termine à 9 avec des mesures à tous les 1 points.
Il y a 2 séries dans ce graphique.
L'axe vertical s'intitule « milliards dollars ».
Les unités de l'axe horizontal sont des trimestres par année du premier trimestre 2005 au quatrième trimestre 2014.
Le titre de la série 1 est « Estimation révisée ».
La valeur minimale est 5,26 survenue au deuxième trimestre 2006.
La valeur maximale est 8,479 survenue au quatrième trimestre 2014.
Le titre de la série 2 est « Estimation déjà publiée ».
La valeur minimale est 5,26 survenue au deuxième trimestre 2006.
La valeur maximale est 8,13 survenue au quatrième trimestre 2014.

Tableau de données pour le graphique 7
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données pour le graphique 7 Estimation révisée et Estimation déjà publiée(figurant comme en-tête de colonne).
  Estimation révisée Estimation déjà publiée
2005 T1 5,767 5,767
2005 T2 5,847 5,847
2005 T3 5,702 5,702
2005 T4 5,558 5,558
2006 T1 5,286 5,286
2006 T2 5,260 5,260
2006 T3 5,358 5,358
2006 T4 5,575 5,575
2007 T1 5,668 5,668
2007 T2 5,536 5,533
2007 T3 5,441 5,435
2007 T4 5,307 5,279
2008 T1 5,424 5,354
2008 T2 5,596 5,514
2008 T3 5,964 5,873
2008 T4 6,424 6,295
2009 T1 6,358 6,233
2009 T2 6,335 6,210
2009 T3 6,405 6,280
2009 T4 6,392 6,263
2010 T1 6,389 6,263
2010 T2 6,535 6,399
2010 T3 6,890 6,709
2010 T4 7,005 6,831
2011 T1 6,870 6,668
2011 T2 6,963 6,733
2011 T3 7,095 6,856
2011 T4 7,290 7,012
2012 T1 7,146 6,847
2012 T2 7,249 6,917
2012 T3 7,274 6,933
2012 T4 7,365 7,033
2013 T1 7,375 7,070
2013 T2 7,556 7,252
2013 T3 7,645 7,312
2013 T4 7,804 7,439
2014 T1 7,889 7,619
2014 T2 8,010 7,729
2014 T3 8,123 7,827
2014 T4 8,479 8,130

3. Compte de capital

Révisions statistiques

Un examen des opérations enregistrées en tant que transferts de capitaux dans le compte capital de la BDP – plus précisément, les opérations liées à la remise de dette sur les actifs-prêts du gouvernement, a été entrepris. La remise de dette est traitée comme un transfert en capital dans la BDP, avec une entrée correspondante dans le compte financier afin de tenir compte de la réduction des actifs-prêts équivalant à la valeur de la dette remise. Un rapprochement de ces opérations a été effectué à l'aide de la source de données sur les SFP à partir de 2008, ce qui a permis d'améliorer la qualité de ces renseignements ayant été enregistrés dans les comptes capital et financier.

Changements apportés aux classifications

Le compte capital de la balance des paiements comprend deux types d'opérations, à savoir les transactions en actifs non produits non financiers et les transferts en capital. Les révisions au compte capital proviennent principalement du changement dans le traitement de certaines opérations spéciales internationales afin de mieux tenir compte de leur nature dans les comptes internationaux et de mieux harmoniser leur traitement au sein du cadre comptable macroéconomique.

Certaines opérations auparavant classifiées comme « avoirs financiers » et enregistrées dans le compte financier de la BDP sont maintenant classifiées dans le compte capital comme transactions en « actifs non produits non financiers ». Cela comprend les opérations telles que la cession ou l'acquisition d'actifs non financiers par les gouvernements et les sociétés. L'incidence nette de ce changement apporté à la classification sur la BDP totale est nulle. Par contre, en plus de la reclassification, un examen des opérations semblables au cours des dernières années a été effectué et a donné lieu à une couverture améliorée de ces opérations dans la BDP.

Révisions au programme mensuel sur les opérations internationales du Canada en valeurs mobilières

Ce programme fournit des renseignements sur l'ampleur et la nature des opérations en titres canadiens et étrangers entre les investisseurs résidents et non résidents, incluant des renseignements sur les avoirs étrangers en titres d'emprunt canadiens. Ces renseignements sont également intégrés dans le compte financier de la BDP et dans le BII.

Changements statistiques

Les changements statistiques apportés au programme mensuel sur les opérations internationales du Canada en valeurs mobilières renvoient essentiellement à l'application d'une méthodologie plus robuste afin de générer des estimations fondées sur la valeur marchande des avoirs étrangers en obligations canadiennes à partir de 2007. Les obligations canadiennes à la valeur marchande sont maintenant évaluées dans le programme mensuel, et dans le BII, selon les prix de marché observés à la fin du mois et ce par instrument, lorsque cette information est disponible. La nouvelle approche remplace celle selon laquelle les prix moyens des opérations étaient utilisés au cours de la période comme approximation des prix observés.

Changements apportés aux classifications

L'une des plus importantes révisions aux séries sur les opérations internationales en valeurs mobilières a trait au changement apporté à la classification des obligations sécurisées canadiennes et à leur couverture améliorée, comme il a été mentionné précédemment dans le présent article. Ces instruments sont maintenant inclus dans les valeurs mobilières et expliquent en grande partie les révisions aux flux et aux positions des obligations canadiennes dans le programme mensuel à partir de 2007.

Des renseignements supplémentaires sont également disponibles chaque mois relativement aux opérations internationales du Canada en valeurs mobilières, portant sur de nouvelles dimensions analytiques liées à ce type d'activité.

En premier lieu, les estimations fondées sur la valeur marchande des avoirs étrangers en titres d'emprunt canadiens sont désormais produites chaque mois et publiées dans le cadre des Opérations internationales du Canada en valeurs mobilières. Ces estimations étaient disponibles trimestriellement seulement dans le cadre de la publication du BII avant la révision complète de 2015 du SCCM.

En deuxième lieu, la série sur les positions mensuelles concernant les titres d'emprunt du Canada détenus par des non-résidents par secteur d'émetteur est maintenant disponible par devise d'émission. Ces nouveaux renseignements font ressortir l'importance des titres d'emprunt libellés en devises étrangères émis par les administrations publiques canadiennes et les sociétés, ainsi que la mesure dans laquelle l'encours de cette dette est exposé aux fluctuations des devises.

Graphique 8 Répartition selon la devise des obligations canadiennes détenues par les non-résidents, septembre 2015

Description du graphique 8

Le titre du graphique est « Graphique 8 Répartition selon la devise des obligations canadiennes détenues par les non-résidents, septembre 2015 ».
Ceci est un graphique à colonnes empilées.
Il y a au total 4 catégories sur l'axe horizontal. L'axe vertical débute à 0 et se termine à 100 avec des mesures à tous les 20 points.
Il y a 3 séries dans ce graphique.
L'axe vertical s'intitule « pourcent ».
L'axe horizontal s'intitule « Secteur ».
Le titre de la série 1 est « Dollars canadiens ».
La valeur minimale est 13 et ceci correspond à « Sociétés privées ».
La valeur maximale est 92 et ceci correspond à « Administration publique fédérale ».
Le titre de la série 2 est « Dollars américains ».
La valeur minimale est 6 et ceci correspond à « Administration publique fédérale ».
La valeur maximale est 72 et ceci correspond à « Sociétés privées ».
Le titre de la série 3 est « Autres devises étrangères ».
La valeur minimale est 1 et ceci correspond à « Administration publique fédérale ».
La valeur maximale est 22 et ceci correspond à « Autres administrations publiques ».

Tableau de données pour le graphique 8
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données pour le graphique 8. Les données sont présentées selon Secteur (titres de rangée) et Dollars canadiens, Dollars américains et Autres devises étrangères(figurant comme en-tête de colonne).
Secteur Dollars canadiens Dollars américains Autres devises étrangères
Administration publique fédérale 92 6 1
Autres administrations publiques 43 35 22
Entreprises publiques 69 24 7
Sociétés privées 13 72 16

En dernier lieu, une autre dimension ajoutée à la série sur les positions étrangères en titres d'emprunt du Canada se rapporte à l'échéance de ces instruments. L'échéance de ces titres d'emprunt est exprimée comme étant à court terme ou à long terme. À court terme se dit des instruments ayant une échéance d'une année ou moins, tandis qu'à long terme se définit comme étant plus d'une annéeNote 2. L'échéance peut être exprimée selon l'« échéance initiale » ou l'« échéance résiduelle ». Une nouvelle série sur les avoirs étrangers en titres d'emprunt du Canada selon l'échéance résiduelle (à court et à long terme) est maintenant disponible, les positions étant exprimées selon la valeur nominale (point de vue de l'emprunteur) ou la valeur marchande. Cette série complète les renseignements existants publiés sur l'échéance initiale. Les renseignements selon l'échéance résiduelle fournissent des détails supplémentaires sur la dimension des liquidités associée à la dette de portefeuille extérieure du Canada et sur le montant de la dette en circulation que devront rembourser les emprunteurs canadiens sur une période à court terme (une année ou moins) et à long terme (plus d'une année).

Graphique 9 Avoirs étrangers en titres d'emprunt canadiens venant à échéance dans moins d'un an, échéance résiduelle et originale

Description du graphique 9

Le titre du graphique est « Graphique 9 Avoirs étrangers en titres d'emprunt canadiens venant à échéance dans moins d'un an, échéance résiduelle et originale ».
Ceci est un graphique linéaire simple.
Il y a au total 105 catégories sur l'axe horizontal. L'axe vertical débute à 0 et se termine à 250 avec des mesures à tous les 50 points.
Il y a 2 séries dans ce graphique.
L'axe vertical s'intitule « milliards de dollars ».
Les unités de l'axe horizontal sont des mois par année de janvier 2007 à septembre 2015.
Le titre de la série 1 est « Échéance résiduelle ».
La valeur minimale est 63,103 survenue en octobre 2007.
La valeur maximale est 198,824 survenue en août 2015.
Le titre de la série 2 est « Échéance originale ».
La valeur minimale est 18,739 survenue en février 2008.
La valeur maximale est 90,017 survenue en juin 2015.

Tableau de données pour le graphique 9
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données pour le graphique 9. Les données sont présentées selon Échéance (titres de rangée) et Échéance résiduelle et Échéance originale(figurant comme en-tête de colonne).
Échéance Échéance résiduelle Échéance originale
2007 Janvier 66,677 23,825
2007 Février 66,447 24,009
2007 Mars 67,917 23,730
2007 Avril 66,906 22,693
2007 Mai 71,844 22,664
2007 Juin 68,727 24,089
2007 Juillet 70,263 22,778
2007 Août 72,752 22,554
2007 Septembre 66,105 22,383
2007 Octobre 63,103 21,039
2007 Novembre 72,455 21,408
2007 Décembre 75,813 21,999
2008 Janvier 75,214 20,041
2008 Février 72,767 18,739
2008 Mars 70,657 18,772
2008 Avril 71,165 20,182
2008 Mai 72,548 20,529
2008 Juin 69,588 21,388
2008 Juillet 67,224 22,264
2008 Août 70,637 22,605
2008 Septembre 73,381 23,653
2008 Octobre 74,015 25,394
2008 Novembre 77,452 30,170
2008 Décembre 73,899 34,899
2009 Janvier 77,326 38,866
2009 Février 78,261 39,167
2009 Mars 85,801 44,827
2009 Avril 81,943 43,749
2009 Mai 80,690 40,867
2009 Juin 87,143 44,776
2009 Juillet 80,405 39,632
2009 Août 81,384 38,749
2009 Septembre 79,690 36,213
2009 Octobre 76,574 35,036
2009 Novembre 77,094 32,661
2009 Décembre 76,280 32,887
2010 Janvier 79,098 35,834
2010 Février 80,048 34,778
2010 Mars 78,766 32,526
2010 Avril 77,038 32,164
2010 Mai 92,430 34,989
2010 Juin 87,947 33,382
2010 Juillet 88,275 33,991
2010 Août 92,050 33,625
2010 Septembre 85,965 33,547
2010 Octobre 87,942 32,370
2010 Novembre 92,599 33,336
2010 Décembre 90,521 35,559
2011 Janvier 95,109 37,496
2011 Février 89,795 36,338
2011 Mars 89,274 36,111
2011 Avril 91,977 38,915
2011 Mai 106,243 42,435
2011 Juin 106,804 41,219
2011 Juillet 110,599 48,513
2011 Août 114,285 50,376
2011 Septembre 119,416 58,394
2011 Octobre 113,905 58,385
2011 Novembre 123,909 64,323
2011 Décembre 132,156 67,778
2012 Janvier 124,984 62,944
2012 Février 131,632 61,096
2012 Mars 125,679 59,748
2012 Avril 127,036 61,663
2012 Mai 147,181 69,889
2012 Juin 138,931 70,372
2012 Juillet 136,013 67,069
2012 Août 139,246 71,357
2012 Septembre 144,961 74,549
2012 Octobre 142,856 71,597
2012 Novembre 144,118 75,289
2012 Décembre 144,498 80,758
2013 Janvier 159,977 80,668
2013 Février 158,072 78,872
2013 Mars 161,045 75,385
2013 Avril 173,000 80,088
2013 Mai 184,204 84,558
2013 Juin 174,482 85,423
2013 Juillet 178,506 85,552
2013 Août 181,704 88,659
2013 Septembre 190,692 88,255
2013 Octobre 183,980 82,491
2013 Novembre 190,878 75,859
2013 Décembre 192,085 80,252
2014 Janvier 186,146 80,410
2014 Février 191,896 82,620
2014 Mars 182,729 76,506
2014 Avril 182,172 80,212
2014 Mai 191,584 82,673
2014 Juin 188,027 82,298
2014 Juillet 192,423 81,185
2014 Août 194,290 84,661
2014 Septembre 181,865 80,806
2014 Octobre 183,038 77,293
2014 Novembre 190,243 77,898
2014 Décembre 183,254 80,444
2015 Janvier 189,618 78,372
2015 Février 176,703 75,523
2015 Mars 170,415 70,695
2015 Avril 173,271 76,721
2015 Mai 185,210 77,678
2015 Juin 190,845 90,017
2015 Juillet 191,918 88,612
2015 Août 198,824 89,154
2015 Septembre 198,375 89,126

Notes

Date de modification :