Publications

    Bulletin d'analyse – Régions rurales et petites villes du Canada

    Profil des travailleurs autonomes dans les régions rurales et les petites villes du Canada : un départ à la retraite important des travailleurs autonomes est-il imminent?

    Profil des travailleurs autonomes dans les régions rurales et les petites villes du Canada : un départ à la retraite important des travailleurs autonomes est-il imminent?

    Ray D. Bollman et Alessandro Alasia, Statistique Canada

    Points saillants

    • En 2010, il y avait environ 0,6 million de travailleurs autonomes dans les régions rurales et les petites villes du Canada, ce qui représentait 21 % de l'ensemble des travailleurs.

    • Les exploitants agricoles représentent un pourcentage important des travailleurs autonomes, tant dans les régions rurales et les petites villes que dans les régions situées dans la zone de navettage des grands centres urbains.

    • L'activité liée au travail autonome est relativement plus intense dans les régions rurales et les petites villes. Parmi les emplois non agricoles, le travail autonome représente 17 % de l'emploi dans les régions rurales et les petites villes, et 14 % dans les grands centres urbains.

    • Le travail autonome dans le secteur de la construction et le secteur des services professionnels, scientifiques et techniques a augmenté au fil du temps dans les régions rurales et les petites villes.

    • Le travail autonome a diminué dans le secteur de l'agriculture et le secteur du commerce de gros et de détail.

    • Dans les régions rurales et les petites villes, la proportion de travailleurs autonomes qui sont actuellement âgés de 55 à 64 ans et qui prendront vraisemblablement leur retraite d'ici 10 ans était de 24 % en 2010, comparativement à 17 % pour les travailleurs salariés. Ces deux pourcentages ont augmenté depuis 2006 en raison du vieillissement de la population active.

    • Les travailleurs autonomes des régions rurales qui affichent les taux les plus élevés de départs à la retraite prévus d'ici 10 ans sont les suivants : exploitants de salon funéraire (43 %); exploitants d'entrepôt (43 %); fabricants de produits en argile et de briques (40 %); fournisseurs de services de conseils pédagogiques, d'orientation professionnelle et d'évaluation pédagogique (39 %); exploitants d'écoles privées ou de pensionnats (36 %). Dans chaque cas, le nombre absolu de travailleurs est peu élevé, soit moins de 250.

    • Dans les régions rurales, les secteurs affichant le plus grand nombre absolu de travailleurs autonomes devant prendre bientôt leur retraite se composent d'exploitants agricoles (33 300 ou 23 %), d'entrepreneurs en construction résidentielle (4 105 ou 19 %), d'exploitants offrant des services d'aménagement paysager, de nettoyage d'immeubles et de lutte antiparasitaire (3 145 ou 20 %), d'exploitants de garage ou de station-service (2 640 ou 22 %) et de camionneurs (2 145 ou 20 %). Dans chaque cas, le taux de roulement prévu en raison de départs à la retraite est inférieur à celui observé pour l'ensemble des travailleurs autonomes dans les régions rurales et les petites villes.

    Date de modification :