Faits saillants

Variation sur 12 mois : 

  1. L’Indice des prix à la consommation a augmenté de 1,7 % au cours de la période de 12 mois se terminant en avril, après avoir progressé de 1,3 % en mars.
  2. Sans l’essence, l’IPC s’est accru de 2,0 % d’une année à l’autre en avril, après avoir affiché une hausse de 1,9 % en mars.
  3. Les prix de l’énergie ont diminué de 3,2 % au cours de la période de 12 mois se terminant en avril, après s’être replié de 7,8 % en mars. Cette baisse plus faible d’une année à l’autre est principalement attribuable à un repli moins prononcé d’une année à l’autre des prix de l’essence, lesquels ont reculé de 5,8 % en avril, après avoir diminué de 13,6 % le mois précédent.
  4. L’indice des prix du gaz naturel et l’indice des prix du mazout ont aussi enregistré de plus faibles baisses d’une année à l’autre en avril comparativement à mars. Les prix du gaz naturel ont diminué de 12,8 % au cours de la période de 12 mois se terminant en avril, après avoir baissé de 17,4 % en mars, alors que les prix du mazout ont reculé de 19,3 % en avril, après avoir fléchi de 25,8 % le mois précédent.
  5. Les prix de sept des huit composantes principales ont augmenté d’une année à l’autre en avril, les indices des prix des aliments et du logement ayant contribué le plus à la progression de l’IPC. L’indice des prix des vêtements et des chaussures a été le seul à connaître une baisse d’une année à l’autre en avril.
  6. Dans neuf provinces, les prix à la consommation ont augmenté davantage d’une année à l’autre en avril qu’en mars. L’IPC de l’Alberta a affiché la même augmentation en avril qu’au cours du mois précédent.
  7. La variation sur 12 mois de l’indice des prix de l’essence et de l’indice des prix du mazout ont contribué en plus grande partie à l’accélération de l’inflation dans les provinces de l’Atlantique que dans les autres provinces; en partie en raison du fait que la pondération de ces indices dans le panier est relativement plus élevée dans les provinces de l’Atlantique.

Variation d’un mois à l’autre : 

  1. Sur une base mensuelle désaisonnalisée, l’Indice des prix à la consommation a augmenté de 0,2 % en avril, soit une hausse identique à celle enregistrée en mars.
  2. Sur une base mensuelle et avant désaisonnalisation, l’IPC s’est accru de 0,3 % en avril, alors qu’il avait progressé de 0,6 % en mars.

Indice de référence de la Banque du Canada : 

  1. L’Indice de référence de la Banque du Canada a progressé de 2,2 % au cours de la période de 12 mois se terminant en avril, après avoir connu une hausse de 2,1 % en mars.

Principaux facteurs ayant contribué à la variation sur 12 mois de l’IPC : 

Principaux facteurs ayant contribué à la hausse : 

  1. achat de véhicules automobiles (+4,6 %)
  2. électricité (+6,5 %)
  3. aliments achetés au restaurant (+2,7 %)
  4. légumes frais (+11,7 %)
  5. coût de remplacement par le propriétaire (+2,3 %)

Principaux facteurs ayant contribué à la baisse : 

  1. essence (-5,8 %)
  2. gaz naturel (-12,8 %)
  3. coût de l'intérêt hypothécaire (-1,5 %)
  4. mazout (-19,3 %)
  5. primes d’assurance de véhicules automobiles (-0,9 %)

Principaux facteurs ayant contribué à la variation mensuelle de l’IPC, non désaisonnalisé : 

Principaux facteurs ayant contribué à la hausse : 

  1. essence (+8,9 %)
  2. achat de véhicules automobiles (+0,7 %)
  3. abonnements à des services vidéos et audios (+2,2 %)
  4. vêtements pour femmes (+1,2 %)
  5. hébergements pour voyageurs (+1,8 %)

Principaux facteurs ayant contribué à la baisse : 

  1. voyages organisés (-14,2 %)
  2. légumes frais (-5,4 %)
  3. fruits frais (-3,5 %)
  4. gaz naturel (-2,8 %)
  5. viande (-0,8 %)
Date de modification :