Série de documents de recherche - Revenu
Les lignes de faible revenu, 2013-2014 : mise à jour

Date de diffusion : 17 décembre 2015

Résumé

Afin de donner une image holographique ou complète du faible revenu, Statistique Canada met en place une nouvelle approche qui utilise trois lignes complémentaires en matière de faible revenu : les Seuils de faible revenu (SFR), les Mesures de faible revenu (MFR) et la Mesure du panier de consommation (MPC). Tandis que les deux premières ont été développées par Statistique Canada, la MPC repose sur des concepts élaborés par Emploi et Développement social Canada. Quoique différentes, ces mesures donnent en général un compte rendu homogène de la situation du faible revenu dans le temps. Il n'y a pas de mesure meilleure que les autres. Chacune possède ses avantages et aborde l'étude du faible revenu selon sa propre perspective et qui lorsque combinée, apporte une meilleure compréhension du phénomène du faible revenu dans sa globalité. Ces mesures ne sont pas des mesures de pauvreté mais exclusivement des mesures de faible revenu.

Les SFR sont basés sur la relation entre le revenu et les habitudes de consommation des ménages canadiens telle qu'observée en 1992.  Les SFR sont largement utilisés depuis les années 70. De leur côté, les MFR sont basées exclusivement sur la distribution du revenu des ménages au sein de la population canadienne et se veulent une référence aux fins de comparabilité internationale. Statistique Canada produit les MFR depuis 1991 et elles correspondent aux normes internationales. Finalement, la MPC définit le faible revenu par rapport au coût d'un ensemble préétabli de biens et de services. Le prix de ce « panier » de biens et services prend en considération les disparités régionales du coût de la vie.

Cette publication fournit une description détaillée des méthodes utilisées pour produire ces trois mesures. Elle explique également la façon d'établir les années de base et comment les SFR sont indexés à l'aide de l'Indice des prix à la consommation (IPC). Puisque les SFR ne dépendent que de l'IPC, ils peuvent être produits dès que l'IPC est disponible, soit en janvier suivant l'année de référence. À l'opposé, la MFR et la MPC dépendent de produits d'enquêtes qui sont disponibles beaucoup plus tard. Par conséquent ils ne sont produits qu’à peu près 18 mois après la fin de l'année de référence. Pour ces raisons, le présent rapport couvre les SFR jusqu'en 2014, mais la MFR et la MPC jusqu'en 2013 seulement.

Cette mise à jour présente les MFR révisées de 2006 à 2011 consécutives à la repondération des données de l’Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR). Cette repondération permet de comparer les résultats de l’Enquête canadienne sur le revenu (ECR) à ceux des années précédentes.

 
Date de modification :