En quoi cette étude est-elle importante?

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.











  • La première étape vers la réduction et l'élimination des inégalités socioéconomiques en matière de santé consiste à déterminer la répartition des taux de mortalité parmi divers groupes.

  • Jusqu'à maintenant, il n'y avait eu aucune autre étude canadienne de la mortalité selon la situation socioéconomique à partir d'une cohorte représentative de la population nationale.

Ce que l'on sait déjà sur le sujet

  • Les résultats d'autres pays démontrent systématiquement que les taux de mortalité sont plus élevés chez les personnes moins instruites et appartenant aux catégories professionnelles de statut inférieur (et chez les personnes économiquement inactives).

Ce qu'apporte l'étude

  • Ces résultats fournissent d'importants renseignements de base sur la nature et l'étendue des inégalités socioéconomiques sur le plan de la mortalité au Canada.

  • Cette étude fait ressortir une disparité beaucoup plus marquée en fonction du revenu personnel et familial comparativement au revenu selon les quartiers, en particulier chez les femmes.