Feuillets d'information de la santé
Tabagisme, 2015

Date de diffusion : le 22 mars 2017

En 2015, 17,7 % des Canadiens âgés de 12 ans et plus, soit environ 5,3 millions de personnes, fumaient tous les jours ou à l’occasionNote 1. La proportion de personnes qui fumaient tous les jours ou à l’occasion était plus élevée chez les hommes (20,4 %) que chez les femmes (15,0 %)Note 2. (Graphique 1)

Le tabagisme est un facteur de risque de cancer du poumon, de maladies du cœur, d’accident vasculaire cérébral, de maladies respiratoires chroniques et d’autres problèmes de santéNote 3. Selon l’Organisation mondiale de la Santé, l’usage du tabac est une cause de mortalité importante et évitableNote 4.

Parmi tous les groupes d’âge, c’est celui des jeunes âgés de 12 à 17 ans qui comptait le moins de fumeurs (4,1 %), suivi par le groupe des adultes de 65 ans et plus (9,8 %). Le groupe comptant la plus forte proportion de fumeurs était celui des hommes âgés de 20 à 34 ans, environ un homme sur quatre (27,7 %) fumait dans ce groupe d’âge (graphique 1)Note 5.

Graphique 1 Fumeurs quotidiens ou occasionnels, selon le groupe d’âge et le sexe, population à domicile de 12  ans et plus, Canada, 2015

Tableau de données du Graphique 1
Tableau de données du graphique 1
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 1. Les données sont présentées selon Groupe d'âge (titres de rangée) et Pourcentage et Intervalles de confiance, calculées selon 95 % inférieure et 95 % supérieure unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Groupe d'âge Pourcentage Intervalles de confiance
95 % inférieure 95 % supérieure
Hommes  
Total (12 ans et plus) 20,4 19,6 21,2
12 à 17 ans 4,3Note E: à utiliser avec prudence 2,9 5,7
18 à 19 ans 16,4 12,0 20,8
20 à 34 ans 27,7 25,4 30,0
35 à 49 ans 22,9 21,2 24,6
50 à 64 ans 23,2 21,4 24,9
65 ans et plus 10,5 9,2 11,8
Femmes  
Total (12 ans et plus) 15,0 14,3 15,8
12 à 17 ans 4,0Note E: à utiliser avec prudence 2,7 5,2
18 à 19 ans 16,8 12,1 21,4
20 à 34 ans 17,9 16,2 19,6
35 à 49 ans 16,2 14,9 17,6
50 à 64 ans 18,8 17,4 20,2
65 ans et plus 9,2 8,2 10,2

La majorité des fumeurs, soit environ 3,8 millions de personnes, fumaient tous les jours, tandis que la majorité des non-fumeurs (44,7 %) s’étaient toujours abstenus de fumer. À peine plus d’un Canadien sur cinq (21,9 %) était un ancien fumeur quotidien (graphique 2).

Graphique 2 Statut des fumeurs, population à domicile de 12 ans et plus, Canada, 2015

Tableau de données du Graphique 2
Tableau de données du graphique 2
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 2 Pourcentage et Intervalles de confiance, calculées selon 95 % inférieure et 95 % supérieure unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
  Pourcentage Intervalles de confiance
95 % inférieure 95 % supérieure
Fumeur quotidien (actuellement) 12,6 12,2 13,0
Fumeur occasionnel (actuellement) 5,1 4,7 5,4
Ancien fumeur quotidien (maintenant non-fumeur) 21,9 21,4 22,4
Ancien fumeur occasionnel (maintenant non-fumeur) 2,9 2,7 3,1
Fumeur expérimental 12,8 12,3 13,3
N’a jamais fumé 44,7 43,9 45,4

Habituellement, les gens commencent à fumer à l’adolescenceNote 5, de sorte que le pourcentage de Canadiens qui ne fument toujours pas à l’âge de 20 ans constitue un bon indicateur des taux futurs de tabagisme. En 2015, 57,9 % des Canadiens âgés de 20 à 24 ans n’avaient jamais fumé. Dans le groupe des adultes âgés de 20 à 24 ans, la proportion de personnes n’ayant jamais fumé était plus élevée chez les femmes (64,9 %) que chez les hommes (51,8 %)Note 5.

Le pourcentage de résidents qui fumaient tous les jours ou à l’occasion était inférieur à la moyenne nationale (17,7 %) dans les provinces suivantes :

  • Île-du-Prince-Édouard (14,9 %)
  • Colombie-Britannique (13,8 %)

Le pourcentage de résidents qui fumaient tous les jours ou à l’occasion était supérieur à la moyenne nationale dans les provinces suivantes :

  • Terre-Neuve-et-Labrador (24,4 %)
  • Québec (18,6 %)
  • Saskatchewan (21,8 %)

Les résidents des autres provinces ont déclaré des taux avoisinant la moyenne nationale.

Références

Shields, M. 2007. « Interdictions de fumer : leur incidence sur la prévalence de l'usagede la cigarette» Rapports sur la santé. vol. 18, no 3, produit no 82-003 du catalogue de Statistique Canada. (site consulté le 17 Janvier 2017)

Shields, M. 2005. « Cheminement vers l’abandon du tabac » Rapports sur la santé. vol. 16, no 3, produit no 82-003 du catalogue de Statistique Canada. (site consulté le 17 Janvier 2017)

Shields, M. 2005. « Usage du tabac chez les jeune » Rapports sur la santé. vol. 16, no 3, produit no 82-003 du catalogue de Statistique Canada. (site consulté le 17 Janvier 2017)

Organisation mondiale de la santé. 2008. Rapport de l’OMS sur l’épidémie mondiale de tabagisme, 2008 : Le programme MPOWER, Genève. (site consulté le 17 Janvier 2017)

Jiajian, C., et W.J. Millar. 1998. « Cesser de fumer : est-ce plus difficile si l’on a commencé jeune? » Rapports sur la santé. vol. 9, no 4, produit no 82-003 du catalogue de Statistique Canada. (site consulté le 17 Janvier 2017)

Données

D’autres données sur l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes sont disponibles dans les tableaux CANSIM 105–0508.

Also available in English

Date de modification :