Feuillets d'information de la santé
Comportements sains, 2015

Date de diffusion : le 22 mars 2017

Cet article présente les résultats de quatre indicateurs de comportements ayant une incidence sur la santé, combinés en un seul indice, appelé l’indice de comportements sains (ICS). Celui-ci établit le nombre de comportements adoptés par une personne et ayant une incidence positive sur sa santé. Veuillez consulter l’encadré « À propos de l’indice des comportements sains » et le tableau 1 pour obtenir plus d’information à propos de la dérivation et de la signification de cet indice.

Tableau 1
Indicateurs de l'indice de comportements sains, comportements ayant des incidences négatives et positives sur la santé
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Indicateurs de l'indice de comportements sains. Les données sont présentées selon Indicateur de la santé (titres de rangée) et Comportement ayant une incidence négative sur la santé associé à une caractéristique : et Comportement ayant une incidence positive sur la santé associé à une caractéristique :(figurant comme en-tête de colonne).
Indicateur de la santé Comportement ayant une incidence négative sur la santé associé à une caractéristique : Comportement ayant une incidence positive sur la santé associé à une caractéristique :
Activité physiqueTableau 1 Note 1 Moins de 150 minutes d’activité par semaine Physiquement actif - 150 minutes ou plus d’activité par semaine
Usage du tabac Fumeur quotidien ou occasionnel (actuellement) Non-fumeur (actuellement)
Consommation d’alcool Consommation abusive d’alcoolTableau 1 Note 2 au cours des 12 derniers mois Pas de consommation abusive d’alcool au cours des 12 derniers mois
Consommation de fruits et de légumes A consommé des fruits et légumes moins de cinq fois par jour A consommé des fruits et légumes au moins cinq fois par jour

En 2015, 50,9 % des Canadiens âgés de 18 ans et plus, soit environ 13,2 millions de personnes, avaient un ICS de 3 ou 4Note 3. Dans l’ensemble, les femmes étaient plus susceptibles que les hommes d’avoir un indice de 3 ou 4 (55,1 % des femmes, comparativement à 46,5 % des hommes)Note 4. La différence entre les sexes était attribuable à la probabilité plus élevée que les hommes soient des fumeurs ou des consommateurs abusifs d’alcool et à la probabilité plus élevée que les femmes consomment des fruits et légumes au moins cinq fois par jour. Ces différences ont été quelque peu contrebalancées par un taux plus élevé d’activité physique chez les hommes (graphique 1).

graphique 1

Tableau de données du graphique 1
Tableau de données du graphique 1
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 1. Les données sont présentées selon Indice de comportements sains
(titres de rangée) et Pourcentage et Intervalles de confiance, calculées selon 95 % inférieure et 95 % supérieure unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Indice de comportements sains
Pourcentage Intervalles de confiance
95 % inférieure 95 % supérieure
Hommes  
0 2,6 2,2 3,0
1 13,9 13,1 14,7
2 37,1 36,0 38,2
3 35,5 34,4 36,6
4 10,9 10,2 11,7
Femmes  
0 1,3 1,1 1,6
1 9,1 8,6 9,7
2 34,4 33,4 35,5
3 37,6 36,5 38,6
4 17,5 16,7 18,3

Le revenu avait une incidence marquée sur la répartition de l’ICS. Les adultes du quintile inférieur de revenu des ménagesNote 5 étaient les moins susceptibles d’avoir un ICS de 3 ou 4 (43,6 %). La proportion d’adultes ayant un indice de 3 ou 4 augmentait du quintile inférieur jusqu’au quatrième quintile. Puis, la proportion restait stable entre les quatrième et cinquième quintiles : environ 55 % des adultes de ces quintiles avaient un ICS de 3 ou 4 (graphique 2).

graphique 2

Tableau de données du graphique 2
Tableau de données du graphique 2
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 2 Indice de comportements sains de 3 ou 4, Pourcentage et Intervalles de confiance, calculées selon 95 % inférieure et 95 % supérieure unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
  Indice de comportements sains de 3 ou 4
Pourcentage Intervalles de confiance
95 % inférieure 95 % supérieure
Premier quintile 43,6 41,6 45,5
Deuxième quintile 48,6 46,7 50,4
Troisième quintile 51,6 49,8 53,3
Quatrième quintile 54,2 52,4 55,9
Cinquième quintile 55,5 54,0 57,1

La proportion de résidents ayant un ICS de 3 ou 4 était inférieure à la moyenne nationale (50,9 %) :

  • à Terre-Neuve-et-Labrador (36,6 %)
  • en Nouvelle-Écosse (46,7 %)
  • au Nouveau-Brunswick (46,4 %)
  • en Ontario (49,4 %)
  • au Manitoba (46,3 %)
  • en Saskatchewan (45,1 %)

La proportion de résidents ayant un ICS de 3 ou 4 était supérieure à la moyenne nationale :

  • en Alberta (53,0 %)
  • en Colombie-Britannique (57,3 %)

Les résidents de l’Île-du-Prince-Édouard et du Québec présentaient des taux comparables à la moyenne nationale.

À propos de l’indice de comportements sains

L’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) recueille des renseignements sur les divers comportements ayant une incidence sur la santé des Canadiens. L’indice de comportements sains (ICS) est fondé sur quatre indicateurs : l’usage du tabac, la consommation d’alcool, l’activité physique et la consommation de fruits et légumes. Un indice de 1 ou 0 est accordé selon que le comportement déclaré est sain ou non. L’ICS peut varier entre 0 et 4 selon le nombre de comportements sains déclarés.

À titre d’exemple, une personne qui fume couramment (0), est physiquement active pendant au moins 150 minutes par semaine (1), consomme peu d’alcool (1) et mange des fruits et légumes au moins 5 fois par jour (1) aurait un indice de 3 (0+1+1+1).

Données

D’autres données de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes sont offertes dans le tableau CANSIM 105–0508.

Date de modification :