Sources de données de Statistique Canada sur les minorités de langue officielle

Mai 2013

But du document

Ce document se veut principalement un outil de référence sur les différentes sources d’informations linguistiques offertes aux utilisateurs de données de Statistique Canada. Outre le recensement, les enquêtes et les bases de données administratives présentant des informations sur les langues officielles y sont répertoriées. L’information présentée dans ce document facilitera l’accès aux données de Statistique Canada en informant les chercheurs quant aux disponibilités des données d’enquête, l’accès aux bases de données et, surtout, les différentes thématiques qui peuvent être exploitées de façon à contribuer aux connaissances sur les minorités de langue officielle au Canada.

Les utilisateurs y trouveront tout d’abord des informations générales concernant l’accès aux données de Statistique Canada. Nous présentons ensuite les concepts linguistiques mesurés par les diverses enquêtes ainsi que chacune des questions qui y sont associées. Suivent des résumés des  « enquêtes vedettes », c’est-à-dire les enquêtes qui, compte tenu de la taille de leur échantillon, de leur thématique ou encore de la gamme de questions linguistiques disponibles, sont considérées comme étant les plus importantes sources de données sur les minorités de langue officielle.

Les sections suivantes regroupent, sur une base thématique, les descriptions de chacune des 39 enquêtes, actives et inactives, qui présentent un intérêt pour l’étude des minorités de langue officielle. Chaque description inclut un bref aperçu des objectifs de l’enquête, sa fréquence, la population cible, la taille de l’échantillon final, les tailles d’échantillons pour les francophones à l’extérieur du Québec et les anglophones du Québec, et, finalement, les questions linguistiques qui se retrouvent dans le questionnaire ou sur la base de données de chacune d’elles. La présentation de la plupart des enquêtes comprend de plus une section intitulée « Exemples de publications reliées à l’enquête ». Cette section indique quelques références d’articles ou de rapports qui utilisent les données de l’enquête en question. Dans la mesure du possible, les références indiquées sont celles qui utilisent des données linguistiques. Cependant, cela n’est pas toujours le cas. Malgré le fait que ces articles ou rapports n’utilisent pas nécessairement des données linguistiques dans leur analyse, ils servent à illustrer, d’une part, le potentiel d’analyse des données de l’enquête, et, d’autre part, le genre d’information que l’on pourrait en tirer en ajoutant les variables linguistiques à ces analysesNote 1.

Le document présente également de l’information sur les bases de données administratives de Statistique Canada qui contiennent de l’information linguistique et les différentes options disponibles pour y avoir accès. Les données administratives proviennent de sources gouvernementales ou, parfois, d’enquêtes à participation obligatoire. En ce qui concerne les minorités de langue officielle, les bases de données administratives d’intérêt sont celles qui contiennent des données sur les immigrants (voir la section « Diversité ethnique et immigration ») et sur la fréquentation scolaire (voir la section « Éducation, formation et apprentissage ») : la Base de données longitudinales sur les immigrants (BDIM; 5057), l’Enquête sur l’enseignement primaire et secondaire (EEPS; 5102) et le Système d’information sur les étudiants postsecondaires (SIEP; 5017). Les informations sur les bases de données administratives sont présentées de la même façon que celles sur les enquêtes.

Les tailles d’échantillon

La qualité des résultats d’analyse dépend, en partie, de la taille de l’échantillon et des sous-échantillons disponibles. Pour cette raison, sont incluses dans ce document, les tailles d’échantillons et des sous-échantillons des minorités de langue officielle : il est important d’avoir une idée du nombre de répondants dans une base de données si l’on veut procéder à des analyses sur une sous-population comme les minorités de langue officielle. Avec la taille de l’échantillon et du sous-échantillon, les chercheurs pourront mieux évaluer les possibilités d’analyse.

Les bases de données des recensements de la population, de même que l’Enquête nationale auprès des ménages (ENM) de 2011 et l’Enquête sur la vitalité des minorités de langue officielle (EVMLO) de 2006, pour lesquelles les tailles d’échantillon des minorités de langue officielle sont importantes, offrent le meilleur potentiel d’analyse à l’échelle infraprovinciale. Néanmoins, les autres enquêtes décrites dans ce document présentent aussi un important potentiel d’analyse. Des limites peuvent cependant se poser à certains niveaux géographiques.

L’information sur les tailles d’échantillon est présentée tant pour les minorités de langue française à l’extérieur du Québec que pour la minorité de langue anglaise du Québec. Pour chacune des enquêtes, nous avons choisi de présenter ces effectifs basés sur des caractéristiques linguistiques disponibles dans le questionnaire de l’enquête. L’approche privilégiée préconise l’utilisation de la langue maternelle lorsqu’elle est disponible. Lorsque ce n’est pas le cas, nous avons choisi de donner priorité aux autres questions et/ou concepts du recensement canadien.

Actualité des informations

Tous les questionnaires disponibles sur le site web de Statistique Canada au mois de mai 2012 ont été visionnésNote 2. Les enquêtes contenant au moins une question linguistique ont été retenues et examinées en fonction des questions disponibles et de la taille des échantillons selon la caractéristique linguistique privilégiée, généralement la langue maternelle. Certaines enquêtes contenant des informations linguistiques sont tout de même exclues du présent document en raison de leur champ d’intérêt très spécifique et de la taille limitée de l’échantillon de personnes appartenant aux minorités de langue officielle. En contrepartie, certaines enquêtes pour lesquelles la taille de l’échantillon ne permet pas nécessairement des analyses statistiques très poussées sont néanmoins présentées dans le document en raison de l’importance de leur sujet.

Les informations sur le site Internet de Statistique Canada changent fréquemment. Il est donc recommandé d’utiliser le lien fourni pour chaque enquête afin de visionner l’ensemble du questionnaire et de confirmer les informations sur les nouveaux cycles de ces enquêtes, le cas échéant.

Le présent document se veut donc un outil de travail pour faciliter un éventail d’analyses portant sur les minorités de langue officielle au Canada. Les sources de données décrites ici peuvent servir à approfondir nos connaissances sur les minorités de langue officielle en ce qui a trait à des sujets comme, les trajectoires linguistiques, le niveau de scolarité et la langue d’études, la santé et la nutrition, la situation sur le marché du travail et le revenu.

Accès aux données de Statistique Canada

Il existe plusieurs façons d’accéder aux données de Statistique Canada. Le site de Statistique Canada, www.statcan.gc.ca, demeure la source première d’information et de données pour le recensement et pour les enquêtes. Il contient de la documentation générale ou détaillée sur le recensement et les enquêtes (questionnaires, dictionnaires, manuels techniques, méthodologie, couverture, etc.). On peut également y consulter de nombreuses compilations de données statistiques du recensement sous forme de « tableaux thématiques », de « faits saillants » et de « profils » ainsi que des rapports analytiques portant sur les données de recensement, notamment Caractéristiques linguistiques des Canadiens et Le français et la francophonie au Canada. En outre, de nombreux rapports analytiques et articles portant sur les données d’enquête sont disponibles sur le site de Statistique Canada. À quelques exceptions près, les informations sur le site de Statistique Canada sont offertes gratuitement au public.

Les données d’enquêtes sont quant à elles disponibles par l’entremise de l’Initiative de démocratisation des données (IDD) qui facilite l’accès aux données dans les établissements d’enseignement postsecondaire participants. On peut accéder aux fichiers de microdonnées dans les Centres de données de recherche (CDR) et des tableaux personnalisés peuvent être obtenus par l’entremise du Centre de contact national de Statistique Canada.

L’Initiative de démocratisation des données (IDD) est une entente entre Statistique Canada et les établissements d’enseignement postsecondaire participants. Ce programme a été créé afin d'améliorer l'accès aux données pour les établissements d'enseignement postsecondaire canadiens.  Les professeurs et étudiants des collèges et universités abonnés à l’IDD jouissent d’un accès illimité à de nombreux produits de données et du système d'information géographique de Statistique Canada. Par exemple, c’est à travers l’IDD que les établissements d’enseignement postsecondaire participants ont accès aux fichiers de microdonnées à grande diffusion. L’adhésion à l’IDD est plus qu’un abonnement à des ressources en données. Elle comporte en effet un accès à des services, à de la formation, à une infrastructure et à des partenariats, qui sont autant de ressources et d’outils dont peuvent bénéficier les Centres de données des établissements membres. L’IDD fournit une aide spécialisée en recherche, des services de soutien aux centres de données, des outils améliorant le service à la clientèle ainsi que des services experts de formation et de consultation. Pour obtenir plus de renseignements sur l'IDD, veuillez communiquer avec dli-idd@statcan.gc.ca.

Le programme des Centres de données de recherche s’inscrit dans une initiative de Statistique Canada, du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) et de consortiums universitaires visant à aider au renforcement de la capacité du Canada en recherche sociale et à soutenir le milieu de recherche sur les politiques. Les Centres de données de recherche (CDR) permettent aux chercheurs d'accéder directement aux fichiers de microdonnées de recensements de la population et d'enquêtes auprès des ménages et sur la population. Les CDR sont accessibles aux chercheurs dont les propositions ont été approuvées et qui ont prêté serment en qualité de personnes réputées être employées de Statistique Canada. On trouve des CDR à l'étendue du pays. Ainsi, les chercheurs n'ont pas à se déplacer vers Ottawa pour avoir accès aux microdonnées de Statistique Canada. Pour en savoir plus sur les activités des CDR, veuillez visiter le site Web du Réseau canadien des Centres de données de recherche (RCCDR) : http://www.rdc-cdr.ca/fr.

Comme indiqué plus haut, le site web de Statistique Canada demeure la principale source d’informations sur les enquêtes et le recensement. S’y retrouve, notamment, la liste complète des enquêtes actives et inactives menées par l’agence. Les étapes pour y accéder sont les suivantes :

  • se rendre sur la page d’accueil de Statistique Canada (www.statcan.gc.ca)
  • choisir la langue de son choix
  • sous l’entête « Information pour les… » sélectionner « Participants aux enquêtes »
  • La « Liste complète des enquêtes de Statistique Canada » se trouve au bas de la page. Elles sont toutes répertoriées par sujet ou par liste alphabétique.

Quand les informations sur le site Web ne répondent pas aux besoins précis des chercheurs, il est possible de demander des tableaux personnalisés. Ce service de tableaux personnalisés, offert à recouvrement de frais, fournit aux chercheurs l’occasion de préciser des sous-populations ou des regroupements qui correspondent mieux à leurs besoins. La page 2 de ce document contient les coordonnées pour contacter Statistique Canada.


Notes

  1. Les publications relatives aux enquêtes présentées ont été sélectionnées à partir des informations retrouvées sur le site de Statistique Canada, sur le site des Centres de données de recherche et sur des bases de données académiques. Le choix des publications est basé principalement sur les dates de parution et, le cas échéant, sur le rapport aux minorités de langue officielle. Elles ne sont pas exhaustives, et ne sont pas nécessairement représentatives de l’ensemble de la recherche faite à partir des bases de données. Ces publications sont des exemples permettant d’illustrer le potentiel d’analyse de l’enquête en question.
  2.  Liste alphabétique des enquêtes et programmes statistiques : http://www.statcan.gc.ca/imdb-bmdi/indext-fra.htm

 

Date de modification :