Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Production des principales grandes cultures, novembre 2017

Diffusion : 2017-12-06

Les agriculteurs canadiens ont fait état d'une augmentation de leur production de canola, de soya, d'avoine et de maïs-grain en 2017, alors que leur production de blé et d'orge a diminué par rapport à 2016.

Bien que les agriculteurs aient exprimé des inquiétudes concernant la sécheresse qui a sévi dans les Prairies et les précipitations abondantes enregistrées dans certaines régions de l'est du pays l'été dernier, ils ont indiqué avoir connu des rendements supérieurs aux estimations provisoires déclarées à l'Enquête sur les fermes de juillet 2017.

Blé

La production totale de blé a diminué de 5,5 % pour s'établir à 30,0 millions de tonnes en 2017. La superficie récoltée s'est accrue par rapport à 2016 pour atteindre 22,2 millions d'acres, tandis que le rendement total moyen du blé a diminué de 3,6 boisseaux à l'acre pour s'établir à 49,6 boisseaux à l'acre en 2017.

Les agriculteurs de l'Alberta ont enregistré une légère augmentation (+0,8 %) de leur production de blé, celle-ci s'étant chiffrée à 10,0 millions de tonnes. Cette hausse s'explique par une augmentation de 10,7 % de la superficie récoltée, qui a atteint 7,0 millions d'acres. Le rendement moyen a néanmoins diminué de 5,4 boisseaux à l'acre pour s'établir à 52,6 boisseaux à l'acre.

En revanche, les agriculteurs de la Saskatchewan ont indiqué que leur production de blé a fléchi de 11,3 % pour se situer à 12,9 millions de tonnes. Cette baisse est attribuable à une diminution de 10,8 % du rendement moyen, qui s'est situé à 42,2 boisseaux à l'acre, alors que la superficie récoltée a diminué légèrement de 0,8 % pour s'établir à 11,2 millions d'acres.

Les agriculteurs du Manitoba ont fait état d'une augmentation de leur production de blé, qui a atteint 4,4 millions de tonnes (+3,6 %) en 2017. La superficie récoltée a diminué de 8,2 % pour s'établir à 2,7 millions d'acres, tandis que le rendement moyen s'est accru de 12,6 % pour s'élever à 59,8 boisseaux à l'acre, ce qui explique la hausse de la production.

En Ontario, la production totale de blé (tous types confondus) s'est située à 2,3 millions de tonnes, sous l'effet principalement d'une réduction de la superficie récoltée du blé d'hiver (-5,6 %) par rapport à 2016 et de la diminution du rendement moyen (-4,6 %), qui s'est établi à 83,7 boisseaux à l'acre en 2017. Pour le blé d'hiver, ce rendement représente toutefois le deuxième en importance jamais enregistré, après les 90,9 boisseaux à l'acre atteints en 2016.

Canola

Les agriculteurs canadiens ont déclaré une production de 21,3 millions de tonnes de canola en 2017. Il s'agit d'une croissance de 8,7 % par rapport aux 19,6 millions de tonnes produites en 2016. Cette production est attribuable à une augmentation de la superficie récoltée, qui s'est accrue de 14,1 % par rapport à 2016 pour atteindre un niveau sans précédent de 22,9 millions d'acres. Les agriculteurs ont toutefois fait état d'un rendement moyen de 41,0 boisseaux à l'acre, en baisse de 4,9 % par rapport au sommet enregistré en 2016.

Les agriculteurs de la Saskatchewan ont enregistré une production de canola sans précédent de 11,2 millions de tonnes en 2017, en hausse de 4,7 % par rapport à 2016. Cette croissance était attribuable à l'augmentation de la superficie récoltée, qui a atteint un niveau inégalé de 12,7 millions d'acres (+14,2 %). Toutefois, elle a été modérée par une diminution du rendement moyen par rapport à 2016, qui est passé à 38,9 boisseaux à l'acre (-8,3 %).

En Alberta, la production de canola s'est accrue de 10,9 % par rapport à 2016 pour se chiffrer à 6,8 millions de tonnes, sous l'effet de l'augmentation de la superficie récoltée (+17,8 %). Le rendement moyen a quant à lui reculé de 5,8 %, se situant à 43,7 boisseaux à l'acre en 2017.

Les agriculteurs du Manitoba ont indiqué que leur production de canola a atteint un sommet de 3,1 millions de tonnes, ce qui représente une hausse de 20,7 % par rapport à 2016. Cette augmentation est attribuable à un rendement moyen sans précédent de 44,0 boisseaux à l'acre (+12,8 %), ainsi qu'à une croissance de 6,9 % de la superficie récoltée.

Maïs-grain

La production de maïs-grain au Canada a progressé de 6,8 % par rapport à 2016 pour s'établir à 14,1 millions de tonnes. Il s'agit de la deuxième production de maïs-grain en importance, après les 14,2 millions de tonnes enregistrées lors de la récolte exceptionnelle de 2013.

Les agriculteurs de l'Ontario ont indiqué que leur production de maïs-grain s'est accrue de 8,5 % pour s'élever à 8,7 millions de tonnes en 2017. Cette hausse découle de l'augmentation de la superficie récoltée (+3,0 %), qui est passée à 2,1 millions d'acres, et de l'augmentation du rendement moyen (+5,4 %), qui s'est élevé à 167,0 boisseaux à l'acre.

Les agriculteurs du Québec ont estimé que la production de maïs-grain était relativement inchangée, s'établissant à un nouveau sommet de 3,8 millions de tonnes, en baisse de 10 000 tonnes par rapport à 2016. Une hausse de 5,3 % de la superficie récoltée a été contrebalancée par un recul de 5,3 % du rendement moyen.

En revanche, les agriculteurs du Manitoba ont indiqué que leur production de maïs-grain s'est accrue de 8,7 % pour atteindre un sommet de 1,3 million de tonnes, sous l'effet notamment de l'augmentation de la superficie récoltée, qui s'est accrue de 18,2 % pour atteindre un niveau sans précédent de 390 000 acres. Le rendement moyen a quant à lui fléchi de 8,0 % pour s'établir à 128,2 boisseaux à l'acre.

Soya

À l'échelle nationale, la production de soya en 2017 a encore une fois atteint un niveau inégalé, s'élevant à 7,7 millions de tonnes, en hausse de 17,8 % par rapport à 2016. Le rendement moyen a diminué de 11,5 % pour s'établir à 39,1 boisseaux à l'acre, tandis que la superficie récoltée a atteint un sommet de 7,3 millions d'acres.

Les agriculteurs au Manitoba ont déclaré une production sans précédent de soya pour une sixième année consécutive, la production se chiffrant à 2,2 millions de tonnes en 2017, en hausse de 26,9 % par rapport à 2016. Cette hausse est entièrement attribuable à une augmentation de 45,1 % de la superficie récoltée, qui a atteint un niveau inégalé de 2,3 millions d'acres. Le rendement moyen a quant a lui diminué de 12,6 % pour s'établir à 36,1 boisseaux à l'acre par rapport à 2016.

Les producteurs de soya de l'Ontario ont fait état d'une hausse de 12,5 % de leur production, qui s'est élevée à 3,8 millions de tonnes en 2017. La superficie récoltée a augmenté de 13,3 %, égalisant ainsi le sommet de 3,1 millions d'acres atteint en 2014. Le rendement moyen a cependant diminué de 0,7 % pour s'établir à 45,6 boisseaux à l'acre.

En Saskatchewan, où la superficie récoltée de soya a plus que triplé en 2017 pour se chiffrer à 845 000 acres, les agriculteurs ont déclaré une production de soya de 479 000 tonnes, en hausse de 276 500 tonnes par rapport à 2016. Au Québec, en revanche, les agriculteurs ont déclaré une diminution de 1,3 % de leur production, celle-ci s'étant établie à 1,1 million de tonnes.

Orge et avoine

La production d'orge des agriculteurs canadiens a diminué de 10,2 % en 2017 pour s'établir à 7,9 millions de tonnes. Cette baisse est attribuable à une diminution de 4,9 % de la superficie récoltée, qui s'est établie à 5,2 millions d'acres, et à un recul de 5,4 % du rendement moyen, qui s'est situé à 69,4 boisseaux à l'acre.

Cependant, la production canadienne d'avoine s'est accrue de 16,6 % par rapport à 2016 pour s'élever à 3,7 millions de tonnes, sous l'effet d'un rendement sans précédent de 93,1 boisseaux à l'acre, ainsi que d'une hausse de la superficie récoltée, qui a atteint 2,6 millions d'acres (+15,7 %).

Graphique 1  Graphique 1: Production de cultures choisies
Production de cultures choisies


  Note aux lecteurs

L'Enquête sur les fermes de novembre relative à la production des grandes cultures a été menée auprès d'environ 26 800 agriculteurs canadiens, du 20 octobre au 13 novembre 2017. On a demandé aux agriculteurs de déclarer leurs estimations de la superficie ensemencée et récoltée, du rendement et de la production pour les céréales, les graines oléagineuses et les cultures spéciales. L'enquête a permis de recueillir des données de toutes les provinces.

Le présent communiqué contient les estimations définitives de la production de 2017, lesquelles peuvent faire l'objet d'une révision pendant deux ans.

Les variations en pourcentage sont calculées au moyen de données non arrondies.

Le 6 décembre 2017, les données du tableau CANSIM 001-0010 (données sur les grandes cultures exprimées en unités de mesure métriques) ont été transférées au tableau CANSIM 001-0017. Par conséquent, toutes les données sur les grandes cultures relatives aux superficies, aux rendements et à la production, qu'elles soient exprimées en unités de mesure impériales ou métriques, sont accessibles uniquement dans le tableau CANSIM 001-0017. Le tableau 001-0010 a été supprimé par suite de ce processus de fusion.

Source de données parallèle : Les lecteurs sont invités à utiliser l'application du Programme d'évaluation de l'état des cultures, un outil en ligne qui permet d'évaluer les conditions de croissance des grandes cultures pendant la campagne agricole. Ils peuvent y suivre un indice de végétation des terres en culture, mis à jour chaque semaine.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca) ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).