Archivé – Programme 1 : Statistique économique et environnementale

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Description du programme

Le programme de la statistique économique et environnementale a pour objectif de créer une source fiable, pertinente et exhaustive d'information sur l'ensemble de l'économie canadienne, afin d'éclairer le débat public concernant les questions économiques, d'appuyer l'élaboration, la mise en œuvre et l'évaluation des politiques économiques, et de guider les entreprises dans leurs décisions. Ce programme représente la principale source d'information pour l'élaboration des politiques fiscales et monétaires du pays et pour l'étude de l'évolution économique des industries et des régions au Canada. Ces statistiques permettent de satisfaire diverses exigences législatives, notamment celles prévues dans le Règlement sur les arrangements fiscaux entre le gouvernement fédéral et les provinces, la Loi sur les accords de Bretton Woods et des accords connexes, les accords sur les revendications territoriales et l'Entente intégrée globale de coordination fiscale concernant la taxe de vente harmonisée. Ces données sont aussi essentielles pour la recherche et l'élaboration, la mise en œuvre et l'évaluation des politiques économiques par un certain nombre de ministères et d'organismes fédéraux, comme la Banque du Canada, Finances Canada, Industrie Canada, Affaires étrangères et Commerce international Canada, ainsi que par les gouvernements provinciaux et territoriaux. Elles sont largement utilisées par le secteur privé pour la planification opérationnelle et la prise de décisions, de même que par des organismes internationaux comme le Fonds monétaire international (FMI), l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et l'Organisation des Nations Unies (ONU). Parmi les produits figurent les mesures mensuelles et annuelles du produit intérieur brut (PIB), l'Indice des prix à la consommation (IPC), les indicateurs actuels du commerce de détail et de gros, les statistiques sur les exportations et les importations canadiennes de marchandises, les estimations des revenus et des dépenses agricoles, les statistiques du transport et les statistiques nécessaires à l'analyse des relations entre l'activité humaine et l'environnement au Canada.

Ressources financières budgétaires (en dollars) — Statistique économique et environnementale 2014-2015
Budget principal des dépenses Dépenses prévues Autorisations totales pouvant être utilisées Dépenses réelles (autorisations utilisées) Écart (dépenses réelles moins dépenses prévues)
127 927 320 127 927 320 132 585 590 132 627 053 4 699 733
Ressources humaines (équivalents temps plein [ETP]) — Statistique économique et environnementale 2014-2015
Ressources prévues Ressources réelles Écart (ressources réelles moins ressources prévues)
1 278 1 226 −52

L'écart léger (0,03 %) entre les dépenses en salaires qui doivent être remboursées par le Conseil du Trésor, par exemple, le paiement des congés parentaux.

Indicateurs de rendement — Statistique économique et environnementale
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats d'Indicateurs de rendement — Statistique économique et environnementale, selon le Résultats attendus du programme (titres de rangée), Indicateurs de rendement, Cibles, et Résultat réels (figurant comme en-tête de colonne).
Résultats attendus du programme Indicateurs de rendement Cibles Résultat réels
Les organismes des secteurs public et privé utilisent les statistiques économiques et environnementales pour surveiller l'économie, élaborer des politiques et faire de la recherche. Pourcentage des utilisateurs clés visés (ministères et organismes fédéraux, provinces et territoires, organismes internationaux et autres utilisateurs) faisant régulièrement appel aux données 100 100
Pourcentage des utilisateurs clés (ministères et organismes fédéraux, provinces et territoires, organismes internationaux et autres utilisateurs) satisfaits des données 80 Résultats non disponibles pour 2014-2015

Analyse du rendement et leçons apprises — Statistique économique et environnementale

Activités en 2014-2015

  • Statistique Canada a continué de produire des indicateurs économiques ponctuels et exacts. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter les Priorités organisationnelles dans la Section I du présent document.
  • Conformément aux efforts du gouvernement en vue de réduire la paperasse et le fardeau pour les petites et moyennes entreprises, Statistique Canada a mis en œuvre une nouvelle stratégie, en janvier 2015, afin d'alléger le fardeau de réponse. Grâce à cette stratégie, toute entreprise ayant accumulé un nombre trop élevé de minutes de réponse sur une période de trois ans a été exemptée de toutes les enquêtes pendant au moins un an. On a utilisé des algorithmes mensuels pour créer la liste des entreprises exemptées. Un examen a été mené par l'ombudsman pour les entreprises et les secteurs de programmes d'enquêtes, pour faire en sorte que la qualité des produits des enquêtes ne soit pas compromise par ces entreprises exemptées.
  • Le programme de la Statistique économique et environnementale a atteint ses objectifs de rendement en 2014-2015. Les données ont été largement utilisées par une gamme d'utilisateurs, les diffusions de statistiques économiques et environnementales clés ont souvent été citées par les médias, et les résultats ont été communiqués au grand public.

Sous-programme 1.1 : Comptes macroéconomiques (Système de comptabilité nationalenote de bas de page 1)

Description du sous-programme

Ce programme établit un cadre conceptuel intégré de statistiques et d'analyses servant à étudier l'évolution de l'économie canadienne. Les comptes servent d'abord et avant tout à mesurer la production de biens et de services ainsi que les achats et les ventes de biens et de services sur les marchés nationaux et internationaux. Les indices de prix correspondants sont calculés, et des estimations de l'activité économique en chiffres réels ainsi qu'en chiffres corrigés de l'inflation sont établies. Les flux monétaires font l'objet d'un suivi pour les quatre grands secteurs de l'économie, soit les ménages, les entreprises, les administrations publiques et les non-résidents. L'épargne, les investissements, les actifs, les passifs ainsi que le patrimoine national sont mesurés. Le programme produit également des statistiques sur les opérations économiques et sur les actifs et les passifs du Canada par rapport au reste du monde. Les principaux produits de ce programme sont la balance des paiements et le bilan des investissements internationaux. Sont aussi produites des statistiques sur les finances et l'emploi dans le secteur public canadien, plus précisément sur les recettes, les dépenses, les actifs, les passifs et les dettes des administrations publiques (fédérale, provinciales et municipales), y compris les établissements publics de santé et d'enseignement. Le programme contribue à donner suite à différentes exigences législatives, notamment celles prévues dans le Règlement sur les arrangements fiscaux entre le gouvernement fédéral et les provinces, l'Entente intégrée globale de coordination fiscale et la Norme spéciale de diffusion des données convenue avec le Fonds monétaire international. Les résultats qu'il génère, comme le produit intérieur brut (PIB), le bilan et les flux financiers, les comptes économiques provinciaux, les tableaux d'entrées-sorties et les comptes satellites du travail ménager et du tourisme, sont d'une importance cruciale dans l'optique de l'élaboration des politiques ainsi que des responsabilités opérationnelles de la Banque du Canada, de Finances Canada, d'Industrie Canada, d'Affaires étrangères et Commerce international Canada et de plusieurs autres ministères et organismes fédéraux et provinciaux. Le secteur privé en fait lui aussi un grand usage.

Ressources financières budgétaires (en dollars) — Comptes macroéconomiques (Système de comptabilité nationale) 2014-2015
Dépenses prévues Dépenses réelles Écart (dépenses réelles moins dépenses prévues)
26 941 553 28 560 039 1 618 486
Ressources humaines (équivalents temps plein [ETP]) — Comptes macroéconomiques (Système de comptabilité nationale) 2014-2015
Ressources prévues Ressources réelles Écart (ressources réelles moins ressources prévues)
289 265 −24

L'écart entre les dépenses prévues et les dépenses réelles de ce programme représente principalement le résultat net des dépenses en salaires qui doivent être remboursées par le Conseil du Trésor (par exemple, le paiement des congés parentaux), lequel est annulé par un réalignement budgétaire permanent en faveur du sous‑programme 2.3, Statistique démographique, statistique autochtone et autres statistiques sociales. Les ETP peuvent varier légèrement en raison de l'écart entre les taux de salaires moyens réellement versés et les taux de salaires moyens estimés entrant dans les calculs à l'étape de la planification.

Indicateurs de rendement — Comptes macroéconomiques (Système de comptabilité nationale)
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats d'Indicateurs de rendement — Comptes macroéconomiques (Système de comptabilité nationale), selon les Sous-programme Résultats attendus (titres de rangée), Indicateurs de rendement, Cibles, et Résultat réels (figurant comme en-tête de colonne).
Sous-programme Résultats attendus Indicateurs de rendement Cibles Résultats réels
Les organismes des secteurs public et privé utilisent les statistiques des comptes nationaux pour éclairer le débat sur les questions macroéconomiques, la recherche et l'analyse économique et la prise de décisions, ainsi que l'application des politiques macroéconomiques. Pourcentage des utilisateurs clés visés (ministères et organismes fédéraux, provinces et territoires, organismes internationaux et autres utilisateurs) faisant régulièrement appel aux données 100 100
Pourcentage des utilisateurs clés (ministères et organismes fédéraux, provinces et territoires, organismes internationaux et autres utilisateurs) satisfaits des données 80 Résultats non disponibles pour 2014-2015
Nombre de citations, dans les médias, du programme du PIB 750 1 214

Analyse du rendement et leçons apprises — Comptes macroéconomiques (Système de comptabilité nationale)

Activités en 2014-2015 :

  • Statistique Canada a élaboré un plan intégré pour la prochaine révision historique du Système canadien des comptes macroéconomiques. La révision permettra à Statistique Canada de poursuivre ses efforts d'harmonisation avec les normes internationales en évolution, d'ajouter des détails importants à un certain nombre de produits et d'intégrer les nouvelles statistiques de finances publiques et les données modernisées sur le stock de capital. Dans l'ensemble, il sera plus facile de comparer les comptes au niveau international, et ceux-ci permettront une analyse plus détaillée de l'économie canadienne.
  • Statistique Canada a continué d'adopter et de mettre en œuvre des normes nouvelles ou mises à jour, comme la nouvelle norme du Fonds monétaire international pour les statistiques de finances publiques. L'an dernier, Statistique Canada a diffusé des estimations provisoires des statistiques de finances publiques qui font état des revenus, des dépenses, des actifs et des passifs des administrations publiques. Ces données comblent une lacune majeure dans le domaine des finances publiques.
  • Par le passé, lorsque Statistique Canada diffusait des données sur le commerce international de biens du Canada en se basant sur la balance des paiements, il pouvait uniquement présenter les flux internationaux pour six regroupements de pays : les États‑Unis, la Grande‑Bretagne, le Japon et trois agrégats de pays. Il y avait beaucoup de frustration dans la collectivité des utilisateurs au sujet de l'absence de données pour le Mexique, un des partenaires de l'Accord de libre-échange nord-américain, et la Chine, un partenaire commercial émergent majeur du Canada. L'an dernier, Statistique Canada a élargi ces données à 27 partenaires commerciaux principaux et à 3 secteurs commerciaux principaux. Ces données permettent d'améliorer substantiellement la compréhension d'une économie canadienne de plus en plus mondialisée et de répondre aux besoins des nombreux utilisateurs de données sur le commerce.
  • Statistique Canada a réalisé des progrès dans les domaines des statistiques financières et du patrimoine, la production mondiale et le stock de capital. L'organisme a produit un ensemble révisé d'estimations du stock de capital, qui rend mieux compte de l'économie canadienne. Des travaux ont aussi été entrepris pour élaborer des plans en vue d'améliorer le programme de statistiques financières et du patrimoine de Statistique Canada, dans le domaine de la mesure du risque financier (et plus particulièrement en ce qui a trait aux ménages) et de l'exposition financière internationale. Statistique Canada a élaboré un certain nombre de concepts importants liés à la production mondiale, une base nécessaire pour mieux mesurer cette activité de plus en plus importante.
  • Statistique Canada a terminé une évaluation du Programme des comptes macroéconomiques. Dans le cadre de l'évaluation, on a déterminé que ce programme fournit un ensemble exhaustif de statistiques sur les activités économiques, et qu'il est bien harmonisé avec les priorités du gouvernement fédéral, en plus d'y contribuer. L'évaluation comprenait trois recommandations, qui avaient trait à la mise en œuvre d'un système de mesure du rendement, à la fourniture de services à frais recouvrables et à la mise à jour de métadonnées. La direction de Statistique Canada a élaboré un plan d'action pour donner suite à toutes les recommandations. Des évaluations de programme sont effectuées en vertu de la Politique sur l'évaluation du Conseil du Trésor et figurent dans le site Web de Statistique Canada.
  • Le programme a atteint ses cibles de rendement en 2014-2015. Les statistiques des Comptes nationaux ont été largement utilisées par une gamme d'utilisateurs, les diffusions de statistiques économiques clés ont souvent été citées par les médias, et les résultats ont été communiqués au grand public.

Sous-programme 1.2 : Statistique de l'industrie

Description du programme

Ce programme planifie, oriente, coordonne et contrôle la production d'information statistique et la formulation de conseils sur les secteurs du commerce, de la fabrication, de l'énergie et des services, à l'intention des administrations publiques, des organismes privés et des institutions. Il produit des statistiques sur les activités du secteur de l'agriculture et de ses participants, ce qui comprend les estimations nationales et provinciales aux fins du Système de comptabilité nationale, de même qu'une information statistique uniforme, intégrée, complète et actuelle sur tous les modes de transport. Ces statistiques sont produites au moyen d'enquêtes annuelles et infra-annuelles sur la fabrication, l'énergie, le commerce de détail et de gros, y compris une enquête mensuelle sur les ventes de véhicules automobiles neufs. Le programme regroupe également des enquêtes annuelles et infra-annuelles sur les revenus et les prix, en plus des statistiques des récoltes et du bétail. Le programme fournit au Système de comptabilité nationale des données qui sont requises aux fins du Règlement sur les arrangements fiscaux entre le gouvernement fédéral et les provinces et de la Norme spéciale de diffusion des données convenue avec le Fonds monétaire international. Les données du programme sont requises dans le cadre de la participation du Canada à l'Accord de libre-échange nord-américain en vertu de la disposition sur le retour au droit NPF et du règlement d'application de la Loi sur les banques (article 427). Le programme répond également aux besoins en information de Transports Canada, de l'Office des transports du Canada, d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, d'autres ministères fédéraux, des gouvernements provinciaux, des organisations internationales, des associations sectorielles, du milieu universitaire et du grand public. Le programme comprend aussi l'aide offerte aux grandes entreprises complexes pour respecter les exigences en matière de collecte de données.

Ressources financières budgétaires (en dollars) — Statistique de l'industrie 2014-2015
Dépenses prévues Dépenses réelles Écart (dépenses réelles moins dépenses prévues)
44 536 490 47 900 447 3 363 957
Ressources humaines (équivalents temps plein [ETP]) — Statistique de l'industrie 2014-2015
Ressources prévues Ressources réelles Écart (ressources réelles moins ressources prévues)
439 432 −7

L'écart entre les dépenses prévues et les dépenses réelles de ce programme représente principalement le résultat net des dépenses en salaires qui doivent être remboursées par le Conseil du Trésor (par exemple, le paiement des congés parentaux) et d'un réalignement budgétaire permanent à partir du sous‑programme 1.3, Statistique économique des entreprises ainsi que des affectations de ressources additionnelles au Programme intégré de la statistique des entreprises durant l'exercice pour mieux harmoniser les ressources avec les priorités de Statistique Canada.

Indicateurs de rendement — Statistique de l'industrie
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats d'Indicateurs de rendement — Statistique de l'industrie, selon les Sous-programme Résultats attendus (titres de rangée), Indicateurs de rendement, Cibles, et Résultat réels (figurant comme en-tête de colonne).
Sous-programme Résultats attendus Indicateurs de rendement Cibles Résultats réels
Les organismes des secteurs public et privé utilisent les données de l'Enquête mensuelle sur les industries manufacturières, le commerce de détail et le commerce de gros pour surveiller l'économie, faire de la recherche et élaborer des politiques. Pourcentage des utilisateurs clés visés (ministères et organismes fédéraux, provinces et territoires, organismes internationaux et autres utilisateurs) faisant régulièrement appel aux données 100 100
Pourcentage des utilisateurs clés (ministères et organismes fédéraux, provinces et territoires, organismes internationaux et autres utilisateurs) satisfaits des données 80 Résultats non disponibles pour 2014-2015
Nombre de citations, dans les médias, de chaque programme essentiel à la mission 1 100 1 001

Analyse du rendement et leçons apprises — Statistique de l'industrie

Activités en 2014-2015 :

  • Dans le cadre du Programme intégré de la statistique des entreprises, on a terminé la mise en œuvre de la première vague d'enquêtes; la transition est maintenant terminée pour 60 enquêtes. Par conséquent, l'utilisation des données administratives a augmenté, pour passer de 39 % à 70 % des entreprises échantillonnées. En outre, 15 systèmes de traitement ont été remplacés par 6 autres, et le traitement statistique n'a plus à être fait de façon séquentielle, les estimations pouvant être produites pendant la collecte des données. Cela signifie que les analystes peuvent utiliser des estimations précoces et que les ressources de la collecte peuvent être ciblées en temps réel.
  • Statistique Canada a élaboré un Cadre de la statistique de l'énergie, ainsi qu'un document de priorité stratégique sur cinq ans largement axé sur la qualité des données, le soutien et les lacunes dans les données. Un plan détaillé est en voie d'élaboration, afin de combler un certain nombre de lacunes clés dans les données et de répondre à d'autres questions qui ont été soulevées dans le cadre des consultations avec les utilisateurs.
  • Conformément aux constatations et aux recommandations de l'examen du programme de la Statistique agricole mené en 2011-2012, les responsables du programme ont continué à examiner la possibilité d'élargir davantage l'utilisation des données administratives et de l'imagerie par satellite comme sources de données de rechange. De façon plus particulière, en partenariat avec Agriculture et Agroalimentaire Canada, une étude exhaustive a été menée sur la production d'estimations fiables des récoltes pendant la saison de croissance, grâce à des techniques de modélisation et à une combinaison de sources de données, y compris les données obtenues au moyen de la télédétection.
  • Par ailleurs, Statistique Canada a entrepris un examen de l'enquête Contrôle et vente des boissons alcoolisées au Canada. Dans le cadre de ce programme, on recueille des données auprès des responsables gouvernementaux provinciaux et territoriaux en matière de boissons alcoolisées sur la valeur et le volume des ventes de boissons alcoolisées, ainsi que des données financières. Les données sont recueillies dans le contexte d'un programme statistique du secteur public. Elles sont utilisées par les gouvernements; les industries des spiritueux, du vin et de la bière; les organismes internationaux et les chercheurs.
  • Dans le cadre du programme, on a atteint l'objectif prévu d'utilisation régulière des données par tous les utilisateurs clés visés. Même si le nombre de citations dans les médias n'a pas respecté l'objectif, le niveau atteint (91 % de la valeur cible) démontre néanmoins la pertinence du programme.

Sous-programme 1.3 : Statistique économique des entreprises

Description du programme

Ce programme planifie, oriente, coordonne et contrôle la production d'information statistique et la formulation de conseils sur les statistiques financières et fiscales des entreprises, le commerce international, l'investissement et le stock de capital, les prix à la consommation et les prix industriels, les petites entreprises, la science, l'innovation et l'information électronique, à l'intention des administrations publiques, des organismes privés et des institutions. Ce programme sert à assurer le suivi de la taille, de la structure financière et des modes de propriété du secteur des entreprises au Canada. Il lui incombe aussi de mesurer la production dans le secteur de la finance et des assurances. Sont produites des données ayant trait à la Loi sur les déclarations des personnes morales, les Statistiques financières et fiscales des entreprises, les statistiques sur les exportations et les importations canadiennes de marchandises ainsi que les indices connexes de prix et de volumes (sur la base douanière et sur la base de la balance des paiements). Ce programme fournit au Système de comptabilité nationale des données qui sont requises en vertu de la Loi sur les accords de Bretton Woods et des accords connexes, du Règlement sur les arrangements fiscaux entre le gouvernement fédéral et les provinces et de l'Entente intégrée globale de coordination fiscale. L'Indice des prix à la consommation (IPC) et d'autres indices de prix (prix des produits industriels, prix à la production pour les services, prix de la construction non résidentielle, prix des logements neufs, prix des machines et du matériel, prix des entrées dans l'agriculture) sont mentionnés dans bon nombre de lois pour diverses raisons : Loi sur le Régime de pensions du Canada, Loi sur la sécurité de la vieillesse, rajustement des déductions fiscales de base et indicateurs de l'inflation dans l'Entente relative à la cible de maîtrise de l'inflation conclue entre le gouvernement du Canada et la Banque du Canada. Ces indicateurs sont aussi requis aux fins du Système de comptabilité nationale pour l'application de la Loi sur les arrangements fiscaux et de la Norme spéciale de diffusion des données convenue avec le Fonds monétaire international.

Ressources financières budgétaires (en dollars) — Statistique économique des entreprises 2014-2015
Dépenses prévues Dépenses réelles Écart (dépenses réelles moins dépenses prévues)
49 086 167 47 736 514 −1 349 653
Ressources humaines(équivalents temps plein [ETP]) — Statistique économique des entreprises 2014-2015
Ressources prévues Ressources réelles Écart (ressources réelles moins ressources prévues)
476 456 −20

L'écart dans les dépenses et dans les ETP résulte principalement d'un réalignement budgétaire permanent en faveur du sous-programme 1.2, Statistique de l'industrie. Les ETP peuvent varier légèrement en raison de l'écart entre les taux des salaires moyens versés et les taux des salaires moyens estimés entrant dans les calculs à l'étape de la planification.

Indicateurs de rendement — Statistique économique des entreprises
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats d'Indicateurs de rendement — Statistique économique des entreprises, selon les Sous-programme Résultats attendus (titres de rangée), Indicateurs de rendement, Cibles, et Résultat réels (figurant comme en-tête de colonne).
Sous-programme Résultats attendus Indicateurs de rendement Cibles Résultats réels
Les organismes des secteurs public et privé utilisent l'Indice des prix à la consommation, les données sur le commerce international de marchandises au Canada et les Statistiques financières trimestrielles des entreprises pour le suivi de l'économie, la recherche et l'élaboration de politiques. Pourcentage des utilisateurs clés visés (ministères et organismes fédéraux, provinces et territoires, organismes internationaux et autres utilisateurs) faisant régulièrement appel aux données 100 100
Pourcentage des utilisateurs clés (ministères et organismes fédéraux, provinces et territoires, organismes internationaux et autres utilisateurs) satisfaits des données 80 Résultats non disponibles pour 2014-2015
Nombre de citations, dans les médias, de chaque programme essentiel à la mission 1 700 1 257

Analyse du rendement et leçons apprises — Statistique économique des entreprises

Activités en 2014-2015 :

  • Statistique Canada a terminé les dernières étapes d'un important projet d'amélioration de l'Indice des prix à la consommation (IPC). L'exactitude de l'IPC a été améliorée en accroissant la fréquence et l'actualité des mises à jour du panier et en doublant, à peu de choses près, la taille de l'échantillon mensuel des prix. De meilleures méthodes ont aussi été mises en place pour tenir compte des changements dans la qualité des produits, ainsi que pour améliorer les méthodes de sélection des produits et des points de vente.
  • En février, la collecte a commencé pour l'Enquête sur les technologies de pointe. Les résultats de l'enquête aideront les décideurs à comprendre la façon dont les entreprises acquièrent et utilisent les technologies de pointe, ainsi qu'à établir un lien entre ces données et l'innovation et, en fin de compte, avec la question essentielle de la productivité au Canada. Traditionnellement, lorsque l'adoption des technologies était mesurée, cela se faisait dans le secteur de la fabrication. Cette enquête va plus loin et permet de recueillir des données sur l'utilisation des analyses de données, des nanotechnologies et des biotechnologies, ainsi que de la géomatique.
  • Par ailleurs, Statistique Canada a poursuivi ses travaux dans le domaine des indices de prix à la production pour les produits du secteur des services. Un nouvel indice trimestriel, l'Indice des prix des services d'architecture et de génie, a été diffusé en janvier 2015. Des indices pilotes pour sept nouveaux indices ont aussi été lancés en 2014.
  • À partir d'une étude de faisabilité qui a été menée en 2012-2013, Statistique Canada a poursuivi ses travaux concernant la planification de la mise en œuvre de l'Enquête intégrée sur les investissements, en 2014-2015. Le plan comprenait le recensement des questions méthodologiques dans une enquête intégrée, ainsi que des consultations avec les répondants concernant le contenu d'un outil intégré. Ces données seront utilisées lorsque l'enquête sera élaborée dans le cadre du Programme intégré de la statistique des entreprises, à partir de 2017-2018.
  • Les données du programme ont continué d'être largement utilisées par une gamme d'utilisateurs, et le programme a atteint son objectif d'utilisateurs clés visés. Même si le nombre de citations dans les médias est passé en dessous de la valeur cible, les diffusions de données sur l'Indice des prix à la consommation et l'Indice des prix des produits industriels ont néanmoins été citées souvent par les médias.

Sous-programme 1.4 : Statistique de l'environnement

Description du programme

Ce programme intègre l'information environnementale et socioéconomique dans des ensembles de statistiques pertinentes pour l'analyse des liens entre l'activité humaine et l'environnement au Canada. Les principaux produits de ce programme sont des estimations chronologiques de diverses composantes du patrimoine environnemental du Canada (eau, air pur, forêts, minéraux du sous-sol), de l'utilisation des ressources naturelles, des flux de pollution et des dépenses pour la protection de l'environnement. Une base de données géographique détaillée facilite les études environnementales par région écologique ou par bassin hydrographique. Le programme produit un recueil annuel intitulé L'activité humaine et l'environnement, très utilisé par les écoles et les décideurs des gouvernements fédéral et provinciaux. Les produits du programme sont utilisés par Environnement Canada, Ressources naturelles Canada, des ministères provinciaux et divers organismes du secteur privé et institutions internationales.

Ressources financières budgétaires (en dollars) — Statistique de l'environnement 2014-2015
Dépenses prévues Dépenses réelles Écart (dépenses réelles moins dépenses prévues)
3 972 614 4 303 274 330 660
Ressources humaines (équivalents temps plein [ETP]) — Statistique de l'environnement 2014-2015
Ressources prévues Ressources réelles Écart (ressources réelles moins ressources prévues)
38 39 1

L'écart entre les dépenses prévues et les dépenses réelles de ce programme résulte principalement des dépenses en salaires qui doivent être remboursées par le Conseil du Trésor (par exemple, le paiement des congés parentaux) et d'une augmentation, pendant l'exercice financier, des autorisations en raison d'une réaffectation budgétaire interne permanente du sous‑programme 4.3, Programme de maintien de la continuité et de la qualité, à ce programme.

Indicateurs de rendement — Statistique de l'environnement
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats d'Indicateurs de rendement — Statistique de l'environnement, selon les Sous-programme Résultats attendus (titres de rangée), Indicateurs de rendement, Cibles, et Résultat réel (figurant comme en-tête de colonne).
Sous-programme Résultats attendus Indicateurs de rendement Cibles Résultats réels
Les organismes des secteurs public et privé utilisent les comptes et les statistiques de l'environnement concernant l'évolution du rapport entre l'activité humaine et l'économie du Canada pour éclairer le débat, la recherche et la prise de décisions sur les questions environnementales. Pourcentage des utilisateurs clés visés (ministères et organismes fédéraux, provinces et territoires, organismes internationaux et autres utilisateurs) faisant régulièrement appel aux données 100 100
Pourcentage des utilisateurs clés (ministères et organismes fédéraux, provinces et territoires, organismes internationaux et autres utilisateurs) satisfaits des données 80 Résultats non disponibles pour 2014-2015
Nombre de citations, dans les médias, des communiqués publiés dans Le Quotidien sur les statistiques environnementales 20 7

Analyse du rendement et leçons apprises — Statistique de l'environnement

Activités en 2014-2015 :

  • Statistique Canada a poursuivi la mise en œuvre du Cadre de la statistique de l'environnement dans un certain nombre de domaines prioritaires : élaboration de comptes publiés régulièrement sur les écosystèmes, la couverture terrestre et l'apport en eau, établissement d'un mécanisme de gouvernance pour faciliter la collaboration avec des partenaires externes en matière de données, élaboration de comptes pilotes sur l'activité environnementale, détermination des sources de données et des lacunes dans les données, et prolongement des comptes existants des flux physiques dans le domaine des déchets solides.
  • Toutes les enquêtes sur l'environnement sont publiées sur une base biennale, ce qui fait que, tous les deux ans, le nombre de diffusions est plus faible, tout comme le nombre de citations. Il convient de souligner qu'en 2014-2015, un produit annuel, L'activité humaine et l'environnement, a servi de base à un éditorial dans un magazine canadien très populaire.

Sous-programme 1.5 : Analyse des statistiques économiques et environnementales

Description du programme

Le programme planifie, oriente, coordonne et réalise une gamme d'initiatives de production de données et d'analyses statistiques, publie des études axées sur la macroéconomie et la microéconomie, et utilise les données des Comptes nationaux pour éclairer les enjeux actuels, réaliser des études sur la productivité et fournir des estimations de la productivité multifactorielle. Ce programme fournit également l'évaluation de Statistique Canada de la conjoncture économique qui paraît dans des articles publiés dans Aperçus économiques. Ces activités remplissent quatre fonctions principales : (1) générer de nouvelles données qui peuvent être utilisées par la collectivité des analystes; (2) montrer comment ces données peuvent servir à analyser les questions pertinentes qui alimentent le débat public; (3) contribuer à améliorer la qualité en contrôlant les données de Statistique Canada pour évaluer leur adéquation à diverses utilisations; et (4) fournir une rétroaction en profondeur et une assurance de la qualité à une vaste gamme d'unités de production de données de Statistique Canada.

Ressources financières budgétaires (en dollars) — Analyse des statistiques économiques et environnementales 2014-2015
Dépenses prévues Dépenses réelles Écart (dépenses réelles moins dépenses prévues)
3 390 496 4 126 779 736 283
Ressources humaines (équivalents temps plein [ETP]) — Analyse des statistiques économiques et environnementales 2014-2015
Ressources prévues Ressources réelles Écart (ressources réelles moins ressources prévues)
36 34 −2

L'écart entre les dépenses prévues et les dépenses réelles de ce programme résulte principalement des dépenses en salaires qui doivent être remboursées par le Conseil du Trésor (par exemple, le paiement des congés parentaux) et d'une réaffectation temporaire de financement pendant l'exercice à partir du sous‑programme 4.2, Services statistiques opérationnels, pour mieux harmoniser les ressources avec les priorités de Statistique Canada.

Indicateurs de rendement — Analyse des statistiques économiques et environnementales Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats d'Indicateurs de rendement — Analyse des statistiques économiques et environnementales, selon les Sous-programme Résultats attendus (titres de rangée), Indicateurs de rendement, Cibles, et Résultat réels (figurant comme en-tête de colonne).
Sous-programme Résultats attendus Indicateurs de rendement Cibles Résultats réels
Les organismes des secteurs public et privé utilisent les résultats des analyses, les modèles et les bases de données statistiques et d'autres produits d'information statistique pour éclairer le débat, la recherche et la prise de décisions concernant les questions économiques et environnementales. Pourcentage des utilisateurs clés (ministères et organismes fédéraux, provinces et territoires, organismes internationaux et autres utilisateurs) satisfaits des produits analytiques 80 Résultats non disponibles pour 2014-2015
Nombre de citations professionnellesNote de tableau 1 1 000 2 156

Analyse du rendement et leçons apprises — Analyse des statistiques économiques et environnementales

Activités en 2014-2015 :

  • Afin de répondre à un intérêt croissant pour la mesure de la dynamique de l'économie dans les régions métropolitaines, de nouvelles estimations du produit intérieur brut (PIB) pour les villes ont été publiées à l'automne. Par le passé, Statistique Canada a produit des estimations du PIB au niveau national et par province, mais pas à l'échelle des régions métropolitaines. Ces estimations du PIB par ville ont été produites à partir du Fichier de microdonnées longitudinales des comptes nationaux.
  • Des estimations plus à jour de la création et de la disparition d'entreprises ont été produites. Elles ont été tirées du Programme d'analyse longitudinale de l'emploi et de l'Enquête sur l'emploi, la rémunération et les heures de travail.
  • Dans le cadre du programme, on a aussi produit des études analytiques sur l'importance de la délocalisation des matières premières et de la participation aux chaînes de valeur mondiales, ainsi que sur les répercussions des gains de productivité sur la production d'intrants intermédiaires dans les pays étrangers sur la croissance de la productivité agrégée du Canada en 2014-2015. Ces études contribuent aux travaux de l'Organisation de coopération et de développement économiques et de l'Organisation mondiale du commerce visant l'élaboration de tableaux mondiaux des entrées-sorties pour étudier les répercussions de la mondialisation sur la valeur ajoutée.
  • La conférence sur les progrès récents de la mesure et de l'analyse de la productivité a eu lieu en février 2015. Elle a été organisée conjointement par Statistique Canada, la Banque du Canada, Industrie Canada et le Network to Study Productivity in Canada from a Firm-Level Perspective. Des représentants et des experts d'organismes statistiques (l'Organisation de coopération et de développement économiques, le United States Bureau of Labor Statistics, le Bureau of Economic Analysis et Statistique Canada) ont présenté des pratiques exemplaires concernant la mesure de la productivité et ont discuté de travaux permanents en vue de résoudre les problèmes de mesure et de mieux répondre aux besoins des utilisateurs. La conférence a aussi porté sur d'autres questions, comme les changements démographiques dans la population active, l'évolution de la démographie de la population des entreprises, ainsi que les tendances technologiques et la façon dont elles pourraient affecter l'évolution future de la productivité au Canada.
  • Le nombre réel de citations professionnelles a dépassé l'objectif. Cela vient des nombreuses citations professionnelles d'articles publiés par le programme dans des publications de Statistique Canada, y compris diverses séries de documents de recherche et Aperçus économiques, ainsi que ceux publiés dans une vaste gamme de revues universitaires.

Notes

note de bas de page 1

Le Système de comptabilité nationale (SCN) est maintenant intitulé le Système canadien des comptes macroéconomiques (SCCM).

Renvoi à note de bas de page 1 referrer