Archivé – Services internes

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Description du programme

Les services internes sont des groupes d'activités et de ressources connexes qui sont gérés de façon à répondre aux besoins des programmes et des autres obligations générales d'une organisation. Ces groupes sont les suivants : services de gestion et de surveillance, services des communications, services juridiques, services de gestion des ressources humaines, services de gestion des finances, services de gestion de l'information, services des technologies de l'information, services de gestion des biens immobiliers, services de gestion du matériel, services de gestion des acquisitions et services de gestion des voyages et autres services administratifs. Les services internes comprennent uniquement les activités et les ressources destinées à l'ensemble d'une organisation et non celles fournies à un programme particulier.

Tableau 1 Ressources financières budgétaires (en dollars) 2014-2015
Budget principal des dépenses Dépenses prévues Total des autorisations disponibles Dépenses réelles (autorisations utilisées) Écart (dépenses réelles moins dépenses prévues)
56 072 548 56 072 548 54 810 358 55 940 845 −131 703
Tableau 2 Ressources humaines (équivalents temps plein [ETP]) 2014-2015
Ressources prévues Ressources réelles Écart (ressources réelles moins ressources prévues)
592 571 −21

L'écart entre les dépenses prévues et les dépenses réelles pour ce programme est de 0,2 %.

Les ETP peuvent varier légèrement en raison de l'écart entre les taux de salaires moyens versés et les taux de salaires moyens estimés entrant dans les calculs à l'étape de la planification.

Analyse du rendement et leçons apprises — Services internes

Activités en 2014-2015 :

  • Dans le cadre du Projet de promotion de l'excellence du rendement des employés, on a lancé la nouvelle Entente de rendement de la fonction publique et la nouvelle application Gestion du rendement de la fonction publique (l'application GRFP). L'adoption de l'application GRFP fournit une plateforme à l'échelle du gouvernement qui sert à établir les attentes en matière de rendement, à évaluer les résultats et à documenter les discussions sur le rendement tout au long de l'année. Jusqu'à maintenant, l'engagement des gestionnaires et des employés de Statistique Canada à l'égard de cette nouvelle approche en matière de gestion du rendement a été très ferme, avec un des taux d'achèvement les plus élevés en milieu d'année (98 %) et de conformité en fin d'année (97 %) dans la fonction publique fédérale.
  • Statistique Canada a continué de suivre les projets les plus importants au moyen du Cadre de gestion des projets de l'organisme et d'outils connexes, ainsi que d'harmoniser la capacité des ressources humaines avec les priorités de programme et la structure organisationnelle en évolution.
  • Statistique Canada a continué le remaniement de son outil de diffusion officiel, Le Quotidien. Une nouvelle version modernisée fondée sur la rétroaction des utilisateurs a été lancée au printemps 2015. Des articles de blogue mensuels continuent d'être publiés et un nouveau blogue de chercheurs a été lancé.
  • Un système de mesure du rendement a été élaboré pour soutenir l'évaluation des programmes. Un ensemble d'indicateurs de rendement intégré a été établi, et comprend des indicateurs de la qualité, de l'efficience et des travaux à frais recouvrables pour les programmes spécialisés.
  • En vue de la transition au nouveau service de courriel du gouvernement du Canada, Statistique Canada a mené plusieurs activités clés, y compris les suivantes : uniformisation du système d'exploitation d'ordinateur, de la suite Microsoft Office et Internet Explorer (y compris certaines configurations clés); adaptation des processus de bureau de service pour qu'ils s'harmonisent avec ceux de Services partagés Canada; harmonisation avec la norme du Secrétariat du Conseil du Trésor sur la gestion des courriels; modernisation de diverses composantes d'infrastructure de réseau; évaluation de la menace et des risques; mise à jour des composantes de l'infrastructure à clés publiques; établissement d'un plan de sensibilisation au changement; et tenue d'essais rigoureux. Statistique Canada a aussi lancé plusieurs activités interministérielles nécessitant une collaboration active, des groupes de travail et des séances d'information.
  • Enfin, la première vague de la migration à l'environnement SAS Grid a été mise en œuvre avec succès. Cela a permis de renforcer la sécurité et d'améliorer le rendement global du traitement de grands volumes de données.