Archivé – Faits saillants des états financiers

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Les faits saillants financiers compris dans le présent rapport visent à servir d'aperçu général de la situation et des activités financières de Statistique Canada et devraient être consultés en parallèle avec les états financiers de Statistique Canada pour 2014-2015.

Statistique Canada
État condensé des opérations (non audité)
pour l'exercice terminé le 31 mars 2015 (en dollars)
  Résultats prévus 2014-2015 Résultats réels 2014-2015 Résultats réels 2013-2014 Écart (résultats réels 2014-2015 moins résultats prévus 2014-2015) Écart (résultats réels 2014-2015 moins résultats réels 2013-2014)
dollars
Total des charges 567 628 727 608 841 186 600 687 024 41 212 459 8 154 162
Total des revenus 89 455 450 84 770 468 90 908 605 (4 684 982) (6 138 137)
Coût de fonctionnement net avant le financement du gouvernement et les transferts 478 173 277 524 070 718 509 778 419 45 897 441 14 292 299

Le coût de fonctionnement net avant le financement du gouvernement et les transferts s'est élevé à 524,1 millions de dollars, ce qui représente une augmentation de 14,3 millions de dollars (2,8 %) par rapport aux 509,8 millions de dollars de 2013‑2014. L'augmentation est principalement attribuable aux dépenses salariales plus élevées et à une réduction des revenus relativement au Recensement de la population de 2011.

L'écart entre les coûts prévus et les coûts réels pour 2014-2015 est de 45,9 millions de dollars (9,6 %). Cette augmentation s'explique surtout par les dépenses engagées dans les programmes du Recensement de la population et du Recensement de l'agriculture de 2016, qui ont été approuvées après la publication des résultats prévus.

Pour plus de renseignements sur la répartition des dépenses par programme et par type, voir les deux graphiques ci‑dessous.

Graphique circulaire - Dépenses brutes par activité de programme

Description de la graphique circulaire - Dépenses brutes par activité de programme

Le graphique circulaire montre la distribution en pourcentage des dépenses brutes par activité de programme, selon la catégorie :

  • 24,5 % représentent la statistique économique et environnementale
  • 21,8 % représentent l'infrastructure statistique
  • 18,1 % représentent la statistique socioéconomique
  • 13,4 % représentent les services statistiques à frais recouvrables
  • 12,5 % représentent les recensements
  • 9,7 % représentent les services internes

Les dépenses totales, y compris les revenus disponibles et les services fournis sans frais par d'autres ministères et organismes, se sont chiffrées à 608,8 millions de dollars en 2014-2015. Ces dépenses sont allées aux programmes et services suivants : programme de la Statistique économique et environnementale, 149,3 millions de dollars (24,5 %); programme de l'Infrastructure statistique, 132,9 millions de dollars (21,8 %); programme de la Statistique socioéconomique, 110,3 millions de dollars (18,1 %); Services statistiques à frais recouvrables, 81,2 millions de dollars (13,4 %); Recensements, 76,1 millions de dollars (12,5 %); et Services internes, 59,0 millions de dollars (9,7 %).

Graphique circulaire - Dépenses brutes par type

Description de la graphique circulaire - Dépenses brutes par type

Le graphique circulaire montre la distribution en pourcentage des dépenses brutes par type, selon la catégorie :

  • 79,9 % représentent les salaires et avantages sociaux des employés
  • 6,2 % représentent les locaux
  • 4,2 % représentent les services professionnels
  • 4,0 % représentent l'amortissement
  • 3,3 % représentent les autres dépenses
  • 2,4 % représentent le transport et frais postaux

Statistique Canada a dépensé 608,8 millions de dollars en 2014-2015. Les dépenses se répartissent comme suit : salaires et avantages sociaux des employés, 486,4 millions de dollars (79,9 %); locaux, 37,9 millions de dollars (6,2 %); amortissement, 24,3 millions de dollars (4,0 %); services professionnels, 25,7 millions de dollars (4,2 %); transport et frais postaux, 14,3 millions de dollars (2,4 %); et autres dépenses, 20,2 millions de dollars (3,3 %).

Statistique Canada
État condensé de la situation financière (non audité)
au 31 mars 2015 (en dollars)
  2014-2015 2013-2014 Écart (2014-2015 moins 2013-2014)
dollars
Total des passifs nets 107 568 254 82 994 542 24 573 712
Total des actifs financiers nets 55 310 848 39 541 306 15 769 542
Dette nette du ministère 52 257 406 43 453 236 8 804 170
Total des actifs non financiers 145 833 856 136 658 898 9 174 958
Situation financière nette du ministère 93 576 450 93 205 662 370 788

Le gouvernement du Canada a mis en œuvre les versements salariaux en arrérages en 2014-2015. Par conséquent, les passifs nets ont augmenté de 13,8 millions de dollars pour les traitements et salaires courus additionnels pour la période des arrérages. Cette augmentation se reflète aussi dans les actifs financiers nets, le montant à recevoir du Trésor ayant aussi augmenté dans la même proportion. Dans l'ensemble, la situation financière nette de Statistique Canada s'établissait à 93,6 millions de dollars à la fin de 2014-2015, ce qui correspondait à la situation financière nette en 2013-2014.

Pour plus de renseignements sur la répartition des bilans dans l'État de la situation financière, voir les deux graphiques ci‑après.

Graphique circulaire - Passifs par type

Description de la graphique circulaire - Passifs par type

Le graphique circulaire montre la distribution en pourcentage des passifs par type, selon la catégorie :

  • 48,8 % représentent les créditeurs et charges à payer
  • 30,2 % représentent les avantages sociaux futurs
  • 19,5 % représentent les indemnités de vacances et congés compensatoires
  • 1,1 % représentent les revenus reportés
  • 0,4 % représentent l'obligation au titre d'immobilisations corporelles louées

Le total des passifs s'élevait à 107,6 millions de dollars à la fin de 2014-2015. Les comptes créditeurs et charges à payer constituent la partie la plus importante, soit 52,5 millions de dollars (48,8 %). Ils comprennent : les comptes créditeurs des parties externes, 15,2 millions de dollars; les comptes créditeurs des autres ministères et organismes du gouvernement fédéral, 10,5 millions de dollars; et les traitements et salaires courus, 26,8 millions de dollars. Les futurs avantages sociaux des employés représentent la deuxième plus grande partie du passif, soit 32,5 millions de dollars (30,2 %). Les indemnités de vacances et congés compensatoires représentent 21,0 millions de dollars (19,5 %). La partie qui reste est composée des revenus reportés et de l'obligation au titre d'immobilisations corporelles louées, soit 1,6 million de dollars (1,5 %).

Graphique circulaire - Actifs par type

Description de la graphique circulaire - Actifs par type

Le graphique circulaire montre la distribution en pourcentage des actifs par type, selon la catégorie :

  • 68,6 % représentent les immobilisations corporelles
  • 25,1 % représentent les actifs à recevoir du Trésor
  • 3,7 % représentent les dépenses prépayées
  • 2,4 % représentent les comptes créditeurs et avances
  • 0,2 % représentent les stocks de fournitures

Le total des actifs, y compris les actifs financiers et non financiers, s'établissait à 201,1 millions de dollars à la fin de 2014-2015. Les immobilisations corporelles représentent la partie la plus importante des actifs, soit 138,0 millions de dollars (68,6 %). Cette partie se compose des logiciels (67,8 millions de dollars), des logiciels en voie de développement (52,8 millions de dollars), des améliorations locatives (14,3 millions de dollars) et des autres actifs (3,1 millions de dollars). La partie qui reste comprend ce qui suit : montants à recevoir du Trésor, 50,4 millions de dollars (25,1 %); comptes créditeurs et avances, 4,9 millions de dollars (2,4 %); dépenses prépayées, 7,5 millions de dollars (3,7 %); et stocks de fournitures, 0,3 million de dollars (0,2 %).