Gigas, grandes vedettes et économie post-emplois : les compétences dont nous avons besoin dans un Canada 4.0

La transformation numérique révolutionne la façon dont nous travaillons. Les progrès technologiques incitent de plus en plus les entreprises à réorganiser le travail en petits projets ou tâches ou en projets pouvant être sous-traités pour accroître la souplesse de ces entreprises et réduire leurs coûts. Un nouveau marché du travail mondial – dans lequel les travailleurs rivalisent pour obtenir des tâches ou des « petits boulots » par l’intermédiaire de plateformes numériques – bouleversent les mesures économiques traditionnelles, y compris l’emploi, la rémunération et la productivité du travail.

Au cours de cette séance, on se penchera sur l’ampleur et le rythme de ces changements et sur les défis liés à la production de données sur le marché du travail pour outiller les travailleurs, les entreprises et les étudiants canadiens en prévision d’un avenir numérique.

Quand : Le 10 septembre 2019, de 13 h 30 à 14 h 30, suivi d’une période de questions de 30 minutes.

Comment : Un lien à la diffusion Web.

Diffusion web

Si vous êtes inscrit à l'événement mais ne pouvez plus y assister, contactez-nous pour annuler votre inscription.

Les participants pourront également suivre la discussion en direct sur la page Facebook de Statistique Canada.

Coût : Gratuit

Hôtes

Statistique Canada et Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Animateur

Vincent Dale

Vincent Dale

Vincent Dale est le Directeur par intérim adjoint du Centre de l’information sur le marché du travail à Statistique Canada. À ce titre, il est responsable de la production d’indicateurs clé liés à la performance du marché du travail canadien. De plus, il dirige une équipe de professionnels développant de nouvelles stratégies pour le développement, la production et l’analyse de l’information sur le marché du travail ayant pour objectif de générer des connaissances sur la qualité et la nature changeante du travail au Canada.

M. Dale a une expérience étendue dans la direction d’activités liées à la conception et la mise en œuvre de programmes statistiques complexes à Statistique Canada et dans l’utilisation de produits analytiques issus de ces programmes pour éclairer les enjeux de politiques publiques. Avant d’occuper son poste actuel, il a été le directeur adjoint de la division de la statistique du marché du travail, de la division de la démographie et de la division de la statistique sur la santé.

M. Dale est titulaire d’un diplôme de maîtrise en sociologie et politique économique de l’Université Carleton obtenu en 1994.

Panélistes

Susan Houseman

Susan Houseman

Susan Houseman est vice-présidente et directrice de la recherche au Upjohn Institute for Employment Research. Économiste du travail, ses recherches récentes portent sur les modalités de travail temporaire et de travail contractuel, sur la sous traitance nationale, sur la délocalisation, sur la fabrication et sur les enjeux liés à la mesure en statistique économique. Elle dirige une étude sur les modalités de travail non conventionnelles pour le comité sur la statistique nationale de la National Academy of Sciences. Elle préside également le comité technique consultatif auprès du Bureau of Labor Statistics des États-Unis et codirige le programme de la statistique du travail à l’Institute of Labor Economics (IZA) à Bonn, en Allemagne.

Elle est titulaire d’un doctorat en économie de l’Université Harvard.

Stephen Harrington

Stephen Harrington

Stephen Harrington est directeur chez Deloitte et expert des questions liées à « l’avenir du travail ». Fort de près de 17 années d’expérience dans le conseil, principalement dans les secteurs des services industriels et financiers, il travaille à l’élaboration d’une gamme de services visant à aider les clients à déterminer des possibilités de mise en place de modalités de travail non conventionnelles. Il a coécrit plusieurs articles et rapports relatifs à l’évolution du marché du travail et de l’économie à la demande.

M. Harrington est titulaire d’un baccalauréat en anglais de l’Université Trent et d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université de Liverpool.

David Green

David Green

David Green est professeur à la Vancouver School of Economics de l’Université de la Colombie Britannique, boursier international à l’Institute for Fiscal Studies de Londres et chercheur universitaire à l’Institut de recherche en politiques publiques. Ses recherches portent, plus particulièrement, sur les déterminants des salaires et de la structure de l’emploi. Dans des travaux récents, il a examiné les répercussions du changement technologique sur le marché du travail.

M. Green est titulaire d’un baccalauréat en économie de l’Université Queen’s et d’un doctorat en économie de l’Université de Stanford.

Matthew Sigelman

Matthew Sigelman

Matthew Sigelman est PDG de Burning Glass Technologies, une société chef de file dans l’analyse du marché du travail. Depuis plus d’une décennie, il dirige cette entreprise en exploitant la puissance des technologies de données et d’intelligence artificielle pour fournir des outils d’analyse et de planification du marché du travail en temps réel. Ses recherches sont souvent citées dans des articles liés à l’emploi et à l’économie. Ses recherches récentes portent sur les compétences nécessaires pour réussir dans l’économie numérique.

M. Sigelman est titulaire d’un baccalauréat de l’Université de Princeton et d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université de Harvard.

Date de modification :