Archivé – Rapport sur les dépenses annuelles de voyages, d'accueil et de conférences - 2013-2014

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Comme l'exige la Directive sur les dépenses de voyages, d'accueil, de conférences et d'événements du Conseil du trésor, le présent rapport fournit de l'information sur les dépenses annuelles totales de voyages, d'accueil et de conférences de Statistique Canada pour l'exercice se terminant le 31 mars 2014. Il donne également une explication des écarts observés par rapport à l'exercice précédent dans chacune de ces catégories.

Ces renseignements sont mis à jour chaque année et ne comportent aucun renseignement non divulgué en vertu de la Loi sur l'accès à l'information ou de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Les dépenses de voyages, d'accueil et de conférences engagées par les ministères et organismes fédéraux servent à appuyer les mandats de ces ministères et organismes et les priorités du gouvernement.

En particulier, dans le cas de Statistique Canada, cela comprend :

  • La mise en œuvre des programmes et des services énoncés dans le Rapport sur les plans et les priorités.
  • La participation de Statistique Canada au sein de la communauté statistique internationale en vue de contribuer à la conformité et à la production de rapports à l'échelle mondiale.
  • La participation à certaines conférences et à certains échanges avec d’autres organisations pour permettre aux employés d’actualiser leurs connaissances et d’être au fait des innovations de pointe. Afin de publier des renseignements statistiques de haute qualité, les employés doivent acquérir, maintenir et partager des connaissances.
  • L'accueil est offert au besoin pour des raisons de courtoisie, de diplomatie ou de protocole et pour assurer la réalisation efficace des activités de Statistique Canada.

Les dépenses annuelles totales de voyages, d'accueil et de conférences de Statistique Canada sont résumées ci-dessous :

Tableau 1 - Les dépenses annuelles totales de voyages, d'accueil et de conférences de Statistique Canada
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats des dépenses annuelles totales de voyages. Les données sont présentées par catégorie de dépenses (titres de rangée), dépenses pour l'exercice se terminant le 31 mars 2014, dépenses pour l'exercice se terminant le 31 mars 2013 et écart(figurant comme en-tête de colonne).
Catégorie de dépenses Dépenses pour l'exercice se terminant le 31 mars 2014 Dépenses pour l'exercice se terminant le 31 mars 2013 Écart
(en milliers de dollars)
Voyages — Fonctionnaires 4 424 3 208 1 216
Voyages — Non-fonctionnairesFootnote * 5 934 8 064 -2 130
Voyages internationaux du ministre et du personnel du ministreFootnote ** 0 0 0
Total des dépenses de voyages 10 358 11 272 -914
Accueil 104 54 50
Frais de participation aux conférences 87 42 45
Total 10 549 11 368 -819

Les dépenses annuelles totales de voyages, d'accueil et de conférences de l’organisme ont diminué de 819 000 dollars, ce qui représente une baisse de 7,2 % par rapport à l'an dernier.

Si l'on exclut les dépenses liées aux recensements, les dépenses de voyages pour les fonctionnaires et les non-fonctionnaires sont inférieures en 2013-2014 aux dépenses moyennes pendant la période de trois ans allant de 2010-2011 à 2012-2013.

Dans le cas des dépenses d'accueil et des frais de participation aux conférences, même si les dépenses ont augmenté par rapport à 2012-2013, celles-ci étaient tout de même relativement modestes et inférieures aux dépenses moyennes des trois exercices précédents de 2010-2011 à 2012-2013.

Écarts importants par rapport à l’exercice précédent :

  • Voyages — Fonctionnaires : Comparativement à l'exercice 2012-2013, les dépenses de voyages de l'organisme engagées par des fonctionnaires ont augmenté en raison principalement d'une hausse du nombre de voyages liés aux exigences opérationnelles.
  • Voyages — Non-fonctionnaires : Comparativement à l'exercice 2012-2013, les dépenses de voyages de l'organisme engagées par des non-fonctionnaires ont diminué en raison principalement de l'achèvement de certaines activités de collecte sur le terrain qui étaient liées à des projets à frais recouvrables.
Date de modification :