Renforcer les résultats d’enquête dans les collectivités nordiques avec une approche tenant compte des différences culturelles

Photo : Un employé de Statistique Canada effectuant de la collecte de données dans le Nord du Canada

Photo : Un employé de Statistique Canada effectuant de la collecte de données dans le Nord du Canada

Photo : Un employé de Statistique Canada effectuant de la collecte de données dans le Nord du Canada

Photo : Un employé de Statistique Canada effectuant de la collecte de données dans le Nord du Canada

Statistique Canada travaille depuis longtemps à réduire le fardeau pour ses millions de répondants qui sont, avec ses employés dévoués et innovateurs, les actifs les plus précieux de l’organisme. Statistique Canada dépend de la coopération et de la bonne volonté continues des entreprises et des résidents canadiens pour produire des données statistiques de grande qualité. Afin d’améliorer les résultats de ses programmes et de ses enquêtes, l’organisme a récemment introduit une stratégie d’embauche tenant compte des différences culturelles pour refléter les collectivités qu’il sert dans les régions les plus nordiques du Canada.

De janvier à août 2017, Statistique Canada a mené l’Enquête auprès des peuples autochtones dans l’ensemble du Canada ainsi qu’un supplément à cette enquête, l’Analyse de la population active chez les Inuits du Nunavut, dans 25 collectivités situées un peu partout au Nunavut. Compte tenu de l’ampleur de ce projet, de l’éloignement de nombreuses collectivités et du défi que représente la collecte de données au cœur de l’hiver, l’organisme savait que sa meilleure chance de succès reposait sur la participation active des habitants du Nunavut.

Statistique Canada a travaillé en partenariat avec d’autres ministères et avec des organisations non gouvernementales pour mettre en œuvre une stratégie de recrutement des Inuits. Cette stratégie a permis de transformer un processus de recrutement ordinaire en un processus engageant, réactif et adapté à la culture. Ainsi, plus de 130 résidents du territoire ont été embauchés pour contribuer aux travaux de collecte des données sur le terrain, représentant 78 % de l’équipe de collecte des données dans l’ensemble du Nunavut.

L’enquête était accessible dans les quatre langues officielles du Nunavut (inuktitut, inuinnaqtun, anglais et français) et une formation pratique personnalisée a été donnée à tous les employés sur le terrain. Ces préparatifs, de concert avec les connaissances locales et les relations communautaires, ont permis de mener une collecte des données de grande qualité dans chacune des collectivités. Plus important encore, Statistique Canada a renforcé sa capacité et tissé de nouveaux liens durables dans le Nord. Cela ne peut que contribuer à un meilleur service pour tous les Canadiens, maintenant et dans l’avenir.

Date de modification :