Description : Figure 1 Modèle logique de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé

  • Cette figure représente le modèle logique de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé.
  • Les intrants sont constitués de financement de base, ententes de financement à recouvrement des coûts et équivalents temps plein.
  • Une partie des intrants supporte les activités du programme (planification, la collecte et la diffusion) directement, le reste des intrants supporte une infrastructure (par exemple, les remorques et les équipements de laboratoire) qui sert une fonction habilitante permettant des activités de programme de se produire. 
  • Les activités sont constituées de planification, la collecte et  la diffusion.
  • Les extrants de la planification sont constitués de contenu de l'enquête approuvé, méthodologie d'enquête, outils informatiques et équipement, guides et protocoles, procédures d'AQ/CQ et personnel formé pour la collecte. Ces extrants sont des intrants pour la collecte.
  • Les extrants de la collecte sont constitués de questionnaires auprès des ménages remplis (tous les cycles), données sur les mesures physiques (tous les cycles), échantillons d'air intérieur (cycles 2 et 3), échantillons d'eau du robinet (cycle 3), échantillons biologiques (tous les cycles), échantillons pour la biobanque (tous les cycles) et moniteurs d'activité physique (tous les cycles). Ces extrants sont des intrants pour la diffusion.
  • Les extrants de la diffusion sont constitués des communiqués du Quotidien, fichiers de microdonnées, tableaux personnalisés, articles revus par des pairs dans les Rapports sur la santé et d'autres publications, feuillets d'information et tableaux sommaires. Les extrants de la diffusion mènent au résultat immédiat.
  • Le résultat immédiat est : Production de données fiables et utilisables à l'intention des décideurs, des chercheurs et des Canadiens à propos de l'état de santé de référence des Canadiens, de l'importance des contaminants de l'environnement et de l'exposition à ces contaminants. Le résultat Immédiat mène au résultat intermédiaire.
  • Le résultat intermédiaire est : Sensibilisation accrue des utilisateurs aux données et à l'information recueillies. Finalement, le résultat intermédiaire mène au résultat ultime.

Le résultat ultime est : Utilisation accrue, par les décideurs, de l'information sur les liens établis entre les contaminants et les maladies afin d'orienter les décisions en matière de pratiques de santé publique, de recherche, de réglementation stratégique et de programmes et services.