Archivé – Résultat stratégique

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Tous les programmes et les sous-programmes de Statistique Canada sont entrepris pour appuyer le résultat stratégique suivant :

Résultat stratégique

Les Canadiens ont accès à des renseignements statistiques actuels, pertinents et de qualité sur l'économie et la société canadiennes en pleine évolution, et qui servent à alimenter les débats de fond, la recherche et la prise de décisions sur des questions d'ordre social et économique.

Ces programmes et sous-programmes, qui englobent l'Architecture d'alignement des programmes au dossier pour 2012-2013, sont les suivants :

Note sur la présentation du sous-programme de l'information :

L'information présentée dans le Rapport ministériel de rendement 2012-2013 est cohérente avec celle de l'Architecture d'alignement des programmes (AAP) et le Cadre de mesure du rendement utilisés pour le Rapport sur les plans et les priorités 2012-2013 correspondant. Cependant, la production de rapport de Statistique Canada dans le présent Rapport ministériel sur le rendement n'est pas complètement alignée avec les nouvelles normes du Conseil du Trésor. En 2013-2014, l'organisme a introduit des changements importants dans son AAP. En conséquence, Statistique Canada sera seulement dans la position de publier des renseignements plus détaillés sur les sous-programmes à partir du Rapport ministériel sur le rendement de l'an prochain; il sera alors complètement aligné avec les nouvelles normes du Conseil du Trésor.

Tableau 1Indicateurs de rendement — Total de l'organisme
Ce tableau identifie le résultat stratégique de Statistique Canada, montre les indicateurs de rendement, les cibles et le rendement de 2012-2013.
Indicateurs de rendement note de bas de page 1 Cibles Rendement de 2012-2013
Nombre de visites du site Web de Statistique Canada Maintenir le niveau du dernier exercice (18 500 000) Il y a eu 20 658 574 visites du site Web.

Les visites de l'ensemble du site Web ont augmenté par rapport à l'an dernier, en partie parce que CANSIM est devenu gratuit et à cause des diffusions de données du recensement.
Nombre de visites de CANSIM (sauf en ce qui a trait au recensement) 550 000 971 601

Depuis que CANSIM est devenu une ressource gratuite en février 2012, le nombre de visites a augmenté; cette tendance générale à la hausse de l'utilisation se maintient. De nombreux nouveaux tableaux ont également été créés.
Nombre d'utilisateurs qui commencent leur visite sur le site Web de Statistique Canada au lieu de passer par un lien externe Maintenir le niveau actuel, c.-à-d. 45 % du nombre de visites (soit 8 325 000) 39 % (ou 7 945 163)

Le pourcentage de fréquentation directe du site Web était un peu plus faible que prévu, mais le nombre total de visites a légèrement augmenté pendant la même période. La cible était de 8 325 000 utilisateurs; le résultat est de 7 945 163. Ce phénomène peut être attribuable à une hausse des autres types de visites provenant des plateformes de médias sociaux et de moteurs de recherche.
Nombre d'utilisateurs qui utilisent les médias sociaux de Statistique Canada Augmente chaque année; année repère de 2012-2013 : 37 800 utilisateurs 63 128

Le nombre d'utilisateurs actifs dans les médias sociaux de Statistique Canada (Twitter, Facebook et YouTube) s'élève à 63 128. Le nombre d'abonnés du compte Twitter de Statistique Canada a doublé pendant l'exercice 2012-2013 par rapport à l'année précédente; le nombre d'adeptes de la page Facebook a quintuplé par rapport à l'année précédente.
Pourcentage des utilisateurs qui ont obtenu ce dont ils avaient besoin 75 % 82 %

Le pourcentage dépasse l'objectif à cause de plusieurs facteurs. Un facteur important est la collaboration entre les Services d'information statistique (SIS) et les secteurs spécialisés, qui offrent de la formation spécialisée aux SIS. D'autres facteurs peuvent inclure l'amélioration du recrutement et de la formation des agents de diffusion, le large éventail de données de Statistique Canada, les différents modes d'accès et les activités de sensibilisation de l'organisme, qui informent les utilisateurs des produits et services qui répondent à leurs besoins et qui les dirigent vers ces produits et services.
Nombre de mentions dans les médias 7 000 Ce nombre fait référence au nombre de fois où « Statistique Canada », « Statistics Canada » ou une version de ce terme (comme « Stats Can ») apparaissent dans l'univers surveillé des médias. La cible était de 7 000 mentions médiatiques; 6 857 mentions ont été déclarées en 2012-2013, soit un nombre légèrement au-dessous de l'objectif. Ce résultat s'explique principalement par le nombre plus faible que prévu d'articles sur le recensement. La diffusion des chiffres de population et des logements du recensement, qui fait l'objet de la plus importante couverture médiatique chaque cycle de recensement, a été publiée au cours de l'exercice précédent, en 2011-2012.
Cote attribuée aux composantes de gestion, selon la définition du Cadre de responsabilisation de gestion Obtenir une cote d'au moins « acceptable » dans toutes les composantes de gestion Six composantes de gestion ont été évaluées dans le contexte du Cadre de responsabilisation de gestion de 2012-2013. Statistique Canada a obtenu une cote de « fort » ou d'« acceptable » dans les six composantes. La cote pour Qualité et utilisation de l'évaluation a augmenté, passant de « possibilité d'amélioration » à « acceptable ». La cote pour Leadership et culture organisationnelle fondés sur les valeurs et celle pour Efficacité de la gestion financière et des contrôles financiers ont augmenté, pour passer d'« acceptable » à « fort ». La cote pour les trois autres composantes évaluées (Efficacité de la fonction de vérification interne, Gestion intégrée du risque et Excellence de la gestion des personnes) est demeurée « acceptable ».

note de bas de pages

note de bas de page 1

1. Voir la section 4 pour des définitions des indicateurs.

Renvoi à note de bas de page 1 referrer