Archivé – Responsabilités

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

L'accès à des données statistiques fiables constitue le fondement des sociétés démocratiques, puisqu'il soutient la prise de décisions en fonction de données probantes dans les secteurs public et privé et éclaire le débat sur les enjeux d'intérêt public.

En vertu de la Loi constitutionnelle de 1867, « le recensement et les statistiques » relèvent de la compétence fédérale. Le Parlement s'acquitte de sa responsabilité en la matière essentiellement grâce à la Loi sur la statistique. Cette loi a établi Statistique Canada en tant qu'organisme statistique national du Canada et déterminé son mandat, ses pouvoirs et ses obligations. Afin de réaliser son travail, Statistique Canada peut également consulter des dossiers administratifs qui constituent un complément d'information. Parallèlement à ses pouvoirs, l'organisme doit assurer la confidentialité des renseignements qu'il détient et en réserver l'utilisation à des fins statistiques.

Enfin, pour promouvoir l'efficience du système statistique national, Statistique Canada a pour mandat de collaborer avec les autres ministères et organismes, ainsi qu'avec les gouvernements provinciaux et territoriaux, à la création d'un système statistique national cohérent, bien intégré et réduisant le plus possible le double emploi et le fardeau de réponse pour les ménages et les entreprises.

Statistique Canada a aussi pour mandat, en vertu de la Loi sur les déclarations des personnes morales, de recueillir et de publier des renseignements sur les liens de parenté entre les sociétés au Canada, en particulier sur la propriété étrangère d'entreprises canadiennes. La Loi sur les déclarations des personnes morales a ceci de particulier qu'elle permet à Statistique Canada de diffuser des renseignements sur la propriété des différentes sociétés, ce qui serait interdit par la Loi sur la statistique.

La mise en œuvre d'un grand nombre de lois et de règlements fédéraux et provinciaux exige précisément des renseignements venant de Statistique Canada. Parmi les principaux exemples, on peut citer le Régime de pensions du Canadaet la Loi de l'impôt sur le revenu (Indice des prix à la consommation), la Loi sur l'assurance-emploi (estimations régionales de l'emploi et du chômage), la Loi sur les arrangements fiscaux entre le gouvernement fédéral et les provinces (nombreuses mesures économiques et démographiques); les règlements d'application de la Loi sur les langues officielles (données du recensement sur les langues officielles) et la Loi sur la révision des limites des circonscriptions électorales (données du recensement sur les chiffres de population pour les régions).

Le cadre de gestion organisationnel de Statistique Canada illustre la façon dont l'organisme s'acquitte de ses responsabilités. Pour obtenir plus de détails sur ce cadre et sur les facteurs qui permettent d'atteindre les résultats stratégiques, veuillez consulterRapports.