Archivé – Services internes

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Description du programme

Les Services internes sont des groupes d'activités et de ressources connexes qui sont gérées pour subvenir aux besoins des programmes ainsi que pour appuyer l'organisme à s'acquitter d'autres obligations organisationnelles. Ces groupes sont les services de gestion et de surveillance, les services de communications, les services juridiques, les services de gestion des ressources humaines, les services de gestion financière, les services de GI, les services de la technologie de l'information, les services de gestion des immeubles, les services de matériel, les services d'acquisitions et les autres services administratifs. Les Services internes comprennent seulement les activités et ressources qui s'appliquent à l'ensemble de l'organisation, et non pas à celles qui s'appliquent spécifiquement à un programme.

Tableau 1 Ressources financières budgétaires (dollars)
Budget principal des dépenses 2014-2015 Dépenses prévues 2014-2015 Dépenses prévues 2015-2016 Dépenses prévues 2016-2017
56 072 548 56 072 548 55 534 516 55 329 868
Table 2 Human Resources (Full-time Equivalents)
2014-2015 2015-2016 2016-2017
592 586 584

La diminution des dépenses prévues à partir de 2014-2015 s'explique par le transfert des économies de programme vers le programme de l'Infrastructure statistique.

Faits saillants de la planification

Statistique Canada doit fournir le plus de renseignements et d'analyses statistiques possibles au moyen des ressources financières qui lui sont confiées par les Canadiens. Dans sa quête constante d'efficacité, l'organisme a établi un examen permanent de son AOB. Il applique progressivement, dans la gestion de tous les investissements importants, la boîte à outils de la gestion des projets de l'organisme. Combinée à une fonction d'évaluation neutre et robuste, cette démarche assure la probité dans la gestion des dépenses publiques.

Activité prévue : Surveiller les projets les plus importants de l'organisme au moyen du Cadre de gestion des projets de l'organisme et des outils connexes

En 2012-2013, le Cadre de gestion des projets de l'organisme (CGPO) a été mis en œuvre dans l'ensemble des activités de l'organisme pour tous les projets dont le coût total est égal ou supérieur à 150 000 dollars. L'organisme a offert aux gestionnaires les outils et la formation leur permettant d'améliorer la planification, la mise en œuvre, la production de rapports et l'évaluation des projets. En 2014-2015, Statistique Canada continuera de surveiller ses principaux projets en utilisant les outils du Cadre de gestion des projets de l'organisme.

Plus précisément
2014-2015

  • Continuer de surveiller chaque mois l'état, les enjeux et les risques pour les projets de l'AOB.
  • Continuer de surveiller chaque mois 16 autres projets importants de l'organisme hors du cadre de l'AOB au moyen du Tableau de bord de la direction pour les projets.
  • Continuer de promouvoir l'utilisation à l'ensemble de l'organisme du système de gestion des changements, des enjeux et des risques.
  • Continuer d'offrir, aux gestionnaires et aux cadres, une formation sur la gestion opérationnelle des projets et les rapports de situation.

Activité prévue : Promouvoir une culture de gestion axée sur les résultats

L'évaluation est une priorité organisationnelle et des efforts considérables ont été consacrés à l'établissement de cette fonction. Cette année, une évaluation neutre de cette fonction aura lieu pour s'assurer qu'elle permet d'offrir des services d'évaluation à valeur ajoutée afin d'améliorer les programmes, la gestion des dépenses, la prise de décisions et les rapports publics. La couverture du plan quinquennal d'évaluation permet de s'assurer que l'ensemble des dépenses directes des programmes est évalué tous les cinq ans. Il s'agit notamment d'élaborer en temps opportun les stratégies de mesure du rendement dans le cadre des politiques du Secrétariat du Conseil du Trésor sur l'évaluation et la gestion, les ressources et les structures de résultats. En 2014-2015, on continuera de mettre en œuvre les stratégies de mesure du rendement, en adoptant des indicateurs de rendement communs à l'ensemble des programmes et de l'organisme. L'information sur le rendement sera recueillie et rapportée aux organismes centraux pour alléger le fardeau imposé aux secteurs de programme et apporter de l'information uniforme dans l'évaluation des programmes et l'établissement des rapports externes.

Plus précisément
2014-2015

  • Continuer d'élaborer les stratégies de mesure du rendement avec les secteurs de programme.
  • Mettre au point le rapport annuel sur l'état de la mesure du rendement.
  • Réaliser le plan quinquennal continu d'évaluation organisationnel.

Activité prévue : Harmoniser la capacité des ressources humaines aux priorités des programmes et à l'évolution de la structure organisationnelle

Le Plan d'entreprise de Statistique Canada (2014-2015 à 2016-2017) indique les priorités opérationnelles en pleine évolution de l'organisme dans le contexte des priorités gouvernementales et des besoins en matière d'information en évolution rapide. Statistique Canada harmonisera les buts et les objectifs en matière de ressources humaines avec ses priorités et avec celles du gouvernement du Canada.

Plus précisément
2014-2015

  • Continuer de mettre en œuvre le plan triennal de ressources humaines (2014-2015 à 2016-2017) en tenant compte du placement des employés prioritaires et en effectuant un recrutement stratégique.
  • Examiner la structure organisationnelle de Statistique Canada, évaluer ses besoins en matière de renouvellement et d'apprentissage et donner suite aux recommandations.
  • Analyser les répercussions des changements apportés aux politiques et aux directives lancées par les organismes centraux et faire connaître ces changements, notamment la gestion de l'incapacité ainsi que la gestion des effectifs et du rendement au travail.

Activité prévue : Participer à d'autres initiatives de transformation

Statistique Canada appuie pleinement les nouvelles normes d'aménagement des locaux et a élaboré un plan décennal pour la mise en œuvre de l'aménagement des locaux du Milieu de travail 2.0. L'organisme a collaboré très étroitement avec Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) au cours de la dernière année et il a reçu l'approbation pour aller de l'avant avec un plan pluriannuel. L'aménagement d'un étage dans l'immeuble R.-H.-Coats à Ottawa a été terminé avec succès à titre de projet pilote et l'aménagement de quatre autres étages est prévu cette année. Son plan décennal comprend l'aménagement de quatre étages à Ottawa et d'un bureau régional en 2014-2015, de cinq étages en 2015-2016 et de cinq autres en 2016-2017. Son plan prévoit le retour de locaux en fonction des échéanciers compris dans les initiatives de réduction de la superficie et de modernisation des locaux de TPSGC. L'organisme a exprimé son avis dans l'élaboration du processus d'accréditation de TPSGC pour Milieu de travail 2.0 et il travaille en collaboration avec Services partagés Canada pour élaborer un carnet de route qui permettra de tirer pleinement parti de l'initiative Milieu de travail 2.0.

Statistique Canada a aussi travaillé en étroite collaboration avec Services partagés Canada à un projet de transition de ses centres d'appels à la nouvelle solution de centres d'appels du gouvernement du Canada offerte par Rogers. Cette transition a été réussie et celle du centre de soutien technique sera effectuée d'ici la fin d'octobre 2014. Parmi les cinq centres d'appels restants, la transition d'un autre centre est planifiée cette année et deux autres dans chacun des exercices 2014-2015 et 2015-2016.

L'organisme participe aussi, avec Services partagés Canada, à la mise en œuvre de son Initiative de services téléphoniques économiques — migration de Centrex aux téléphones cellulaires. Un plan de migration a été mis au point et on s'attend à ce que son exécution se termine à la fin de l'exercice 2014-2015.

Plus précisément
2014-2015

  • Le plan décennal d'optimisation des locaux prévoit la mise en œuvre de Milieu de travail 2.0 sur quatre étages à Ottawa (soit les 11e, 14e et 19e étages de l'immeuble R.-H.-Coats et le 7e étage de l'immeuble Jean-Talon) et au bureau régional d'Edmonton.
  • Deux centres d'appels de Statistique Canada devraient être convertis à la solution de Rogers. La Direction de la collecte et des services régionaux identifiera ces centres d'appels.
  • Certains employés utilisant les téléphones Centrex (lignes terrestres) passeront à la téléphonie cellulaire seulement. Un maximum de 1 000 utilisateurs de téléphones cellulaires a été prévu, puisqu'il s'agit de la limite actuelle de capacité de Rogers pour le bureau central de Statistique Canada au pré Tunney.

Activité prévue : Terminer l'intégration des médias sociaux dans le programme de communications

Statistique Canada continuera de dialoguer avec le grand public à l'aide des outils Web 2.0, dont les plateformes de médias sociaux, les séances de clavardage avec les experts de Statistique Canada, les discussions sur les blogues, les didacticiels en ligne et les vidéos présentant les faits saillants des principales diffusions. Ces stratégies de communication ont évolué et sont aujourd'hui parfaitement intégrées dans les communications quotidiennes avec le grand public. En 2014-2015, ces stratégies continueront de mieux faire connaître et comprendre les produits et les services de Statistique Canada, d'améliorer la capacité des utilisateurs dans l'extraction et l’utilisation des données statistiques et de mieux informer l'ensemble des utilisateurs à propos des développements à venir dans le programme statistique de l'organisme.

Dans un effort soutenu visant à accroître l'accessibilité et la compréhension des données et des analyses, Statistique Canada remaniera son bulletin de diffusion officiel, Le Quotidien, d'après les résultats du sondage auprès des lecteurs. L'organisme munira ce bulletin de nouvelles fonctions, dont des tableaux et graphiques interactifs, une fonction de partage du contenu dans les réseaux de médias, des explications simples sur les concepts statistiques, dont des représentations visuelles ainsi que des liens vers des vidéos et d'autres médias.

Plus précisément
2014-2015

  • Lancer un blogue pour les chercheurs.
  • Publier des vidéos à propos des indicateurs économiques et du Programme de la statistique de l'agriculture.
  • Diffuser quotidiennement de l'information sur les publications de données économiques et sociales dans les réseaux de médias sociaux de l'organisme.
  • Organiser les séances Clavarder avec un expert.
  • Utiliser Twitter comme outil d'externalisation ouverte pour inviter les Canadiens à commenter les programmes et les services.
  • Remanier Le Quotidien d'après les résultats des consultations auprès des utilisateurs.