La prochaine génération de conteurs et de statisticiens : les gagnants de notre concours Canada 150

29 janvier 2018

En 2017, Statistique Canada s'est joint aux autres institutions du gouvernement fédéral et à des millions de Canadiens de partout au pays pour célébrer le 150e anniversaire de la Confédération canadienne. Afin de souligner ce jalon, l'organisme a organisé un ambitieux programme d'activités, qui se sont déroulées tout au long de l'année. Notre thème, L'histoire du Canada racontée en chiffres, témoigne de la manière dont les données de Statistique Canada ont servi à relater la vie des Canadiens tout au long de l'histoire du pays.

En partenariat avec la Société statistique du Canada, Statistique Canada a cherché à terminer cette année exceptionnelle en beauté, en mobilisant la prochaine génération de conteurs et de statisticiens dans le cadre du Concours « Mon histoire racontée en chiffres ». De novembre à décembre 2017, près de 150 jeunes âgés de 8 à 18 ans ont pris part à ce concours national dans le cadre duquel ils devaient soumettre une histoire, dans la forme d'art de leur choix, qui comprenait au moins une statistique tirée de différentes ressources inspirantes.

À la mi-décembre, un groupe de représentants de Statistique Canada et de la Société statistique du Canada se sont réunis pour choisir les trois soumissions gagnantes en fonction de deux critères : la créativité et la présentation des idées, ainsi que l'utilisation de statistiques pour raconter une histoire en chiffres. Juste avant le congé des Fêtes, les trois gagnants ont reçu la bonne nouvelle, soit qu'ils avaient fini au premier, au deuxième et au troisième rang. Ils ont remporté des prix en argent, gracieuseté la Société statistique du Canada, ainsi qu'un panier d'articles promotionnels de Canada 150 de la part de Patrimoine canadien.

Sans plus tarder, voici les trois gagnants du concours « Mon histoire racontée en chiffres »!

1st place winner - Alexander

Gagnant de la 1re place
Alexander Morgado-Drysdale
de Mississauga, en Ontario, 10 ans, avec sa vidéo intitulée « L'histoire d'Alex racontée en chiffres ».

2nd place winner - Jordan

Gagnante de la 2e place
Jordan Kozma
de Markham, en Ontario, 13 ans, avec son dessin intitulé « Un Autochtone ».

3rd place winner - Alysha

Gagnante de la 3e place
Alysha Selvarajah
de Vaughan, en Ontario, 12 ans, avec sa vidéo intitulée « L'histoire de millions de personnes : le quotidien de Toronto ».

Plus tôt ce mois-ci, Statistique Canada a rencontré les trois gagnants et leurs parents, afin de discuter de ce qui les a inspirés, et de la signification que revêt Canada 150 pour eux.

 Statistique Canada :
Félicitations pour ce beau succès! Qu'est-ce qui vous a inspirés lorsque vous avez créé vos histoires?

 Alexander-Morgado Drysdale et Vickie Mordago :
« Ma mère et moi avons échangé des idées. J'ai décidé de produire une vidéo, parce que j'en avais déjà fait, et que je suis bon dans ce domaine. Ma mère et ma jeune sœur m'ont aidé. C'est sa voix qu'on peut entendre au début! Nous avons même essayé de faire aboyer le chien. Enfin, nous avons eu beaucoup de plaisir à réaliser la vidéo en famille. »

 Jordan Kozma :
« À l'école, l'art est ma matière préférée, parce que j'adore cela et je pense que c'est bien de pouvoir donner expression à la créativité. L'art autochtone m'inspire beaucoup, et je pense que c'est très important, alors j'ai pensé qu'il serait intéressant de faire le portrait d'une personne. Je voulais que mon dessin soit un portrait, car je trouve qu'un tel projet est plus engageant, et que cela donne beaucoup de profondeur. »

 Alysha Selvarajah :
« Je me suis inspirée de la ville de Toronto et du quartier où vit ma grand‑mère, au centre-ville de Toronto. Lorsque je lui rends visite, je remarque toujours la diversité de la ville. J'aime le fait qu'il y a un mélange de styles. Cela montre vraiment à quel point la ville est accueillante pour ses résidents. »

 Statistique Canada :
Quelle est ta matière préférée à l'école? Si tu pouvais exercer n'importe quelle profession plus tard, laquelle choisirais-tu?

 Alexander Morgado-Drysdale :
« J'aime l'art et l'éducation physique. Je pense que l'éducation physique est mon cours préféré, car il me permet de me mettre en forme, même si c’est une matière scolaire. J’aime aussi jouer aux échecs. Plus tard, j'aimerais être ingénieur ou architecte, parce que j'aimerais créer ou concevoir quelque chose. »

 Jordan Kozma :
« L'art est ma matière préférée. J'aime regarder des peintures célèbres et les étudier. Je fais aussi des croquis et je peins beaucoup à l'aquarelle — ce sont mes techniques préférées. Je participe aussi à un programme d'art dramatique les fins de semaine, où je fais du théâtre musical. Cette année, je vais présenter une demande d'admission à une école secondaire axée sur les arts. Je pense qu'une carrière en arts visuels m'irait vraiment bien et qu'il s'agirait d'un objectif majeur pour moi. »

 Alysha Selvarajah :
« L'anglais est ma matière préférée, parce que la lecture est l'un de mes passe-temps préférés. Cela nous permet d'imaginer que nous voyageons à des endroits incroyables. J'aime aussi écrire des nouvelles et des poèmes. Plus tard, j'aimerais être technologue en aérospatiale à la NASA. »

 Statistique Canada :
Avez-vous participé à d'autres activités dans le cadre de Canada 150 cette année? Pourquoi était-ce une année si importante pour le Canada?

 Alexander Morgado-Drysdale et Vickie Morgado :
Alex : « Nous avions un laissez-passer de Parcs Canada et nous avons fait des feux d'artifice. » Vickie : « J'ai aussi expliqué à Alex et aux enfants que, même si le Canada célèbre son 150e anniversaire, un grand nombre de personnes vivaient ici avant. Il y a tout un aspect de notre histoire auquel nous devons réfléchir pendant que nous célébrons. »

 Jordan Kozma :
« Au cours de l'été, je vais à un camp, à Haliburton, en Ontario. Ce camp se trouve dans la forêt. Nous avons organisé une grande célébration avec un feu de camp. J'ai beaucoup aimé célébrer avec tous mes amis au camp. Je crois que Canada 150 est important, parce qu'il est crucial que cet événement soit marqué dans l'histoire de notre pays. La fête du Canada est un moment pour passer du temps avec la famille et les amis. »

 Alysha Selvarajah :
« En juillet, ma famille et moi avons fait un voyage en voiture à Ottawa. Nous avons visité MosaïCanada, à Gatineau, au Québec, afin de voir les superbes sculptures faites à partir d'éléments de la nature. Nous avons aussi vu « Ottawa » en lettres géantes au marché By. Je crois que Canada 150 est important, parce que cela permet de rassembler tous les Canadiens et les groupes ethniques afin de célébrer notre pays. »

 Statistique Canada :
Comment les statistiques aident-elles les Canadiens à mieux comprendre leur pays?

 Alexander Morgado-Drysdale et Vickie Morgado :
Alex : « Les statistiques nous aident à comprendre notre histoire. » Vickie : « Dans mon cas, je n'avais pas consulté le site Web de Statistique Canada depuis l'époque où j'étais étudiante de cycle supérieur. Le concours m'a donc obligée à y retourner pour montrer à Alexander comment l'utiliser. Je lui ai demandé quels types de renseignements il cherchait; il m'a répondu qu'il voulait savoir combien il y avait d'élèves de 5e année en Ontario. Lorsque vous faites la recherche et que vous constatez le nombre d'enfants dans cette catégorie, c'est vraiment intéressant! Il est encore trop jeune, mais dans quelques années, il pourra consulter le site à nouveau et comparer ces chiffres, afin de voir l'évolution du pays! »

 Jordan Kozma :
« Je pense qu'il est bon de comprendre la situation de notre pays, parce que cela nous donne une bonne idée de ce qui se passe autour de nous. J'ai trouvé le site Web de Statistique Canada très intéressant. Il m'a permis d'apprendre beaucoup de choses que je ne savais pas avant. »

 Alysha et Michelle Selvarajah :
Alysha : « Je pense que les statistiques nous aident à célébrer des moments mémorables, comme Canada 150. Nous pouvons en apprendre beaucoup au sujet de notre histoire grâce aux statistiques, et nous pouvons comparer différents résultats et différentes combinaisons de chiffres. » Michelle : « Cet exercice en recherche statistique a donné à Alysha l'occasion de voir comment les statistiques peuvent être appliquées dans la vie quotidienne. Il était aussi intéressant de voir comment elle a intégré tous les renseignements qu'elle a appris en une vidéo. C'était un point intéressant du concours. »

Félicitations à tous les gagnants, et merci à tous les jeunes Canadiens qui ont participé à ce concours!

Connectez-/inscrivez-vous pour publier un commentaire.

Veuillez prendre note que les commentaires sont modérés. Les commentaires peuvent prendre un certain temps avant d’apparaître en ligne. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter nos règles de participation.

Date de modification :