Transcription de la séance de clavardage sur l'Activité physique des enfants et des jeunes au Canada, qui a eu lieu le lundi 23 octobre 2017 de 13 h 00 à 14 h 00 HNE

Nota : Cette séance de clavardage était bilingue, ce qui veut dire que les participants pouvaient soumettre leurs questions en français ou en anglais. Statistique Canada respecte la Loi sur les langues officielles et s'engage à ce que les produits d'information disponibles soient d'égale qualité en français et en anglais. Pour cette raison, toutes les questions et les réponses ont été traduites dans l'autre langue officielle.

 Modérateur à 12:02:42
Bienvenue à tous! Cette séance de clavardage est bilingue, ce qui veut dire que vous pouvez soumettre vos questions en français ou en anglais. Nos experts tenteront d'y répondre dans les meilleurs délais et dans la langue dans laquelle la question a été posée.

 Katrina Joubert à 13:01:00
Bonjour, D'où proviennent les questions utilisées dans l'ECMS pour les enfants de 3 à 11 ans (quelle en est la source)?

 Didier Garriguet à 13:04:36
Certaines des questions proviennent d'autres enquêtes de Statistique Canada. Le contenu original est testé par une équipe de spécialistes à Statistique Canada.

 Jane Pyper à 13:00:37
Où puis-je trouver le rapport?

 Rachel Colley à 13:04:47
Vous trouverez le rapport ici. Une infographie est également présentée ici.

 kellyblair à 13:02:07
Existe-t-il une vidéo qui présente ce rapport ou qui pourrait aider mes étudiants à accéder à ce contenu?

 Rachel Colley à 13:06:49
Malheureusement, nous n'avons pas de résumé vidéo du rapport. C'est une bonne idée que nous devrions envisager dans l'avenir! Nous avons cependant une infographie qui donne un bon aperçu de la nouvelle étude.

 kgosai à 13:02:26
Des travaux axés sur le niveau d'activité physique et la culture de l'activité physique chez les enfants et les jeunes ont-ils été accomplis?

 Didier Garriguet à 13:07:56
Bonjour. Merci pour votre question. À l'heure actuelle, rien n'est en cours. Cependant, la culture de l'activité physique est un sujet envisagé pour le contenu de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé.

 Katrina Joubert à 13:04:26
sur la pratique d'activité physique

 Didier Garriguet à 13:08:01
Les enfants portent un moniteur d'activités pendant sept jours consécutifs. Certaines questions sont posées, mais les données sur l'activité physique proviennent de mesures directes.

 cekwempe à 13:03:24
Nous aimerions en apprendre davantage au sujet de notre population (Erie St. Clair), surtout compte tenu des taux élevés d'obésité dans nos régions.

 Rachel Colley à 13:08:56
Bonjour cekwempe,
Malheureusement, les données de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé ne sont disponibles qu'à l'échelle nationale. Il n'y a aucune répartition selon la province ou la région. L'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes comporte des données autodéclarées qui sont disponibles selon la province.

 JSLATCHER à 13:04:25
Aurons-nous l'occasion d'accéder aux données du rapport à l'échelle de régions géographiques de petite taille, c.-à-d. à l'échelle de la province, de la RMR ou de la région sociosanitaire?

 Rachel Colley à 13:10:36
Bonjour, il s'agit là d'une question fréquente. Malheureusement, l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé est conçue pour fournir des estimations à l'échelle nationale seulement. Par contre, une autre enquête de Statistique Canada (l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes) fournit des estimations à l'échelle provinciale et régionale.

 KatieRoth à 13:07:34
Où pouvons-nous télécharger les données?

 Didier Garriguet à 13:12:53
Bonjour KatieRoth. Malheureusement, les données de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé ne sont pas accessibles au public. Les données sont accessibles par l'intermédiaire du Programme des centres de données de recherche de Statistique Canada.

 cchampio à 13:07:39
Question à propos du lien entre ces deux statistiques : Le bulletin de ParticipACTION de 2016 cite les données de l'ECMS de 2012-2013 : « Seulement 9 % des enfants canadiens âgés de 5 à 17 ans font les 60 minutes d'activité physique aérobie dont ils ont besoin chaque jour ». Selon les derniers résultats de l'ECMS, 33 % des enfants respectent les recommandations liées à l'activité physique (selon la première image de l'infographie). Merci!

 Didier Garriguet à 13:14:51
Très bonne question, cchampio. Bien que les recommandations concernant les 60 minutes d'activité physique par jour n'aient pas changé, les auteurs des recommandations utilisent maintenant une définition opérationnelle de la moyenne hebdomadaire plutôt que quotidienne. La moyenne hebdomadaire sera plus élevée car, dès que vous manquez une journée, vous ne répondez plus à la définition de la moyenne quotidienne. Nous produisons des données sur les deux valeurs dans les articles les plus récents : 33 % des enfants font 60 minutes en moyenne par jour de semaine, 7 % d'entre eux respectent les recommandations chaque jour. Dans les deux cas, la tendance n'a pas changé dans la dernière décennie.

 dnaiman à 13:05:50
Bonjour. Merci pour votre travail dans ce rapport! Après avoir lu le rapport, je me demande quelles sont les recommandations générales pour la déclaration future du « % d'enfants qui respectent les directives en matière d'AP ». Pensez-vous que ce pourcentage continuera d'être mesuré en fonction de six ou sept jours de 60 min/j au cours de la semaine précédente, d'une moyenne hebdomadaire supérieure à 60 min/j ou des deux?

 Rachel Colley à 13:16:08
Bonjour, excellente question. Les nouvelles Directives en matière de mouvements sur 24 heures qui ont été publiées en 2016 ont proposé de modifier l'interprétation de la recommandation relative à l'activité physique de 60 minutes par jour. Dans le passé, une interprétation plus stricte était donnée, alors que les enfants devaient accumuler 60 minutes six jours sur sept. Selon la nouvelle approche, les enfants respectent la recommandation si leur APMV quotidienne moyenne a une durée de ≥ 60 minutes. La nouvelle étude visait à examiner étroitement cette question et à mettre en évidence l'utilité de se pencher sur les données sous plusieurs angles différents.

 parasportns à 13:09:31
Où puis-je trouver des statistiques relatives aux enfants ayant une incapacité et à leur niveau d'activité physique, s'il vous plaît?

 Didier Garriguet à 13:18:17
Bonjour, aucune donnée n'est disponible à l'heure actuelle dans le cadre de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé, en raison de son échantillon de petite taille. Cependant, certaines statistiques issues d'autres sources de données sont présentées dans les bulletins de Participaction.

 drdave à 13:07:23
Des intervenants utilisent-ils cette information pour améliorer les statistiques? Santé Canada? Les autorités provinciales des services de santé et de soins de longue durée? Le ministère de l'Éducation? Le ministère de la Santé? etc. Quelle est la mesure à prendre maintenant que cette information est connue?

 Rachel Colley à 13:18:29
L'Enquête canadienne sur les mesures de la santé fournit des statistiques continues sur de nombreux comportements influant sur la santé et résultats en matière de santé des Canadiens. Cette information est utile pour divers intervenants qui travaillent à élaborer des politiques et des programmes.

 Katrina Joubert à 13:09:21
j'aimerais connaître la source exacte pour les questions sur la pratique de l'activité physique chez les 6-11 ans dans l'ECMS. car je ne les ai pas retrouvé dans l'ESCC ni dans la "future ECSEJ". avez-vous un document qui pourrait me guider?

 Didier Garriguet à 13:19:10
Pour savoir si les jeunes sont actifs, nous utilisons les données recueillies avec l'accéléromètre, un moniteur d'activité porté à la taille.

 NutriMan à 13:09:49
Le gouvernement fédéral encouragera-t-il une plus grande participation à l'activité physique dans les écoles primaires et secondaires de tout le Canada en travaillant en partenariat avec les ministères provinciaux de l'Éducation? Dans l'affirmative, quand et comment les professionnels de la santé / universitaires et le public en seront-ils informés?

 Modérateur à 13:19:17
Merci pour votre question. Malheureusement, nous n'avons pas le mandat de répondre à des questions reliées aux politiques/programmes. Nous vous suggérons de communiquer avec Santé Canada.

 jyessis à 13:10:34
Mesurez-vous l'activité physique à l'aide de mesures objectives? Comment prenez-vous en compte le temps pendant lequel l'appareil peut être retiré?

 Rachel Colley à 13:20:50
Oui, l'activité physique est mesurée dans l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé, à l'aide d'accéléromètres. Les participants portent les appareils pendant une semaine. Les données sont invisibles pour les participants et sont téléchargées suivant le retour des appareils à Statistique Canada. Oui, le temps pendant lequel les moniteurs sont retirés est pris en compte dans l'analyse. Toute période de plus de 60 minutes est examinée comme temps possible pendant lequel l'appareil n'est pas porté.

 tarbuckl à 13:12:55
Sait-on si l'Actigraph sera utilisé dans les cycles subséquents de l'ECMS?

 Didier Garriguet à 13:21:48
Bonjour tarbuckl. Merci pour votre question. L'équipe de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé en est actuellement à évaluer la faisabilité d'utiliser l'Actigraph dans les cycles futurs, possiblement à compter du cycle 7 (2020).

 Katrina Joubert à 13:09:27
Est-ce que ces questions sur le nombre de jours, au cours des 7 derniers jours, un enfant a été "physiquement actif" sont posées directement à l'enfant?

 Didier Garriguet à 13:21:50
En plus de l'accéléromètre, on pose certaines questions aux parents relativement au temps passé devant l'écran et à la pratique de sports ou à la prise de leçons organisés ou non, à l'école ou non. Les questions ne sont pas posées aux enfants de moins de 12 ans.

 KARINE à 13:11:20
Bonjour, avez-vous été en mesure de déterminer la raison principale pour laquelle les enfants ne respectent pas les directives en matière d'AP?

 Rachel Colley à 13:23:58
Bonjour KARINE. Cette étude est axée sur les statistiques de surveillance seulement et n'aborde pas les raisons expliquant les niveaux actuels. Certaines études récentes qui abordent les facteurs reliés à l'activité physique chez les enfants pourraient vous intéresser : les parents, les activités organisées et le temps passé à l'extérieur.

 LindseyPartridge à 13:16:14
Pouvez-vous mieux expliquer le concept du « temps passé à l'extérieur : 60 minutes à l'extérieur = 7 min ajoutées à l'activité physique quotidienne d'un enfant »? Est-ce que cela signifie que chaque fois qu'un enfant est à l'extérieur 60 minutes, seulement 7 min d'activité physique mod./vig. sont comptabilisées? Si c'est le cas, un enfant aurait à passer plusieurs heures à l'extérieur pour accumuler le total de 60 min. En passant, du point de vue de la prévention des blessures, l'infographie montre des enfants à vélo sans casque, mais autrement, il est bien amusant.

 Didier Garriguet à 13:25:28
Bonne question, LindseyPartridge. Nous examinons la relation entre le temps passé à l'extérieur et l'activité physique. Cela signifie que pour chaque 60 minutes supplémentaires passées à l'extérieur, l'activité physique est de 7 minutes supérieure à la moyenne. Si la moyenne était de 60 minutes, le fait de passer 60 minutes supplémentaires à l'extérieur la fera passer à 67 minutes, soit un 10 % supplémentaire.

 Jane Pyper à 13:15:19
La deuxième page de l'infographie fait état de facteurs associés à un niveau d'activité accru chez les enfants, comme le niveau d'activité des parents et le temps passé à l'extérieur. D'autres facteurs que ceux présentés dans l'infographie ont-ils été relevés? Où pouvons-nous trouver de plus amples renseignements sur ces facteurs?

 Rachel Colley à 13:26:41
Bonjour Jane,
De nombreuses variables peuvent influencer le niveau d'activité chez les enfants. Dans l'infographie, nous avons inclus les facteurs qui ont été relevés dans nos études publiées récemment dans la revue Rapports sur la santé. Voici les liens des deux études qui abordent ces facteurs.
Activité physique et comportement sédentaire : association parent-enfant
Temps passé dehors, activité physique, sédentarité et indicateurs de la santé chez les enfants de 7 à 14 ans : Enquête canadienne sur les mesures de la santé de 2012-2013

 lbrunton à 13:11:28
Des sous-populations supplémentaires peuvent-elles être/seront-elles analysées, c.-à-d. les enfants ayant une incapacité?

 Rachel Colley à 13:27:02
Les enfants qui ne peuvent pas se déplacer sans aide ont été exclus de la partie de l'Enquête utilisant des accéléromètres. Ils ont été visés dans la partie de l'Enquête avec questionnaire sur l'activité physique. Ces résultats seront probablement publiés en 2018. La taille de l'échantillon ne nous permet souvent pas de publier des résultats pour des sous-groupes précis au-delà du groupe d'âge et du sexe.

 Lucie Lapierre à 13:18:30
Peut-on se comparer, à d'autres pays, industrialisés? si oui, avez-vous des liens internet à suggérer?

 Didier Garriguet à 13:28:00
Bonne question. Nous n'avons pas effectué de comparaisons avec d'autres pays récemment. Les États-Unis ont des données comparables, mais rien n'a été publié depuis 2005-2006.

 ken.leang à 13:25:08
Bonjour, cette séance de clavardage/conversation sera-t-elle archivée de sorte qu'on puisse y accéder ultérieurement?

 Modérateur à 13:29:18
Bonjour @ken.leang, merci pour votre question. La transcription de cette séance de clavardage sera bientôt accessible sur notre site Web ici.

 Katrina Joubert à 13:20:10
petit commentaire : je consulte régulièrement les travaux que vous effectuez en lien avec l'activité physique à partir de vos enquêtes. votre étude abordant l'association entre l'activité physique des parents et celle des enfants étaient fort intéressantes. il y a certainement un filon à regarder de ce côté pour les acteurs dans le domaine...

 Didier Garriguet à 13:29:52
Merci beaucoup Katrina Joubert. C'est effectivement une riche source de données à explorer.

 sprincew à 13:17:56
Bonjour Rachel et Didier. Excellent document et excellente répartition de l'activité physique selon une interprétation différente des directives relatives aux 60 minutes/jour. Je suis conscient que les accéléromètres surmontent bon nombre des limites des méthodes à autodéclaration, mais je reconnais qu'ils présentent également leurs propres limites. Je me demande si vous pouvez nous dire la fréquence à laquelle les enfants ont déclaré avoir enlevé les moniteurs pour pratiquer des activités comme la baignade qui, je suppose, peuvent dans de nombreux cas contribuer à l'APMV totale? Avez-vous accès aux journaux de temps de port des répondants?

 Rachel Colley à 13:30:44
Bonjour sprincew, nous avons essayé les journaux de temps de port dans le cycle 1 de l'ECMS, sans grand succès. Le manque de clarté quant à ce que représente le temps pendant lequel l'appareil n'est pas porté est une limite connue de cette mesure. C'est une limite qui peut être gérée dans le cadre des petites enquêtes, mais qui est difficile dans le contexte des grandes enquêtes sur la santé de la population.

 Catherine Droesbeck à 13:13:10
Merci de votre rapport et d'être disponible pour les questions. Les données ont-elles été réparties selon le niveau de revenu ou selon le milieu rural/urbain? Nos travaux sont axés sur l'équité et les observations à cet égard seraient utiles.

 Didier Garriguet à 13:31:06
Bonjour Catherine,
À l'heure actuelle, aucun résultat n'a été publié selon le niveau de revenu ou selon le milieu urbain/rural.
Cependant, dans l'article « Activité physique des enfants et des jeunes au Canada », le revenu a été inclus comme covariable dans l'analyse de régression.
La taille de l'échantillon de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé ne permet pas de publier des résultats selon le milieu urbain/rural.

 neils à 13:21:49
Merci pour l'étude et pour cette discussion. Question de méthodologie : l'APMV est-elle seulement comptabilisée si elle survient pendant une période minimale de 10 minutes?

 Didier Garriguet à 13:32:12
Merci pour la question. Dans le cas des enfants, chaque minute est comptabilisée. Pour les adultes, l'activité doit se dérouler pendant des périodes de 10 minutes.

 Diane Hache à 13:18:07
Existerait-il quelque part des données sur le nombre/pourcentage d'enfants qui participent à des activités de loisirs ou de sports organisées indiquant si ces enfants vivent dans des régions rurales ou urbaines?

 Rachel Colley à 13:33:42
Merci pour votre question, Diane. Nous ne disposons pas à l'heure actuelle de données avec répartition urbaine et rurale sur la participation des enfants à des sports et à des activités organisés. Cependant, Statistique Canada s'efforce d'améliorer notre collecte de données sur les différences rurales-urbaines.

 lvanderloo à 13:18:15
Bonjour Rachel et Didier. Je me demande si vous pouvez nous dire pourquoi ce récent rapport indique que 37,6 % des enfants respectent les directives en matière d'AP? (Publié sur Twitter par l'ASPC aujourd'hui). Cette statistique est différente de ce que déclarent vos deux rapports, alors je me demande pourquoi il y aurait des chiffres contradictoires? Des précisions à ce sujet seraient les bienvenues. Merci à vous deux. Vers un Canada plus sain – Version infographique

 Rachel Colley à 13:35:06
Bonjour, bien vu pour les chiffres contradictoires. J'ai vérifié et je crois que la différence peut être attribuable à des groupes d'âge légèrement différents pour cette statistique. Seuls les groupes d'âge de 5 à 17 ans du cycle 4 sont déclarés.

 Heather_D à 13:30:00
J'espérais que l'accent soit davantage mis sur l'activité quotidienne totale issue des directives intégrées sur 24 heures, mais l'infographie définit l'activité physique uniquement en termes d'APMV. Existe-t-il des données comparables pour l'AP légère associée à ces facteurs et/ou les données permettent-elles d'analyser de manière plus détaillée la qualité de l'AP légère, surtout chez les jeunes enfants?

 Didier Garriguet à 13:37:16
Bonne question, Heather D. L'infographie est axée sur l'activité physique, en particulier l'APMV, étant donné que les recommandations reposent sur l'APMV. Nous pouvons cependant rendre compte de l'activité légère ou même des activités sédentaires. Pour les enfants âgés de 3 et de 4 ans, un rapport précédent présente l'activité physique totale. En voici le lien.

 Martin Nadon à 13:19:43
Bonjour les experts! Existe-t-il un rapport pour le groupe d'âge de 0 à 6 ans? Nous trouvons que la motricité globale et la motricité fine des enfants de ma région ne sont pas assez « développées » lorsqu'ils entrent à la maternelle. Des pistes à ce sujet seraient les bienvenues. Merci.

 Rachel Colley à 13:37:33
Merci pour votre question, mnadon. Nous disposons d'un rapport récent sur le niveau d'activité physique des enfants d'âge préscolaire de 3 à 5 ans. Voici le lien vers cet article :
Activité physique et comportement sédentaire des enfants canadiens de trois à cinq ans

 Katrina Joubert à 13:31:13
lorsque vous faites référence dans vos questions/mesures sur la pratique d'activité physique, parfois vous mentionnez un niveau d'activité modéré à élevé, et d'autres fois à une activité qui fait transpirer au moins un peu et respirer plus fort...Est-ce que l'on peut considérer qu'il s'agit d'une mesure semblable ?

 Didier Garriguet à 13:40:51
Oui. « Intensité modérée à vigoureuse » sont pour les données mesurées. « Transpirer un peu et respirer plus fort », pour les données autodéclarées.

 lgodin à 13:35:14
Difficulté (données autodéclarées par rapport à mesurées) : Les données mesurées à l'échelle fédérale permettent de rendre compte de la dépense énergétique sur l'ensemble du continuum et de déterminer les comportements sédentaires, l'AP légère, l'AP modérée et l'AP vigoureuse. À l'échelle locale/municipale, les données autodéclarées (contexte) semblent être la seule option, c.-à-d. la seule option utilisée. Cela rend difficile d'utiliser les données mesurées pour préparer un dossier à l'échelle locale.

 Rachel Colley à 13:41:16
Bonjour lgodin, vous mentionnez là une situation extrêmement difficile à laquelle nous continuons d'être confrontés. Nous nous employons à l'heure actuelle à examiner comment mieux utiliser les données autodéclarées et objectivement mesurées de façon complémentaire. Surveillez les études qui seront publiées en 2018 et qui examineront la relation entre les méthodes avec mesure par accéléromètre et les méthodes fondées sur les questionnaires. Le module actuel du questionnaire utilisé dans l'ECMS est également utilisé dans l'ESCC (une enquête permettant de faire des répartitions régionales/provinciales). Les données mesurées par accéléromètre dressent un portait à l'échelle de la population du niveau global tandis que les données autodéclarées nous en disent davantage sur le contexte de la participation : comment, quand et pourquoi les Canadiens sont actifs.

 Katrina Joubert à 13:32:11
qu'en est-il de la possibilité d'analyser (via un CDR) les données au niveau provincial ?

 Didier Garriguet à 13:43:46
Le but de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé est de recueillir des renseignements sur la santé et les habitudes de vie de la population canadienne au niveau national. Cependant, les estimations au niveau provincial sont permises dans certains cas (par exemple, Ontario ou Québec) en combinant plusieurs cycles de données.

 sprincew à 13:36:42
En ce qui concerne les Directives en matière de mouvements sur 24 heures, avez-vous regardé ou explorerez-vous la proportion de la journée que les enfants/jeunes qui n'ont pas respecté les directives en matière d'APMV ont consacré à une activité physique d'intensité légère (APIL) et à des activités sédentaires? Je serais curieux de voir s'ils n'ont pas respecté les directives en matière d'APMV, mais ont consacré une grande proportion de la journée à une APIL par rapport à des activités sédentaires et de connaître les avantages possibles pour la santé associés à la tendance d'un niveau élevé d'activité d'intensité plus faible.

 Rachel Colley à 13:44:19
Vous soulevez là des sujets très importants. L'autre étude publiée la semaine dernière (par Karen Roberts et collègues) aborde le temps de sommeil et le temps passé devant un écran. Des travaux futurs de Statistique Canada examineront la période de 24 heures plus en détail, y compris l'activité d'intensité légère et les activités sédentaires.

 Katrina Joubert à 13:38:50
pour revenir au moniteur d'activité, donc les indicateurs "actif physiquement" provenant de l'ECMS chez les enfants pourront-ils être comparable aux indicateurs de la future ECSEJ (étant une nouvelle potentielle source de données notamment pour les 6-11 ans) ?

 Didier Garriguet à 13:44:38
La future ECSEJ teste présentement l'utilisation de pédomètres. Ils pourront donc compter le nombre de pas. Nous avons également le nombre de pas dans l'ECMS, donc en théorie, si le pédomètre est le choix final, certaines données seront comparables.

 Katrina Joubert à 13:43:25
dans le questionnaire de l'ECMS, j'ai remarqué la question suivante : "combien d'heures par semaine à peu près consacrez-vous normalement à une activité physique qui vous essouffle ou vous fait avoir chaud plus que d'habitude : dans les temps libres à l'école, heures de classe, à l'extérieur de l'école pour des sports d'équipe ou ligue, et à l'extérieur de l'école des activités non organisées? Est-ce que cette question est posée aux parents des enfants de 6 à 11 ans?

 Didier Garriguet à 13:47:36
Non, ces questions ont été posées aux enfants de 12 à 17 ans. Nous allons dans le futur comparer leurs réponses aux données mesurées, car ces questions ont aussi été posées aux jeunes dans le cadre de l'ESCC de 2015 et de 2016.

 Katrina Joubert à 13:52:29
Merci beaucoup Didier pour toutes vos réponses. Au plaisir de suivre vos éventuels travaux.

 Didier Garriguet à 13:54:15
Merci beaucoup pour votre participation à cette séance de clavardage.

 LindseyPartridge à 13:51:02
Comment un enfant qui est à l'extérieur pendant 60 min peut-il ne faire augmenter sa moyenne d'AP que de 7 min? Êtes-vous en train de dire que, lorsque des enfants sont à l'extérieur, ils ne sont actifs que pendant 7 min sur 60? Ou dites-vous que cela accroît d'autant leur moyenne hebdomadaire?

 Rachel Colley à 13:55:32
Bonjour. Le résultat que vous voyez dans l'infographie provient de l'article de Richard Larouche. Il s'agit du résultat d'une analyse de régression qui nous indique que, pour chaque heure supplémentaire qu'un enfant déclare être à l'extérieur, nous pouvons nous attendre à ce que son activité physique modérée à vigoureuse quotidienne moyenne soit accrue de sept minutes comparativement à un enfant ne déclarant pas le même niveau de temps passé à l'extérieur.

 Heather_D à 13:59:03
Merci à vous deux.

 Modérateur à 13:20:36
Nos experts travaillent fort pour répondre à vos questions. Merci de votre patience!

 Modérateur à 13:39:45
Il reste du temps pour une question, ou deux! N'hésitez pas!

 sprincew à 13:52:54
GPB – je vois au tableau 3 que 29 % des enfants ont fait au moins 75 minutes d'APMV au moins trois jours ou plus au cycle 4. Pourriez-vous nous dire la proportion d'enfants qui respectent les directives en faisant régulièrement de l'activité toute la semaine par rapport à ceux qui les respectent en faisant une activité intense quelques jours seulement (c.-à-d. 210 minutes en deux jours et respectant tout de même les directives)?

 Didier Garriguet à 14:00:26
C'est une bonne question. De nombreuses combinaisons sont possibles (par exemple « l'athlète de fin de semaine » qui est très actif seulement un ou deux jours par semaine), mais ce que nous observons est que, en général, le fait d'être actif 60 minutes en moyenne est semblable au fait d'accumuler au moins 60 minutes quatre jours sur sept.

 Katrina Joubert à 13:54:46
selon vous, pour avoir un franc portrait de la pratique d'activité physique de la population, faut-il exclure les activités pratiquées durant les cours d'éducation physique pour les jeunes ? le moniteur d'activité ne fait certainement pas ces distinctions...

 Didier Garriguet à 14:02:07
Les recommandations sont de 60 minutes par jour, peu importe le contexte, à l'école ou à la maison. Chaque minute compte.

 Modérateur à 13:42:08
Merci pour vos questions et vos commentaires! Si nos experts n'ont pas eu la chance de répondre à votre question, nous communiquerons avec vous par courriel au cours des prochains jours ouvrables. La transcription complète de la séance de clavardage sera publiée sur notre site Web bientôt. Vous avez des commentaires ou de la rétroaction à nous transmettre concernant nos événements Clavarder avec un expert? Envoyez-nous un courriel à statcan.chatwithanexpert-clavarderavecunexpert.statcan@canada.ca. Bonne journée!

Date de modification :