Transcription de la séance de clavardage : « Statistique Canada utilise une nouvelle source de données pour fournir aux Canadiens des mesures solides de la nouvelle économie », qui a eu lieu le jeudi 1er novembre 2018 de 13 h à 14 h 30, heure de l'Est

Nota : Cette séance de clavardage était bilingue, ce qui veut dire que les participants pouvaient soumettre leurs questions en français ou en anglais. Statistique Canada respecte la Loi sur les langues officielles et s'engage à ce que les produits d'information disponibles soient d'égale qualité en français et en anglais. Pour cette raison, toutes les questions et les réponses ont été traduites dans l'autre langue officielle.

 Modérateur à 12:56:21
Bienvenue à tous! Cette séance de clavardage est bilingue, ce qui veut dire que vous pouvez soumettre vos questions en français ou en anglais. Nos experts tenteront d'y répondre dans les meilleurs délais et dans la langue dans laquelle la question a été posée.

 Philip Smith à 13:05:38
Quelles statistiques nouvelles ou améliorées seront disponibles à la suite de cette initiative?

 Statistique Canada à 13:34:52
L'économie devient de plus en plus complexe, maintenant que les ménages peuvent se procurer des biens est services à partir de n'importe quel endroit, à n'importe quel moment. Les données contribueront à améliorer notre mesure du commerce international de services et à agréger les dépenses des ménages. De plus, elles amélioreront notre compréhension du marché du travail, car dans les ménages canadiens, les gens sont de plus en plus nombreux à accumuler plusieurs emplois. C'est ce qu'on appelle « l'économie à la demande ».
Il est plus difficile maintenant de dresser le portrait des dépenses des ménages en s'appuyant sur des enquêtes traditionnelles. Les personnes ne veulent pas répondre à des enquêtes d'une heure ni tenir un journal de leurs dépenses quotidiennes sur une période de deux semaines. Les données sur les opérations financières nous donneront des données plus à jour, à un niveau de granularité accru. Les données sur les dépenses des ménages sont essentielles à l'IPC, qui aide à indexer le RPC, le RRQ et la SV.
– JT et KM

 jpdescha à 13:05:53
Bonjour, merci pour cette séance. L'endettement des ménages, les prix élevés des maisons et l'économie souterraine sont d'importantes préoccupations pour les Canadiens. Pouvez-vous nous en dire davantage sur la façon dont vos projets de données administratives contribueront à éclairer les politiques et à éviter les crises comme la récession de 2008-2009? Est-ce le but?

 Statistique Canada à 13:39:26
Je suis d'accord. Nos indicateurs macroéconomiques actuels ne sont qu'une partie de l'équation. Par exemple, une mesure nationale agrégée de l'endettement des ménages ne nous dit pas lequel des groupes de ménages est le plus vulnérable aux augmentations des taux d'intérêt. La compréhension de la répartition des risques dans l'ensemble des ménages permettra à tous les ordres de gouvernement d'élaborer des politiques fiscales adéquates pour veiller à ce que les Canadiens aient accès au logement.
Ces données aideront aussi les Canadiens à comprendre le type de prêt et le type d'instruments financiers utilisés, ainsi que les risques associés à ces derniers.
– James T

 jasminenathaniel à 13:25:18
Pouvez-vous expliquer les limitations de la principale méthode de collecte actuelle (enquêtes)? Je crois que cela aiderait les gens à comprendre pourquoi il faut envisager de nouvelles méthodes de collecte de données.

 Statistique Canada à 14:00:28
La méthode actuelle de collecte de données sur les dépenses des ménages est une enquête d'une heure réalisée au domicile de la personne, à laquelle s'ajoute soit un journal des dépenses quotidiennes à remplir sur une période de semaines, soit la collecte de reçus sur une période de deux semaines. En raison des progrès technologiques et du fait que les Canadiens ont de plus en plus recours aux technologies mobiles, il est devenu difficile de maintenir nos taux de réponse pour produire les données de qualité qui sont essentielles à l'IPC. Avec un échantillon d'environ 20 000 Canadiens par année, nous ne pouvons produire que des estimations de dépenses aux échelons national et provincial.
Les dépenses des ménages deviennent plus complexes et variées, de sorte qu'il est de plus en plus difficile pour les ménages de se souvenir de leurs dépenses et de les déclarer. L'utilisation de données administratives est un excellent moyen de surmonter ces difficultés.
– James T

 pogorelichfan à 13:01:41
Cher StatCan, je vous écris la question suivante – À quel point est-il ridicule pour vous de penser que vous avez le droit de recueillir nos données personnelles sans notre consentement, puis produire vos statistiques. Je vous écris la question suivante : si vous êtes si bons pour protéger nos données, pourquoi vous et TransUnion, à qui vous avez donné des directives précises, avisez-vous les Canadiens que vous leur demandez 15 ans d'antécédents de crédit personnel? Le fait de prendre ces données en cachette démontre un niveau de malhonnêteté et de criminalité qui doit être réglé au niveau le plus élevé de notre gouvernement canadien.

 Statistique Canada à 14:04:00
Statistique Canada a reçu des renseignements historiques qui aideront l'organisme à mieux éclairer les Canadiens au sujet de la répartition des richesses avant et après 2008.
Statistique Canada utilisera ces renseignements à des fins statistiques uniquement. En aucun cas les renseignements personnels obtenus auprès des institutions financières et de crédit ne seront utilisés pour produire un registre de crédit ou des cotes de crédit personnel, pour examiner les antécédents de crédit des citoyens canadiens ou pour effectuer des enquêtes de crédit au sujet des citoyens canadiens.
Les renseignements financiers et de crédit recueillis seront utilisés pour regrouper les produits statistiques relatifs au logement, aux dépenses des ménages, à l'inflation et au commerce international de services.
Statistique Canada ne publiera que les renseignements statistiques agrégés sur les ménages canadiens, ce qui signifie qu'il sera impossible d'identifier les personnes à partir des produits diffusés au public.
Statistique Canada a publié sur son site Web une évaluation supplémentaire des facteurs relatifs à la vie privée concernant les renseignements de TransUnion pour faire preuve de transparence auprès des Canadiens sur la façon dont les risques relatifs à la protection des renseignements personnels sont gérés en ce qui a trait à ces renseignements. Cette approche a été adoptée suivant les conseils du Commissariat à la protection de la vie privée dans le cadre de discussions en cours avec ce bureau.
De plus, TransUnion renseigne bel et bien ses clients sur la divulgation de renseignements à Statistique Canada à des fins statistiques. Notamment, ils sont informés du fait que la divulgation à Statistique Canada n'aura aucune conséquence sur leur cote de crédit.
Je réitère que l'utilisation des renseignements sert uniquement à produire des aperçus et des analyses statistiques — en vertu de la loi, ils ne peuvent être divulgués d'aucune façon qui puisse identifier une personne en particulier.
– Linda

 Mickey à 13:54:45
Les experts peuvent-ils expliquer brièvement la raison pour laquelle ils ne répondent pas à une question? Le format actuel porte à croire que les questions sont choisies d'avance par les experts pour appuyer leur programme, pas pour participer au clavardage en direct.

 Modérateur à 14:04:07
Bonjour @Mickey, nos experts travaillent actuellement sur toutes les questions qui nous sont envoyées et publiées dans le fil du clavardage en direct. Nous vous remercions de votre patience. Nos réponses à chaque question seront publiées sous peu.

 PriceIndex à 13:38:05
Le problème est que StatCan n'a pas été en mesure de nous expliquer, de manière claire et précise, pourquoi il a besoin de ces données, au juste. Et lorsque StatCan ne peut pas faire cela, c'est normal que les gens présument que ce que vous avez réellement l'intention de faire, c'est de recueillir nos données, et ensuite de décider ce pour quoi elles peuvent être utiles. Si vous voulez recueillir nos données afin que vous puissiez « jouer » avec puis voir où elles peuvent être utilisées, alors vous devriez le dire, tout simplement, et être honnête à cet égard. Prenez mon état de compte de Visa, par exemple — en quoi ces renseignements peuvent-ils bien être utilisés pour dériver des estimations des poids du panier de l'IPC lorsqu'un état de compte de crédit ne révèle même pas l'article qu'on achète, mais seulement où on l'a acheté? Il y a beaucoup de questions fondamentales qu'il faut régler avant que vous ne recueilliez ce type de renseignements, surtout sans notre permission.

 Statistique Canada à 14:05:07
Vous avez raison — l'utilisation de ces données pour dériver les estimations des dépenses des ménages, et par conséquent les poids du panier de l'IPC, sera difficile. Pour certaines transactions, comme les dépenses à l'hôtel, pour le taxi, au restaurant ou en voyage, ce sera plus direct. En ce qui concerne les dépenses au supermarché, où on ne reçoit qu'une valeur agrégée des dépenses, nous devrons utiliser les renseignements d'autres sources, comme l'Enquête sur les marchandises vendues au détail.
Nous avons travaillé avec divers intervenants avant ce projet pour mieux comprendre les renseignements qui sont accessibles et la façon dont nous pouvons les utiliser à des fins statistiques. Grâce à ces discussions, nous avons pu déterminer que les données ont une valeur statistique élevée.
– JT et KM

 Canada999 à 14:01:11
Les passages illégaux à la frontière, surtout dans la province de Québec, constituent un enjeu de sécurité nationale auquel le gouvernement actuel fait face. StatCan a-t-il des estimations sur le nombre d'immigrants illégaux qui résident actuellement au Canada?

 Modérateur à 14:07:23
Bonjour @Canada999, merci de votre question. Malheureusement, ce sujet ne relève pas du domaine d'expertise de nos spécialistes pour cette séance. Nous ferons le suivi avec vous par courriel au cours des prochains jours ouvrables.

 Modérateur à 14:15:18
Nous vous remercions de nous avoir envoyé vos questions! Il reste du temps pour une question ou deux!

 DataMonkey à 14:09:36
À l'heure actuelle, un grand nombre d'entreprises recueillent des données sur les dépenses des clients (p. ex. Costco, PC Plus et ainsi de suite). Statistique Canada envisage-t-il de tirer parti de ces sources de données pour obtenir des renseignements détaillés concernant les dépenses des consommateurs qui ne sont pas directement accessibles dans la présente demande de données? (Ajouté à l'Indice des prix à 13:38:05)

 Statistique Canada à 14:26:14
Dans le cadre de nos efforts de modernisation, Statistique Canada envisage l'utilisation de diverses sources de données administratives, dont des données du lecteur. Les données du lecteur disponibles auprès des détaillants donnent des renseignements détaillés sur les biens achetés, mais ne donnent aucun renseignement sur quels ménages les achètent.
Nous devons combiner ces données agrégées aux données agrégées sur les opérations financières pour dresser un portrait plus exhaustif des dépenses des ménages.
– JT et KM

 BingoLinguine à 14:17:50
StatCan nécessite-t-il un consentement individuel pour obtenir des renseignements concernant des personnes en particulier auprès des banques?

 Statistique Canada à 14:37:58
La Loi sur la statistique confère à Statistique Canada l'autorisation d'accéder aux données des institutions publiques et privées. La Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques autorisent une organisation à divulguer des renseignements à l'insu de la personne, ou sans le consentement de celle-ci, à une institution fédérale qui a mentionné la source de l'autorité légitime étayant son droit d'obtenir les renseignements personnels si les renseignements sont demandés pour l'application du droit canadien. Il s'agit de la Loi sur la statistique dans ce cas-ci.
Dans certains cas, comme avec TransUnion, le fournisseur des données décide d'aviser son client de la divulgation à Statistique Canada à des fins statistiques.
– Linda

 Modérateur à 14:38:00
La séance de clavardage est maintenant terminée. Merci d'avoir participé. La transcription complète de la séance de clavardage sera publiée sur notre site Web bientôt.

Date de modification :