Transcription de la séance de clavardage : « Produit intérieur brut par industrie : provinces et territoires, 2018 », qui a eu lieu le 3 mai 2019 de 13 h à 14 h 30, heure de l'Est

Nota : Cette séance de clavardage était bilingue, ce qui veut dire que les participants pouvaient soumettre leurs questions en français ou en anglais. Statistique Canada respecte la Loi sur les langues officielles et s'engage à ce que les produits d'information disponibles soient d'égale qualité en français et en anglais. Pour cette raison, toutes les questions et les réponses ont été traduites dans l'autre langue officielle.

 Modérateur à 13:27:55
Bienvenue à tous! Cette séance de clavardage est bilingue, ce qui veut dire que vous pouvez soumettre vos questions en français ou en anglais. Nos experts tenteront d'y répondre dans les meilleurs délais et dans la langue dans laquelle la question a été posée.

 MathGeek26 à 14:26:49
Quand va-t-on voir l'impact de la légalisation du cannabis sur le PIB?

 Matthew MacDonald à 14:42:15
Bonjour MathGeek26. L'activité du cannabis a été intégrée dans les principaux comptes macroéconomiques de l'industrie ainsi que dans les composantes des revenus et des dépenses. Le cannabis a été intégré tant pour les activités légales que pour les activités illégales. Bien que la légalisation du cannabis ait fait augmenter le PIB du Canada d'environ 6 milliards de dollars en 2018, ce changement de niveau n'a pas eu d'effet notable sur les taux de croissance.
Il est possible de trouver des renseignements sur l'intégration du cannabis dans cette publication, publiée le 1er mars 2019 : Intégration du marché du cannabis aux comptes économiques nationaux.
L'incidence du cannabis sur le PIB de l'industrie par province en 2018 peut être observée ici : Produit intérieur brut (PIB) aux prix de base, par industries, provinces et territoires.

 nathtremblay à 14:23:49
Etes-vous en mesure d'évaluer l'impact sur le PIB d'événements d'envergure tel que des feux de forêt (p. ex. en C.-B.) ou des inondations encourues présentement au Québec?

 Guillaume Dubé à 14:30:28
Très bonne question nathtremblay.
Les catastrophes — comme les feux de forêt, les inondations, les tempêtes de verglas et d'autres désastres majeurs — ont des répercussions sur l'activité économique pour les raisons suivantes : 1) la production courante est touchée en raison, par exemple, d'une perte de capacité; 2) les structures, l'équipement et d'autres biens sont endommagés ou détruits et devront être réparés ou remplacés; 3) les pertes subies entraînent des transactions, comme le versement d'indemnités d'assurance ou d'une aide financière gouvernementale pour le secours aux sinistrés.
Le PIB correspond à la valeur totale, sans double compte, des biens et services produits sur le territoire économique d'un pays ou d'une région au cours d'une période donnée. Quand une catastrophe se produit, elle a des répercussions sur les estimations du PIB courant uniquement dans la mesure où elle touche la production courante; le PIB n'est pas directement touché par la perte de biens (structures et équipement) produits au cours de périodes antérieures. Certaines des transactions qui mènent à des paiements de transfert entre secteurs institutionnels n'influent pas directement sur le PIB courant.
Bien que le PIB puisse être influencé par les mesures que prennent les consommateurs, les entreprises et les administrations publiques lorsque survient une catastrophe, ces mesures ne sont généralement pas clairement identifiables et peuvent être réparties sur une longue période.
J'espère que cela répond à votre interrogation.

 nathtremblay à 14:10:18
Merci de faire ce type d'événement! Comment calculez-vous le PIB au niveau provincial? Et est-ce différent qu'au niveau national?

 Sarah-Maude Bossé à 14:29:32
Bonjour nathtremblay,
Le PIB peut être mesuré de trois façons, soit par l'approche de la production, l'approche du revenu et l'approche des dépenses. Chaque approche fournit une perspective unique sur l'activité économique.
Pour cette publication du PIB provincial-territorial par industrie, le PIB est calculé en utilisant l'approche de la production ou de la valeur ajoutée.
Techniquement, il n'existe aucune différence entre les façons de calculer le PIB national et le PIB avec la distribution provinciale et territoriale. Cependant, veuillez noter que le PIB national est publié selon une fréquence mensuelle et que le détail publié par industrie peut diverger de celui utilisé par le programme provincial et territorial. Ceci peut être, entre autres, expliqué par les différentes sources de données disponibles au moment de la compilation. Les mesures nationales servent également de point d'ancrage aux estimations provinciales et territoriales.
En espérant que cela répond bien à vos questions,
Merci!

 tilgen à 14:00:15
« De 2010 à 2017, les emplois associés à l'économie numérique se sont accrus à un rythme plus que quatre fois plus élevé que celui de la croissance de l'emploi pour l'ensemble de l'économie » et « En 2017, les domaines ayant le plus contribué aux emplois liés à l'économie numérique [étant] les services de soutien ». Prévoit-on mener d'autres enquêtes auprès des travailleurs de cette industrie afin de mieux comprendre ce secteur d’activité? Qui ils sont, ce qu’ils font, où ils se trouvent et quelle incidence a leur emploi, sans doute tout aussi nouveau, sur eux et sur la société canadienne?

 Matthew MacDonald à 14:13:33
Bonjour tilgen, à l'heure actuelle, nous ne prévoyons pas mener d'enquête auprès des travailleurs propre à ces industries, mais ce point est certainement intéressant pour nous et pour bien des utilisateurs. Peut-être qu'avec les prochaines itérations de ce compte économique, le module des ressources humaines peut être élargi au moyen de ces renseignements supplémentaires. Bien entendu, notre programme de la statistique du travail mène régulièrement des enquêtes sur l'emploi des Canadiens, et il aura des renseignements sur cette industrie. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le dernier communiqué de l'Enquête sur la population active ici : Enquête sur la population active, mars 2019.

 khaneth à 14:00:46
Qu'est-ce qui explique le faible taux de croissance du PIB de l'Ontario?

 Guillaume Dubé à 14:11:38
Bonjour khaneth et merci pour votre question.  En 2018, quelques éléments ont contribué au ralentissement observé par rapport à 2017. Par exemple, le secteur de la finance et des assurances a affiché une hausse de 2,4 %, enregistrant son taux de croissance le plus faible depuis 2012. De plus, l'activité des services d'agents et de courtiers immobiliers a diminué de 15,7 %, en partie en raison du nouveau test de résistance à la hausse des taux hypothécaires qui est entré en vigueur le 1er janvier 2018. Enfin, le secteur de la construction a légèrement augmenté (0,2 %), une hausse principalement attribuable à la diminution de la construction résidentielle. De plus, on a observé à une baisse de 0,9 % des travaux de génie liés aux transports en raison de l'achèvement de projets de transport majeurs à Toronto et à Ottawa.
Pour obtenir de plus amples renseignements, je vous suggère de consulter le dernier communiqué du Quotidien, que vous trouverez ici : Produit intérieur brut par industrie : provinces et territoires.

 Malopa à 13:52:39
Quelle incidence la récente légalisation du cannabis a-t-elle eue sur le PIB du Canada?

 Ian Donegan à 14:07:38
Je vous remercie de l'intérêt que vous portez à la mesure des statistiques liées au cannabis à Statistique Canada, Malopa. L'activité liée au cannabis a été intégrée aux comptes macroéconomiques de base pour les composantes de l'industrie et des revenus et dépenses. Le cannabis a été intégré à la fois dans les activités légales et illégales. Même si la légalisation du cannabis a augmenté le PIB du Canada d'environ 6 milliards de dollars en 2018, ce changement n'a pas eu d'effet observable sur les taux de croissance.
Il est possible de trouver de l'information sur l'intégration de l'activité liée au cannabis dans cet article diffusé le 1er mars 2019 : Intégration du marché du cannabis aux comptes économiques nationaux.
Il est possible de voir les effets de l'activité liée au cannabis sur le PIB par industries, provinces et territoires en 2018 ici : Produit intérieur brut (PIB) aux prix de base, par industries, provinces et territoires.

 Malopa à 13:48:45
Je vous remercie de votre réponse, Sarah-Mudep! Que s'est-il passé au Québec pour que la croissance de la province se retrouve parmi les trois premiers en 2018?

 Nathan Keen à 14:06:41
Je vous remercie pour la question de suivi, Malopa! En 2018, le Québec a connu une croissance généralisée dans les 20 secteurs qui composent le PIB.
Les industries productrices de services ont contribué davantage à la croissance, le secteur public, la conception de systèmes informatiques et les services connexes ainsi que l'architecture, le génie et les services connexes ayant affiché une hausse.
La fabrication a augmenté dans de nombreuses industries clés malgré un arrêt du travail dans le secteur de l'aluminium et de l'alumine. L'exploitation minière a pris de l'ampleur, l'extraction de minerais de fer, d'or et d'argent ayant enregistré une augmentation. La construction a affiché des hausses en ce qui concerne les projets résidentiels et non résidentiels.

 namurray à 13:49:10
Je vous remercie d'avoir organisé cette discussion. 1. Est-ce que les données en dollars enchaînés de cette série ne peuvent être additionnées qu'entre sous-secteurs (c.-à-d. codes du SCIAN de 3 à 4 chiffres), ou déconseillez-vous de regrouper les codes du SCIAN en groupes personnalisés? 2. Pourriez vous expliquer pourquoi il y a un décalage entre les valeurs nominales?

 Karan Landge à 14:05:36
Bonjour namurray,
Je vous remercie de votre question. Je conseillerais de ne pas regrouper les niveaux de dollars enchaînés. En théorie, les données en dollars enchaînés présentées dans ce communiqué sont des indices de volume, ce qui correspond au rendement de l'économie (le PIB réel) une fois l'effet des prix enlevé.
Les indices de volume sont utiles pour déterminer la tendance (à la hausse ou à la baisse et de combien). Si vous voulez savoir dans quelle mesure chaque industrie sous-jacente a contribué au taux de croissance global de l'économie, les contributions à la variation en pourcentage sont ce qu'il y a de mieux. Vous les trouverez ici : Produit intérieur brut (PIB) aux prix de base, par industries, provinces et territoires.
Pour ce qui est du décalage entre les valeurs nominales, ce communiqué porte sur l'approche fondée sur la valeur ajoutée brute (VAB) au PIB, qui est calculée comme suit : Extrants - Intrants intermédiaires = VAB. Pour calculer les mesures nominales, il faut des renseignements sur les extrants et les intrants intermédiaires, comme c'est expliqué ci-dessus. Les renseignements sur les intrants intermédiaires ne sont pas facilement accessibles à l’heure actuelle; par conséquent, il y a un retard dans la diffusion des mesures de la valeur nominale. Pour en savoir plus sur ce qu’est le PIB lorsque les mesures utilisent la valeur ajoutée brute, je pense qu'il serait utile de voir cette vidéo : Qu'est-ce que le produit intérieur brut (PIB)?.
J'espère que cela répond à votre question.

 MicheleThibeau à 13:41:12
Pensez-vous que les services de soutien ou les produits offerts en format numérique surpasseront les télécommunications à un moment donné? Ou même le commerce électronique, alors que davantage de PME commencent à se joindre à l'activité en ligne?

 Matthew MacDonald à 13:50:11
Bonjour MicheleThibeau, merci de votre question et de l'intérêt que vous portez à notre communiqué sur l'économie numérique. Les télécommunications, qui font partie du domaine de l'infrastructure adaptée au numérique, se sont placées au deuxième rang de la contribution à l’économie numérique au Canada. Toutefois, leur contribution a diminué, passant de 36,9 % en 2010 à 28,7 % en 2017. Au cours de la même période, la contribution du commerce électronique a plus que doublé, passant de 5,5 % de l'économie numérique à 12,4 %. C'était notre première tentative en vue de mesurer la taille et la portée de cette activité, et nous souhaitons surveiller cette croissance à l'avenir, puisque les futures diffusions nous donneront d'autres indications de ces tendances.

 Malopa à 13:36:00
Quel est le fait le plus surprenant au sujet de cette récente diffusion de données?

 Sarah-Maude Bossé à 13:46:04
Bonjour Malopa,
C'est une question intéressante, car bien des choses se sont produites au cours de l'année de référence 2018.
De nombreux facteurs mériteraient d'être soulignés :

  • Toutes les provinces, sauf une, ont enregistré une croissance positive.
  • Le secteur public a contribué à une part importante de la croissance dans l'ensemble des provinces.
  • C'était la première fois depuis 2008 que le Québec était parmi les trois premières provinces sur le plan de la croissance.

Je vous recommande de consulter notre dernier communiqué qui contient des détails supplémentaires sur les faits saillants.
N'hésitez pas à poser plus de questions au besoin.
Merci!

 Modérateur à 14:39:09
La séance de clavardage est maintenant terminée. Merci pour vos questions et vos commentaires! Si nos experts n'ont pas eu la chance de répondre à votre question, nous communiquerons avec vous par courriel au cours des prochains jours ouvrables. La transcription complète de la séance de clavardage sera publiée sur notre site Web bientôt. Vous avez des commentaires ou de la rétroaction à nous transmettre concernant nos événements Clavarder avec un expert? Envoyez-nous un courriel à statcan.chatwithanexpert-clavarderavecunexpert.statcan@canada.ca. Bonne journée!

Date de modification :