Statistiques par sujet – Commerce international

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (16)

Tout (16) (16 of 16 results)

  • Produits techniques : 11F0024M2005000
    Description :

    Cette année, le thème de la conférence est axé sur la croissance économique, la création de richesse et le développement durable. Dans notre économie en constante évolution, le besoin de solutions innovatrices et de recherche créative est de plus en plus important. Alors que notre collectivité globale continue d'évoluer, nous devons comprendre les forces sociales et économiques qui nous touchent tous et toutes.

    Le thème de la conférence économique 2006 touche à plusieurs aspects de la vie économique et sociale du Canada et est abordé dans quatre sous-thèmes. Les auteurs sont invités à soumettre des communications sur des sujets qui sont reliés à l'un des sous-thèmes énumérés ci-dessous :

    1. Innovation, productivité et investissement : cycle économique; changement technologique; organisation industrielle; infrastructure; pratiques commerciales; technologie de l'information et de la communication; écoefficacité.

    2. Capital humain, social et naturel : vieillissement; immigration; enfants; familles; répartition des revenus et faible revenu; cohésion sociale; exclusion sociale; littératie et autres ensembles de compétences; santé; éducation et apprentissage; mobilité géographique, utilisation des ressources naturelles et de l'énergie; comptabilité des ressources.

    3. Interdépendance globale, nouveaux marchés et questions régionales : commerce; intégration; multinationales; investissement étranger direct; taux de change; balance des paiements; villes et plus petites collectivités; menaces pour le commerce et le développement.

    4. Effets du marché et résultats sociaux : emploi et chômage; gains et salaires; impartition; évolution sociale; stabilité d'emploi et activités professionnelles.

    Date de diffusion : 2005-10-20

  • Tableau : 65-507-M2005004
    Description :

    Le contrôle étranger des actifs économiques d'un pays suscite beaucoup d'intérêt tant de la part de l'industrie que des décideurs. En 2002, les établissements d'exportation sous contrôle étranger en activité au Canada représentaient près de 10 % du nombre total d'établissements d'exportation selon le Registre des exportateurs de Statistique Canada. Le total des exportations de ces établissements (sous contrôle étranger) en 2002 se chiffrait à 155 milliards de dollars, soit environ la moitié des exportations totales pour l'année. Certains prétendent que l'abaissement des obstacles au commerce avec les États-Unis a fait en sorte qu'il a été plus facile pour les exportateurs canadiens d'exercer leurs activités et d'investir aux États-Unis et que les entreprises étrangères ont été davantage en mesure d'établir une présence physique au Canada dans le but d'obtenir un meilleur accès au marché lucratif nord-américain. Le présent document vise à déterminer à quel point cette affirmation est vérifiable. Il traite également des différences entre les industries, de la variation entre les pays, de la diversité des destinations d'exportation et du contrôle étranger par province.

    Date de diffusion : 2005-10-03

  • Articles et rapports : 75-001-X200510613144
    Description :

    Les pays du G8 ne représentent que 13 % de la population mondiale, mais constituent 46 % de l'économie mondiale. Bien que le Canada soit le plus petit membre du groupe, son PIB par habitant fait en sorte qu'il se hisse dans les premiers rangs de l'échelle économique. Cet article présente certains indicateurs tirés de diverses sources afin d'établir une comparaison entre le Canada et les autres membres du G8, soulignant les changements survenus depuis le début des années 1990.

    Date de diffusion : 2005-09-21

  • Tableau : 65-507-M2005003
    Description :

    Les statistiques du commerce produites par un pays diffèrent souvent de celles de ses partenaires commerciaux, ce qui laisse transparaître des différences au niveau des concepts, des définitions et du processus de déclaration des pays concernés. Ces différences sont particulièrement prononcées si l'on examine les chiffres du commerce des marchandises du Canada et ceux de la Chine. Les données rapprochées indiquent que le Canada avait un déficit commercial avec la Chine plus faible que ce qu'en laissaient croire les chiffres officiels canadiens, tandis que la Chine avait un plus gros excédent par rapport au Canada que le supposaient les statistiques chinoises publiées.

    Ce document examine les différences entre les statistiques commerciaux des deux pays et offre des estimations qui correspondent davantage aux chiffres réels du commerce de 2002 et de 2003.

    Date de diffusion : 2005-08-16

  • Articles et rapports : 11F0019M2005259
    Description :

    Le present article résume les conclusions du document de recherché intitulée: Réductions tarifaires et emploi dans le secteur de la fabrication au Canada, 1988 à 1994. À la fin des années 80, le Canada et les États-Unis signaient un accord qui visait l'abolition progressive des droits tarifaires à l'importation sur une période de dix ans à compter du 1er janvier 1989. Ce plan de réduction tarifaire était un élément central de l'Accord de libre échange (ALE) entre le Canada et les États Unis. La mise en oeuvre de l'ALE a été suivie par une récession marquée par des pertes massives d'emploi dans les industries de la fabrication, ce qui a amené certains à penser que ces pertes d'emploi étaient liées à la diminution des barrières commerciales. Les recherches sur la production et la survie des entreprises (Gu, Sawchuk et Whewell, 2003; Baggs, 2004) révèlent que les modifications tarifaires ont eu une incidence différente sur les diverses industries et sur les diverses entreprises à l'intérieur de ces industries. À partir de données au niveau de l'entreprise, cette étude examine les répercussions de la réduction des droits de douane au Canada et aux États-Unis sur l'emploi dans le secteur de la fabrication au Canada, parmi les industries qui existaient avant la mise en oeuvre de l'ALE et qui ont survécu au moins deux ans après le début de l'accord. De plus, cette étude permet de déterminer si les répercussions ont été différentes dans les entreprises aux caractéristiques variées en matière de productivité et de levier financier.

    Date de diffusion : 2005-06-22

  • Articles et rapports : 11F0019M2005256
    Description :

    Nous examinons si la libéralisation des échanges influe sur la rentabilité et le levier financier à l'aide de données canadiennes de la période ayant suivi l'entrée en vigueur de l'Accord de libre-échange entre le Canada et les États-Unis. Nous constatons que, en cas de réduction des tarifs nationaux, les bénéfices diminuent et le levier financier augmente dans les entreprises qui soutiennent la concurrence des importateurs et que, en cas de baisse des tarifs étrangers, les premiers augmentent et le second diminue dans les entreprises d'industries à vocation exportatrice. Ce tableau est conforme à la théorie des « préséances » pour la structuration du capital.

    Date de diffusion : 2005-06-22

  • Articles et rapports : 11F0019M2005257
    Description :

    Le present article résume les conclusions de le document de recherché intitulée: Libéralisation des échanges, rentabilité et capitaux d'emprunt. L'évolution de la politique internationale du commerce peut avoir une incidence sur les décisions relatives aux capitaux d'emprunt, c'est à-dire l'importance relative de ces capitaux et des capitaux propres dans le financement de l'entreprise, sous forme de ratio d'endettement. L'objectif premier de l'étude est de déterminer empiriquement si la libéralisation des échanges influe sur l'endettement. Un second objectif est d'estimer l'effet de cette libéralisation sur la rentabilité. Les changements touchant la politique du commerce tiennent une grande place dans le cadre international où bien des entreprises exercent leur activité et, dans sa formulation, la théorie que nous avançons donne à penser que la libéralisation des échanges agit sur les capitaux d'emprunt en grande partie par son incidence sur les bénéfices. La vérification du lien entre la libéralisation et la rentabilité sera donc un critère primordial de validation de l'ensemble de notre structure théorique. L'étude est subdivisée de la façon suivante : en premier lieu, quatre hypothèses vérifiables sont élaborées au sujet de l'effet possible de la libéralisation des échanges sur les bénéfices et les capitaux d'emprunt; vient ensuite une description de l'ensemble de données, puis l'exposé des résultats et l'analyse, et enfin, la conclusion.

    Date de diffusion : 2005-06-22

  • Articles et rapports : 11F0019M2005258
    Description :

    Cette étude utilise les données sur les entreprises du T2/PALE pour examiner si le lien entre les modifications tarifaires et l'emploi s'est manifesté de façon différente d'une entreprise à l'autre affichant des caractéristiques de productivité et de levier financier différentes au cours de la période 1988 à 1994. Les résultats indiquent que l'effet combiné des réductions tarifaires au Canada et aux États-Unis sur l'emploi a été peu élevé, mais que les pertes ont été beaucoup plus importantes au sein des entreprises moins productives. Par exemple, les entreprises à productivité moyenne en 1988 ont réagi aux modifications tarifaires en diminuant leurs effectifs de seulement 3,6 % entre 1988 et 1994, alors que les entreprises de plus faible productivité ont typiquement diminué leurs effectifs de 15,1 % au cours de cette période. L'étude indique aussi que les entreprises plus endettées ont davantage réduit leurs effectifs à la suite de la diminution des tarifs, ce qui démontre que les conditions de crédit sont devenues plus contraignantes au moment de la mise en application des diminutions tarifaires. Ces résultats semblent indiquer que les entreprises à productivité élevée et à faible endettement ont été moins susceptibles que les autres de ressentir les effets de la diminution des tarifs canadiens et américains.

    Date de diffusion : 2005-06-22

  • Tableau : 65-507-M2005002
    Description :

    Le document examine les données sur les machines et le matériel de transport pour la période de 1980 à 2003, définit certaines tendances clés dans les données et explique ces tendances compte tenu des principaux événements économiques survenus au cours des deux dernières décennies.

    Date de diffusion : 2005-06-21

  • Articles et rapports : 11-010-X20050068037
    Description :

    Le commerce de biens du Canada avec la Chine a continué de s'accroître rapidement l'an dernier, alors que les ressources naturelles ont permis à nos exportations de progresser plus rapidement que nos importations. De nouvelles tendances se sont révélées comme la présence d'importations de pièces automobiles et la première forte progression de nos exportations d'énergie. Malgré la croissance marquée du commerce de biens, les flux d'investissement entre les deux pays sont demeurés faibles.

    Date de diffusion : 2005-06-16

  • Articles et rapports : 11-010-X20050057894
    Description :

    La part des ressources est plus grande dans la valeur ajoutée de nos exportations que dans nos exportations brutes parce que les ressources utilisent moins d'entrées importées que les produits manufacturés.

    Date de diffusion : 2005-05-12

  • Articles et rapports : 11-621-M2005025
    Description :

    Cette étude examine la performance des principales industries du secteur manufacturier pour chacune des provinces en 2004 ainsi que les facteurs importants qui l'ont influencée.

    Date de diffusion : 2005-04-25

  • Articles et rapports : 11-010-X20050047828
    Description :

    La croissance s'est améliorée en 2004, une partie de l'économie mondiale ayant enregistré sa meilleure croissance en 3 décennies. Le boom des marchandises et l'essor croissant du huard ont poussé l'excédent commercial à un nouveau record et ont contribué à sortir l'investissement d'un marasme qui a duré 3 ans. L'énergie, surtout dans les sables bitumineux, était au centre de la reprise des ressources. Le logement a également bénéficié d'une bonne année. La croissance était étendue à toutes les provinces et aux principales industries. Aucune des principales industries et aucune province n'ont enregistré de recul.

    Date de diffusion : 2005-04-14

  • Articles et rapports : 11F0027M2005031
    Description :

    La présente étude porte sur les avantages qu'un pays qui conclut un accord commercial régional, particulièrement un petit pays, peut s'attendre à tirer de l'exploitation d'économies d'échelle. Notre étude porte sur l'expérience du Canada lors de son adhésion à l'Accord de libre échange entre le Canada et les États-Unis (ALE) au début des années 90.

    Nous constatons une augmentation générale du rythme de spécialisation des produits au niveau des usines à l'époque de l'entrée en vigueur de l'Accord de libre échange. La diversification de la production était alors plus élevée dans les usines plus grandes et dans les industries ayant des actifs associés à des économies de gamme. La diversification était plus élevée également dans les industries dans lesquelles les taux de protection tarifaire étaient plus élevés.

    Au cours des années 80 et 90, la diversification des usines a diminué au fur et à mesure des réductions des tarifs américains et canadiens. La baisse a été plus marquée durant la période qui a suivi l'entrée en vigueur de l'ALE, ce qui donne à penser que ce traité a eu des répercussions au delà de celles des réductions tarifaires qui y étaient associées. Nous avons conclu également que les usines sous contrôle étranger avaient tendance à s'adapter davantage tout au long de la période étudiée.

    Date de diffusion : 2005-03-24

  • Articles et rapports : 11-621-M2005022
    Description :

    Cet article examine l'évolution du commerce international, de la production et de l'emploi dans les industries du textile et du vêtement de 1992 à 2004. Il étudie aussi les partenaires commerciaux en ce qui concerne les textiles et les vêtements.

    Date de diffusion : 2005-03-21

  • Articles et rapports : 11-010-X20050037804
    Description :

    Cette étude documente la situation de l'emploi, de la productivité, de la production et du commerce dans ces industries avant que n'entre en vigueur la fin des quotas à l'importation.

    Date de diffusion : 2005-03-17

Données (3)

Données (3) (3 results)

  • Tableau : 65-507-M2005004
    Description :

    Le contrôle étranger des actifs économiques d'un pays suscite beaucoup d'intérêt tant de la part de l'industrie que des décideurs. En 2002, les établissements d'exportation sous contrôle étranger en activité au Canada représentaient près de 10 % du nombre total d'établissements d'exportation selon le Registre des exportateurs de Statistique Canada. Le total des exportations de ces établissements (sous contrôle étranger) en 2002 se chiffrait à 155 milliards de dollars, soit environ la moitié des exportations totales pour l'année. Certains prétendent que l'abaissement des obstacles au commerce avec les États-Unis a fait en sorte qu'il a été plus facile pour les exportateurs canadiens d'exercer leurs activités et d'investir aux États-Unis et que les entreprises étrangères ont été davantage en mesure d'établir une présence physique au Canada dans le but d'obtenir un meilleur accès au marché lucratif nord-américain. Le présent document vise à déterminer à quel point cette affirmation est vérifiable. Il traite également des différences entre les industries, de la variation entre les pays, de la diversité des destinations d'exportation et du contrôle étranger par province.

    Date de diffusion : 2005-10-03

  • Tableau : 65-507-M2005003
    Description :

    Les statistiques du commerce produites par un pays diffèrent souvent de celles de ses partenaires commerciaux, ce qui laisse transparaître des différences au niveau des concepts, des définitions et du processus de déclaration des pays concernés. Ces différences sont particulièrement prononcées si l'on examine les chiffres du commerce des marchandises du Canada et ceux de la Chine. Les données rapprochées indiquent que le Canada avait un déficit commercial avec la Chine plus faible que ce qu'en laissaient croire les chiffres officiels canadiens, tandis que la Chine avait un plus gros excédent par rapport au Canada que le supposaient les statistiques chinoises publiées.

    Ce document examine les différences entre les statistiques commerciaux des deux pays et offre des estimations qui correspondent davantage aux chiffres réels du commerce de 2002 et de 2003.

    Date de diffusion : 2005-08-16

  • Tableau : 65-507-M2005002
    Description :

    Le document examine les données sur les machines et le matériel de transport pour la période de 1980 à 2003, définit certaines tendances clés dans les données et explique ces tendances compte tenu des principaux événements économiques survenus au cours des deux dernières décennies.

    Date de diffusion : 2005-06-21

Analyses (12)

Analyses (12) (12 of 12 results)

  • Articles et rapports : 75-001-X200510613144
    Description :

    Les pays du G8 ne représentent que 13 % de la population mondiale, mais constituent 46 % de l'économie mondiale. Bien que le Canada soit le plus petit membre du groupe, son PIB par habitant fait en sorte qu'il se hisse dans les premiers rangs de l'échelle économique. Cet article présente certains indicateurs tirés de diverses sources afin d'établir une comparaison entre le Canada et les autres membres du G8, soulignant les changements survenus depuis le début des années 1990.

    Date de diffusion : 2005-09-21

  • Articles et rapports : 11F0019M2005259
    Description :

    Le present article résume les conclusions du document de recherché intitulée: Réductions tarifaires et emploi dans le secteur de la fabrication au Canada, 1988 à 1994. À la fin des années 80, le Canada et les États-Unis signaient un accord qui visait l'abolition progressive des droits tarifaires à l'importation sur une période de dix ans à compter du 1er janvier 1989. Ce plan de réduction tarifaire était un élément central de l'Accord de libre échange (ALE) entre le Canada et les États Unis. La mise en oeuvre de l'ALE a été suivie par une récession marquée par des pertes massives d'emploi dans les industries de la fabrication, ce qui a amené certains à penser que ces pertes d'emploi étaient liées à la diminution des barrières commerciales. Les recherches sur la production et la survie des entreprises (Gu, Sawchuk et Whewell, 2003; Baggs, 2004) révèlent que les modifications tarifaires ont eu une incidence différente sur les diverses industries et sur les diverses entreprises à l'intérieur de ces industries. À partir de données au niveau de l'entreprise, cette étude examine les répercussions de la réduction des droits de douane au Canada et aux États-Unis sur l'emploi dans le secteur de la fabrication au Canada, parmi les industries qui existaient avant la mise en oeuvre de l'ALE et qui ont survécu au moins deux ans après le début de l'accord. De plus, cette étude permet de déterminer si les répercussions ont été différentes dans les entreprises aux caractéristiques variées en matière de productivité et de levier financier.

    Date de diffusion : 2005-06-22

  • Articles et rapports : 11F0019M2005256
    Description :

    Nous examinons si la libéralisation des échanges influe sur la rentabilité et le levier financier à l'aide de données canadiennes de la période ayant suivi l'entrée en vigueur de l'Accord de libre-échange entre le Canada et les États-Unis. Nous constatons que, en cas de réduction des tarifs nationaux, les bénéfices diminuent et le levier financier augmente dans les entreprises qui soutiennent la concurrence des importateurs et que, en cas de baisse des tarifs étrangers, les premiers augmentent et le second diminue dans les entreprises d'industries à vocation exportatrice. Ce tableau est conforme à la théorie des « préséances » pour la structuration du capital.

    Date de diffusion : 2005-06-22

  • Articles et rapports : 11F0019M2005257
    Description :

    Le present article résume les conclusions de le document de recherché intitulée: Libéralisation des échanges, rentabilité et capitaux d'emprunt. L'évolution de la politique internationale du commerce peut avoir une incidence sur les décisions relatives aux capitaux d'emprunt, c'est à-dire l'importance relative de ces capitaux et des capitaux propres dans le financement de l'entreprise, sous forme de ratio d'endettement. L'objectif premier de l'étude est de déterminer empiriquement si la libéralisation des échanges influe sur l'endettement. Un second objectif est d'estimer l'effet de cette libéralisation sur la rentabilité. Les changements touchant la politique du commerce tiennent une grande place dans le cadre international où bien des entreprises exercent leur activité et, dans sa formulation, la théorie que nous avançons donne à penser que la libéralisation des échanges agit sur les capitaux d'emprunt en grande partie par son incidence sur les bénéfices. La vérification du lien entre la libéralisation et la rentabilité sera donc un critère primordial de validation de l'ensemble de notre structure théorique. L'étude est subdivisée de la façon suivante : en premier lieu, quatre hypothèses vérifiables sont élaborées au sujet de l'effet possible de la libéralisation des échanges sur les bénéfices et les capitaux d'emprunt; vient ensuite une description de l'ensemble de données, puis l'exposé des résultats et l'analyse, et enfin, la conclusion.

    Date de diffusion : 2005-06-22

  • Articles et rapports : 11F0019M2005258
    Description :

    Cette étude utilise les données sur les entreprises du T2/PALE pour examiner si le lien entre les modifications tarifaires et l'emploi s'est manifesté de façon différente d'une entreprise à l'autre affichant des caractéristiques de productivité et de levier financier différentes au cours de la période 1988 à 1994. Les résultats indiquent que l'effet combiné des réductions tarifaires au Canada et aux États-Unis sur l'emploi a été peu élevé, mais que les pertes ont été beaucoup plus importantes au sein des entreprises moins productives. Par exemple, les entreprises à productivité moyenne en 1988 ont réagi aux modifications tarifaires en diminuant leurs effectifs de seulement 3,6 % entre 1988 et 1994, alors que les entreprises de plus faible productivité ont typiquement diminué leurs effectifs de 15,1 % au cours de cette période. L'étude indique aussi que les entreprises plus endettées ont davantage réduit leurs effectifs à la suite de la diminution des tarifs, ce qui démontre que les conditions de crédit sont devenues plus contraignantes au moment de la mise en application des diminutions tarifaires. Ces résultats semblent indiquer que les entreprises à productivité élevée et à faible endettement ont été moins susceptibles que les autres de ressentir les effets de la diminution des tarifs canadiens et américains.

    Date de diffusion : 2005-06-22

  • Articles et rapports : 11-010-X20050068037
    Description :

    Le commerce de biens du Canada avec la Chine a continué de s'accroître rapidement l'an dernier, alors que les ressources naturelles ont permis à nos exportations de progresser plus rapidement que nos importations. De nouvelles tendances se sont révélées comme la présence d'importations de pièces automobiles et la première forte progression de nos exportations d'énergie. Malgré la croissance marquée du commerce de biens, les flux d'investissement entre les deux pays sont demeurés faibles.

    Date de diffusion : 2005-06-16

  • Articles et rapports : 11-010-X20050057894
    Description :

    La part des ressources est plus grande dans la valeur ajoutée de nos exportations que dans nos exportations brutes parce que les ressources utilisent moins d'entrées importées que les produits manufacturés.

    Date de diffusion : 2005-05-12

  • Articles et rapports : 11-621-M2005025
    Description :

    Cette étude examine la performance des principales industries du secteur manufacturier pour chacune des provinces en 2004 ainsi que les facteurs importants qui l'ont influencée.

    Date de diffusion : 2005-04-25

  • Articles et rapports : 11-010-X20050047828
    Description :

    La croissance s'est améliorée en 2004, une partie de l'économie mondiale ayant enregistré sa meilleure croissance en 3 décennies. Le boom des marchandises et l'essor croissant du huard ont poussé l'excédent commercial à un nouveau record et ont contribué à sortir l'investissement d'un marasme qui a duré 3 ans. L'énergie, surtout dans les sables bitumineux, était au centre de la reprise des ressources. Le logement a également bénéficié d'une bonne année. La croissance était étendue à toutes les provinces et aux principales industries. Aucune des principales industries et aucune province n'ont enregistré de recul.

    Date de diffusion : 2005-04-14

  • Articles et rapports : 11F0027M2005031
    Description :

    La présente étude porte sur les avantages qu'un pays qui conclut un accord commercial régional, particulièrement un petit pays, peut s'attendre à tirer de l'exploitation d'économies d'échelle. Notre étude porte sur l'expérience du Canada lors de son adhésion à l'Accord de libre échange entre le Canada et les États-Unis (ALE) au début des années 90.

    Nous constatons une augmentation générale du rythme de spécialisation des produits au niveau des usines à l'époque de l'entrée en vigueur de l'Accord de libre échange. La diversification de la production était alors plus élevée dans les usines plus grandes et dans les industries ayant des actifs associés à des économies de gamme. La diversification était plus élevée également dans les industries dans lesquelles les taux de protection tarifaire étaient plus élevés.

    Au cours des années 80 et 90, la diversification des usines a diminué au fur et à mesure des réductions des tarifs américains et canadiens. La baisse a été plus marquée durant la période qui a suivi l'entrée en vigueur de l'ALE, ce qui donne à penser que ce traité a eu des répercussions au delà de celles des réductions tarifaires qui y étaient associées. Nous avons conclu également que les usines sous contrôle étranger avaient tendance à s'adapter davantage tout au long de la période étudiée.

    Date de diffusion : 2005-03-24

  • Articles et rapports : 11-621-M2005022
    Description :

    Cet article examine l'évolution du commerce international, de la production et de l'emploi dans les industries du textile et du vêtement de 1992 à 2004. Il étudie aussi les partenaires commerciaux en ce qui concerne les textiles et les vêtements.

    Date de diffusion : 2005-03-21

  • Articles et rapports : 11-010-X20050037804
    Description :

    Cette étude documente la situation de l'emploi, de la productivité, de la production et du commerce dans ces industries avant que n'entre en vigueur la fin des quotas à l'importation.

    Date de diffusion : 2005-03-17

Références (1)

Références (1) (1 result)

  • Produits techniques : 11F0024M2005000
    Description :

    Cette année, le thème de la conférence est axé sur la croissance économique, la création de richesse et le développement durable. Dans notre économie en constante évolution, le besoin de solutions innovatrices et de recherche créative est de plus en plus important. Alors que notre collectivité globale continue d'évoluer, nous devons comprendre les forces sociales et économiques qui nous touchent tous et toutes.

    Le thème de la conférence économique 2006 touche à plusieurs aspects de la vie économique et sociale du Canada et est abordé dans quatre sous-thèmes. Les auteurs sont invités à soumettre des communications sur des sujets qui sont reliés à l'un des sous-thèmes énumérés ci-dessous :

    1. Innovation, productivité et investissement : cycle économique; changement technologique; organisation industrielle; infrastructure; pratiques commerciales; technologie de l'information et de la communication; écoefficacité.

    2. Capital humain, social et naturel : vieillissement; immigration; enfants; familles; répartition des revenus et faible revenu; cohésion sociale; exclusion sociale; littératie et autres ensembles de compétences; santé; éducation et apprentissage; mobilité géographique, utilisation des ressources naturelles et de l'énergie; comptabilité des ressources.

    3. Interdépendance globale, nouveaux marchés et questions régionales : commerce; intégration; multinationales; investissement étranger direct; taux de change; balance des paiements; villes et plus petites collectivités; menaces pour le commerce et le développement.

    4. Effets du marché et résultats sociaux : emploi et chômage; gains et salaires; impartition; évolution sociale; stabilité d'emploi et activités professionnelles.

    Date de diffusion : 2005-10-20

Explorez notre page de partenaires pour trouver la liste complète de nos partenaires et de leurs produits associés.

Date de modification :