Statistiques par sujet – Comptes économiques

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (99)

Tout (99) (25 of 99 results)

Données (76)

Données (76) (25 of 76 results)

Analyses (18)

Analyses (18) (18 of 18 results)

  • Articles et rapports : 11F0027M2009058
    Description :

    On examine dans cette étude les différents types de déflateurs qui sont utilisés pour comparer les estimations des volumes de revenue et de la production nationale de divers pays. On y met de l'avant la thèse selon laquelle ces déflateurs doivent être adaptés au concept spécifique de revenu à l'étude. Si le concept de possibilité de dépenser est utilisé, on doit faire appel à un déflateur de pouvoir d'achat. Si un concept basé sur la production est utilisé, c'est alors un déflateur de pouvoir de production qui est de mise. Cette étude affirme que la pratique actuelle produit un déflateur hybride qui ne réussit pas à atteindre les deux objectifs lorsque les revirements des termes de l'échange sont importants et propose une solution.

    Date de diffusion : 2009-12-10

  • Articles et rapports : 13-605-X200900211057
    Description :

    Une nouvelle méthodologie de projection pour les années autres que l'année repère a été mise en application dans la diffusion des estimations les plus récentes des PPA bilatérales pour le Canada et les États-Unis. L'objectif de cette note est de résumer la nouvelle méthodologie ainsi que d'expliquer la raison de son adoption.

    Date de diffusion : 2009-12-10

  • Articles et rapports : 11-010-X200901211053
    Description :

    Cette étude ré-examine le RIB réel canadien par rapport aux États-Unis, converti au moyen de parités de pouvoir d'achat basées sur ce qui peut être acheté par la production plutôt que des mesures traditionnelles basées sur la production, ce qui réduit l'écart par habitant du revenu relatif en défaveur du Canada de 15 % en 2002 à 8 % en 2008.

    Date de diffusion : 2009-12-10

  • Articles et rapports : 13-604-M2009062
    Description :

    Statistique Canada produit des indices mensuels des prix des importations et des exportations de marchandises. Pour la majorité de ces prix, Statistique Canada utilise une variété de mesures indirectes pour construire l'indice de prix au lieu de recueillir les prix observés des importations et des exportations. Ces mesures indirectes sont en mesure de refléter les mouvements de prix du commerce international durant les périodes d'instabilité du taux de change mais de façon limitée. Pour cette raison, les estimations du commerce en dollars constants qui sont calculées en utilisant ces indices indirects de prix ont été améliorées à l'aide d'ajustements en dollars constants qui se basent sur le mouvement d'appréciation du taux de change canadien qui a débuté à la fin de 2002. Cette étude explique la raison d'être et la méthodologie de ces ajustements, de même que les répercussions sur les estimations du commerce et du PIB.

    Date de diffusion : 2009-12-04

  • Articles et rapports : 13-605-X200900111028
    Description :

    Des estimations révisées des comptes des revenus et dépenses (CRD) pour la période de 2005 à 2008 ont été diffusées en même temps que celles se rapportant au premier trimestre de 2009. Ces estimations révisées intègrent les données de source et les tendances saisonnières les plus à jour.

    Date de diffusion : 2009-11-19

  • Articles et rapports : 13-605-X200900111027
    Description :

    À l'occasion de la diffusion des Comptes des flux financiers (CFF) le 1er décembre et des Comptes du bilan national (CBN) le 14 décembre prochain, la Division des comptes des revenus et dépenses apportera des modifications aux secteurs et aux catégories des tableaux de CANSIM.

    Date de diffusion : 2009-11-19

  • Articles et rapports : 11-621-M2009082
    Description :

    Cette étude examine l'endettement et les liquidités des sociétés non financières Canadiennes de 1961 à 2009 en utilisant les Statistiques financières trimestrielles (SFT) des entreprises et les Comptes du bilan national (CBN). Les tendances récentes pour ces deux indicateurs financiers sont également présentées par industrie.

    Date de diffusion : 2009-11-17

  • Articles et rapports : 11-010-X200901010945
    Description :

    Une analyse détaillée de la chute soudaine des exportations et des importations canadiennes depuis l'automne dernier conclut que 80 % des reculs étaient concentrés dans les secteurs de l'énergie, de l'automobile et des produits industriels. Les biens de consommation et agricoles ont été largement épargnés par la récession.

    Date de diffusion : 2009-10-15

  • Articles et rapports : 11-624-M2009024
    Description :

    Le présent document examine l'évolution du secteur des entreprises non constituées en société à partir du nombre de travailleurs autonomes et du produit intérieur brut (PIB) du secteur au cours de la période de 1987 à 2005.

    Les études sur le travail autonome ont analysé diverses caractéristiques des travailleurs autonomes, y compris l'âge, le sexe, le statut d'immigrant et la scolarité, mais ne comportaient généralement pas de mesures du PIB lié au travail autonome dans les entreprises non constituées en société. La présente étude vise à combler le manque de données économiques et comporte une estimation du PIB par industrie découlant du travail autonome dans les entreprises non constituées en société. Le présent document comporte une mise à jour des estimations de 1997 à 2002 du PIB des entreprises non constituées en société calculées par Rispoli (2009).

    Il examine en outre comment le travail autonome dans le secteur des entreprises non constituées en société a réagi à la fois aux tendances économiques globales et aux cycles économiques. On a établi une corrélation positive entre le taux de travail autonome dans les entreprises non constituées en société et le taux de chômage à long terme.

    Le document examine également le travail autonome dans les entreprises constituées en société dans les mêmes conditions macroéconomiques, afin de déterminer si le profil de celui-ci est similaire à celui du travail autonome dans les entreprises non constituées en société (près d'un million de travailleurs autonomes avaient une entreprise constituée en société en 2005). Les études précédentes sur le travail autonome ont habituellement traité les travailleurs autonomes comme un groupe homogène. Le présent document examine les différences entre les deux groupes et montre qu'ils réagissent différemment aux conditions macroéconomiques..

    Le travail autonome dans les entreprises constituées en société a augmenté de façon substantielle de 1987 à 1999 (soit de 3,8 % en moyenne par année) et a continué d'augmenter de 2000 à 2005 (soit en moyenne de 4,1 % par année). Les données laissent supposer qu'il n'y a pas eu de transition du travail autonome dans entreprises non constituées en société aux sociétés, mais que des forces différentes s'exerçaient dans les deux secteurs. À long terme, il y a une corrélation positive entre le taux de travail autonome dans les entreprises non constituées en société et le taux de chômage. En revanche, il n'y a pas de rapport entre le taux de travail autonome dans les entreprises constituées en société et les variations du taux de chômage, mais ce taux est positivement relié à la croissance globale du PIB.

    Date de diffusion : 2009-09-10

  • Articles et rapports : 11-010-X200900910924
    Description :

    La croissance du PIB générée par les entreprises non constituées en société était inférieure à celle des sociétés ces dernières années, après des hausses similaires dans les deux secteurs lors de la plupart des années 1990. Le ralentissement a été plus prononcé pour l'emploi des travailleurs autonomes, après une croissance beaucoup plus rapide dans les années 1990.

    Date de diffusion : 2009-09-10

  • Articles et rapports : 11-010-X200900810917
    Description :

    La part du PIB nominal du secteur de la fabrication a diminué au cours des 50 dernières années en raison de la baisse des prix relatifs au Canada, et non pas en raison d'une baisse du volume de production. Ces baisses de prix traduisent une croissance de la productivité, laquelle a aussi engendré une réduction de l'importance de la part du secteur manufacturier dans l'emploi total. La structure manufacturière du Canada s'est transformée pour refléter celle des États-Unis après la mise en vigueur des accords de libre-échange dans les années 1990.

    Date de diffusion : 2009-08-13

  • Articles et rapports : 11-010-X200900610893
    Description :

    À l'aide des données des comptes nationaux sur les flux financiers, les bilans et les investissements internationaux du Canada, cette étude révèle comment la crise des marchés financiers a influé sur les conduites financières au Canada.

    Date de diffusion : 2009-06-11

  • Articles et rapports : 13-604-M2009061
    Description :

    Ce document rend compte de la mise à jour jusqu'en 2007 du Modèle des ressources humaines (MRH) du Compte satellite du tourisme élaboré par Statistique Canada. Le MRH fournit des données détaillées sur l'emploi connexe au tourisme. Des données sur les traitements et les salaires, le nombre d'emplois et les heures travaillées par profession y figurent. Les données sont de plus ventilées par l'âge, le sexe et par le statut d'immigrant. Cette étude est un outil pour la formation et la planification du tourisme.

    Date de diffusion : 2009-05-15

  • Articles et rapports : 11-010-X200900510867
    Description :

    Une étude dans laquelle on se demande si les points de renversement dans l'emploi accusent du retard par rapport à la production, et si les employeurs gardent en réserve de la main-d'oeuvre durant les contractions cycliques.

    Date de diffusion : 2009-05-14

  • Articles et rapports : 11-010-X200900410848
    Description :

    Une revue de l'économie canadienne en 2008.

    Date de diffusion : 2009-04-17

  • Articles et rapports : 11-010-X200900310833
    Description :

    Les récessions aux États-Unis ont eu des incidences très variées au Canada. Cette étude présente un aperçu de quelques-unes des corrélations entre les deux pays et examine ce qui détermine une récession et les facteurs à l'origine de sa gravité.

    Date de diffusion : 2009-03-19

  • Articles et rapports : 11-624-M2009023
    Description :

    Le présent document donne des éclaircissements sur la contribution des entreprises non constituées en société à l'économie canadienne, du point de vue du produit intérieur brut (PIB), de 1997 à 2002. L'étude répartit le PIB agrégé des entreprises, y compris ses composantes, entre le secteur des entreprises non constituées en société et celui des entreprises constituées en société. Après une description des différences clés d'ordre juridique et organisationnel entre ces deux secteurs, y compris le régime d'imposition, la responsabilité limitée, le nombre d'entités, l'emploi et l'intensité du capital, le document examine la contribution des deux secteurs dans diverses industries. Il comprend des estimations pour 25 industries au niveau S et des détails au niveau W pour certaines des industries les plus importantes du secteur des entreprises non constituées en société. Pour le calcul des estimations, l'étude a utilisé les mêmes sources de données que celles qui ont servi à la production des comptes d'entrées sorties de Statistique Canada. Selon les résultats de l'étude, la contribution du secteur des entreprises non constituées en société à l'économie canadienne correspond à 10,1 % du PIB total du secteur des entreprises, soit 82,2 milliards de dollars en 2002. Cette contribution est en une baisse légère par rapport à la proportion de 11,3 % enregistrée en 1997.

    Date de diffusion : 2009-02-19

  • Articles et rapports : 11-010-X200900110780
    Description :

    Malgré une croissance annuelle plus stable depuis 2002, il n'y a pas eu de diminution de l'instabilité des variations mensuelles du PIB. Cela témoigne en partie du rôle de plus en plus important que jouent les industries comme celles des ressources et de la construction, dans lesquelles la production est davantage instable.

    Date de diffusion : 2009-01-15

Références (5)

Références (5) (5 of 5 results)

  • Produits techniques : 15-206-X2009025
    Description :

    Baldwin et Gu (2008) donnent un aperçu du programme de la productivité de Statistique Canada et une brève description du rendement du Canada en matière de productivité. Le présent document offre une mise à jour de la productivité du Canada au cours des années plus récentes et une analyse des sources de faible productivité au Canada depuis 2000.

    Date de diffusion : 2009-08-04

  • Index et guides : 68F0023X
    Description :

    Les rapports financiers gouvernementaux sont basés sur l'organisation de chaque administration publique ainsi que sur ses pratiques comptables et ses méthodes de présentation des rapports. Il y a donc peu d'uniformité d'un niveau d'administration à un autre ou d'une province à une autre. Le système de gestion financière (SGF) est un cadre d'analyse conçu pour produire des séries statistiques à la fois uniformes et compatibles.

    Rédigé en français clair, le manuel du système de gestion financière (SGF) a été conçu pour vous aider à mieux comprendre le cadre de ce système. Il vous en expliquera les points forts et les mises en garde et il vous fournira des explications claires des composantes de chaque source de recettes et de chaque fonction de dépense.

    Date de diffusion : 2009-07-27

  • Produits techniques : 15-206-X2009024
    Description :

    Nous utilisons des données au niveau de l'établissement sur la croissance de la productivité et sur la variation des parts de marché au cours de différentes périodes réparties à l'intérieur des années 1970, 1980 et 1990 afin de déterminer si les établissements dont la part de marché diminue profitent de retombées de productivité attribuables à des producteurs plus prospères, et si la distance entre établissements a une incidence sur les retombées. Nous voulons surtout savoir dans quelle mesure les externalités de productivité atténuent les forces centrifuges qui éloignent les établissements en croissance de leurs rivaux en déclin en raison des avantages que détiennent les premiers au chapitre de la productivité.

    Le document porte principalement sur la productivité des établissements dont la part de marché diminue, ces établissements étant susceptibles de profiter de retombées de productivité. Nous examinons deux sources de retombées possibles, soit les établissements rivaux se situant à la frontière technologique et ceux qui accroissent activement leur part de marché. Aux fins de l'analyse, nous mettons de l'avant un modèle du processus d'externalité dans lequel la productivité des établissements en déclin subit l'influence de trois facteurs : (1) la distance économique entre l'établissement en déclin et sa frontière technologique au début d'une période donnée; (2) les gains de productivité réalisés simultanément par les établissements rivaux qui s'emparent de parts de marché aux dépens des établissements en déclin; (3) la distance séparant les établissements rivaux.

    Nous déterminons l'existence et, le cas échéant, l'importance de ces sources de retombées (établissements se situant à la frontière et établissements qui accroissent leur part de marché) en raison de ce qu'elles révèlent au sujet du genre d'information sur la production détenue par les établissements rivaux et que les établissements en difficulté peuvent assimiler. Les retombées associées aux établissements se situant à la frontière refléteront probablement les pratiques exemplaires des chefs de file de l'industrie, tandis que celles émanant des établissements qui accroissent leur part de marché seront reliées à de nouvelles sources de savoir sur la production qui émergeront au fil du déplacement constant de la frontière. Notre modèle comprend également des renseignements géographiques sur la distance qui sépare les établissements en déclin des établissements à la frontière et de ceux dont la part de marché augmente, de façon à vérifier si les retombées de productivité sont circonscrites spatialement. Les résultats montrent que les gains de productivité des établissements plus prospères profitent à leurs rivaux en difficulté, et que ces avantages sont inversement proportionnels à la distance; il faut toutefois préciser que l'ampleur des retombées dont bénéficient les établissements en déclin et qui sont attribuables aux établissements en expansion est relativement faible. Les retombées ne représentent pas un filet de sécurité très solide pour les producteurs qui prennent du retard par rapport aux chefs de file au chapitre de la productivité. Le présent document montre également que les établissements en déclin qui, au départ, se situent en deçà de la frontière technologique sont susceptibles de perdre encore plus de terrain une fois que l'on prend en compte l'effet de la tendance à revenir à la moyenne.

    Date de diffusion : 2009-05-19

  • Produits techniques : 15-206-X2009023
    Description :

    Le présent document porte sur l'impact des révisions apportées aux estimations de la productivité du travail et aux variables associées incluses dans le cycle de révision des Comptes nationaux de 2004 à 2007 pour le Canada et de 2005 à 2007 pour les États-Unis.

    Date de diffusion : 2009-03-11

  • Produits techniques : 15-206-X2008021
    Description :

    Le cadre comptable de la croissance est utilisé dans cette étude afin d'évaluer l'importance du capital public dans la croissance de productivité du secteur privé. La majeure partie des estimations conventionnelles de la productivité multifactorielle (PMF) se limite à la contribution du secteur des entreprises. Cette analyse présente de nouvelles mesures expérimentales d'estimations de la productivité multifactorielle pour le secteur des entreprises qui incorporeraient la contribution du capital public. Elle emploie l'estimation de l'élasticité de la production du secteur des entreprises par rapport au capital public (tiré de l'étude de R. Macdonald (2008)). Les estimations conventionnelles de la croissance de la productivité multifactorielle s'élèvent en moyenne à environ 0,4 % par an au cours de la période. Près de la moitié de cette croissance est attribuable au capital public.

    Date de diffusion : 2009-01-14

Explorez notre page de partenaires pour trouver la liste complète de nos partenaires et de leurs produits associés.

Date de modification :