Statistiques par sujet – Crime et justice

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (15)

Tout (15) (15 of 15 results)

  • Articles et rapports : 85-002-X20060079521
    Description :

    Ce Juristat dresse un profil des services correctionnels communautaires dans cinq provinces - Terre-Neuve-et-Labrador, la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, la Saskatchewan et l'Alberta. L'analyse porte avant tout sur les services correctionnels communautaires assurés par les provinces et territoires relatifs à la probation et aux condamnations avec sursis avec surveillance. Des indicateurs de résultats, comme la violation des conditions de la surveillance et le retour après la libération des services correctionnels communautaires, sont examinés dans ce Juristat.

    Date de diffusion : 2006-12-15

  • Articles et rapports : 11-008-X20060029275
    Description :

    Le présent article examine les démêlés avec le système judiciaire des jeunes Canadiens nés entre avril 1979 et mars 1980. Il précise quelle proportion d'entre eux ont été traduits devant un tribunal et le type d'infraction dont ils ont été inculpés. À l'aide des données de l'Enquête sur les tribunaux de la jeunesse et de l'Enquête sur les tribunaux de juridiction criminelle pour adultes, il les suit lors de leur passage de la jeunesse à l'âge adulte, c'est-à-dire de 12 à 21 ans, inclusivement

    Date de diffusion : 2006-12-15

  • Articles et rapports : 85F0033M2006012
    Description :

    Ce rapport, qui est fondé sur les données de l'Enquête sociale générale sur la victimisation, sert à examiner les diverses mesures de prévention du crime employées par les Canadiens ainsi que les facteurs associés à leur utilisation. On y constate que de nombreux Canadiens prennent habituellement des mesures de précaution comme les suivantes : verrouiller les portes de leur voiture, déterminer leur trajet en fonction de leur sécurité et vérifier qu'aucun intrus ne se trouve à l'intérieur de leur voiture avant d'y monter. En outre, un grand nombre de Canadiens ont eu recours, à un moment donné durant leur vie, à des stratégies de protection, comme changer leurs habitudes, éviter de fréquenter certains endroits, installer un dispositif antivol et changer leurs serrures, afin de se protéger contre les actes criminels. Les mesures plus extrêmes, comme changer de résidence ou acheter une arme à feu, sont beaucoup plus rares.

    Le rapport montre également qu'un certain nombre de caractéristiques personnelles ou du ménage, et de caractéristiques du quartier perçues sont associées à l'utilisation de mesures de prévention du crime. Plus précisément, le recours aux mesures de prévention du crime était plus courant chez les femmes, les personnes qui avaient déjà été victimisées, les personnes hautement scolarisées et les citadins. De plus, les personnes qui croyaient que la criminalité dans leur quartier avait augmenté ou que la criminalité était plus élevée dans leur quartier qu'ailleurs au Canada étaient plus susceptibles d'avoir recours à des mesures de prévention du crime.

    Date de diffusion : 2006-11-23

  • Articles et rapports : 85-002-X20060069507
    Description :

    Ce rapport annuel est une analyse de l'homicide au Canada. De l'information détaillée sur les caractéristiques des incidents d'homicide (meurtre, homicide involontaire coupable, infanticide), des victimes et des accusés est présentée dans une perspective à court et à long terme. Les homicides font l'objet d'un examen aux échelons national, provincial ou territorial ainsi qu'à celui des principales régions métropolitaines. D'autres aspects sont également examinés : la comparaison internationale des niveaux d'homicides, les homicides reliés aux gangs, les homicides par arme à feu, les homicides commis par les jeunes et les homicides familiaux. Ces données tentent de répondre aux besoins en information des intervenants du système de justice ainsi que des chercheurs, des analystes en politique, des universitaires, des médias et du public sur la nature et la fréquence des homicides au Canada.

    Date de diffusion : 2006-11-08

  • Articles et rapports : 85-561-M2006008
    Description :

    Ce document de recherche porte sur la répartition spatiale de la criminalité et des diverses caractéristiques sociales, économiques et physiques des quartiers de la ville de Regina. L'analyse repose sur les statistiques de la criminalité déclarées par la police lors des cycles de 1999, 2001 et 2003 du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire, sur les données du Recensement de la population de 2001, sur les données des déclarants de revenus pour 1999 et 2003 fournies par la Division des données régionales et administratives, et sur les données concernant le zonage et l'utilisation du territoire de la ville de Regina.

    Date de diffusion : 2006-11-02

  • Articles et rapports : 85F0033M2006011
    Description :

    Ce nouveau rapport fondé sur les données des enquêtes sur la victimisation et des enquêtes auprès des services de police, présente un portrait statistique de la nature et de l'étendue de la victimisation et de la criminalité dans les territoires du Canada.

    Les données révèlent que les résidents du Nord affichent des taux plus élevés de victimisation avec violence et sont plus susceptibles d'être victimes de violence conjugale que les résidents du reste du Canada. En outre, les taux de criminalité déclarés par la police sont beaucoup plus élevés dans le Nord que dans les provinces.

    En outre, le rapport examine un certain nombre de facteurs qui peuvent accroître le risque de criminalité et de victimisation criminelle. Le profil montre que ces facteurs sont tous plus courants dans le Nord. Parmi ces facteurs figurent les suivants: les résidents du nord sont plus jeunes, en moyenne que les résidents du reste du Canada; les territoires affichent des proportions plus élevées de familles monoparentales et de familles vivant en union libre; les taux de chômage sont plus élevés dans le Nord; et les Autochtones représentent une proportion plus considérable de la population du Nord que dans les provinces.

    Date de diffusion : 2006-10-30

  • Articles et rapports : 85-002-X20060059295
    Description :

    Le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux-territoriaux se partagent l'administration des services correctionnels au Canada, ce qui comprend la garde (placement sous garde, détention provisoire et autre détention temporaire) et les peines communautaires (probation, condamnations avec sursis) de même que la libération d'office et la surveillance des libérés conditionnels. Les organismes de services correctionnels aux deux paliers travaillent au même objectif, c'est à-dire la protection de la société de même que la réadaptation des délinquants et leur réintégration productive en toute sécurité au sein de la collectivité.

    Ce Juristat présente les données recueillies au moyen de l'Enquête sur les services correctionnels pour adultes pour l'exercice 2004-2005 ainsi que les tendances des données remontant à 1995-1996. On y examine les comptes quotidiens moyens des adultes qui ont été incarcérés, qui sont sous surveillance communautaire en probation, purgeant une condamnation avec sursis ou en liberté sous condition (libération conditionnelle ou mise en liberté d'office). On y décrit aussi le nombre d'admissions à ces programmes, les infractions entraînant l'admission, la durée de l'incarcération ou de la probation ainsi que les caractéristiques des contrevenants, comme l'âge, le sexe et le statut d'autochtone. Le coût des services correctionnels en 2004-2005, ventilé selon le type d'activité et l'ordre de gouvernement, figure aussi dans ce bulletin. On y présente les coûts quotidiens moyens par détenu entre 1995-1996 et 2003-2004, de même que le nombre d'établissements correctionnels au Canada en 2004-2005.

    Date de diffusion : 2006-10-11

  • Tableau : Tableau sommaire
    Date de diffusion : 2006-08-02

  • Articles et rapports : 85-002-X20060049251
    Description :

    Le rapport annuel sur les statistiques de la criminalité présente une analyse des données policières déclarées en 2005. Ces données sont présentées dans un contexte de tendances à court et à long terme. Elles sont analysées aux échelons national, provincial, territorial et à celui des régions métropolitaines de recensement, et ce selon les types de crime. Le rapport distingue les infractions de violence, les crimes contre les biens, les infractions aux règlements de la circulation, les infractions relatives aux drogues ainsi que la criminalité adolescente.

    Date de diffusion : 2006-07-20

  • Articles et rapports : 85-561-M2006007
    Description :

    Ce document de recherche porte sur la répartition spatiale de la criminalité et de diverses caractéristiques sociales, physiques et économiques sur l'île de Montréal. L'analyse est effectuée à partir des données sur les crimes déclarés par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire de 2001; des données du Recensement de la population de 2001; et des données de la Communauté métropolitaine de Montréal sur l'utilisation du terrain.

    Date de diffusion : 2006-06-08

  • Articles et rapports : 85-002-X20060039199
    Description :

    À l'aide des données d'une enquête sur la victimisation, et des enquêtes auprès de la police et des services correctionnels, ce rapport présente un portrait statistique de l'étendue et la nature de la victimisation et de la perpétration d'actes criminels chez les Autochtones du Canada depuis quelques années.

    Le rapport indique que les Autochtones sont beaucoup plus susceptibles que les non-Autochtones d'être victimes de crimes de violence et de violence conjugale. De plus, les Autochtones sont grandement surreprésentés parmi les personnes inculpées dans les affaires d'homicides déclarées par la police et parmi les personnes admises à des programmes correctionnels. En outre, les taux de criminalité dans les réserves sont beaucoup plus élevés que les taux pour le reste du Canada.

    Dans le rapport, on examine aussi les facteurs précis qui pourraient être liés à la grande représentation des Autochtones au sein du système de justice pénale. Ces facteurs comprennent les suivants : les Autochtones sont plus jeunes, en moyenne; leurs taux de chômage sont plus élevés, et leur revenu, plus faible; leur niveau de scolarité est moins élevé; ils sont plus susceptibles de vivent dans un logement surpeuplé; ils affichent une mobilité résidentielle accrue; et les enfants autochtones sont plus susceptibles de faire partie d'une famille monoparentale.

    On y présente de l'information sur la crainte de la criminalité chez les Autochtones, sur leurs perceptions du système de justice et sur leurs expériences de la discrimination. On y examine également certains des programmes et services qui ont été mis sur pied pour répondre aux besoins spéciaux des Autochtones dans le système de justice pénale.

    Date de diffusion : 2006-06-06

  • Produits techniques : 85-569-X
    Description :

    Cette étude de faisabilité présente un plan directeur pour améliorer les données sur la fraude au Canada au moyen d'une enquête auprès des entreprises et de modifications au Programme de déclaration uniforme de la criminalité (DUC). À l'heure actuelle, l'information nationale sur la fraude est tirée des statistiques officielles de la criminalité déclarées par les services de police dans le cadre du Programme DUC. Toutefois, ces données ne représentent pas fidèlement la nature et l'étendue de la fraude au Canada en raison de la sous-déclaration des affaires de fraude par les individus et les entreprises, et en raison du manque d'uniformité entre les procédures de dénombrement de la fraude dans le Programme DUC. Ce rapport de faisabilité laisse entendre qu'on pourrait obtenir une mesure plus exacte de la fraude au Canada en interrogeant les entreprises. Le rapport présente de l'information sur les priorités des ministères, des organismes d'application de la loi et du secteur privé en ce qui a trait à la question de la fraude ainsi que des recommandations sur la façon dont une enquête-entreprise pourrait répondre à ces besoins en information.

    Afin de satisfaire aux priorités en matière d'information, l'étude recommande d'inclure, dans une enquête, les types suivants d'établissements commerciaux : banques, sociétés de paiements (c. à d. sociétés de cartes de crédit ou de débit), certains détaillants, sociétés d'assurance de biens et d'assurance risques divers, sociétés d'assurance-maladie et d'assurance-invalidité, ainsi que certains manufacturiers. Le rapport présente des recommandations sur les méthodes d'enquête et le contenu du questionnaire, et il comprend une estimation des coûts et un calendrier d'exécution proposé.

    On y recommande également des modifications au Programme DUC afin d'améliorer la façon de compter les affaires et la pertinence des données recueillies pour satisfaire aux priorités en matière d'information soulevées par les intervenants de l'administration publique, des organismes d'application de la loi et du secteur privé durant l'étude de faisabilité.

    Date de diffusion : 2006-04-11

  • Articles et rapports : 85-002-X20060029082
    Description :

    Ce Juristat présente un aperçu des jeunes personnes sous surveillance correctionnelle. Il s'agit en outre de la première diffusion des données de l'Enquête sur les services communautaires et le placement sous garde des jeunes (ESCPSGJ) depuis la mise en vigueur de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents (LSJPA), le 1er avril 2003. Les services correctionnels comprennent la détention avant comparution (détention provisoire), les placements sous garde en milieux fermé et ouvert, la probation ainsi que les nouvelles options de peine sous le régime de la LSJPA, qui incluent les ordonnances différées de placement sous garde et de surveillance, la partie communautaire des peines de garde et les programmes d'assistance et de surveillance intensives.

    Dans le Juristat, on examine les données sur les services correctionnels pour les jeunes provenant de deux sources : 1) le Rapport sur les indicateurs clés pour les jeunes, qui sert à dénombrer le nombre de jeunes sous garde en un jour moyen et en probation à la fin d'un mois donné. Un examen des tendances fournit un aperçu du nombre de cas de jeunes sous surveillance correctionnelle, ainsi que des taux d'incarcération et de probation; et 2) l'ESCPSGJ, qui permet de recueillir des données sur les admissions de jeunes aux programmes de détention et de surveillance dans la collectivité et sur leur libération de ces programmes. Ces données servent à examiner les principales caractéristiques des cas, comme l'âge, le sexe, l'identité autochtone ou non autochtone, ainsi que l'infraction la plus grave et la durée de la peine purgée. Les données sont analysées à l'échelon des provinces et des territoires ainsi qu'à l'échelon national.

    Date de diffusion : 2006-03-28

  • Tableau : 85-568-X
    Description :

    En 2004, dans le cadre de son programme de l'Enquête sociale générale, Statistique Canada a mené une enquête sur la victimisation et les perceptions qu'a le public de la criminalité et du système de justice. C'était la quatrième fois que l'Enquête sociale générale (ESG) étudiait le thème de la victimisation - les enquêtes précédentes ont été menées en 1988, en 1993 et en 1999. La population visée était les Canadiens âgés de 15 ans ou plus et habitant dans l'une des dix provinces

    Cette enquête comprenait aussi un essai de collecte de données par téléphone auprès des résidents des Territoires du Nord-Ouest, du Nunavut et du Yukon. Ce document contient des tableaux de données produits à partir de l'échantillon de cet essai.

    Date de diffusion : 2006-03-10

  • Articles et rapports : 85-002-X20060018985
    Description :

    Dans ce Juristat, on présente pour la première fois un examen détaillé des infractions contre l'administration de la justice telles que le défaut de se conformer à une ordonnance de la cour, le manquemant à une ordonnance de probation et le défaut de comparaître. Il rend compte de la présence croissante de ces infractions dans le système de justice pénale de 1994-1995 à 2003-2004.

    Date de diffusion : 2006-01-11

Données (2)

Données (2) (2 results)

Analyses (12)

Analyses (12) (12 of 12 results)

  • Articles et rapports : 85-002-X20060079521
    Description :

    Ce Juristat dresse un profil des services correctionnels communautaires dans cinq provinces - Terre-Neuve-et-Labrador, la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, la Saskatchewan et l'Alberta. L'analyse porte avant tout sur les services correctionnels communautaires assurés par les provinces et territoires relatifs à la probation et aux condamnations avec sursis avec surveillance. Des indicateurs de résultats, comme la violation des conditions de la surveillance et le retour après la libération des services correctionnels communautaires, sont examinés dans ce Juristat.

    Date de diffusion : 2006-12-15

  • Articles et rapports : 11-008-X20060029275
    Description :

    Le présent article examine les démêlés avec le système judiciaire des jeunes Canadiens nés entre avril 1979 et mars 1980. Il précise quelle proportion d'entre eux ont été traduits devant un tribunal et le type d'infraction dont ils ont été inculpés. À l'aide des données de l'Enquête sur les tribunaux de la jeunesse et de l'Enquête sur les tribunaux de juridiction criminelle pour adultes, il les suit lors de leur passage de la jeunesse à l'âge adulte, c'est-à-dire de 12 à 21 ans, inclusivement

    Date de diffusion : 2006-12-15

  • Articles et rapports : 85F0033M2006012
    Description :

    Ce rapport, qui est fondé sur les données de l'Enquête sociale générale sur la victimisation, sert à examiner les diverses mesures de prévention du crime employées par les Canadiens ainsi que les facteurs associés à leur utilisation. On y constate que de nombreux Canadiens prennent habituellement des mesures de précaution comme les suivantes : verrouiller les portes de leur voiture, déterminer leur trajet en fonction de leur sécurité et vérifier qu'aucun intrus ne se trouve à l'intérieur de leur voiture avant d'y monter. En outre, un grand nombre de Canadiens ont eu recours, à un moment donné durant leur vie, à des stratégies de protection, comme changer leurs habitudes, éviter de fréquenter certains endroits, installer un dispositif antivol et changer leurs serrures, afin de se protéger contre les actes criminels. Les mesures plus extrêmes, comme changer de résidence ou acheter une arme à feu, sont beaucoup plus rares.

    Le rapport montre également qu'un certain nombre de caractéristiques personnelles ou du ménage, et de caractéristiques du quartier perçues sont associées à l'utilisation de mesures de prévention du crime. Plus précisément, le recours aux mesures de prévention du crime était plus courant chez les femmes, les personnes qui avaient déjà été victimisées, les personnes hautement scolarisées et les citadins. De plus, les personnes qui croyaient que la criminalité dans leur quartier avait augmenté ou que la criminalité était plus élevée dans leur quartier qu'ailleurs au Canada étaient plus susceptibles d'avoir recours à des mesures de prévention du crime.

    Date de diffusion : 2006-11-23

  • Articles et rapports : 85-002-X20060069507
    Description :

    Ce rapport annuel est une analyse de l'homicide au Canada. De l'information détaillée sur les caractéristiques des incidents d'homicide (meurtre, homicide involontaire coupable, infanticide), des victimes et des accusés est présentée dans une perspective à court et à long terme. Les homicides font l'objet d'un examen aux échelons national, provincial ou territorial ainsi qu'à celui des principales régions métropolitaines. D'autres aspects sont également examinés : la comparaison internationale des niveaux d'homicides, les homicides reliés aux gangs, les homicides par arme à feu, les homicides commis par les jeunes et les homicides familiaux. Ces données tentent de répondre aux besoins en information des intervenants du système de justice ainsi que des chercheurs, des analystes en politique, des universitaires, des médias et du public sur la nature et la fréquence des homicides au Canada.

    Date de diffusion : 2006-11-08

  • Articles et rapports : 85-561-M2006008
    Description :

    Ce document de recherche porte sur la répartition spatiale de la criminalité et des diverses caractéristiques sociales, économiques et physiques des quartiers de la ville de Regina. L'analyse repose sur les statistiques de la criminalité déclarées par la police lors des cycles de 1999, 2001 et 2003 du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire, sur les données du Recensement de la population de 2001, sur les données des déclarants de revenus pour 1999 et 2003 fournies par la Division des données régionales et administratives, et sur les données concernant le zonage et l'utilisation du territoire de la ville de Regina.

    Date de diffusion : 2006-11-02

  • Articles et rapports : 85F0033M2006011
    Description :

    Ce nouveau rapport fondé sur les données des enquêtes sur la victimisation et des enquêtes auprès des services de police, présente un portrait statistique de la nature et de l'étendue de la victimisation et de la criminalité dans les territoires du Canada.

    Les données révèlent que les résidents du Nord affichent des taux plus élevés de victimisation avec violence et sont plus susceptibles d'être victimes de violence conjugale que les résidents du reste du Canada. En outre, les taux de criminalité déclarés par la police sont beaucoup plus élevés dans le Nord que dans les provinces.

    En outre, le rapport examine un certain nombre de facteurs qui peuvent accroître le risque de criminalité et de victimisation criminelle. Le profil montre que ces facteurs sont tous plus courants dans le Nord. Parmi ces facteurs figurent les suivants: les résidents du nord sont plus jeunes, en moyenne que les résidents du reste du Canada; les territoires affichent des proportions plus élevées de familles monoparentales et de familles vivant en union libre; les taux de chômage sont plus élevés dans le Nord; et les Autochtones représentent une proportion plus considérable de la population du Nord que dans les provinces.

    Date de diffusion : 2006-10-30

  • Articles et rapports : 85-002-X20060059295
    Description :

    Le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux-territoriaux se partagent l'administration des services correctionnels au Canada, ce qui comprend la garde (placement sous garde, détention provisoire et autre détention temporaire) et les peines communautaires (probation, condamnations avec sursis) de même que la libération d'office et la surveillance des libérés conditionnels. Les organismes de services correctionnels aux deux paliers travaillent au même objectif, c'est à-dire la protection de la société de même que la réadaptation des délinquants et leur réintégration productive en toute sécurité au sein de la collectivité.

    Ce Juristat présente les données recueillies au moyen de l'Enquête sur les services correctionnels pour adultes pour l'exercice 2004-2005 ainsi que les tendances des données remontant à 1995-1996. On y examine les comptes quotidiens moyens des adultes qui ont été incarcérés, qui sont sous surveillance communautaire en probation, purgeant une condamnation avec sursis ou en liberté sous condition (libération conditionnelle ou mise en liberté d'office). On y décrit aussi le nombre d'admissions à ces programmes, les infractions entraînant l'admission, la durée de l'incarcération ou de la probation ainsi que les caractéristiques des contrevenants, comme l'âge, le sexe et le statut d'autochtone. Le coût des services correctionnels en 2004-2005, ventilé selon le type d'activité et l'ordre de gouvernement, figure aussi dans ce bulletin. On y présente les coûts quotidiens moyens par détenu entre 1995-1996 et 2003-2004, de même que le nombre d'établissements correctionnels au Canada en 2004-2005.

    Date de diffusion : 2006-10-11

  • Articles et rapports : 85-002-X20060049251
    Description :

    Le rapport annuel sur les statistiques de la criminalité présente une analyse des données policières déclarées en 2005. Ces données sont présentées dans un contexte de tendances à court et à long terme. Elles sont analysées aux échelons national, provincial, territorial et à celui des régions métropolitaines de recensement, et ce selon les types de crime. Le rapport distingue les infractions de violence, les crimes contre les biens, les infractions aux règlements de la circulation, les infractions relatives aux drogues ainsi que la criminalité adolescente.

    Date de diffusion : 2006-07-20

  • Articles et rapports : 85-561-M2006007
    Description :

    Ce document de recherche porte sur la répartition spatiale de la criminalité et de diverses caractéristiques sociales, physiques et économiques sur l'île de Montréal. L'analyse est effectuée à partir des données sur les crimes déclarés par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire de 2001; des données du Recensement de la population de 2001; et des données de la Communauté métropolitaine de Montréal sur l'utilisation du terrain.

    Date de diffusion : 2006-06-08

  • Articles et rapports : 85-002-X20060039199
    Description :

    À l'aide des données d'une enquête sur la victimisation, et des enquêtes auprès de la police et des services correctionnels, ce rapport présente un portrait statistique de l'étendue et la nature de la victimisation et de la perpétration d'actes criminels chez les Autochtones du Canada depuis quelques années.

    Le rapport indique que les Autochtones sont beaucoup plus susceptibles que les non-Autochtones d'être victimes de crimes de violence et de violence conjugale. De plus, les Autochtones sont grandement surreprésentés parmi les personnes inculpées dans les affaires d'homicides déclarées par la police et parmi les personnes admises à des programmes correctionnels. En outre, les taux de criminalité dans les réserves sont beaucoup plus élevés que les taux pour le reste du Canada.

    Dans le rapport, on examine aussi les facteurs précis qui pourraient être liés à la grande représentation des Autochtones au sein du système de justice pénale. Ces facteurs comprennent les suivants : les Autochtones sont plus jeunes, en moyenne; leurs taux de chômage sont plus élevés, et leur revenu, plus faible; leur niveau de scolarité est moins élevé; ils sont plus susceptibles de vivent dans un logement surpeuplé; ils affichent une mobilité résidentielle accrue; et les enfants autochtones sont plus susceptibles de faire partie d'une famille monoparentale.

    On y présente de l'information sur la crainte de la criminalité chez les Autochtones, sur leurs perceptions du système de justice et sur leurs expériences de la discrimination. On y examine également certains des programmes et services qui ont été mis sur pied pour répondre aux besoins spéciaux des Autochtones dans le système de justice pénale.

    Date de diffusion : 2006-06-06

  • Articles et rapports : 85-002-X20060029082
    Description :

    Ce Juristat présente un aperçu des jeunes personnes sous surveillance correctionnelle. Il s'agit en outre de la première diffusion des données de l'Enquête sur les services communautaires et le placement sous garde des jeunes (ESCPSGJ) depuis la mise en vigueur de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents (LSJPA), le 1er avril 2003. Les services correctionnels comprennent la détention avant comparution (détention provisoire), les placements sous garde en milieux fermé et ouvert, la probation ainsi que les nouvelles options de peine sous le régime de la LSJPA, qui incluent les ordonnances différées de placement sous garde et de surveillance, la partie communautaire des peines de garde et les programmes d'assistance et de surveillance intensives.

    Dans le Juristat, on examine les données sur les services correctionnels pour les jeunes provenant de deux sources : 1) le Rapport sur les indicateurs clés pour les jeunes, qui sert à dénombrer le nombre de jeunes sous garde en un jour moyen et en probation à la fin d'un mois donné. Un examen des tendances fournit un aperçu du nombre de cas de jeunes sous surveillance correctionnelle, ainsi que des taux d'incarcération et de probation; et 2) l'ESCPSGJ, qui permet de recueillir des données sur les admissions de jeunes aux programmes de détention et de surveillance dans la collectivité et sur leur libération de ces programmes. Ces données servent à examiner les principales caractéristiques des cas, comme l'âge, le sexe, l'identité autochtone ou non autochtone, ainsi que l'infraction la plus grave et la durée de la peine purgée. Les données sont analysées à l'échelon des provinces et des territoires ainsi qu'à l'échelon national.

    Date de diffusion : 2006-03-28

  • Articles et rapports : 85-002-X20060018985
    Description :

    Dans ce Juristat, on présente pour la première fois un examen détaillé des infractions contre l'administration de la justice telles que le défaut de se conformer à une ordonnance de la cour, le manquemant à une ordonnance de probation et le défaut de comparaître. Il rend compte de la présence croissante de ces infractions dans le système de justice pénale de 1994-1995 à 2003-2004.

    Date de diffusion : 2006-01-11

Références (1)

Références (1) (1 result)

  • Produits techniques : 85-569-X
    Description :

    Cette étude de faisabilité présente un plan directeur pour améliorer les données sur la fraude au Canada au moyen d'une enquête auprès des entreprises et de modifications au Programme de déclaration uniforme de la criminalité (DUC). À l'heure actuelle, l'information nationale sur la fraude est tirée des statistiques officielles de la criminalité déclarées par les services de police dans le cadre du Programme DUC. Toutefois, ces données ne représentent pas fidèlement la nature et l'étendue de la fraude au Canada en raison de la sous-déclaration des affaires de fraude par les individus et les entreprises, et en raison du manque d'uniformité entre les procédures de dénombrement de la fraude dans le Programme DUC. Ce rapport de faisabilité laisse entendre qu'on pourrait obtenir une mesure plus exacte de la fraude au Canada en interrogeant les entreprises. Le rapport présente de l'information sur les priorités des ministères, des organismes d'application de la loi et du secteur privé en ce qui a trait à la question de la fraude ainsi que des recommandations sur la façon dont une enquête-entreprise pourrait répondre à ces besoins en information.

    Afin de satisfaire aux priorités en matière d'information, l'étude recommande d'inclure, dans une enquête, les types suivants d'établissements commerciaux : banques, sociétés de paiements (c. à d. sociétés de cartes de crédit ou de débit), certains détaillants, sociétés d'assurance de biens et d'assurance risques divers, sociétés d'assurance-maladie et d'assurance-invalidité, ainsi que certains manufacturiers. Le rapport présente des recommandations sur les méthodes d'enquête et le contenu du questionnaire, et il comprend une estimation des coûts et un calendrier d'exécution proposé.

    On y recommande également des modifications au Programme DUC afin d'améliorer la façon de compter les affaires et la pertinence des données recueillies pour satisfaire aux priorités en matière d'information soulevées par les intervenants de l'administration publique, des organismes d'application de la loi et du secteur privé durant l'étude de faisabilité.

    Date de diffusion : 2006-04-11

Explorez notre page de partenaires pour trouver la liste complète de nos partenaires et de leurs produits associés.

Date de modification :