Statistiques par sujet – Peuples autochtones

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

2 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

2 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

2 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

2 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (18)

Tout (18) (18 of 18 results)

  • Articles et rapports : 75-006-X201600114547
    Description :

    La présente étude s’appuie sur les données de l’Enquête nationale auprès des ménages (ENM) pour examiner la situation des enfants autochtones âgés de 14 ans et moins dans leur ménage, et comprend des résultats concernant les enfants autochtones qui vivaient avec un parent seul, avec leurs grands parents ou dans une famille recomposée. L’étude fournit aussi des statistiques clés au sujet des enfants autochtones qui sont en famille d’accueil.

    Date de diffusion : 2016-04-13

  • Tableau : 98-314-X201100311725
    Description :

    Ces courts articles analytiques sont un complément du document analytique du Recensement de 2011. Ils permettent d'approfondir des sujets d'actualité portant sur la population canadienne. Les trois articles liés à la diffusion sur la langue s'intitulent, « Le français et la francophonie au Canada», « Les langues immigrantes au Canada » et « Les langues autochtones au Canada ».

    Date de diffusion : 2012-10-24

  • Articles et rapports : 82-003-X201100411560
    Description :

    Le présent rapport calcule l'espérance de vie restante à l'âge de 25 ans et la probabilité de survie jusqu'à l'âge de 75 ans au cours de la période allant de 1991 à 2006 en fonction des caractéristiques suivantes : la suffisance du revenu; le niveau de scolarité; le fait de résider dans un refuge, une maison de chambres ou un hôtel; et le fait d'être un Indien inscrit, un Indien non inscrit ou un Métis.

    Date de diffusion : 2011-10-19

  • Articles et rapports : 82-003-X201100111409
    Description :

    L'étude de suivi de la mortalité à partir des données des recensements de 1991 à 2001 a permis de suivre un échantillon de 15 % des adultes de 25 ans et plus. Cette étude a permis d'examiner le taux de mortalité chez les Indiens inscrits et les adultes non autochtones de 25 à 74 ans. Des taux d'années potentielles de vie perdues corrigés pour tenir compte des effets dus à l'âge de la population ont été calculés, sur la base de nombre d'années personnes à risque avant l'âge de 75 ans.

    Date de diffusion : 2011-03-16

  • Articles et rapports : 82-003-X201100111408
    Description :

    L'étude de suivi de la mortalité à partir des données des recensements de 1991 à 2001 a permis de suivre un échantillon de 15 % des adultes de 25 ans et plus. Cette étude a permis d'examiner le taux de mortalité chez les Métis, les Indiens non inscrits et les adultes non autochtones de 25 à 74 ans. Des taux d'années potentielles de vie perdues corrigés pour tenir compte des effets dus à l'âge de la population ont été calculés, sur la base de nombre d'années personnes à risque avant l'âge de 75 ans.

    Date de diffusion : 2011-03-16

  • Articles et rapports : 89-643-X201000111277
    Description :

    Ce feuillet d'information dresse le profil des langues autochtones des enfants métis âgés de moins de six ans au Canada. L'Enquête sur les enfants autochtones de 2006 fournit des indicateurs généraux des expériences des jeunes enfants métis en ce qui a trait aux langues autochtones. On y trouve des données sur leur capacité de parler et de comprendre une langue autochtone ainsi que sur leur connaissance du français et de l'anglais. On compare les premières langues apprises selon les générations, et on montre également les langues autochtones les plus souvent utilisées chez les enfants métis. D'autres indicateurs permettent de voir dans quelle mesure les enfants métis sont exposés à une langue autochtone à la maison et dans le quartier. En outre, on traite des caractéristiques familiales rattachées à l'apprentissage d'une langue autochtone. Les espoirs et les attentes des parents au sujet de l'acquisition d'une langue autochtone par leurs enfants sont aussi abordés. Les données sont présentées à l'échelon national, avec quelques renseignements sur les provinces.

    Date de diffusion : 2010-06-18

  • Articles et rapports : 89-643-X201000111278
    Description :

    Ce feuillet d'information dresse le profil des langues autochtones des enfants inuits âgés de moins de six ans au Canada. L'Enquête sur les enfants autochtones de 2006 fournit des indicateurs généraux des expériences des jeunes enfants inuits en ce qui a trait aux langues inuites. On y trouve des données sur leur capacité de parler et de comprendre une langue inuite ainsi que sur leur exposition à la langue inuite à la maison et dans le quartier. On traite également des caractéristiques familiales rattachées à l'apprentissage d'une langue inuite. Les espoirs et les attentes des parents au sujet de l'acquisition d'une langue inuite par leurs enfants sont aussi abordés. Les données sont présentées à l'échelon national, avec quelques renseignements pour les régions inuites.

    Date de diffusion : 2010-06-18

  • Articles et rapports : 89-643-X201000111276
    Description :

    Ce feuillet d'information dresse le profil des langues autochtones des enfants des Premières Nations vivant hors réserve âgés de moins de six ans au Canada. L'Enquête sur les enfants autochtones de 2006 fournit des indicateurs généraux des expériences des jeunes enfants métis en ce qui a trait aux langues autochtones. On y trouve des données sur leur capacité de parler et de comprendre une langue autochtone et leur exposition à une langue autochtone à la maison et dans le quartier. On présente également les caractéristiques familiales rattachées à la connaissance d'une langue autochtone. Enfin, les espoirs et attentes des parents au sujet de l'acquisition d'une langue autochtone par leurs enfants sont aussi abordés.

    Date de diffusion : 2010-06-18

  • Articles et rapports : 11-008-X200900110770
    Description :

    Cet article, basé sur les données du Recensement de 2001 et de 2006, permet d'étudier l'utilisation que font les immigrants des langues officielles au travail. Étant donné la plus grande participation des immigrants sur le marché du travail canadien, d'autres langues que le français et l'anglais sont plus fréquemment utilisées dans les lieux de travail. Cet article nous indique quelles sont les langues non officielles les plus souvent parlées. On se demande aussi quels sont les effets de l'âge, du sexe, de l'année d'immigration, de la scolarité, de la connaissance des langues officielles, et de la présence de locuteurs de même langue maternelle dans la collectivité de travail sur la probabilité que les immigrants utilisent une langue non officielle dans leur emploi.

    Date de diffusion : 2009-01-20

  • Articles et rapports : 85-002-X20060039199
    Description :

    À l'aide des données d'une enquête sur la victimisation, et des enquêtes auprès de la police et des services correctionnels, ce rapport présente un portrait statistique de l'étendue et la nature de la victimisation et de la perpétration d'actes criminels chez les Autochtones du Canada depuis quelques années.

    Le rapport indique que les Autochtones sont beaucoup plus susceptibles que les non-Autochtones d'être victimes de crimes de violence et de violence conjugale. De plus, les Autochtones sont grandement surreprésentés parmi les personnes inculpées dans les affaires d'homicides déclarées par la police et parmi les personnes admises à des programmes correctionnels. En outre, les taux de criminalité dans les réserves sont beaucoup plus élevés que les taux pour le reste du Canada.

    Dans le rapport, on examine aussi les facteurs précis qui pourraient être liés à la grande représentation des Autochtones au sein du système de justice pénale. Ces facteurs comprennent les suivants : les Autochtones sont plus jeunes, en moyenne; leurs taux de chômage sont plus élevés, et leur revenu, plus faible; leur niveau de scolarité est moins élevé; ils sont plus susceptibles de vivent dans un logement surpeuplé; ils affichent une mobilité résidentielle accrue; et les enfants autochtones sont plus susceptibles de faire partie d'une famille monoparentale.

    On y présente de l'information sur la crainte de la criminalité chez les Autochtones, sur leurs perceptions du système de justice et sur leurs expériences de la discrimination. On y examine également certains des programmes et services qui ont été mis sur pied pour répondre aux besoins spéciaux des Autochtones dans le système de justice pénale.

    Date de diffusion : 2006-06-06

  • Articles et rapports : 82-003-X20040027786
    Description :

    Dans cet article de Rapports sur la santé, on présente qu'en 2000-2001 et 2003, environ 20 % des Autochtones vivant hors réserve dans les provinces ont déclaré avoir eu une limitation des activités due à une blessure au cours de l'année précédente, comparativement à 14 % des autres résidents des mêmes provinces. Dans les territoires, les taux de blessure des Autochtones et des non-Autochtones ne présentaient guère de différences significatives.

    Date de diffusion : 2005-03-15

  • Articles et rapports : 11-008-X20040037734
    Description :

    Dans cet article, on traite du bien-être des enfants autochtones de 14 ans et moins vivant hors réserve à l'aide des données tirées de l'Enquête auprès des peuples autochtones (EAPA) de 2001. On y aborde trois thématiques principales : la santé et le bien-être, l'éducation ainsi que l'apprentissage et l'utilisation des langues autochtones. Cet article est une adaptation d'Un portrait des enfants autochtones vivant hors réserve : Résultats de l'Enquête auprès des peuples autochtones de 2001, produit no 89-597-XWF au catalogue de Statistique Canada.

    Date de diffusion : 2004-12-07

  • Articles et rapports : 11-008-X20030046805
    Description :

    Cet article s'appuie sur différents indicateurs de la santé, de l'éducation, du logement et de la langue pour comprendre les expériences et les conditions de vie de la population autochtone vivant hors réserve.

    Date de diffusion : 2004-03-09

  • Articles et rapports : 11-008-X20020036396
    Description :

    Cet article porte sur l'évolution des besoins non satisfaits en matière de soins de santé déclarés par les Canadiens de 1998 à 2001, à l'aide de données tirées de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes et de l'Enquête nationale sur la santé de la population.

    Date de diffusion : 2002-12-17

  • Articles et rapports : 82-003-S20020016323
    Description :

    Cet article présente une comparaison de l'état de santé, des comportements influant sur la santé et de l'utilisation des services de santé chez les Autochtones vivant hors-réserve et chez les autres habitants du Canada.

    Date de diffusion : 2002-07-04

  • Articles et rapports : 85-002-X19990058300
    Description :

    Le présent Juristat dresse le profil de trois populations de détenus : les femmes, les Autochtones et les condamnés à perpétuité. Les données sont basées un recensement des détenus adultes inscrits au registre dans tous les établissements correctionnels pour adultes à minuit le 5 octobre 1996. Les données ont été extraites de dossiers administratifs. Les premières données de ce recensement ont été diffusées dans un Juristat le 4 juin 1998. Des renseignements détaillés ont également été fournis dans un rapport détaillé de 480 pages paru le 17 mars 1999.

    Même si l'ensemble de la population du Canada se composait d'un nombre presque égal d'hommes et de femmes, les femmes représentaient 5 % des détenus dans les établissements correctionnels le 5 octobre 1996. Les femmes détenues avaient tendance à être au début de la trentaine, à être célibataires, à avoir une 9e année ou moins, et à être sans emploi au moment de l'admission. Elles étaient considérées comme posant un risque de récidive moins élevé que les hommes.

    Les Autochtones étaient surreprésentés dans le système carcéral. Même s'ils composaient seulement 2 % de la population adulte générale, ils formaient 17 % de la population carcérale. Ils étaient, en moyenne, plus jeunes que les détenus non autochtones, avaient moins d'instruction, et étaient plus susceptibles d'avoir été sans emploi. Ils étaient aussi considérés comme présentant un risque de récidive plus grave, et ils affichaient des besoins plus élevés que les détenus non autochtones.

    Les données ont également révélé qu'à minuit le 5 octobre 1996, les condamnés à perpétuité représentaient près du cinquième (18 %) des 13 900 détenus ou presque incarcérés dans les prisons fédérales. Une personne peut être condamnée à l'emprisonnement à perpétuité si elle a été reconnue coupable d'infractions comme un meurtre au premier ou au second degré. Pour être admissible à la libération conditionnelle, un condamné à perpétuité doit avoir purgé au minimum entre 10 et 25 ans de sa peine.

    Les détenus qui purgent des peines à perpétuité avaient tendance à être plus âgés et moins instruits que les autres détenus dans la population carcérale. Le jour de l'instantané, leur âge médian était de 39 ans comparativement à 33 pour les autres détenus. Plus de la moitié (56 %) des condamnés à perpétuité avaient une 9e année ou moins, comparativement à 44 % des autres détenus.

    En outre, la majorité (84 %) des détenus purgeant des peines à perpétuité étaient considérés comme posant un risque élevé de récidive, une proportion beaucoup plus forte que la proportion de 53 % chez les autres détenus.

    Fait peu étonnant, les condamnés à perpétuité affichaient des besoins plus élevés, c'est-à-dire des problèmes nécessitant une intervention, comme des problèmes personnels et affectifs, des problèmes au niveau des relations matrimoniales/ familiales, des problèmes d'attitude et des problèmes de fonctionnement dans la collectivité.

    Pour plus de renseignements ou pour s'enquérir des concepts, des méthodes ou de la qualité des données de cette diffusion, ou encore pour commander un exemplaire du Juristat, communiquez avec les Services d'information à la clientèle (613-951-9023 ou 1-800-387-2231), Centre canadien de la statistique juridique.

    Date de diffusion : 1999-04-22

  • Articles et rapports : 11-008-X19980044418
    Description :

    Dans cet article, on examine le niveau de scolarité des jeunes hommes et femmes autochtone.

    Date de diffusion : 1999-03-11

  • Articles et rapports : 82-003-X19950032453
    Description :

    Dans chaque province et territoire, les femmes violentées et leurs enfants peuvent trouver refuge auprès d'établissements divers qui offrent des services d'hébergement. En 1994-1995, les maisons d'hébergement pour femmes violentées et les établissements similaires ont procédé à plus de 85 000 admissions. La plupart des femmes qui y ont été hébergées cherchaient à fuir une situation de violence physique, le plus souvent de la part d'un conjoint ou partenaire ou d'un ex-conjoint ou ex-partenaire.

    Date de diffusion : 1996-02-09

Données (1)

Données (1) (1 result)

  • Tableau : 98-314-X201100311725
    Description :

    Ces courts articles analytiques sont un complément du document analytique du Recensement de 2011. Ils permettent d'approfondir des sujets d'actualité portant sur la population canadienne. Les trois articles liés à la diffusion sur la langue s'intitulent, « Le français et la francophonie au Canada», « Les langues immigrantes au Canada » et « Les langues autochtones au Canada ».

    Date de diffusion : 2012-10-24

Analyses (17)

Analyses (17) (17 of 17 results)

  • Articles et rapports : 75-006-X201600114547
    Description :

    La présente étude s’appuie sur les données de l’Enquête nationale auprès des ménages (ENM) pour examiner la situation des enfants autochtones âgés de 14 ans et moins dans leur ménage, et comprend des résultats concernant les enfants autochtones qui vivaient avec un parent seul, avec leurs grands parents ou dans une famille recomposée. L’étude fournit aussi des statistiques clés au sujet des enfants autochtones qui sont en famille d’accueil.

    Date de diffusion : 2016-04-13

  • Articles et rapports : 82-003-X201100411560
    Description :

    Le présent rapport calcule l'espérance de vie restante à l'âge de 25 ans et la probabilité de survie jusqu'à l'âge de 75 ans au cours de la période allant de 1991 à 2006 en fonction des caractéristiques suivantes : la suffisance du revenu; le niveau de scolarité; le fait de résider dans un refuge, une maison de chambres ou un hôtel; et le fait d'être un Indien inscrit, un Indien non inscrit ou un Métis.

    Date de diffusion : 2011-10-19

  • Articles et rapports : 82-003-X201100111409
    Description :

    L'étude de suivi de la mortalité à partir des données des recensements de 1991 à 2001 a permis de suivre un échantillon de 15 % des adultes de 25 ans et plus. Cette étude a permis d'examiner le taux de mortalité chez les Indiens inscrits et les adultes non autochtones de 25 à 74 ans. Des taux d'années potentielles de vie perdues corrigés pour tenir compte des effets dus à l'âge de la population ont été calculés, sur la base de nombre d'années personnes à risque avant l'âge de 75 ans.

    Date de diffusion : 2011-03-16

  • Articles et rapports : 82-003-X201100111408
    Description :

    L'étude de suivi de la mortalité à partir des données des recensements de 1991 à 2001 a permis de suivre un échantillon de 15 % des adultes de 25 ans et plus. Cette étude a permis d'examiner le taux de mortalité chez les Métis, les Indiens non inscrits et les adultes non autochtones de 25 à 74 ans. Des taux d'années potentielles de vie perdues corrigés pour tenir compte des effets dus à l'âge de la population ont été calculés, sur la base de nombre d'années personnes à risque avant l'âge de 75 ans.

    Date de diffusion : 2011-03-16

  • Articles et rapports : 89-643-X201000111277
    Description :

    Ce feuillet d'information dresse le profil des langues autochtones des enfants métis âgés de moins de six ans au Canada. L'Enquête sur les enfants autochtones de 2006 fournit des indicateurs généraux des expériences des jeunes enfants métis en ce qui a trait aux langues autochtones. On y trouve des données sur leur capacité de parler et de comprendre une langue autochtone ainsi que sur leur connaissance du français et de l'anglais. On compare les premières langues apprises selon les générations, et on montre également les langues autochtones les plus souvent utilisées chez les enfants métis. D'autres indicateurs permettent de voir dans quelle mesure les enfants métis sont exposés à une langue autochtone à la maison et dans le quartier. En outre, on traite des caractéristiques familiales rattachées à l'apprentissage d'une langue autochtone. Les espoirs et les attentes des parents au sujet de l'acquisition d'une langue autochtone par leurs enfants sont aussi abordés. Les données sont présentées à l'échelon national, avec quelques renseignements sur les provinces.

    Date de diffusion : 2010-06-18

  • Articles et rapports : 89-643-X201000111278
    Description :

    Ce feuillet d'information dresse le profil des langues autochtones des enfants inuits âgés de moins de six ans au Canada. L'Enquête sur les enfants autochtones de 2006 fournit des indicateurs généraux des expériences des jeunes enfants inuits en ce qui a trait aux langues inuites. On y trouve des données sur leur capacité de parler et de comprendre une langue inuite ainsi que sur leur exposition à la langue inuite à la maison et dans le quartier. On traite également des caractéristiques familiales rattachées à l'apprentissage d'une langue inuite. Les espoirs et les attentes des parents au sujet de l'acquisition d'une langue inuite par leurs enfants sont aussi abordés. Les données sont présentées à l'échelon national, avec quelques renseignements pour les régions inuites.

    Date de diffusion : 2010-06-18

  • Articles et rapports : 89-643-X201000111276
    Description :

    Ce feuillet d'information dresse le profil des langues autochtones des enfants des Premières Nations vivant hors réserve âgés de moins de six ans au Canada. L'Enquête sur les enfants autochtones de 2006 fournit des indicateurs généraux des expériences des jeunes enfants métis en ce qui a trait aux langues autochtones. On y trouve des données sur leur capacité de parler et de comprendre une langue autochtone et leur exposition à une langue autochtone à la maison et dans le quartier. On présente également les caractéristiques familiales rattachées à la connaissance d'une langue autochtone. Enfin, les espoirs et attentes des parents au sujet de l'acquisition d'une langue autochtone par leurs enfants sont aussi abordés.

    Date de diffusion : 2010-06-18

  • Articles et rapports : 11-008-X200900110770
    Description :

    Cet article, basé sur les données du Recensement de 2001 et de 2006, permet d'étudier l'utilisation que font les immigrants des langues officielles au travail. Étant donné la plus grande participation des immigrants sur le marché du travail canadien, d'autres langues que le français et l'anglais sont plus fréquemment utilisées dans les lieux de travail. Cet article nous indique quelles sont les langues non officielles les plus souvent parlées. On se demande aussi quels sont les effets de l'âge, du sexe, de l'année d'immigration, de la scolarité, de la connaissance des langues officielles, et de la présence de locuteurs de même langue maternelle dans la collectivité de travail sur la probabilité que les immigrants utilisent une langue non officielle dans leur emploi.

    Date de diffusion : 2009-01-20

  • Articles et rapports : 85-002-X20060039199
    Description :

    À l'aide des données d'une enquête sur la victimisation, et des enquêtes auprès de la police et des services correctionnels, ce rapport présente un portrait statistique de l'étendue et la nature de la victimisation et de la perpétration d'actes criminels chez les Autochtones du Canada depuis quelques années.

    Le rapport indique que les Autochtones sont beaucoup plus susceptibles que les non-Autochtones d'être victimes de crimes de violence et de violence conjugale. De plus, les Autochtones sont grandement surreprésentés parmi les personnes inculpées dans les affaires d'homicides déclarées par la police et parmi les personnes admises à des programmes correctionnels. En outre, les taux de criminalité dans les réserves sont beaucoup plus élevés que les taux pour le reste du Canada.

    Dans le rapport, on examine aussi les facteurs précis qui pourraient être liés à la grande représentation des Autochtones au sein du système de justice pénale. Ces facteurs comprennent les suivants : les Autochtones sont plus jeunes, en moyenne; leurs taux de chômage sont plus élevés, et leur revenu, plus faible; leur niveau de scolarité est moins élevé; ils sont plus susceptibles de vivent dans un logement surpeuplé; ils affichent une mobilité résidentielle accrue; et les enfants autochtones sont plus susceptibles de faire partie d'une famille monoparentale.

    On y présente de l'information sur la crainte de la criminalité chez les Autochtones, sur leurs perceptions du système de justice et sur leurs expériences de la discrimination. On y examine également certains des programmes et services qui ont été mis sur pied pour répondre aux besoins spéciaux des Autochtones dans le système de justice pénale.

    Date de diffusion : 2006-06-06

  • Articles et rapports : 82-003-X20040027786
    Description :

    Dans cet article de Rapports sur la santé, on présente qu'en 2000-2001 et 2003, environ 20 % des Autochtones vivant hors réserve dans les provinces ont déclaré avoir eu une limitation des activités due à une blessure au cours de l'année précédente, comparativement à 14 % des autres résidents des mêmes provinces. Dans les territoires, les taux de blessure des Autochtones et des non-Autochtones ne présentaient guère de différences significatives.

    Date de diffusion : 2005-03-15

  • Articles et rapports : 11-008-X20040037734
    Description :

    Dans cet article, on traite du bien-être des enfants autochtones de 14 ans et moins vivant hors réserve à l'aide des données tirées de l'Enquête auprès des peuples autochtones (EAPA) de 2001. On y aborde trois thématiques principales : la santé et le bien-être, l'éducation ainsi que l'apprentissage et l'utilisation des langues autochtones. Cet article est une adaptation d'Un portrait des enfants autochtones vivant hors réserve : Résultats de l'Enquête auprès des peuples autochtones de 2001, produit no 89-597-XWF au catalogue de Statistique Canada.

    Date de diffusion : 2004-12-07

  • Articles et rapports : 11-008-X20030046805
    Description :

    Cet article s'appuie sur différents indicateurs de la santé, de l'éducation, du logement et de la langue pour comprendre les expériences et les conditions de vie de la population autochtone vivant hors réserve.

    Date de diffusion : 2004-03-09

  • Articles et rapports : 11-008-X20020036396
    Description :

    Cet article porte sur l'évolution des besoins non satisfaits en matière de soins de santé déclarés par les Canadiens de 1998 à 2001, à l'aide de données tirées de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes et de l'Enquête nationale sur la santé de la population.

    Date de diffusion : 2002-12-17

  • Articles et rapports : 82-003-S20020016323
    Description :

    Cet article présente une comparaison de l'état de santé, des comportements influant sur la santé et de l'utilisation des services de santé chez les Autochtones vivant hors-réserve et chez les autres habitants du Canada.

    Date de diffusion : 2002-07-04

  • Articles et rapports : 85-002-X19990058300
    Description :

    Le présent Juristat dresse le profil de trois populations de détenus : les femmes, les Autochtones et les condamnés à perpétuité. Les données sont basées un recensement des détenus adultes inscrits au registre dans tous les établissements correctionnels pour adultes à minuit le 5 octobre 1996. Les données ont été extraites de dossiers administratifs. Les premières données de ce recensement ont été diffusées dans un Juristat le 4 juin 1998. Des renseignements détaillés ont également été fournis dans un rapport détaillé de 480 pages paru le 17 mars 1999.

    Même si l'ensemble de la population du Canada se composait d'un nombre presque égal d'hommes et de femmes, les femmes représentaient 5 % des détenus dans les établissements correctionnels le 5 octobre 1996. Les femmes détenues avaient tendance à être au début de la trentaine, à être célibataires, à avoir une 9e année ou moins, et à être sans emploi au moment de l'admission. Elles étaient considérées comme posant un risque de récidive moins élevé que les hommes.

    Les Autochtones étaient surreprésentés dans le système carcéral. Même s'ils composaient seulement 2 % de la population adulte générale, ils formaient 17 % de la population carcérale. Ils étaient, en moyenne, plus jeunes que les détenus non autochtones, avaient moins d'instruction, et étaient plus susceptibles d'avoir été sans emploi. Ils étaient aussi considérés comme présentant un risque de récidive plus grave, et ils affichaient des besoins plus élevés que les détenus non autochtones.

    Les données ont également révélé qu'à minuit le 5 octobre 1996, les condamnés à perpétuité représentaient près du cinquième (18 %) des 13 900 détenus ou presque incarcérés dans les prisons fédérales. Une personne peut être condamnée à l'emprisonnement à perpétuité si elle a été reconnue coupable d'infractions comme un meurtre au premier ou au second degré. Pour être admissible à la libération conditionnelle, un condamné à perpétuité doit avoir purgé au minimum entre 10 et 25 ans de sa peine.

    Les détenus qui purgent des peines à perpétuité avaient tendance à être plus âgés et moins instruits que les autres détenus dans la population carcérale. Le jour de l'instantané, leur âge médian était de 39 ans comparativement à 33 pour les autres détenus. Plus de la moitié (56 %) des condamnés à perpétuité avaient une 9e année ou moins, comparativement à 44 % des autres détenus.

    En outre, la majorité (84 %) des détenus purgeant des peines à perpétuité étaient considérés comme posant un risque élevé de récidive, une proportion beaucoup plus forte que la proportion de 53 % chez les autres détenus.

    Fait peu étonnant, les condamnés à perpétuité affichaient des besoins plus élevés, c'est-à-dire des problèmes nécessitant une intervention, comme des problèmes personnels et affectifs, des problèmes au niveau des relations matrimoniales/ familiales, des problèmes d'attitude et des problèmes de fonctionnement dans la collectivité.

    Pour plus de renseignements ou pour s'enquérir des concepts, des méthodes ou de la qualité des données de cette diffusion, ou encore pour commander un exemplaire du Juristat, communiquez avec les Services d'information à la clientèle (613-951-9023 ou 1-800-387-2231), Centre canadien de la statistique juridique.

    Date de diffusion : 1999-04-22

  • Articles et rapports : 11-008-X19980044418
    Description :

    Dans cet article, on examine le niveau de scolarité des jeunes hommes et femmes autochtone.

    Date de diffusion : 1999-03-11

  • Articles et rapports : 82-003-X19950032453
    Description :

    Dans chaque province et territoire, les femmes violentées et leurs enfants peuvent trouver refuge auprès d'établissements divers qui offrent des services d'hébergement. En 1994-1995, les maisons d'hébergement pour femmes violentées et les établissements similaires ont procédé à plus de 85 000 admissions. La plupart des femmes qui y ont été hébergées cherchaient à fuir une situation de violence physique, le plus souvent de la part d'un conjoint ou partenaire ou d'un ex-conjoint ou ex-partenaire.

    Date de diffusion : 1996-02-09

Références (0)

Références (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Explorez notre page de partenaires pour trouver la liste complète de nos partenaires et de leurs produits associés.

Date de modification :