Statistiques par sujet – Prix et indices des prix

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

2 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Enquête ou programme statistique

2 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (7)

Tout (7) (7 of 7 results)

  • Articles et rapports : 11F0027M2006043
    Description :

    Les auteurs examinent le comportement de 81 industries manufacturières canadiennes en matière d'établissement des prix au cours de la période allant de 1974 à 1996. Ils se penchent sur les facteurs intérieurs et étrangers ayant une incidence sur la formation des prix au Canada ainsi que sur les circonstances dans lesquelles les prix canadiens réagissent aux influences étrangères (américaines) (loi du prix unique) par opposition aux facteurs intérieurs (main d'oeuvre, coûts énergétiques et croissance de la productivité). Leurs constatations sont les suivantes : (1) Les prix des industries manufacturières canadiennes sont généralement régis à la fois par la règle d'établissement des prix au moyen d'un taux de marge et par la loi du prix unique. Les facteurs tant intérieurs (comme le prix des intrants et la productivité) qu'étrangers (notamment les prix des biens concurrents aux États Unis) exercent une influence marquée sur les prix canadiens. (2) Les prix canadiens sont plus sensibles aux prix américains si l'industrie compose avec une concurrence plus forte des biens importés et si les biens canadiens et étrangers sont moins différenciés. Comparativement aux prix des biens canadiens, les prix des biens importés sont plus sensibles aux prix étrangers, mais ils réagissent néanmoins aux prix canadiens, quoique ce phénomène de fixation des prix en fonction du marché soit moins accentué à mesure que l'importance des importations augmente. (3) Il existe des différences au niveau des industries. Les prix intérieurs sont plus sensibles aux changements touchant la productivité dans les industries où la concurrence est plus intense et où les biens sont plus homogènes. Les importations sont pour leur part plus sensibles aux facteurs intérieurs lorsqu'elles représentent une part plus petite du marché intérieur. (4) À mesure qu'augmentent les pressions émanant des marchés étrangers, en parallèle avec l'appréciation du dollar canadien, les changements au niveau des prix sont plus fortement influencées par les fluctuations des prix étrangers. À titre comparatif, lorsque les pressions des marchés étrangers diminuent, en période de dépréciation du dollar canadien, les changements au niveau des prix canadiens seront davantage influencés par l'évolution du coût des intrants au Canada. Les déséquilibres engendrés par des chocs antérieurs sont résorbés plus rapidement en période d'appréciation du taux de change.

    Date de diffusion : 2006-11-08

  • Articles et rapports : 11F0027M2006041
    Description :

    Durant la période qui a suivi 1970, les prix dans le secteur canadien de la fabrication ont tour à tour augmenté et diminué par rapport aux prix américains, chaque fois à l'inverse des mouvements du taux de change Canada États Unis. Cependant, toutes les industries manufacturières n'ont pas connu une variation des prix relatifs de même ampleur. Dans la présente étude, nous examinons les caractéristiques des industries qui sont liées à l'évolution sur le plan de la compétitivité, mesurée comme étant le rapport relatif des prix canadiens et des prix américains corrigés par le taux de change. Nous constatons que les coûts des facteurs de production relatifs et la croissance de la productivité relative sont les deux facteurs les plus importants qui influent sur les variations des prix relatifs au Canada et aux États Unis. Les pressions concurrentielles émanant des échanges sont des déterminants importants de la mesure dans laquelle les différences de productivité relative se répercutent sur les prix relatifs dans les secteurs de la fabrication des deux pays. Nous constatons également que l'ampleur de la concurrence sur le marché intérieur et l'intensité des exportations influent sur les variations des prix relatifs à court terme au cours du cycle du taux de change.

    Date de diffusion : 2006-06-28

  • Articles et rapports : 11-621-M2006042
    Description :

    Cette étude rapporte les principaux faits saillants des prix à la consommation de l'année 2005. Après avoir passé en revue différentes composantes de l'Indice des prix à la consommation comme celui pour l'énergie ou les services et les biens durables, on y aborde aussi l'aspect provincial et la situation du Canada dans le monde.

    Date de diffusion : 2006-05-17

  • Articles et rapports : 62F0014M2005018
    Description :

    Depuis le début des années 1990, la possibilité que le taux d'inflation soit surestimé par suite de biais de mesure dans l'estimation de l'Indice des prix à la consommation (IPC) retient de plus en plus l'attention. Le biais de substitution de points de vente est l'une des sources de cette erreur possible. Ce type de distorsion peut se produire lorsque les consommateurs abandonnent un point de vente au détail pour un autre. Au fur et à mesure que les hypermarchés et les magasins de type entrepôt ouvrent et s'emparent d'une plus grande part du marché, l'actuel échantillon de l'IPC pourrait devenir de moins en moins représentatif. Si les prix dans les nouveaux points de vente sont inférieurs et si cette diminution des coûts n'est pas saisie avec exactitude dans l'IPC, l'indice présentera un biais par excès.

    Date de diffusion : 2006-05-10

  • Articles et rapports : 21-006-X2005007
    Description :

    Le présent bulletin vise à fournir des données sur la tendance relative au prix du déplacement des biens, de l'information et des personnes d'un point à l'autre.

    Date de diffusion : 2006-03-22

Données (2)

Données (2) (2 results)

Analyses (5)

Analyses (5) (5 of 5 results)

  • Articles et rapports : 11F0027M2006043
    Description :

    Les auteurs examinent le comportement de 81 industries manufacturières canadiennes en matière d'établissement des prix au cours de la période allant de 1974 à 1996. Ils se penchent sur les facteurs intérieurs et étrangers ayant une incidence sur la formation des prix au Canada ainsi que sur les circonstances dans lesquelles les prix canadiens réagissent aux influences étrangères (américaines) (loi du prix unique) par opposition aux facteurs intérieurs (main d'oeuvre, coûts énergétiques et croissance de la productivité). Leurs constatations sont les suivantes : (1) Les prix des industries manufacturières canadiennes sont généralement régis à la fois par la règle d'établissement des prix au moyen d'un taux de marge et par la loi du prix unique. Les facteurs tant intérieurs (comme le prix des intrants et la productivité) qu'étrangers (notamment les prix des biens concurrents aux États Unis) exercent une influence marquée sur les prix canadiens. (2) Les prix canadiens sont plus sensibles aux prix américains si l'industrie compose avec une concurrence plus forte des biens importés et si les biens canadiens et étrangers sont moins différenciés. Comparativement aux prix des biens canadiens, les prix des biens importés sont plus sensibles aux prix étrangers, mais ils réagissent néanmoins aux prix canadiens, quoique ce phénomène de fixation des prix en fonction du marché soit moins accentué à mesure que l'importance des importations augmente. (3) Il existe des différences au niveau des industries. Les prix intérieurs sont plus sensibles aux changements touchant la productivité dans les industries où la concurrence est plus intense et où les biens sont plus homogènes. Les importations sont pour leur part plus sensibles aux facteurs intérieurs lorsqu'elles représentent une part plus petite du marché intérieur. (4) À mesure qu'augmentent les pressions émanant des marchés étrangers, en parallèle avec l'appréciation du dollar canadien, les changements au niveau des prix sont plus fortement influencées par les fluctuations des prix étrangers. À titre comparatif, lorsque les pressions des marchés étrangers diminuent, en période de dépréciation du dollar canadien, les changements au niveau des prix canadiens seront davantage influencés par l'évolution du coût des intrants au Canada. Les déséquilibres engendrés par des chocs antérieurs sont résorbés plus rapidement en période d'appréciation du taux de change.

    Date de diffusion : 2006-11-08

  • Articles et rapports : 11F0027M2006041
    Description :

    Durant la période qui a suivi 1970, les prix dans le secteur canadien de la fabrication ont tour à tour augmenté et diminué par rapport aux prix américains, chaque fois à l'inverse des mouvements du taux de change Canada États Unis. Cependant, toutes les industries manufacturières n'ont pas connu une variation des prix relatifs de même ampleur. Dans la présente étude, nous examinons les caractéristiques des industries qui sont liées à l'évolution sur le plan de la compétitivité, mesurée comme étant le rapport relatif des prix canadiens et des prix américains corrigés par le taux de change. Nous constatons que les coûts des facteurs de production relatifs et la croissance de la productivité relative sont les deux facteurs les plus importants qui influent sur les variations des prix relatifs au Canada et aux États Unis. Les pressions concurrentielles émanant des échanges sont des déterminants importants de la mesure dans laquelle les différences de productivité relative se répercutent sur les prix relatifs dans les secteurs de la fabrication des deux pays. Nous constatons également que l'ampleur de la concurrence sur le marché intérieur et l'intensité des exportations influent sur les variations des prix relatifs à court terme au cours du cycle du taux de change.

    Date de diffusion : 2006-06-28

  • Articles et rapports : 11-621-M2006042
    Description :

    Cette étude rapporte les principaux faits saillants des prix à la consommation de l'année 2005. Après avoir passé en revue différentes composantes de l'Indice des prix à la consommation comme celui pour l'énergie ou les services et les biens durables, on y aborde aussi l'aspect provincial et la situation du Canada dans le monde.

    Date de diffusion : 2006-05-17

  • Articles et rapports : 62F0014M2005018
    Description :

    Depuis le début des années 1990, la possibilité que le taux d'inflation soit surestimé par suite de biais de mesure dans l'estimation de l'Indice des prix à la consommation (IPC) retient de plus en plus l'attention. Le biais de substitution de points de vente est l'une des sources de cette erreur possible. Ce type de distorsion peut se produire lorsque les consommateurs abandonnent un point de vente au détail pour un autre. Au fur et à mesure que les hypermarchés et les magasins de type entrepôt ouvrent et s'emparent d'une plus grande part du marché, l'actuel échantillon de l'IPC pourrait devenir de moins en moins représentatif. Si les prix dans les nouveaux points de vente sont inférieurs et si cette diminution des coûts n'est pas saisie avec exactitude dans l'IPC, l'indice présentera un biais par excès.

    Date de diffusion : 2006-05-10

  • Articles et rapports : 21-006-X2005007
    Description :

    Le présent bulletin vise à fournir des données sur la tendance relative au prix du déplacement des biens, de l'information et des personnes d'un point à l'autre.

    Date de diffusion : 2006-03-22

Références (0)

Références (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Explorez notre page de partenaires pour trouver la liste complète de nos partenaires et de leurs produits associés.

Date de modification :