Statistiques par sujet – Langues

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (11)

Tout (11) (11 of 11 results)

  • Articles et rapports : 89-642-X2010002
    Description :

    Préparé grâce au soutien financier du Secrétariat des langues officielles de Patrimoine canadien, de Ressources humaines et développement des compétences Canada et de Justice Canada, ce portrait démolinguistique de la population de langue anglaise du Québec est l'un des onze portraits démolinguistiques des minorités de langue officielle au Canada préparés par la section des statistiques linguistiques de Statistique Canada.

    Cette étude brosse un portrait statistique général de la minorité de langue officielle au Québec en s'appuyant sur des données du recensement de la population ainsi que sur celles de l'Enquête sur la vitalité des minorités de langue officielle au Canada menée en 2006. Le but d'un tel portrait est de présenter un ensemble de caractéristiques, de comportements et de perceptions de la population de langue officielle minoritaire en mettant en évidence les possibilités d'analyse que recèlent les données.

    Date de diffusion : 2010-09-23

  • Articles et rapports : 11-008-X201000211336
    Description :

    Cette étude permet d'analyser les données de l'Enquête sur les enfants autochtones de 2006 afin de déterminer les caractéristiques associées à la capacité de comprendre une langue autochtone chez les enfants des Premières nations vivant hors réserve de 2 à 5 ans. Plus précisément, elle permet d'examiner à quel point le milieu familial, la famille élargie, les services de garde et la communauté peuvent contribuer à la transmission de langues autochtones aux jeunes enfants de Premières nations vivant hors réserve.

    Date de diffusion : 2010-09-09

  • Revues et périodiques : 89-644-X
    Description :

    Ce document de feuillets d'information dresse le profil des expériences d'apprentissage des enfants des Premières Nations vivant hors réserve, inuits et métis âgés de moins de six ans au Canada. L'Enquête sur les enfants autochtones de 2006 fournit des indicateurs généraux des expériences des jeunes enfants autochtones en ce qui a trait à l'apprentissage. On y présente des données sur la façon dont les enfants apprennent les mots ainsi que sur les activités traditionnelles et les personnes qui aident ces enfants à apprendre. Les caractéristiques familiales rattachées à la participation à des activités d'apprentissage précoce sont également abordées.

    Date de diffusion : 2010-06-18

  • Articles et rapports : 89-644-X201000111281
    Description :

    Ce feuillet d'information dresse le profil des expériences d'apprentissage des enfants inuits âgés de moins de six ans au Canada. L'Enquête sur les enfants autochtones de 2006 fournit des indicateurs généraux des expériences des jeunes enfants inuits en ce qui a trait à l'apprentissage. On y présente des données sur la façon dont les enfants apprennent les mots ainsi que sur les activités traditionnelles et les personnes qui aident ces enfants à apprendre. Les caractéristiques familiales rattachées à la participation à des activités d'apprentissage précoce sont également abordées.

    Date de diffusion : 2010-06-18

  • Articles et rapports : 89-644-X201000111280
    Description :

    Ce feuillet d'information dresse le profil des expériences d'apprentissage des enfants métis âgés de moins de six ans au Canada. L'Enquête sur les enfants autochtones de 2006 fournit des indicateurs généraux des expériences des jeunes enfants métis en ce qui a trait à l'apprentissage. On y présente des données sur la façon dont les enfants apprennent les mots ainsi que sur les activités traditionnelles et les personnes qui aident ces enfants à apprendre. Les caractéristiques familiales rattachées à la participation à des activités d'apprentissage précoce sont également abordées.

    Date de diffusion : 2010-06-18

  • Articles et rapports : 89-644-X201000111279
    Description :

    Ce feuillet d'information dresse le profil des expériences d'apprentissage des enfants des Premières Nations vivant hors réserve âgés de moins de six ans au Canada. L'Enquête sur les enfants autochtones de 2006 fournit des indicateurs généraux des expériences des jeunes enfants des Premières Nations vivant hors réserve en ce qui a trait à l'apprentissage. On y présente des données sur la façon dont les enfants apprennent les mots ainsi que sur les activités traditionnelles et les personnes qui aident ces enfants à apprendre. Les caractéristiques familiales rattachées à la participation à des activités d'apprentissage précoce sont également abordées.

    Date de diffusion : 2010-06-18

  • Articles et rapports : 89-642-X2010001
    Description :

    Préparé grâce au support financier du Secrétariat des langues officielles de Patrimoine canadien, ce portrait démolinguistique de la population de langue française en Ontario est l'un des onze portraits démolinguistiques des minorités de langue officielle au Canada préparés par la section des statistiques linguistiques de Statistique Canada.

    Cette étude brosse un portrait statistique général de la minorité de langue officielle en Ontario en s'appuyant sur des données du recensement de la population ainsi que sur celles de l'Enquête sur la vitalité des minorités de langue officielle au Canada menée en 2006. Le but d'un tel portrait est de présenter un ensemble de caractéristiques, de comportements et de perceptions de la population de langue officielle minoritaire en mettant en évidence les possibilités d'analyse que recèlent les données.

    Date de diffusion : 2010-05-14

  • Articles et rapports : 11-008-X201000111142
    Description :

    Les Métis représentent le tiers de la population autochtone au Canada (environ 390 000 personnes en 2006). À l'aide des données tirées de l'Enquête auprès des peuples autochtones de 2006 et le supplément destiné aux Métis (15 ans et plus), cet article explore diverses activités culturelles de la population métisse. Plus précisément, il étudie la participation aux activités traditionnelles, comme les arts et l'artisanat, la chasse, la pêche, le piégeage et la cueillette de plantes sauvages. Il explore également l'usage de la langue autochtone, la participation à des organismes pour les Métis et les pratiques spirituelles et religieuses. Les conclusions sont présentées par sexe, âge et région.

    Date de diffusion : 2010-04-20

  • Revues et périodiques : 89-641-X
    Description :

    Le présent rapport porte sur l'immigration de langue française à l'extérieur du Québec et son évolution récente : son effectif, sa répartition sur le territoire et ses caractéristiques démographiques et socio-économiques. Dans le présent portrait statistique, l'on fera surtout usage de la notion de première langue officielle parlée (PLOP), laquelle est maintenant beaucoup utilisée comme critère de définition linguistique dans les travaux sur les minorités de langue officielle. La population immigrée francophone à l'extérieur du Québec est constituée de deux groupes : ceux qui ont le français uniquement comme première langue officielle parlée (les immigrants de PLOP français) et ceux qui ont et le français et l'anglais (les immigrants de PLOP français-anglais).

    La population immigrée francophone vivant à l'extérieur du Québec est relativement peu importante, tant en nombre absolu que par rapport à l'ensemble des personnes de langue française ou par rapport à l'ensemble de la population immigrée. Le poids relatif des immigrants francophones au sein de l'ensemble de la population de langue française s'est toutefois accru, passant de 6,2% à 10% entre 1991 et 2006, alors que son poids au sein de l'ensemble de la population immigrée a connu une variation plus modérée, se situant tout au plus à moins de 2% en 2006.

    C'est en Ontario où se concentrent la majorité des immigrants francophones à l'extérieur du Québec, soit 70% de ceux-ci. Par ailleurs, les deux tiers des immigrants de langue française vivent dans trois agglomérations urbaines, soit Toronto, Ottawa et Vancouver. Pour l'ensemble du Canada à l'extérieur du Québec, les immigrants de PLOP français-anglais, au nombre de 76 100 au Recensement de 2006, sont légèrement plus nombreux que les immigrants de PLOP français, dont l'effectif est de 60 900. Dans certaines villes, notamment Toronto, Vancouver et Calgary, cette caractéristique est plus marquée, le nombre d'immigrants de PLOP français-anglais étant presque le double que celui des immigrants de PLOP français. Ces deux groupes de PLOP ont des caractéristiques démographiques et socioéconomiques qui sont parfois très contrastées.

    L'immigration internationale vers le Canada s'est rapidement transformée au cours des dernières décennies. Les immigrants d'origine européenne ont eu tendance à céder leur place aux immigrants en provenance d'Asie, d'Afrique et de l'Amérique latine. À cet égard, les immigrants de PLOP français se distinguent des autres immigrants par la proportion importante qui proviennent du continent africain. Une des conséquences de cette tendance a été de modifier la composition de la population immigrée de PLOP français qui comptait en 2006 26% de Noirs, comparativement à 5% dans le cas des deux autres groupes d'immigrants.

    Date de diffusion : 2010-04-06

  • Microdonnées à grande diffusion : 95M0028X
    Description :

    Ce fichier des particuliers fournit des données sur les caractéristiques de la population. Les fichiers de microdonnées à grande diffusion (FMGD) du recensement de 2006 renferment des échantillons de réponses anonymes tirées des questionnaires du recensement de 2006. Le fichier a été examiné minutieusement afin de garantir l'entière confidentialité des réponses.

    Les fichiers de microdonnées sont les seuls produits du recensement qui donnent aux utilisateurs l'accès à des données non agrégées. L'utilisateur des FMGD peut grouper et manipuler ces variables en fonction de ses besoins et de l'objet de ses recherches. Il peut produire des totalisations qui sont exclues des autres produits du recensement ou analyser les relations entre les variables en effectuant divers tests statistiques. Les FMGD donnent rapidement accès à une très vaste base de données sociales et économiques sur le Canada et ses habitants.

    Les fichiers de microdonnées renferment des données sur la plupart des sujets traités dans le cadre du recensement. Pour assurer l'anonymat des répondants, seuls les identificateurs géographiques des provinces ou territoires et des grandes régions métropolitaines de recensement sont fournis.

    Avec 123 variables, ce fichier de données est un excellent outil de travail pour les analystes de politique, les organismes de sondage, les chercheurs en sciences sociales et quiconque intéressé à modéliser et à effectuer des analyses de régression statistique utilisant les données du recensement.

    Nota : Les utilisateurs devront connaître la façon de manipuler des données avec des logiciels tels que SAS ou SPSS afin de pouvoir utiliser les données contenues dans ces fichiers.

    Date de diffusion : 2010-03-04

  • Articles et rapports : 11-008-X201000111074
    Description :

    Dans cet article, on s'intéresse à la prévalence de la connaissance du français des travailleurs des ventes et des services à la clientèle (vendeurs, serveurs, caissiers). On présente aussi des renseignements à propos de l'utilisation qu'ils font du français au travail. Une attention particulière est accordée aux régions métropolitaines de Ottawa-Gatineau, Moncton, Sudbury et Montréal.

    Date de diffusion : 2010-01-26

Données (1)

Données (1) (1 result)

  • Microdonnées à grande diffusion : 95M0028X
    Description :

    Ce fichier des particuliers fournit des données sur les caractéristiques de la population. Les fichiers de microdonnées à grande diffusion (FMGD) du recensement de 2006 renferment des échantillons de réponses anonymes tirées des questionnaires du recensement de 2006. Le fichier a été examiné minutieusement afin de garantir l'entière confidentialité des réponses.

    Les fichiers de microdonnées sont les seuls produits du recensement qui donnent aux utilisateurs l'accès à des données non agrégées. L'utilisateur des FMGD peut grouper et manipuler ces variables en fonction de ses besoins et de l'objet de ses recherches. Il peut produire des totalisations qui sont exclues des autres produits du recensement ou analyser les relations entre les variables en effectuant divers tests statistiques. Les FMGD donnent rapidement accès à une très vaste base de données sociales et économiques sur le Canada et ses habitants.

    Les fichiers de microdonnées renferment des données sur la plupart des sujets traités dans le cadre du recensement. Pour assurer l'anonymat des répondants, seuls les identificateurs géographiques des provinces ou territoires et des grandes régions métropolitaines de recensement sont fournis.

    Avec 123 variables, ce fichier de données est un excellent outil de travail pour les analystes de politique, les organismes de sondage, les chercheurs en sciences sociales et quiconque intéressé à modéliser et à effectuer des analyses de régression statistique utilisant les données du recensement.

    Nota : Les utilisateurs devront connaître la façon de manipuler des données avec des logiciels tels que SAS ou SPSS afin de pouvoir utiliser les données contenues dans ces fichiers.

    Date de diffusion : 2010-03-04

Analyses (10)

Analyses (10) (10 of 10 results)

  • Articles et rapports : 89-642-X2010002
    Description :

    Préparé grâce au soutien financier du Secrétariat des langues officielles de Patrimoine canadien, de Ressources humaines et développement des compétences Canada et de Justice Canada, ce portrait démolinguistique de la population de langue anglaise du Québec est l'un des onze portraits démolinguistiques des minorités de langue officielle au Canada préparés par la section des statistiques linguistiques de Statistique Canada.

    Cette étude brosse un portrait statistique général de la minorité de langue officielle au Québec en s'appuyant sur des données du recensement de la population ainsi que sur celles de l'Enquête sur la vitalité des minorités de langue officielle au Canada menée en 2006. Le but d'un tel portrait est de présenter un ensemble de caractéristiques, de comportements et de perceptions de la population de langue officielle minoritaire en mettant en évidence les possibilités d'analyse que recèlent les données.

    Date de diffusion : 2010-09-23

  • Articles et rapports : 11-008-X201000211336
    Description :

    Cette étude permet d'analyser les données de l'Enquête sur les enfants autochtones de 2006 afin de déterminer les caractéristiques associées à la capacité de comprendre une langue autochtone chez les enfants des Premières nations vivant hors réserve de 2 à 5 ans. Plus précisément, elle permet d'examiner à quel point le milieu familial, la famille élargie, les services de garde et la communauté peuvent contribuer à la transmission de langues autochtones aux jeunes enfants de Premières nations vivant hors réserve.

    Date de diffusion : 2010-09-09

  • Revues et périodiques : 89-644-X
    Description :

    Ce document de feuillets d'information dresse le profil des expériences d'apprentissage des enfants des Premières Nations vivant hors réserve, inuits et métis âgés de moins de six ans au Canada. L'Enquête sur les enfants autochtones de 2006 fournit des indicateurs généraux des expériences des jeunes enfants autochtones en ce qui a trait à l'apprentissage. On y présente des données sur la façon dont les enfants apprennent les mots ainsi que sur les activités traditionnelles et les personnes qui aident ces enfants à apprendre. Les caractéristiques familiales rattachées à la participation à des activités d'apprentissage précoce sont également abordées.

    Date de diffusion : 2010-06-18

  • Articles et rapports : 89-644-X201000111281
    Description :

    Ce feuillet d'information dresse le profil des expériences d'apprentissage des enfants inuits âgés de moins de six ans au Canada. L'Enquête sur les enfants autochtones de 2006 fournit des indicateurs généraux des expériences des jeunes enfants inuits en ce qui a trait à l'apprentissage. On y présente des données sur la façon dont les enfants apprennent les mots ainsi que sur les activités traditionnelles et les personnes qui aident ces enfants à apprendre. Les caractéristiques familiales rattachées à la participation à des activités d'apprentissage précoce sont également abordées.

    Date de diffusion : 2010-06-18

  • Articles et rapports : 89-644-X201000111280
    Description :

    Ce feuillet d'information dresse le profil des expériences d'apprentissage des enfants métis âgés de moins de six ans au Canada. L'Enquête sur les enfants autochtones de 2006 fournit des indicateurs généraux des expériences des jeunes enfants métis en ce qui a trait à l'apprentissage. On y présente des données sur la façon dont les enfants apprennent les mots ainsi que sur les activités traditionnelles et les personnes qui aident ces enfants à apprendre. Les caractéristiques familiales rattachées à la participation à des activités d'apprentissage précoce sont également abordées.

    Date de diffusion : 2010-06-18

  • Articles et rapports : 89-644-X201000111279
    Description :

    Ce feuillet d'information dresse le profil des expériences d'apprentissage des enfants des Premières Nations vivant hors réserve âgés de moins de six ans au Canada. L'Enquête sur les enfants autochtones de 2006 fournit des indicateurs généraux des expériences des jeunes enfants des Premières Nations vivant hors réserve en ce qui a trait à l'apprentissage. On y présente des données sur la façon dont les enfants apprennent les mots ainsi que sur les activités traditionnelles et les personnes qui aident ces enfants à apprendre. Les caractéristiques familiales rattachées à la participation à des activités d'apprentissage précoce sont également abordées.

    Date de diffusion : 2010-06-18

  • Articles et rapports : 89-642-X2010001
    Description :

    Préparé grâce au support financier du Secrétariat des langues officielles de Patrimoine canadien, ce portrait démolinguistique de la population de langue française en Ontario est l'un des onze portraits démolinguistiques des minorités de langue officielle au Canada préparés par la section des statistiques linguistiques de Statistique Canada.

    Cette étude brosse un portrait statistique général de la minorité de langue officielle en Ontario en s'appuyant sur des données du recensement de la population ainsi que sur celles de l'Enquête sur la vitalité des minorités de langue officielle au Canada menée en 2006. Le but d'un tel portrait est de présenter un ensemble de caractéristiques, de comportements et de perceptions de la population de langue officielle minoritaire en mettant en évidence les possibilités d'analyse que recèlent les données.

    Date de diffusion : 2010-05-14

  • Articles et rapports : 11-008-X201000111142
    Description :

    Les Métis représentent le tiers de la population autochtone au Canada (environ 390 000 personnes en 2006). À l'aide des données tirées de l'Enquête auprès des peuples autochtones de 2006 et le supplément destiné aux Métis (15 ans et plus), cet article explore diverses activités culturelles de la population métisse. Plus précisément, il étudie la participation aux activités traditionnelles, comme les arts et l'artisanat, la chasse, la pêche, le piégeage et la cueillette de plantes sauvages. Il explore également l'usage de la langue autochtone, la participation à des organismes pour les Métis et les pratiques spirituelles et religieuses. Les conclusions sont présentées par sexe, âge et région.

    Date de diffusion : 2010-04-20

  • Revues et périodiques : 89-641-X
    Description :

    Le présent rapport porte sur l'immigration de langue française à l'extérieur du Québec et son évolution récente : son effectif, sa répartition sur le territoire et ses caractéristiques démographiques et socio-économiques. Dans le présent portrait statistique, l'on fera surtout usage de la notion de première langue officielle parlée (PLOP), laquelle est maintenant beaucoup utilisée comme critère de définition linguistique dans les travaux sur les minorités de langue officielle. La population immigrée francophone à l'extérieur du Québec est constituée de deux groupes : ceux qui ont le français uniquement comme première langue officielle parlée (les immigrants de PLOP français) et ceux qui ont et le français et l'anglais (les immigrants de PLOP français-anglais).

    La population immigrée francophone vivant à l'extérieur du Québec est relativement peu importante, tant en nombre absolu que par rapport à l'ensemble des personnes de langue française ou par rapport à l'ensemble de la population immigrée. Le poids relatif des immigrants francophones au sein de l'ensemble de la population de langue française s'est toutefois accru, passant de 6,2% à 10% entre 1991 et 2006, alors que son poids au sein de l'ensemble de la population immigrée a connu une variation plus modérée, se situant tout au plus à moins de 2% en 2006.

    C'est en Ontario où se concentrent la majorité des immigrants francophones à l'extérieur du Québec, soit 70% de ceux-ci. Par ailleurs, les deux tiers des immigrants de langue française vivent dans trois agglomérations urbaines, soit Toronto, Ottawa et Vancouver. Pour l'ensemble du Canada à l'extérieur du Québec, les immigrants de PLOP français-anglais, au nombre de 76 100 au Recensement de 2006, sont légèrement plus nombreux que les immigrants de PLOP français, dont l'effectif est de 60 900. Dans certaines villes, notamment Toronto, Vancouver et Calgary, cette caractéristique est plus marquée, le nombre d'immigrants de PLOP français-anglais étant presque le double que celui des immigrants de PLOP français. Ces deux groupes de PLOP ont des caractéristiques démographiques et socioéconomiques qui sont parfois très contrastées.

    L'immigration internationale vers le Canada s'est rapidement transformée au cours des dernières décennies. Les immigrants d'origine européenne ont eu tendance à céder leur place aux immigrants en provenance d'Asie, d'Afrique et de l'Amérique latine. À cet égard, les immigrants de PLOP français se distinguent des autres immigrants par la proportion importante qui proviennent du continent africain. Une des conséquences de cette tendance a été de modifier la composition de la population immigrée de PLOP français qui comptait en 2006 26% de Noirs, comparativement à 5% dans le cas des deux autres groupes d'immigrants.

    Date de diffusion : 2010-04-06

  • Articles et rapports : 11-008-X201000111074
    Description :

    Dans cet article, on s'intéresse à la prévalence de la connaissance du français des travailleurs des ventes et des services à la clientèle (vendeurs, serveurs, caissiers). On présente aussi des renseignements à propos de l'utilisation qu'ils font du français au travail. Une attention particulière est accordée aux régions métropolitaines de Ottawa-Gatineau, Moncton, Sudbury et Montréal.

    Date de diffusion : 2010-01-26

Références (0)

Références (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Explorez notre page de partenaires pour trouver la liste complète de nos partenaires et de leurs produits associés.

Date de modification :