Statistiques par sujet – Diversité ethnique et immigration

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (10)

Tout (10) (10 of 10 results)

  • Articles et rapports : 21-006-X2002002
    Description :

    En 1996, 17 % de l'ensemble de la population canadienne était composée d'immigrants et 88 % de ceux-ci vivaient dans des régions urbaines. Les trois provinces ayant les plus grands centres urbains ont attiré la plupart des immigrants : 55 % d'entre eux sont allés en Ontario, 18 %, en Colombie-Britannique et 13 %, au Québec. Cette tendance est demeurée constante pour les immigrants arrivés depuis 1961. Les 12 % d'immigrants restants (580 000 personnes) vivaient dans des régions à prédominance rurale. Leurs caractéristiques différaient selon la période au cours de laquelle ils sont arrivés au Canada.

    Les immigrants récents et nouveaux étaient plus scolarisés que les immigrants arrivés avant 1981, plus particulièrement en ce qui concerne les études universitaires. Les immigrants arrivés avant 1981 avaient toutefois le taux d'emploi le plus élevé et étaient plus susceptibles de travailler dans le secteur des services professionnels que les personnes nées au Canada. Les immigrants des minorités visibles se trouvaient dans une situation socioéconomique plus défavorable que celle des autres immigrants. En outre, ces différences étaient plus flagrantes dans les régions à prédominance rurale. Les profils des immigrants vivant dans des régions à prédominance rurale étaient semblables à ceux des immigrants vivant dans des régions à prédominance urbaine. Cependant, les quelques immigrants demeurant dans les régions rurales du Nord avaient un profil très différent et plus avantageux que ceux des autres régions.

    Date de diffusion : 2002-12-12

  • Articles et rapports : 82-003-S2002001
    Description :

    Ce supplément, le troisième d'une série de rapports annuels sur la santé de la population canadienne publiés par Statistique Canada, met l'accent sur les collectivités, grâce à de nouvelles données provenant principalement de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) de 2000-2001. Les collectivités y sont analysées selon plusieurs caractéristiques : géographiques, par l'analyse des caractéristiques des régions sanitaires créées par les ministères provinciaux de la Santé; culturelles, par des articles décrivant deux collectivités particulières, soit les Autochtones vivant hors réserve et les immigrants; socioéconomiques, par une étude des quartiers urbains définis en fonction du niveau de revenu de leurs résidents.

    Les 139 régions sanitaires du Canada sont réunies en 10 « groupes de régions homologues » ayant des profils sociodémographiques semblables. On compare ces groupes de régions homologues et les régions qui en font partie selon l'état de santé et les facteurs de risque pour la santé.

    L'espérance de vie et l'espérance de vie sans incapacité sont fondées sur les données du Recensement de la population du Canada de 1996 et de la Base canadienne de données sur l'état civil. Les estimations des facteurs de risque sont basées sur les données de l'ESCC de 2000-2001.

    Date de diffusion : 2002-12-11

  • Articles et rapports : 11F0019M2002195
    Description :

    De nombreuses études ont traité du succès relatif des hommes immigrants au sein de la main-d'oeuvre salariée. Même s'ils représentent environ le sixième de la main-d'oeuvre immigrante, les travailleurs autonomes immigrants constituent un groupe relativement peu étudié. Les données de cette étude sont tirées des recensements de 1981, 1986, 1991 et 1996, afin d'évaluer le succès des hommes immigrants qui sont travailleurs autonomes (par rapport aux travailleurs autonomes nés au Canada), en se servant du succès relatif des hommes immigrants faisant partie de la main-d'oeuvre salariée comme point de référence.

    Après avoir examiné d'autres facteurs déterminants, nous constatons que les nouveaux immigrants (arrivants des cinq dernières années) sont aussi susceptibles d'être travailleurs autonomes que les hommes nés au pays, mais au fur et à mesure que les années passent, leurs chances de le devenir augmentent. Au cours des années 1990, les nouveaux immigrants étaient beaucoup plus susceptibles de travailler de façon autonome que les Canadiens nés au pays. À la longue, des cohortes successives de nouveaux immigrants ont connu de moins bons résultats sur le marché du travail rémunéré, en comparaison des travailleurs rémunérés nés au Canada. Cela n'est toutefois pas le cas pour les travailleurs autonomes. Même si les nouveaux travailleurs autonomes immigrants déclarent généralement un revenu net plus faible que ceux qui sont nés au pays, l'écart n'a pas augmenté. Il a plutôt suivi un mouvement cyclique : diminuant à son apogée et s'élargissant en période d'activité économique plus faible.

    Date de diffusion : 2002-12-09

  • Articles et rapports : 11F0019M2002182
    Description :

    La migration internationale est la somme du désir de migration d'une personne et du processus de sélection d'un pays d'accueil. D'abord, les immigrants éventuels font une demande d'immigration au pays d'accueil, puis le pays d'accueil choisit les immigrants à partir du bassin de requérants. Auparavant, les ouvrages spécialisés sur la question limitaient l'accent théorique au désir d'immigrer, et les documents empiriques portaient principalement sur les personnes ayant de fait immigré, alors que la migration découle de ces deux facteurs. L'objectif de ce document est de cerner les éléments de ce processus décisionnel en deux volets.

    Les paramètres du modèle migratoire se rapportent directement aux outils d'action tels que les points attribués à diverses caractéristiques. Compte tenu des estimations des paramètres du modèle, il est désormais possible d'effectuer à la fois une analyse générale de la politique d'immigration et une analyse des facteurs déterminant la décision des personnes de faire une demande d'immigration. À partir d'échantillons de migrants et de non-migrants, le modèle est évalué en ce qui concerne la migration en provenance de deux pays sources différents, soit les États-Unis et le Royaume Uni.

    Pour ce qui est des migrants, nous nous appuyons sur la Base de données longitudinales sur les immigrants, un nouvel ensemble de données longitudinales. Grâce à cette base riche en information, qui assure le suivi des immigrants au Canada sur une longue période et renferme des renseignements à la fois sur leur demande d'immigration et sur leur revenu subséquent, nous pouvons maintenant étudier un éventail de questions élargi, ce que nous ne pouvions faire efficacement auparavant. L'estimation du cadre à deux étapes nous fournit d'importants renseignements sur les répercussions de facteurs qui déterminent ces deux étapes, comme la scolarité et le revenu.

    Date de diffusion : 2002-10-23

  • Produits techniques : 11-522-X20010016268
    Description :

    Cette publication comporte une description détaillée des questions techniques entourant la conception et la réalisation d'enquêtes et s'adresse surtout à des méthodologistes.

    Le présent document porte sur le biais de non-réponse et sur quelques méthodes en usage à cet égard. En ce qui concerne la participation des électeurs, on a démontré que le biais de non-réponse est plus faible dans le cas d'une enquête sur les conditions de vie que dans celui d'une enquête purement politique. Par ailleurs, à l'aide de renseignements auxiliaires tirés de registres, on étudie le taux de non-réponse et son biais chez les groupes ethniques. Les taux de réponse des minorités ethniques sont plutôt faibles, mais rien ne prouve que les taux de réponse sont moins élevés dans les régions de classe sociale inférieure. La correction des légers écarts socioéconomiques n'a aucune incidence sur les répartitions de la préférence politique.

    Date de diffusion : 2002-09-12

  • Articles et rapports : 82-003-X2002101
    Description :

    Ce supplément, le troisième d'une série de rapports annuels sur la santé de la population canadienne publiés par Statistique Canada, met l'accent sur les collectivités, grâce à de nouvelles données provenant principalement de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) de 2000-2001. Les collectivités y sont analysées selon plusieurs caractéristiques : géographiques, par l'analyse des caractéristiques des régions sanitaires créées par les ministères provinciaux de la Santé; culturelles, par des articles décrivant deux collectivités particulières, soit les Autochtones vivant hors réserve et les immigrants; socioéconomiques, par une étude des quartiers urbains définis en fonction du niveau de revenu de leurs résidents.

    Les 139 régions sanitaires du Canada sont réunies en 10 « groupes de régions homologues » ayant des profils sociodémographiques semblables. On compare ces groupes de régions homologues et les régions qui en font partie selon l'état de santé et les facteurs de risque pour la santé.

    L'espérance de vie et l'espérance de vie sans incapacité sont fondées sur les données du Recensement de la population du Canada de 1996 et de la Base canadienne de données sur l'état civil. Les estimations des facteurs de risque sont basées sur les données de l'ESCC de 2000-2001.

    Date de diffusion : 2002-07-04

  • Articles et rapports : 82-003-S20020016335
    Description :

    Cet article présente une comparaison de la santé des immigrants à différentes périodes depuis leur arrivée au Canada avec celle de la population née au pays. On explore les problèmes de santé chroniques en général, les maladies du coeur, le diabète, l'hypertension et le cancer de même que les résultats des comportements influant sur la santé, et le rôle de ces comportements dans l'apparition des problèmes de santé observés.

    Date de diffusion : 2002-07-04

  • Articles et rapports : 82-003-S20020016336
    Description :

    Dans cet article, on compare les immigrants avec la population née au Canada sur les plans de la dépression et de la dépendance à l'alcool. On cherche à établir si l'effet de la « sélection d'immigrants en bonne santé » observé en matière de santé physique se vérifie en ce qui concerne la santé mentale. On tient compte également de plusieurs origines chez les immigrants.

    Date de diffusion : 2002-07-04

  • Articles et rapports : 75-001-X20021058443
    Description :

    À partir de l'Enquête sur l'activité et de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu, cet article permet d'examiner dans quelle mesure la participation des immigrants et des membres des minorités visibles à un régime de pension agréé différait de celle des autres Canadiens entre 1988 et 1998.

    Date de diffusion : 2002-05-16

  • Tableau : 97F0023X
    Description :

    Les ensembles thématiques (22) sont une série de tableaux diffusés au fur et à mesure que les variables du recensement de la population de 2001 étaient disponibles. Chaque ensemble contient les tableaux disponibles le jour de diffusion, pour certains niveaux géographiques.

    Ci-dessous est la liste de dates de diffusion des variables :Chiffres de population et des logements - 12 mars 2002Âge et sexe - 16 juillet 2002État matrimonial, union libre, familles, logements et ménages - 22 octobre 2002Langues, mobilité et migration - 10 décembre 2002Citoyenneté, immigration, lieu de naissance, statut des générations, origine ethnique, minorités visibles, peuples autochtones - 21 janvier 2003Activités sur le marché du travail, catégorie de travailleurs, profession, industrie, lieu de travail, mode de transport, langue de travail, travail non rémunéré - 11 février 2003Féquentation scolaire, scolarité, domaine d'études, plus haut niveau de scolarité atteint, gains - 11 mars 2003Religion, revenu des particuliers, des familles et des ménages caractéristiques sociales et économiques des particuliers, des familles et des ménages, coûts d'habitation - 13 mai 2003

    Date de diffusion : 2002-03-12

Données (1)

Données (1) (1 result)

  • Tableau : 97F0023X
    Description :

    Les ensembles thématiques (22) sont une série de tableaux diffusés au fur et à mesure que les variables du recensement de la population de 2001 étaient disponibles. Chaque ensemble contient les tableaux disponibles le jour de diffusion, pour certains niveaux géographiques.

    Ci-dessous est la liste de dates de diffusion des variables :Chiffres de population et des logements - 12 mars 2002Âge et sexe - 16 juillet 2002État matrimonial, union libre, familles, logements et ménages - 22 octobre 2002Langues, mobilité et migration - 10 décembre 2002Citoyenneté, immigration, lieu de naissance, statut des générations, origine ethnique, minorités visibles, peuples autochtones - 21 janvier 2003Activités sur le marché du travail, catégorie de travailleurs, profession, industrie, lieu de travail, mode de transport, langue de travail, travail non rémunéré - 11 février 2003Féquentation scolaire, scolarité, domaine d'études, plus haut niveau de scolarité atteint, gains - 11 mars 2003Religion, revenu des particuliers, des familles et des ménages caractéristiques sociales et économiques des particuliers, des familles et des ménages, coûts d'habitation - 13 mai 2003

    Date de diffusion : 2002-03-12

Analyses (8)

Analyses (8) (8 of 8 results)

  • Articles et rapports : 21-006-X2002002
    Description :

    En 1996, 17 % de l'ensemble de la population canadienne était composée d'immigrants et 88 % de ceux-ci vivaient dans des régions urbaines. Les trois provinces ayant les plus grands centres urbains ont attiré la plupart des immigrants : 55 % d'entre eux sont allés en Ontario, 18 %, en Colombie-Britannique et 13 %, au Québec. Cette tendance est demeurée constante pour les immigrants arrivés depuis 1961. Les 12 % d'immigrants restants (580 000 personnes) vivaient dans des régions à prédominance rurale. Leurs caractéristiques différaient selon la période au cours de laquelle ils sont arrivés au Canada.

    Les immigrants récents et nouveaux étaient plus scolarisés que les immigrants arrivés avant 1981, plus particulièrement en ce qui concerne les études universitaires. Les immigrants arrivés avant 1981 avaient toutefois le taux d'emploi le plus élevé et étaient plus susceptibles de travailler dans le secteur des services professionnels que les personnes nées au Canada. Les immigrants des minorités visibles se trouvaient dans une situation socioéconomique plus défavorable que celle des autres immigrants. En outre, ces différences étaient plus flagrantes dans les régions à prédominance rurale. Les profils des immigrants vivant dans des régions à prédominance rurale étaient semblables à ceux des immigrants vivant dans des régions à prédominance urbaine. Cependant, les quelques immigrants demeurant dans les régions rurales du Nord avaient un profil très différent et plus avantageux que ceux des autres régions.

    Date de diffusion : 2002-12-12

  • Articles et rapports : 82-003-S2002001
    Description :

    Ce supplément, le troisième d'une série de rapports annuels sur la santé de la population canadienne publiés par Statistique Canada, met l'accent sur les collectivités, grâce à de nouvelles données provenant principalement de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) de 2000-2001. Les collectivités y sont analysées selon plusieurs caractéristiques : géographiques, par l'analyse des caractéristiques des régions sanitaires créées par les ministères provinciaux de la Santé; culturelles, par des articles décrivant deux collectivités particulières, soit les Autochtones vivant hors réserve et les immigrants; socioéconomiques, par une étude des quartiers urbains définis en fonction du niveau de revenu de leurs résidents.

    Les 139 régions sanitaires du Canada sont réunies en 10 « groupes de régions homologues » ayant des profils sociodémographiques semblables. On compare ces groupes de régions homologues et les régions qui en font partie selon l'état de santé et les facteurs de risque pour la santé.

    L'espérance de vie et l'espérance de vie sans incapacité sont fondées sur les données du Recensement de la population du Canada de 1996 et de la Base canadienne de données sur l'état civil. Les estimations des facteurs de risque sont basées sur les données de l'ESCC de 2000-2001.

    Date de diffusion : 2002-12-11

  • Articles et rapports : 11F0019M2002195
    Description :

    De nombreuses études ont traité du succès relatif des hommes immigrants au sein de la main-d'oeuvre salariée. Même s'ils représentent environ le sixième de la main-d'oeuvre immigrante, les travailleurs autonomes immigrants constituent un groupe relativement peu étudié. Les données de cette étude sont tirées des recensements de 1981, 1986, 1991 et 1996, afin d'évaluer le succès des hommes immigrants qui sont travailleurs autonomes (par rapport aux travailleurs autonomes nés au Canada), en se servant du succès relatif des hommes immigrants faisant partie de la main-d'oeuvre salariée comme point de référence.

    Après avoir examiné d'autres facteurs déterminants, nous constatons que les nouveaux immigrants (arrivants des cinq dernières années) sont aussi susceptibles d'être travailleurs autonomes que les hommes nés au pays, mais au fur et à mesure que les années passent, leurs chances de le devenir augmentent. Au cours des années 1990, les nouveaux immigrants étaient beaucoup plus susceptibles de travailler de façon autonome que les Canadiens nés au pays. À la longue, des cohortes successives de nouveaux immigrants ont connu de moins bons résultats sur le marché du travail rémunéré, en comparaison des travailleurs rémunérés nés au Canada. Cela n'est toutefois pas le cas pour les travailleurs autonomes. Même si les nouveaux travailleurs autonomes immigrants déclarent généralement un revenu net plus faible que ceux qui sont nés au pays, l'écart n'a pas augmenté. Il a plutôt suivi un mouvement cyclique : diminuant à son apogée et s'élargissant en période d'activité économique plus faible.

    Date de diffusion : 2002-12-09

  • Articles et rapports : 11F0019M2002182
    Description :

    La migration internationale est la somme du désir de migration d'une personne et du processus de sélection d'un pays d'accueil. D'abord, les immigrants éventuels font une demande d'immigration au pays d'accueil, puis le pays d'accueil choisit les immigrants à partir du bassin de requérants. Auparavant, les ouvrages spécialisés sur la question limitaient l'accent théorique au désir d'immigrer, et les documents empiriques portaient principalement sur les personnes ayant de fait immigré, alors que la migration découle de ces deux facteurs. L'objectif de ce document est de cerner les éléments de ce processus décisionnel en deux volets.

    Les paramètres du modèle migratoire se rapportent directement aux outils d'action tels que les points attribués à diverses caractéristiques. Compte tenu des estimations des paramètres du modèle, il est désormais possible d'effectuer à la fois une analyse générale de la politique d'immigration et une analyse des facteurs déterminant la décision des personnes de faire une demande d'immigration. À partir d'échantillons de migrants et de non-migrants, le modèle est évalué en ce qui concerne la migration en provenance de deux pays sources différents, soit les États-Unis et le Royaume Uni.

    Pour ce qui est des migrants, nous nous appuyons sur la Base de données longitudinales sur les immigrants, un nouvel ensemble de données longitudinales. Grâce à cette base riche en information, qui assure le suivi des immigrants au Canada sur une longue période et renferme des renseignements à la fois sur leur demande d'immigration et sur leur revenu subséquent, nous pouvons maintenant étudier un éventail de questions élargi, ce que nous ne pouvions faire efficacement auparavant. L'estimation du cadre à deux étapes nous fournit d'importants renseignements sur les répercussions de facteurs qui déterminent ces deux étapes, comme la scolarité et le revenu.

    Date de diffusion : 2002-10-23

  • Articles et rapports : 82-003-X2002101
    Description :

    Ce supplément, le troisième d'une série de rapports annuels sur la santé de la population canadienne publiés par Statistique Canada, met l'accent sur les collectivités, grâce à de nouvelles données provenant principalement de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) de 2000-2001. Les collectivités y sont analysées selon plusieurs caractéristiques : géographiques, par l'analyse des caractéristiques des régions sanitaires créées par les ministères provinciaux de la Santé; culturelles, par des articles décrivant deux collectivités particulières, soit les Autochtones vivant hors réserve et les immigrants; socioéconomiques, par une étude des quartiers urbains définis en fonction du niveau de revenu de leurs résidents.

    Les 139 régions sanitaires du Canada sont réunies en 10 « groupes de régions homologues » ayant des profils sociodémographiques semblables. On compare ces groupes de régions homologues et les régions qui en font partie selon l'état de santé et les facteurs de risque pour la santé.

    L'espérance de vie et l'espérance de vie sans incapacité sont fondées sur les données du Recensement de la population du Canada de 1996 et de la Base canadienne de données sur l'état civil. Les estimations des facteurs de risque sont basées sur les données de l'ESCC de 2000-2001.

    Date de diffusion : 2002-07-04

  • Articles et rapports : 82-003-S20020016335
    Description :

    Cet article présente une comparaison de la santé des immigrants à différentes périodes depuis leur arrivée au Canada avec celle de la population née au pays. On explore les problèmes de santé chroniques en général, les maladies du coeur, le diabète, l'hypertension et le cancer de même que les résultats des comportements influant sur la santé, et le rôle de ces comportements dans l'apparition des problèmes de santé observés.

    Date de diffusion : 2002-07-04

  • Articles et rapports : 82-003-S20020016336
    Description :

    Dans cet article, on compare les immigrants avec la population née au Canada sur les plans de la dépression et de la dépendance à l'alcool. On cherche à établir si l'effet de la « sélection d'immigrants en bonne santé » observé en matière de santé physique se vérifie en ce qui concerne la santé mentale. On tient compte également de plusieurs origines chez les immigrants.

    Date de diffusion : 2002-07-04

  • Articles et rapports : 75-001-X20021058443
    Description :

    À partir de l'Enquête sur l'activité et de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu, cet article permet d'examiner dans quelle mesure la participation des immigrants et des membres des minorités visibles à un régime de pension agréé différait de celle des autres Canadiens entre 1988 et 1998.

    Date de diffusion : 2002-05-16

Références (1)

Références (1) (1 result)

  • Produits techniques : 11-522-X20010016268
    Description :

    Cette publication comporte une description détaillée des questions techniques entourant la conception et la réalisation d'enquêtes et s'adresse surtout à des méthodologistes.

    Le présent document porte sur le biais de non-réponse et sur quelques méthodes en usage à cet égard. En ce qui concerne la participation des électeurs, on a démontré que le biais de non-réponse est plus faible dans le cas d'une enquête sur les conditions de vie que dans celui d'une enquête purement politique. Par ailleurs, à l'aide de renseignements auxiliaires tirés de registres, on étudie le taux de non-réponse et son biais chez les groupes ethniques. Les taux de réponse des minorités ethniques sont plutôt faibles, mais rien ne prouve que les taux de réponse sont moins élevés dans les régions de classe sociale inférieure. La correction des légers écarts socioéconomiques n'a aucune incidence sur les répartitions de la préférence politique.

    Date de diffusion : 2002-09-12

Browse our partners page to find a complete list of our partners and their associated products.

Date de modification :