Perspectives sur le marché du travail des jeunes au Canada

Date de diffusion : 5 décembre 2016

Présentation au Conseil national de la statistique
Avril 2016

René Morissette
Division de l'analyse sociale et de la modélisation
Direction des études analytiques

La présentation ci-jointe a été donnée par la Division de l'analyse sociale et de la modélisation de Statistique Canada à l'occasion de la réunion d'avril 2016 du Conseil national de la statistique. Elle a mis en lumière les résultats récents tirés des recherches sur le marché du travail et les jeunes.

Après la récession de 2008-2009, des préoccupations avaient été soulevées quant au niveau relativement élevé de chômage chez les jeunes. La présentation rend compte de l'évolution des différents indicateurs du marché du travail observés pour les jeunes depuis le milieu des années 1970 ou le début des années 1980 au Canada. Ces indicateurs sont comparés à ceux des personnes plus âgées. La mesure dans laquelle des groupes précis de jeunes — soit ceux qui ont un faible niveau de scolarité comparativement à ceux qui ont un niveau de scolarité supérieur, les jeunes immigrants récents et les jeunes Autochtones — réussissent sur le marché du travail canadien est aussi évaluée. Un résultat clé qui est ressorti est que même si le chômage chez les jeunes aujourd'hui ressemble à celui des années 1970, la qualité des emplois détenus semble s'être détériorée pour un grand nombre de jeunes.

Aperçu

  1. Emploi ou chômage, salaires et richesse des jeunes au cours des dernières décennies
  2. Effets du boom pétrolier (déjà ancien) sur les jeunes
  3. L'éducation et le marché du travail des jeunes
  4. Jeunes Autochtones
  5. Jeunes immigrants

I. Emploi ou chômage, salaires et richesse des jeunes au cours des dernières décennies

Depuis longtemps, le taux de chômage est plus élevé chez les jeunes travailleurs que chez les travailleurs plus âgés

Un graphique linéaire du graphique 01
Description du graphique 1
Taux de chômage des jeunes travailleurs et des travailleurs plus âgés, 1953 à 2015, pourcentage
  Personnes de moins de 25 ans Personnes de plus de 25 ans
1953 4,5 2,5
1954 6,9 3,8
1955 6,7 3,7
1956 5,2 2,9
1957 7,3 3,9
1958 11,0 5,9
1959 9,4 5,0
1960 11,0 5,8
1961 10,9 6,1
1962 9,4 4,9
1963 9,3 4,5
1964 7,9 3,7
1965 6,5 3,1
1966 6,0 2,8
1967 6,8 3,2
1968 8,2 3,7
1969 7,9 3,6
1970 10,4 4,4
1971 11,4 4,7
1972 11,1 4,6
1973 10,0 4,0
1974 9,6 3,8
1975 12,5 5,0
1976 12,4 5,1
1977 13,8 5,8
1978 14 6,2
1979 12,7 5,6
1980 12,8 5,5
1981 12,8 5,7
1982 18,2 8,6
1983 19,2 9,6
1984 17,4 9,4
1985 15,8 8,9
1986 14,7 8,1
1987 13,2 7,6
1988 11,5 6,8
1989 10,9 6,7
1990 12,3 7,1
1991 15,8 9,1
1992 17,2 9,9
1993 17,2 10,2
1994 15,9 9,3
1995 14,8 8,4
1996 15,4 8,5
1997 16,3 7,7
1998 15,1 7
1999 14,1 6,3
2000 12,7 5,7
2001 12,9 6,1
2002 13,6 6,5
2003 13,6 6,4
2004 13,4 5,9
2005 12,4 5,7
2006 11,7 5,3
2007 11,2 5
2008 11,6 5,1
2009 15,4 7
2010 14,9 6,8
2011 14,3 6,3
2012 14,4 6
2013 13,7 5,9
2014 13,5 5,8
2015 13,2 5,8

Les taux de chômage des personnes de moins 25 ans étaient similaires en 1976 et en 2014, mais leur taux d'emploi à temps plein était plus faible en 2014

Un graphique à barres de l'histogramme du graphique 02
Description du graphique 2
Taux de chômage (C) et ratio de l'emploi à temps plein à la population (ETP), 1976 et 2014, hommes et femmes de 17 à 24 ans (étudiants à temps plein exclus)
  C: Hommes 17 à 24 ans ETP: Hommes 17 à 24 ans C: Femmes 17 à 24 ans ETP: Femmes 17 à 24 ans
1976 13,5 76,8 11,8 58,7
2014 14,3 59,1 11,2 48,0

Une baisse des taux d'emploi à temps plein a été observée chez les hommes de tous les groupes d'âge et chez les femmes de moins de 25 ans

Deux graphiques linéaire du graphique 03
Description du graphique 3
Pourcentage de la population employée à temps plein dans son emploi principal de 1976 à 2014 (étudiants à temps plein exclus) — Hommes
  17 à 24 ans 25 à 29 ans 30 à 54 ans
1976 76,8 89,1 90,0
1977 75,3 87,5 89,0
1978 75,5 88,1 88,9
1979 77,2 88,1 89,6
1980 76,4 87,6 89,0
1981 75,4 87,0 89,0
1982 64,7 81,0 84,9
1983 62,5 78,5 83,6
1984 64,9 79,4 83,7
1985 67,3 81,3 84,4
1986 68,9 81,6 85,5
1987 71,7 83,5 86,1
1988 73,3 84,9 86,7
1989 74,1 85,0 86,5
1990 70,5 82,8 85,3
1991 62,6 77,9 82,7
1992 59,1 75,9 80,7
1993 57,6 75,4 80,3
1994 60,0 77,2 81,0
1995 61,4 78,4 81,4
1996 60,9 78,5 80,8
1997 62,3 79,4 81,6
1998 62,3 81,1 82,3
1999 64,9 82,5 82,9
2000 66,2 83,7 83,5
2001 65,5 82,0 83,0
2002 64,6 81,5 82,7
2003 64,1 82,2 83,1
2004 64,5 81,2 83,9
2005 65,1 82,6 83,8
2006 66,2 83,1 83,9
2007 67,6 82,8 84,0
2008 65,6 83,2 83,9
2009 59,6 79,0 80,9
2010 59,0 79,4 81,1
2011 59,6 79,4 82,2
2012 60,0 80,3 82,6
2013 59,8 79,4 82,6
2014 59,1 78,8 82,6
Pourcentage de la population employée à temps plein dans son emploi principal de 1976 à 2014 (étudiants à temps plein exclus) — Femmes
  17 à 24 ans 25 à 29 ans 30 à 54 ans
1976 58,7 44,3 36,1
1977 58,0 44,9 36,6
1978 58,2 47,3 38,0
1979 59,2 48,9 39,3
1980 60,4 50,5 40,6
1981 60,5 51,2 42,5
1982 54,5 50,7 42,0
1983 53,5 51,9 42,4
1984 54,0 52,4 44,4
1985 55,8 53,3 45,8
1986 57,4 56,2 47,7
1987 59,4 56,9 49,6
1988 60,9 58,8 51,2
1989 61,7 60,4 53,0
1990 59,8 60,5 53,9
1991 55,2 59,3 53,1
1992 52,0 58,4 52,8
1993 48,9 56,7 52,8
1994 48,8 58,4 53,3
1995 48,8 57,5 54,4
1996 46,6 57,8 54,0
1997 45,6 59,1 54,7
1998 47,7 61,1 56,2
1999 51,2 62,5 57,4
2000 52,8 63,5 58,6
2001 54,0 64,9 58,9
2002 53,0 64,9 59,9
2003 53,0 65,9 60,4
2004 53,4 66,2 61,6
2005 54,2 66,5 61,8
2006 55,8 68,0 62,6
2007 54,9 68,3 64,1
2008 54,8 68,1 63,8
2009 50,3 65,9 62,9
2010 48,9 65,5 62,7
2011 49,7 64,9 63,4
2012 48,7 65,1 64,0
2013 49,0 65,6 64,5
2014 48,0 64,9 64,1

La plus forte incidence de l'emploi à temps partiel était le principal déterminant de la baisse du taux d'emploi à temps plein chez les personnes de moins de 25 ans

Sources de la baisse des taux d'emploi à temps plein de 1976 à 2014 (étudiants à temps plein exclus)
Sommaire du tableau
  Hommes
17 à 24 ans
Femmes
17 à 24 ans
Hommes
25 à 29 ans
Hommes
30 à 54 ans
Changement dans les taux d'emploi à temps plein, 1976-2014 (points de pourcentage) -17,7 -10,7 -10,2 -7,5
Proportion de la baisse attribuable aux variations des taux de (%):
Participation 23,8 -58,1 35,7 39,5
Chômage 3,7 -3,3 21,7 19,7
Emploi à temps partiel 72,5 161,3 42,5 40,8
Total 100,0 100,0 100,0 100,0

La baisse du taux d'emploi à temps plein a aussi été observée chez les jeunes personnes qui détiennent un grade universitaire (à l'exception des femmes de 25 à 29 ans)

Un graphique à barres de l'histogramme du graphique 04
Description du graphique 4
Variation du pourcentage de la population employée à temps plein dans sons emploi principal de 1976 à 2014, par niveau de scolarité (étudiants à temps plein exclus)
  Hommes 17 à 24 ans Hommes 25 à 29 ans Femmes 17 à 24 ans Femmes 25 à 29 ans
Pas de grade universitaire -18,1 -10,9 -11,9 17,7
Grade universitaire -16,6 -9,6 -16,2 8,7

Lorsqu'ils ont des emplois à temps plein, les jeunes sont maintenant plus susceptibles d'occuper des emplois temporaires que par le passé

Deux graphiques à barres de l'histogramme du graphique 05
Description du graphique 5
Pourcentage des employés à temps pleins qui occupent des postes temporaires, 1989-2014 (étudiants exclus) — Hommes
  15 à 24 25 à 34 35 à 54
1989 7,4 4,8 2,1
1997 22,0 8,5 5,8
2014 24,1 10,3 6,7
Pourcentage des employés à temps pleins qui occupent des postes temporaires, 1989-2014 (étudiants exclus) — Femmes
  15 à 24 25 à 34 35 à 54
1989 7,8 3,0 3,4
1997 20,6 8,0 6,0
2014 26,0 10,7 6,2

Malgré la hausse des niveaux de scolarité, les salaires réels ont peu progressé au cours des années 1980 et 1990

Deux graphiques linéaire du graphique 06
Description du graphique 6
Pourcentage d'employés à temps plein de 17 à 64 ans titulaires d'un grade universitaire, 1976 à 2014
  Pourcentage avec titulaires d'un grade universitaire
1976 11,0
1977 11,3
1978 11,7
1979 11,9
1980 12,2
1981 12,6
1982 13,3
1983 14,5
1984 14,9
1985 15,1
1986 15,1
1987 15,9
1988 16,8
1989 17,0
1990 15,6
1991 16,3
1992 17,3
1993 18,6
1994 19,1
1995 19,4
1996 19,3
1997 19,5
1998 19,9
1999 20,4
2000 20,9
2001 21,6
2002 21,8
2003 21,9
2004 22,4
2005 23,4
2006 24,3
2007 24,9
2008 25,3
2009 26,4
2010 27,1
2011 27,2
2012 28,4
2013 28,9
2014 29,2
Médiane des salaires réels des employés à temps plein de 17 à 64 ans, 1980 à 2014 (1981=100)
  salaires hebdomadaires salaires horaires
1980 100,2 -
1981 100,0Graphique 6b Note 2 100,0
1982 99,8Graphique 6b Note 2 101,5Graphique 6b Note 1
1983 99,6Graphique 6b Note 2 103,0Graphique 6b Note 1
1984 99,5Graphique 6b Note 2 104,4
1985 99,3 102,8Graphique 6b Note 1
1986 100,0Graphique 6b Note 2 101,2
1987 100,7Graphique 6b Note 2 101,7
1988 101,4Graphique 6b Note 2 103,7
1989 102,1Graphique 6b Note 2 102,3
1990 102,8 102,5
1991 102,5Graphique 6b Note 2 102,6Graphique 6b Note 1
1992 102,2Graphique 6b Note 2 102,8Graphique 6b Note 1
1993 102,0Graphique 6b Note 2 103,0Graphique 6b Note 1
1994 101,7Graphique 6b Note 2 103,1Graphique 6b Note 1
1995 101,4 103,3Graphique 6b Note 1
1996 102,1Graphique 6b Note 2 103,5Graphique 6b Note 1
1997 102,9Graphique 6b Note 2 103,6
1998 103,6Graphique 6b Note 2 104,2
1999 104,4Graphique 6b Note 2 104,1
2000 105,1 104,6
2001 106,2 106,0
2002 104,8 105,5
2003 104,8 104,5
2004 104,6 105,4
2005 104,7 104,5
2006 106,9 106,0
2007 107,4 106,8
2008 109,1 109,4
2009 110,2 110,9
2010 112,2 112,4
2011 111,5 110,6
2012 112,5 112,3
2013 114,1 114,1
2014 114,4 113,7

Les salaires des jeunes employés à temps plein, tout particulièrement ceux de moins de 25 ans, ont diminué relativement à ceux des employés plus âgés depuis le début des années 1980

Deux graphiques linéaire du graphique 07
Description du graphique 7
Médiane des salaires horaires réels des hommes occupant des emplois à temps plein, 1981 à 2014 (1981=100)
  17-24 25-34 35-44 45-54
1981 100,0 100,0 100,0 100,0
  96,8Graphique 7a Note 1 100,5Graphique 7a Note 1 102,6Graphique 7a Note 1 103,7Graphique 7a Note 1
  93,7Graphique 7a Note 1 100,9Graphique 7a Note 1 105,1Graphique 7a Note 1 107,5Graphique 7a Note 1
1984 90,5 101,4 107,7 111,2
  86,6Graphique 7a Note 1 97,7Graphique 7a Note 1 106,6Graphique 7a Note 1 112,5Graphique 7a Note 1
1986 82,6 94,1 105,5 113,8
1987 83,9 95,1 104,1 114,6
1988 87,6 97,1 107,7 114,9
1989 84,7 94,7 105,5 113,2
1990 84,2 94,0 104,0 113,4
  83,4Graphique 7a Note 1 93,2Graphique 7a Note 1 103,4Graphique 7a Note 1 113,7Graphique 7a Note 1
  82,5Graphique 7a Note 1 92,4Graphique 7a Note 1 102,9Graphique 7a Note 1 114,0Graphique 7a Note 1
  81,7Graphique 7a Note 1 91,5Graphique 7a Note 1 102,3Graphique 7a Note 1 114,2Graphique 7a Note 1
  80,9Graphique 7a Note 1 90,7Graphique 7a Note 1 101,8Graphique 7a Note 1 114,5Graphique 7a Note 1
  80,1Graphique 7a Note 1 89,9Graphique 7a Note 1 101,2Graphique 7a Note 1 114,8Graphique 7a Note 1
  79,3Graphique 7a Note 1 89,1Graphique 7a Note 1 100,7Graphique 7a Note 1 115,1Graphique 7a Note 1
1997 78,4 88,3 100,1 115,4
1998 77,8 89,5 99,0 114,3
1999 79,3 89,0 98,9 114,9
2000 78,0 92,3 98,2 114,4
2001 83,2 92,4 99,4 114,3
2002 81,6 91,7 97,4 114,0
2003 79,8 90,0 95,0 111,2
2004 78,0 90,3 96,7 111,1
2005 82,3 90,4 96,2 110,2
2006 81,9 94,0 98,5 109,5
2007 87,0 94,2 100,5 111,3
2008 87,6 94,2 102,5 110,9
2009 91,3 97,6 107,0 113,9
2010 89,1 98,5 104,5 113,6
2011 87,8 97,9 101,4 112,0
2012 88,3 98,1 103,3 112,0
2013 90,4 102,5 105,9 114,9
2014 88,8 100,9 104,4 113,3
Médiane des salaires horaires réels des femmes occupant des emplois à temps plein, 1981 à 2014 (1981=100)
  17-24 25-34 35-44 45-54
1981 100,0 100,0 100,0 100,0
  97,5Graphique 7b Note 1 100,8Graphique 7b Note 1 101,2Graphique 7b Note 1 101,5Graphique 7b Note 1
  94,9Graphique 7b Note 1 101,6Graphique 7b Note 1 102,3Graphique 7b Note 1 103,0Graphique 7b Note 1
1984 92,4 102,4 103,5 104,5
  87,6Graphique 7b Note 1 101,6Graphique 7b Note 1 104,5Graphique 7b Note 1 105,6Graphique 7b Note 1
1986 82,7 100,9 105,4 106,7
1987 85,2 99,6 104,6 106,4
1988 92,4 99,2 106,6 104,8
1989 85,6 99,9 106,2 105,7
1990 88,6 99,5 104,9 106,8
  87,7Graphique 7b Note 1 99,6Graphique 7b Note 1 106,0Graphique 7b Note 1 109,1Graphique 7b Note 1
  86,7Graphique 7b Note 1 99,7Graphique 7b Note 1 107,1Graphique 7b Note 1 111,4Graphique 7b Note 1
  85,7Graphique 7b Note 1 99,8Graphique 7b Note 1 108,2Graphique 7b Note 1 113,7Graphique 7b Note 1
  84,8Graphique 7b Note 1 99,9Graphique 7b Note 1 109,3Graphique 7b Note 1 116,0Graphique 7b Note 1
  83,8Graphique 7b Note 1 100,0Graphique 7b Note 1 110,4Graphique 7b Note 1 118,3Graphique 7b Note 1
  82,8Graphique 7b Note 1 100,1Graphique 7b Note 1 111,5Graphique 7b Note 1 120,6Graphique 7b Note 1
1997 81,9 100,2 112,6 122,9
1998 81,2 101,9 111,0 120,2
1999 84,7 101,9 110,6 122,6
2000 83,2 103,1 110,2 122,9
2001 85,3 104,1 111,3 121,3
2002 88,0 104,6 110,6 123,1
2003 85,6 106,0 112,8 119,7
2004 84,1 105,6 112,5 123,8
2005 82,7 105,2 113,5 124,6
2006 88,3 106,4 114,4 123,7
2007 87,6 107,9 113,5 127,4
2008 93,1 110,7 120,3 126,0
2009 97,7 114,8 123,7 128,9
2010 92,7 112,3 124,7 130,1
2011 95,2 110,6 122,9 129,4
2012 93,8 112,8 125,1 129,5
2013 96,0 116,3 127,9 132,3
2014 94,3 115,8 128,9 132,2

Le ratio des salaires des titulaires de baccalauréats a augmenté de 1980 à 2000 et a diminué par la suite

Deux graphiques linéaire du graphique 08
Description du graphique 8
Différence corrigée selon l'expérience entre les logarithmes du salaire hebdomadaire des titulaires d'un baccalauréat et de titulaires d'un DES de 20 à 34 ans employés à temps plein, 1980 à 2012 — Hommes
  Recensement Enquête sur la population active
1980 0.295 n'est pas applicable ...
1981 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1982 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1983 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1984 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1985 0.367 n'est pas applicable ...
1986 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1987 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1988 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1989 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1990 0.374 n'est pas applicable ...
1991 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1992 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1993 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1994 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1995 0.396 n'est pas applicable ...
1996 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1997 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1998 n'est pas applicable ... 0.380
1999 n'est pas applicable ... 0.397
2000 0.460 0.401
2001 n'est pas applicable ... 0.402
2002 n'est pas applicable ... 0.402
2003 n'est pas applicable ... 0.380
2004 n'est pas applicable ... 0.374
2005 n'est pas applicable ... 0.357
2006 n'est pas applicable ... 0.328
2007 n'est pas applicable ... 0.331
2008 n'est pas applicable ... 0.340
2009 n'est pas applicable ... 0.325
2010 n'est pas applicable ... 0.322
2011 n'est pas applicable ... 0.325
2012 n'est pas applicable ... 0.297
Différence corrigée selon l'expérience entre les logarithmes du salaire hebdomadaire des titulaires d'un baccalauréat et de titulaires d'un DES de 20 à 34 ans employés à temps plein, 1980 à 2012 — Femmes
  Recensement Enquête sur la population active
1980 0.411 n'est pas applicable ...
1981 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1982 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1983 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1984 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1985 0.454 n'est pas applicable ...
1986 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1987 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1988 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1989 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1990 0.455 n'est pas applicable ...
1991 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1992 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1993 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1994 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1995 0.463 n'est pas applicable ...
1996 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1997 n'est pas applicable ... n'est pas applicable ...
1998 n'est pas applicable ... 0.481
1999 n'est pas applicable ... 0.499
2000 0.512 0.496
2001 n'est pas applicable ... 0.496
2002 n'est pas applicable ... 0.511
2003 n'est pas applicable ... 0.507
2004 n'est pas applicable ... 0.501
2005 n'est pas applicable ... 0.478
2006 n'est pas applicable ... 0.460
2007 n'est pas applicable ... 0.462
2008 n'est pas applicable ... 0.465
2009 n'est pas applicable ... 0.465
2010 n'est pas applicable ... 0.441
2011 n'est pas applicable ... 0.435
2012 n'est pas applicable ... 0.428

Le rétrécissement du ratio des salaires pour les jeunes femmes était associé en partie à l'augmentation des salaires minimums réels

Un diagramme de dispersion du graphique 09
Description du graphique 9
Variations des salaires minimums réelsTableau 9 Note 1 et du ratio baccalauréat/études secondairesTableau 9 Note 1, par province, femmes de 20 à 34 ans, 1997 à 2012
Année variations du ratio BACC/études sec, 1997 to 2012 variations du logarithme du salaire minumum réel, 1997 to 2012
1997 0,107983 -0,12325
1998 -0,06202 -0,11344
1999 0,076818 -0,11556
2000 0,061507 -0,11029
2001 0,0204 -0,12161
2002 0,108528 -0,1077
2003 -0,00411 -0,08645
2004 -0,01494 -0,10475
2005 -0,01875 -0,1071
2006 0,085561 -0,04639
2007 -0,00651 0,008723
2008 0,009343 0,08041
2009 -0,03303 0,18315
2010 -0,1402 0,267224
2011 -0,14378 0,259038
2012 -0,0468 0,237994
1997 -0,01018 -0,06716
1998 0,039782 -0,06378
1999 0,061938 -0,07764
2000 0,041232 -0,07934
2001 0,022117 -0,08001
2002 0,013552 -0,08672
2003 -0,03057 -0,09425
2004 0,009554 -0,0673
2005 -0,04141 -0,06817
2006 0,054174 -0,03288
2007 0,04393 0,009235
2008 0,018324 0,044186
2009 -0,01433 0,101369
2010 -0,03243 0,152561
2011 -0,07217 0,189473
2012 -0,10353 0,220412
1997 -0,02231 0,00359
1998 0,066198 0,004135
1999 -0,00839 -2,2E-05
2000 0,026813 -0,02432
2001 0,059778 -0,03383
2002 0,077146 -0,04572
2003 0,036174 -0,03671
2004 0,008971 -0,04129
2005 -0,05911 -0,04393
2006 -0,01219 -0,04095
2007 -0,06443 -0,02872
2008 0,048024 0,001952
2009 -0,02567 0,015562
2010 -0,01177 0,0788
2011 -0,08596 0,094957
2012 -0,03327 0,096513
1997 -0,00368 0,022715
1998 0,014005 0,013846
1999 0,024666 -0,00583
2000 -0,01218 -0,03463
2001 0,001991 -0,06467
2002 0,018156 -0,08487
2003 0,002682 -0,11151
2004 0,027927 -0,09048
2005 -0,03155 -0,07099
2006 -0,0054 -0,049
2007 0,004974 -0,03484
2008 0,023945 0,013405
2009 -0,00838 0,093846
2010 -0,05616 0,146976
2011 0,014975 0,135005
2012 -0,01597 0,121024
1997 -0,02443 -0,14209
1998 0,044158 -0,15524
1999 -0,00181 -0,09462
2000 0,019131 -0,09358
2001 -0,00712 -0,08956
2002 0,024355 -0,06506
2003 -0,03385 -0,0448
2004 0,057752 -0,02756
2005 0,020159 -0,01877
2006 0,01256 0,005945
2007 0,023357 0,036203
2008 -0,00441 0,072298
2009 -0,02971 0,107563
2010 -0,02765 0,144055
2011 -0,05767 0,168264
2012 -0,01482 0,196947
1997 0,021893 -0,07816
1998 0,043491 -0,09152
1999 0,04953 -0,04007
2000 -0,00846 -0,06582
2001 0,057646 -0,09505
2002 0,042983 -0,07731
2003 -0,02198 -0,04333
2004 0,053259 -0,06557
2005 0,040051 -0,06747
2006 0,008595 0,008142
2007 -0,00464 0,034426
2008 -0,00974 0,075334
2009 -0,04455 0,127851
2010 -0,06891 0,137982
2011 -0,08406 0,119529
2012 -0,07511 0,121042
1997 0,007965 -0,10273
1998 -0,01604 -0,09533
1999 0,098536 -0,01728
2000 0,01824 -0,00734
2001 0,094768 -0,03035
2002 0,10388 -0,06391
2003 0,073065 -0,10697
2004 0,014249 -0,12124
2005 0,00887 -0,08151
2006 -0,00759 -0,00896
2007 -0,03542 -0,0111
2008 -0,08009 0,081825
2009 -0,0713 0,129715
2010 -0,05141 0,131316
2011 -0,06353 0,129633
2012 -0,09419 0,174234
1997 -0,01178 -0,00424
1998 -0,03932 0,008486
1999 0,000445 0,003094
2000 0,02445 -0,00432
2001 0,015748 0,038504
2002 -0,01585 0,057795
2003 0,030555 0,036033
2004 0,059495 0,016653
2005 -0,01995 -0,0033
2006 -0,0048 -0,02009
2007 -0,02677 -0,03752
2008 0,015928 -0,05821
2009 0,038129 -0,05821
2010 -0,01054 -0,07148
2011 -0,00319 -0,0197
2012 -0,05257 0,116503

Tout comme les hommes plus âgés, les jeunes hommes ont connu un recul de la participation à un régime de pension

Un graphique linéaire du graphique 10
Description du graphique 10
Pourcentage d'employés ayant un régime de pension agréé (RPA) ou un régime de participation différée aux bénéfices, par sexe et groupe d'ȃge, 1991 à 2013
Année Hommes Femmes
25 à 34 ans 35 à 54 ans 25 à 34 ans 35 à 54 ans
1991 38,2 55,9 35,8 44,3
1992 37,8 56,0 36,7 45,9
1993 36,6 55,3 36,8 46,8
1994 34,6 53,8 35,4 46,5
1995 34,2 53,6 35,1 47,1
1996 33,3 52,7 33,9 46,9
1997 32,9 51,7 33,8 47,0
1998 32,9 50,8 33,9 46,5
1999 32,8 50,0 33,6 46,0
2000 33,3 49,8 34,6 46,5
2001 33,5 49,2 35,0 46,8
2002 33,0 47,8 35,2 46,4
2003 33,9 48,3 36,7 47,5
2004 33,5 47,5 36,8 47,4
2005 33,4 46,9 37,0 47,2
2006 34,1 47,2 37,9 47,9
2007 34,1 45,9 38,2 47,1
2008 34,3 45,6 38,5 47,3
2009 34,5 45,5 39,2 47,9
2010 34,4 45,1 39,1 47,9
2011 34,5 45,2 39,0 48,2
2012 34,6 45,3 38,6 48,3
2013 34,6 45,3 38,4 48,5

Les jeunes personnes ont un patrimoine net moins élevé que leurs homologues au début des années 1980

Un histogramme du graphique 11
Description du graphique 11
Patrimoine net médian des unités familiales, selon l'âge du principal bénéficiare du revenu, 1984 à 2012 (sauf régimes de pension de l'employeur)
  1984 1999 2005 2012
25 à 34 ans 30 656 19 781 16 492 22 700
35 à 44 ans 96 296 78 601 103 131 121 300
45 à 54 ans 162 467 150 913 159 347 232 100
55 à 64 ans 169 155 201 892 237 144 287 378

II. Le boom pétrolier des années 2000

En ce qui a trait à l'emploi, les jeunes dans les provinces productrices de pétrole ont obtenu en général de meilleurs résultats que ceux dans les autres provinces

Deux graphiques linéaire du graphique 12
Description du graphique 12
Pourcentage des hommes employés à temps plein dans leur emploi principal, 1976 à 2014 (étudiants à temps plein exclus) - Provinces productrices de pétrole
  17 à 24 ans 25 à 29 ans 30 à 54 ans
1976 81,4 89,9 90,5
1977 80,6 89,2 90,3
1978 81,3 89,6 90,0
1979 83,5 90,6 90,6
1980 82,6 89,8 91,0
1981 82,6 90,3 91,3
1982 72,8 85,2 87,6
1983 67,3 80,7 84,2
1984 66,6 79,3 83,1
1985 69,0 82,6 84,5
1986 68,1 81,0 84,3
1987 68,5 83,0 84,3
1988 68,6 84,0 85,8
1989 71,5 82,9 85,7
1990 70,4 83,0 85,6
1991 68,2 80,3 83,7
1992 62,6 76,7 82,0
1993 61,7 76,4 81,6
1994 65,2 79,4 82,7
1995 66,5 79,6 83,1
1996 66,6 81,0 83,3
1997 70,7 83,8 85,0
1998 71,0 83,8 84,8
1999 68,7 83,0 85,3
2000 71,6 85,9 85,5
2001 72,2 85,4 85,3
2002 70,5 84,4 85,4
2003 70,7 85,5 85,9
2004 71,3 84,3 86,1
2005 73,8 87,1 86,6
2006 76,1 87,8 87,8
2007 77,8 88,6 88,4
2008 77,2 88,6 88,4
2009 70,3 84,3 84,6
2010 70,8 85,2 84,3
2011 71,3 86,5 86,0
2012 74,2 87,1 87,4
2013 73,6 87,2 87,0
2014 72,5 85,6 87,5
Pourcentage des hommes employés à temps plein dans leur emploi principal, 1976 à 2014 (étudiants à temps plein exclus) - Autres provinces
  17 à 24 ans 25 à 29 ans 30 à 54 ans
1976 75,9 88,9 90,0
1977 74,3 87,2 88,9
1978 74,4 87,8 88,7
1979 75,9 87,6 89,5
1980 75,1 87,1 88,7
1981 73,8 86,2 88,6
1982 62,9 80,0 84,4
1983 61,5 78,0 83,5
1984 64,5 79,4 83,8
1985 67,0 81,1 84,4
1986 69,0 81,8 85,7
1987 72,3 83,6 86,4
1988 74,2 85,1 86,8
1989 74,6 85,3 86,6
1990 70,5 82,8 85,3
1991 61,5 77,5 82,5
1992 58,3 75,8 80,5
1993 56,8 75,2 80,1
1994 59,0 76,8 80,7
1995 60,3 78,2 81,1
1996 59,8 78,0 80,4
1997 60,5 78,6 81,1
1998 60,5 80,6 81,8
1999 64,1 82,4 82,5
2000 65,0 83,3 83,2
2001 64,1 81,4 82,6
2002 63,3 80,9 82,3
2003 62,7 81,6 82,6
2004 63,1 80,6 83,6
2005 63,1 81,7 83,3
2006 64,1 82,1 83,2
2007 65,2 81,6 83,2
2008 62,9 82,0 83,1
2009 57,2 77,7 80,2
2010 56,3 78,1 80,5
2011 57,0 77,8 81,4
2012 56,7 78,7 81,6
2013 56,7 77,6 81,7
2014 56,2 77,2 81,5

Les salaires réels des jeunes étaient soumis à une plus grande variabilité dans les provinces productrices de pétrole

Deux graphiques linéaire du graphique 13
Description du graphique 13
Salaires horaires réels médians des hommes et des femmes, emplois à temps plein 1981 à 2014 (1981=100) — Hommes
  17-24 AP 25-34 AP 17-24 PP 25-34 PP
1981 100,0 100,0 100,0 100,0
  96,8Graphique 13a Note 1 100,3Graphique 13a Note 1 97,1Graphique 13a Note 1 101,8Graphique 13a Note 1
  93,7Graphique 13a Note 1 100,6Graphique 13a Note 1 94,2Graphique 13a Note 1 103,6Graphique 13a Note 1
1984 90,5 100,9 91,3 105,5
  87,5Graphique 13a Note 1 96,8Graphique 13a Note 1 82,0Graphique 13a Note 1 100,7Graphique 13a Note 1
1986 84,5 92,8 72,7 96,0
1987 86,0 94,8 74,9 95,4
1988 89,6 97,5 77,7 96,6
1989 88,2 95,2 72,6 91,7
1990 86,1 94,7 75,0 89,4
  85,3Graphique 13a Note 1 93,9Graphique 13a Note 1 73,8Graphique 13a Note 1 88,5Graphique 13a Note 1
  84,4Graphique 13a Note 1 93,1Graphique 13a Note 1 72,6Graphique 13a Note 1 87,5Graphique 13a Note 1
  83,6Graphique 13a Note 1 92,3Graphique 13a Note 1 71,5Graphique 13a Note 1 86,6Graphique 13a Note 1
  82,7Graphique 13a Note 1 91,4Graphique 13a Note 1 70,3Graphique 13a Note 1 85,7Graphique 13a Note 1
  81,9Graphique 13a Note 1 90,6Graphique 13a Note 1 69,1Graphique 13a Note 1 84,7Graphique 13a Note 1
  81,0Graphique 13a Note 1 89,8Graphique 13a Note 1 67,9Graphique 13a Note 1 83,8Graphique 13a Note 1
1997 80,2 89,0 66,8 82,8
1998 79,5 90,4 68,5 84,5
1999 81,1 88,9 68,8 88,6
2000 79,7 93,6 70,0 86,5
2001 85,3 92,7 72,2 89,0
2002 83,4 92,4 72,8 87,6
2003 81,6 91,2 73,1 83,7
2004 79,7 91,0 75,0 86,0
2005 81,5 90,2 79,6 92,2
2006 83,6 93,6 82,5 94,6
2007 84,1 94,2 87,0 92,3
2008 85,4 94,0 92,5 99,9
2009 86,9 94,9 92,6 100,1
2010 86,7 97,4 89,0 101,1
2011 86,7 96,0 89,5 102,5
2012 87,1 96,2 91,1 108,0
2013 90,6 99,6 89,7 111,4
2014 90,3 99,4 96,3 107,2
Salaires horaires réels médians des hommes et des femmes, emplois à temps plein 1981 à 2014 (1981=100) — Femmes
  17-24 AP 25-34 AP 17-24 PPP 25-34 PPP
1981 100,0 100,0 100,0 100,0
  97,5Graphique 13a Note 1 100,1Graphique 13a Note 1 98,6Graphique 13a Note 1 103,0Graphique 13a Note 1
  94,9Graphique 13a Note 1 100,3Graphique 13a Note 1 97,2Graphique 13a Note 1 106,0Graphique 13a Note 1
1984 92,4 100,4 95,8 109,0
  88,0Graphique 13a Note 1 100,2Graphique 13a Note 1 91,2Graphique 13a Note 1 105,9Graphique 13a Note 1
1986 83,7 100,0 86,7 102,9
1987 86,4 99,2 81,4 99,1
1988 93,6 98,0 88,7 102,2
1989 86,8 99,7 84,4 99,1
1990 91,0 100,1 77,5 92,8
  90,3Graphique 13a Note 1 100,3Graphique 13a Note 1 76,5Graphique 13a Note 1 92,9Graphique 13a Note 1
  89,6Graphique 13a Note 1 100,4Graphique 13a Note 1 75,5Graphique 13a Note 1 93,1Graphique 13a Note 1
  88,9Graphique 13a Note 1 100,5Graphique 13a Note 1 74,5Graphique 13a Note 1 93,3Graphique 13a Note 1
  88,2Graphique 13a Note 1 100,7Graphique 13a Note 1 73,6Graphique 13a Note 1 93,4Graphique 13a Note 1
  87,5Graphique 13a Note 1 100,8Graphique 13a Note 1 72,6Graphique 13a Note 1 93,6Graphique 13a Note 1
  86,8Graphique 13a Note 1 100,9Graphique 13a Note 1 71,6Graphique 13a Note 1 93,8Graphique 13a Note 1
1997 86,1 101,1 70,7 93,9
1998 83,1 103,4 74,4 90,8
1999 86,7 103,1 77,2 91,7
2000 85,3 104,8 74,7 92,2
2001 91,5 104,1 76,9 98,9
2002 90,1 107,5 83,0 92,8
2003 87,7 107,6 78,8 96,0
2004 86,2 106,4 74,5 95,9
2005 84,7 106,1 80,6 99,2
2006 87,5 107,0 88,5 103,3
2007 89,4 108,6 88,2 102,3
2008 90,5 110,8 95,6 108,6
2009 97,7 115,0 101,8 111,0
2010 92,8 112,8 100,8 109,3
2011 95,2 110,7 95,2 106,6
2012 91,8 112,8 98,0 110,9
2013 95,2 116,4 103,0 114,3
2014 93,0 114,4 103,2 118,8

La baisse du ratio des salaires des titulaires d'un baccalauréat était la plus marquée dans les deux provinces productrices de pétrole les plus importantes : l'Alberta et la Saskatchewan

Un graphique à barres du graphique 14
Description du graphique 14
Baisse du ratio des salaires baccalauréat/études secondaires, hommes de 20 à 34 ans, par province, de 2000-2002 à 2010-2012
  Ratio des salaires
T.-N.L. -0,047
APA -0,050
QC -0,085
ON -0,034
MAN -0,090
SASK -0,196
ALTA -0,150
C.-B. -0,060
Toutes les provinces -0,077

La forte croissance des salaires observée dans les provinces productrices de pétrole entre le début des années 2000 et 2008 a abaissé les taux d'inscription universitaire dans ces provinces mais ramené sur le marché du travail des jeunes hommes qui n'étaient ni inscrits à l'école ni employés

Deux graphiques linéaire du graphique 15
Description du graphique 15
Pourcentage des hommes de 17 à 24 ans inscrits à l'université, 1998 à 2008
  provinces productrices de pétrole autres provinces
1998 15,2 15,2
1999 14,0 14,6
2000 13,5 14,4
2001 13,3 14,7
2002 13,8 14,6
2003 15,2 15,2
2004 14,7 16,9
2005 14,2 17,7
2006 15,2 18,5
2007 14,6 19,1
2008 13,4 18,9
Pourcentage des hommes 17 à 24 ans ni inscrits à l'école ni employés, 1998 à 2008
  provinces productrices de pétrole autres provinces
1998 10,0 11,6
1999 10,8 11,4
2000 10,7 11,2
2001 10,4 11,3
2002 10,6 11,2
2003 10,6 11,3
2004 10,4 11,3
2005 10,0 11,0
2006 8,7 10,5
2007 7,9 10,3
2008 7,9 10,5

Le boom pétrolier a favorisé l'emploi interprovincial

Un graphique linéaire du graphique 16
Description du graphique 16
Prix du pétrole et nombre d'employés interprovinciaux au Canada, 2002 à 2011
  Indice des prix Nombre d'employés interprovinciaux
2002 51 343788
2003 56 339682
2004 68 344946
2005 89 374954
2006 94 411645
2007 99 431545
2008 132 445289
2009 85 393682
2010 100 399623
2011 126 420526
2012 122 n'est pas applicable ...
2013 127 n'est pas applicable ...
2014 127 n'est pas applicable ...

Par conséquent, une proportion croissante de jeunes hommes ont accepté un emploi en Alberta tout en maintenant leur résidence dans leur province d'origine

Un graphique linéaire du graphique 17
Description du graphique 17
Transitions vers un emploi interprovincial
Pourcentage des jeunes hommes acceptant un emploi en Alberta tout en maintenant leur résidence dans leur province d'origine
  17 à 34 17 à 24 25 à 34
2001-2002 0,54 0,74 0,25
2002-2003 0,55 0,71 0,31
2003-2004 0,58 0,79 0,25
2004-2005 0,75 0,93 0,49
2005-2006 1,06 1,35 0,64
2006-2007 0,92 1,16 0,57
2007-2008 0,92 1,12 0,62
2008-2009 0,44 0,54 0,28

Le boom pétrolier a aussi accru la mobilité interprovinciale :

  • Toutes choses étant égales par ailleurs, une augmentation de 5 % des salaires annuels réels en Alberta en comparaison des autres provinces accroît la propension des jeunes hommes à déménager en Alberta de 0,35 point de pourcentage, à partir d'un taux de base d'environ 0,65 %.
  • La hausse estimée du taux de migration des jeunes hommes vers l'Alberta provoquée par les changements de la structure régionale des gains de 2001 à 2008 représente de 12 % à 24 % des emplois vacants observés en Alberta pendant cette période.

III. Éducation

Des études supérieures demeurent généralement associées à des gains plus élevés et à une meilleure couverture par un régime de retraite agréé

Deux graphiques à barres de l'histogramme du graphique 18
Description du graphique 18
Salaires et traitements annuels médians, 2012
(dollars de 2012)
  Hommes 25 à 34 Femmes 25 à 34
Études secondaires 39 230 23 546
Collège 50 842 33 936
Baccalauréat 62 626 48 350
Pourcentage des employés ayant un régime de pension agréé, 2012
  Hommes 25 à 34 Femmes 25 à 34
Études secondaires 14,9 21,7
Collège 23,6 32,6
Baccalauréat 31,4 39,7

Cependant, les jeunes hommes ne sont plus les personnes les plus instruites

Un graphique à barres de l'histogramme du graphique 19
Description du graphique 19
Pourcentage de titulaires d'un grade universitaire, par groupe d'âge, 1976 et 2014
  Hommes 25 à 34 ans Femmes 25 à 34 ans Hommes 35 à 54 ans Femmes 35 à 54 ans
1976 18,0 10,5 11,1 4,8
2014 28,0 38,4 27,3 31,0

Dans certains domaines d'études, le nombre de jeunes femmes titulaires d'un baccalauréat excède maintenant celui des jeunes hommes

Un graphique à barres du graphique 20
Description du graphique 20
Rapport entre femmes titulaires d'un baccalauréat et hommes titulaires d'un baccalauréat, par domaine d'étudesTableau 20 Note 1, nés au Canada, 20 à 34 ans
  1986 2006
Beaux arts 2,00 2,14
Sciences humaines 1,45 1,81
Sciences sociales 1,07 1,87
Affaires 0,52 1,01
Sciences de la vie 1,20 1,84
Génie 0,11 0,33
Math., sciences de l'informatique 0,44 0,56

Les étudiants à temps plein sont plus impliqués sur le marché du travail maintenant que leurs homologues ne l'étaient au milieu des années soixante-dix

Deux graphiques linéaire du graphique 21
Description du graphique 21
Pourcentage des étudiants à temps plein travaillant 15 heures ou plus par semaine, 1976 à 2014 — Collège
  hommes femmes
1976 15,1 10,1
1977 15,5 11,3
1978 13,1 9,8
1979 14,8 11,1
1980 15,6 11,9
1981 18,2 13,1
1982 15,9 10,8
1983 14,2 11,5
1984 16,8 13,3
1985 17,7 14,4
1986 20,3 18,0
1987 21,1 20,0
1988 23,4 20,1
1989 24,4 22,3
1990 25,0 21,8
1991 25,2 19,9
1992 21,2 19,4
1993 20,7 20,8
1994 22,8 22,0
1995 22,7 22,5
1996 24,0 22,3
1997 23,9 22,6
1998 26,7 25,6
1999 27,2 26,0
2000 29,4 28,0
2001 30,3 27,9
2002 29,9 30,7
2003 32,2 31,8
2004 32,1 32,2
2005 30,5 34,7
2006 31,8 34,1
2007 31,7 37,2
2008 32,1 35,2
2009 28,4 32,8
2010 28,9 31,9
2011 27,9 33,5
2012 26,9 32,2
2013 30,7 31,0
2014 28,2 33,2
Pourcentage des étudiants à temps plein travaillant 15 heures ou plus par semaine, 1976 à 2014 — Université
  hommes femmes
1976 11,1 10,6
1977 9,6 10,2
1978 10,6 9,9
1979 11,6 10,9
1980 10,9 11,9
1981 10,9 10,0
1982 10,0 9,0
1983 11,7 10,4
1984 11,8 12,5
1985 13,3 13,8
1986 15,6 14,5
1987 15,4 14,1
1988 17,2 15,6
1989 19,8 19,0
1990 18,7 18,2
1991 18,3 19,0
1992 16,0 19,3
1993 17,4 18,4
1994 17,1 20,3
1995 18,5 20,9
1996 18,0 22,0
1997 19,0 19,6
1998 17,7 22,3
1999 19,4 22,8
2000 20,3 25,7
2001 22,4 25,0
2002 21,0 23,4
2003 19,4 25,5
2004 21,4 27,4
2005 20,8 26,3
2006 23,5 26,6
2007 22,7 25,9
2008 23,5 25,6
2009 20,3 25,3
2010 22,1 26,2
2011 21,2 23,4
2012 20,0 23,6
2013 19,6 23,8
2014 20,9 24,6

Les diplômés en architecture, en génie et en technologies connexes ont en général des emplois nécessitant un ensemble de compétences diversifié

Un graphique à barres du graphique 22
Description du graphique 22
Pourcentage des employés dont l'emploi nécessite d'utiliser des compétences d'un niveau d'au moins 4 sur une échelle de 0 à 7, par domaine d'étude, hommes de 25 à 34 ans titulaires d'un baccalauréat
  Sciences humaines Mathématiques, sciences inform. et de l'information Architecture, génie et technologies connexes
Rédaction 27,4 10,6 56,3
Mathématiques 1,8 2,4 33,7
Résolution de problèmes complexes 8,8 13,0 47,6

Les étudiants des écoles secondaires privées s'inscrivent à l'université plus souvent que les étudiants des écoles secondaires publiques, principalement en raison de différences entre leurs caractéristiques socioéconomiques et avec leurs pairs

I. Pourcentage de jeunes fréquentant l'université, par type d'école secondaire fréquentée

  • École secondaire publique
    45,6
  • École secondaire privée
    63,4
  • Différence
    17,8

II. Proportion de la différence de fréquentation attribuable à :

II. Proportion de la différence de fréquentation attribuable à :
  Proportion
Caractéristiques socioéconomiques 0,547
Pairs 0,364
Province de fréquentation de l'école secondaire -0,009
Ressources et pratiques de l'école secondaire 0,123
Facteurs non observés -0,025
Total 1,000

Note : Fréquentation universitaire à 23 ans, mesurée en 2008.
Sources : Aperçus économiques, 11-626-X, no 044, mars 2015; Direction des études analytiques : documents de recherche, 11F0019M, no 367, mars 2015; Statistique Canada, Enquête auprès des jeunes en transition (EJET), cohorte A; Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA).

IV. Jeunes Autochtones

Les taux d'emploi des jeunes Autochtones présentent des variations considérables

Deux graphiques à barres du graphique 23
Description du graphique 23
Pourcentage des personnes de 25 à 34 ans qui ont un emploi, mai 2011 — Femmes
  25 à 34
Premières Nations - Identité unique : R 37,7
Premières Nations - Identité unique 57,9
Métis - Identité unique : R 41,2
Métis - Identité unique 70,4
Inuit - Identité unique 55,6
Identités Autochtones multiples 62,4
Identité non Autochtone 79,6
Pourcentage des personnes de 25 à 34 ans qui ont un emploi, mai 2011 — Hommes
  25 à 34
Premières Nations - Identité unique : R 40,7
Premières Nations - Identité unique 67,8
Métis - Identité unique : R 53,4
Métis - Identité unique 81,0
Inuit - Identité unique 54,2
Identités Autochtones multiples 75,9
Identité non Autochtone 85,5

La participation à des activités parascolaires est associée à une plus grande probabilité pour les jeunes des Premières Nations de terminer leurs études secondaires avant l'âge de 18 ans

Deux graphiques à barres du graphique 24
Description du graphique 24
Probabilité de terminer ses études secondaires d'ici 18 ans, membres des Premières Nations hors réserve de 18 à 24 ans, 2012, selon la participation aux activités parascolaires – Participation aux sports — Hommes
  Hommes
Participation moins fréquente 55,0
Participation hebdomadaire 68,1
Probabilité de terminer ses études secondaires d'ici 18 ans, membres des Premières Nations hors réserve de 18 à 24 ans, 2012, selon la participation aux activités parascolaires – Participation aux activités de clubs — Femmes
  Femmes
Participation moins fréquente 58,4
Participation hebdomadaire 76,8

V. Jeunes immigrants

Comparativement au début des années 1980, les jeunes immigrants sont proportionnellement moins nombreux à avoir un revenu d'emploi deux ans après leur établissement

Un graphique linéaire du graphique 25
Description du graphique 25
Pourcentage des jeunes hommes et femmes immigrants ayant un revenu d'emploi deux ans après leur établissement, 1980 à 2011
  Hommes immigrants, 25 à 34 ans Femmes immigrantes, 25 à 34 ans
1980 91,7 71,2
1981 89,8 68,0
1982 89,8 69,0
1983 87,8 71,0
1984 87,8 73,7
1985 87,7 73,7
1986 88,5 74,8
1987 89,1 77,6
1988 87,8 76,3
1989 83,4 72,6
1990 80,0 67,2
1991 76,2 62,8
1992 75,0 60,7
1993 77,0 61,3
1994 78,3 59,4
1995 78,7 58,0
1996 78,2 57,8
1997 79,2 59,4
1998 82,1 62,7
1999 81,8 62,9
2000 80,7 62,1
2001 80,3 62,6
2002 80,3 62,6
2003 81,6 62,8
2004 81,4 63,7
2005 81,7 63,9
2006 82,2 64,9
2007 81,9 63,7
2008 82,2 63,5
2009 83,9 64,1
2010 85,4 65,3
2011 85,3 64,4

Chez les jeunes immigrants qui ont un revenu d'emploi, les gains au niveau d'entrée se sont récemment stabilisés

Deux graphiques linéaire du graphique 26
Description du graphique 26
Revenus des jeunes hommes et femmes immigrants deux ans après leur établissement, 1980 à 2011 (dollars de 2013)
Hommes immigrants, 25 à 34 ans
  Revenus moyens Revenus médians
1980 42 000 36 000
1981 41 000 35 000
1982 39 000 33 000
1983 33 000 28 000
1984 33 000 28 000
1985 32 000 29 000
1986 35 000 31 000
1987 39 000 36 000
1988 39 000 35 000
1989 32 000 28 000
1990 28 000 24 000
1991 26 000 23 000
1992 28 000 24 000
1993 29 000 25 000
1994 31 000 26 000
1995 33 000 27 000
1996 34 000 28 000
1997 37 000 31 000
1998 40 000 32 000
1999 41 000 33 000
2000 37 000 31 000
2001 33 000 28 000
2002 33 000 28 000
2003 33 000 28 000
2004 35 000 30 000
2005 37 000 31 000
2006 38 000 32 000
2007 37 000 32 000
2008 37 000 31 000
2009 37 000 31 000
2010 38 000 32 000
2011 39 000 33 000
Revenus des jeunes hommes et femmes immigrants deux ans après leur établissement, 1980 à 2011 (dollars de 2013)
Femmes immigrantes, 25 à 34 ans
  Revenus moyens Revenus médians
1980 21 000 19 300
1981 21 000 18 000
1982 21 000 17 700
1983 19 800 17 200
1984 20 000 18 300
1985 21 000 18 600
1986 22 000 19 900
1987 24 000 22 000
1988 26 000 23 000
1989 23 000 20 000
1990 21 000 18 200
1991 19 900 17 300
1992 20 000 17 600
1993 19 700 17 300
1994 19 900 16 900
1995 20 000 17 000
1996 22 000 17 700
1997 22 000 17 700
1998 24 000 18 500
1999 24 000 18 400
2000 23 000 17 300
2001 21 000 16 300
2002 21 000 16 100
2003 21 000 16 200
2004 22 000 17 500
2005 23 000 18 100
2006 24 000 18 800
2007 24 000 18 900
2008 24 000 19 100
2009 24 000 19 500
2010 25 000 19 900
2011 25 000 20 000

Les résultats supérieurs des enfants d'immigrants au plan de la scolarisation demeurent évidents en 2011

Un graphique à barres du graphique 27
Description du graphique 27
Pourcentage des personnes de 25 à 34 ans titulaires d'un grade universitaires, selon la génération, 2001 et 2011
  2001 2011
Génération 1,5 31,0 39,0
Deuxième génération 32,5 40,9
Troisième génération ou plus 20,6 25,5

Cependant, les signes d'un avantage pour les enfants d'immigrants sur le marché du travail (par rapport aux générations subséquentes) ne sont plus observés en 2011

Un graphique à barres du graphique 28
Description du graphique 28
Pourcentage des personnes de 25 à 34 ans qui ont un emploi, selon la génération, 2001 et 2011
  2001 2011
Génération 1,5 81,5 78,5
Deuxième génération 81,2 80,1
Troisième génération ou plus 80,2 81,0

Les jeunes épouses immigrantes participent moins au marché du travail canadien que leurs homologues nées au Canada

Un graphique à barres du graphique 29
Description du graphique 29
Taux de participation au marché du travail des épouses immigrantes et des épouses nées au Canada, 2010 à 2014
  Épouses immigrantes Épouses nées au Canada
25 à 34 ans 65,6 87,2
35 à 44 ans 77,9 88,6
45 à 54 ans 84,3 87,6

Il existe d'importantes différences régionales entre les résultats scolaires des jeunes immigrants arrivés au Canada avant l'âge de 15 ans

Large regional difference in the educational outcomes among Enfants immigrants
  Scores en mathématiques du PISA, 15 ans Scores en lecture du PISA, 15 ans Diplomation universitaire, 25 à 29 ans, %
Troisième génération ou plus Enfants immigrants Troisième génération ou plus Enfants immigrants Troisième génération ou plus Enfants immigrants
Canada 529 530 532 517 25,7 39,9
Provinces de l'Atlantique 505 531 508 508 26,1 37,8
Québec 545 508 536 485 24,8 32,0
Ontario 526 532 536 523 28,1 40,9
Manitoba et Saskatchewan 514 494 522 477 22,0 29,3
Alberta 536 527 540 527 21,4 34,9
Colombie-Britannique 526 554 534 523 20,9 43,5

Sommaire

  • Le taux de chômage chez les jeunes aujourd'hui est similaire à ce qu'il était au milieu des années 1970.
  • Cependant, il semble que la qualité des emplois se soit détériorée pour de nombreuses jeunes personnes :
    1. Les taux d'emploi à temps plein et le pourcentage des emplois permanents parmi les emplois à temps plein ont diminué pour les hommes de moins de 35 ans (ainsi que pour les hommes plus âgés) et pour les femmes de moins de 25 ans.
    2. Les salaires ont diminué pour les hommes et les femmes de moins de 25 ans.
    3. La participation à un régime de pensions a diminué pour les hommes de 25 à 34 ans (ainsi que pour les hommes plus âgés).
  • Le degré auquel la mondialisation, les changements technologiques, la désyndicalisation et les variations de l'offre de main-d'œuvre influent sur ces changements est difficile à quantifier.
  • Pour ce qui est de la fréquentation universitaire, une différence considérable selon le sexe est ressortie.
  • Les tendances varient selon la région et de nouvelles tendances émergent pour les jeunes immigrants.
Date de modification :