Statistiques par sujet – Crime et justice

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Contenu

1 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (28)

Tout (28) (25 of 28 results)

  • Tableau : Tableau sommaire
    Date de diffusion : 2017-09-25

  • Le Quotidien
    Description : Communiqué publié dans Le Quotidien – Bulletin de diffusion officielle de Statistique Canada
    Date de diffusion : 2012-10-09

  • Revues et périodiques : 85-561-M
    Description :

    La série de documents de recherche sur la criminalité et la justice a été lancée afin d'examiner une large gamme de questions sur la victimisation criminelle, la délinquance juvénile et adulte, l'administration de la justice et la perception de la criminalité et du système juridique dans les collectivités canadiennes. Les analyses sont effectuées par le personnel du Centre canadien de la statistique juridique, des chercheurs invités et des universitaires. Les documents de recherche visent à stimuler la discussion. Tous les commentaires, critiques ou suggestions sont les bienvenus et peuvent être communiqués directement aux auteurs.

    Date de diffusion : 2011-12-15

  • Articles et rapports : 85-561-M2011022
    Description :

    Dans la présente étude, on explore la répartition spatiale des crimes commis par les jeunes et déclarés par la police dans la ville de Toronto. L'étude, qui comprend un examen sur la façon dont la criminalité chez les jeunes est répartie sur le territoire de Toronto, tente d'éclaircir les associations entre les crimes commis par les jeunes et déclarés par la police et les caractéristiques des quartiers qui sont les plus étroitement liées. Ce rapport constitue la deuxième phase de l'analyse spatiale des données sur les crimes déclarés par la police pour la ville de Toronto qui s'appuie sur le document de recherche intitulé Caractéristiques des quartiers et répartition des crimes déclarés par la police dans la ville de Toronto.

    Date de diffusion : 2011-12-15

  • Articles et rapports : 85-561-M2010021
    Description :

    Bien que la traite des personnes soit devenue un problème d'envergure mondiale, les activités actuelles de collecte de données révèlent que les données ont une portée limitée, ne sont pas comparables et sont insuffisantes pour qu'on puisse évaluer toute l'ampleur du problème au Canada. La présente étude a été réalisée par le Centre canadien de la statistique juridique grâce à des fonds consentis par Sécurité publique et Protection civile Canada; elle visait à étudier la possibilité d'élaborer un cadre national de collecte de données devant permettre de mesurer la traite des personnes au Canada. Des consultations ont été menées auprès d'intervenants clés de ministères provinciaux et fédéraux et auprès de représentants de la collectivité policière, d'organisations non gouvernementales et d'universités. Le présent rapport décrit un certain nombre de stratégies de collecte des données et de recherche qui pourraient contribuer à une meilleure compréhension de la nature et de l'étendue de la traite des personnes au Canada.

    Date de diffusion : 2010-06-10

  • Articles et rapports : 85-561-M2010020
    Description :

    Ce document de recherche porte sur les crimes déclarés par la police dans l'Inuit Nunangat. L'analyse repose sur des données sur les crimes déclarés par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire de 2006 à 2008 et sur des données du Recensement de la population de 2006. D'autres données proviennent de l'Enquête sur les homicides pour la période allant de 2000 à 2008. Les résultats montrent que les taux de criminalité sont plus élevés dans l'Inuit Nunangat que dans le reste du Canada. Les effets des contextes socioéconomique et démographique sur ces différences sont étudiés. De plus, les résultats révèlent que les taux de criminalité sont moins élevés dans les communautés de l'Inuit Nunangat où l'alcool est interdit.

    Date de diffusion : 2010-05-20

  • Articles et rapports : 85-561-M2010019
    Description :

    Dans la présente étude, on examine le lien entre la supervision parentale et la délinquance avec violence chez les jeunes, de même que l'incidence potentielle du contexte scolaire sur ce lien. L'étude est fondée sur les données de l'Enquête internationale auprès des jeunes menée en 2006, laquelle a permis de recueillir des renseignements auprès d'un échantillon d'élèves de la 7e à la 9e année fréquentant des écoles de Toronto. Les résultats montrent qu'un faible niveau de supervision parentale est associé à des probabilités supérieures de délinquance avec violence chez les jeunes, et cet effet est encore plus fort lorsque les jeunes fréquentent des écoles affichant une prévalence élevée de délinquance au sein de la population étudiante. Ces résultats viennent appuyer l'hypothèse selon laquelle l'influence négative d'un faible niveau de supervision parentale est exacerbée lorsque les jeunes sont aussi en contact avec des pairs délinquants. Ils donnent également à penser que l'efficacité de diverses stratégies parentales peut varier selon l'environnement dans lequel évoluent les jeunes.

    Date de diffusion : 2010-01-12

  • Articles et rapports : 85-561-M2009018
    Description :

    Ce document de recherche porte sur l'analyse spatiale de la criminalité et des caractéristiques des quartiers dans la ville de Toronto. L'analyse est effectuée à partir des données sur les crimes déclarés par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire de 2006 et des données du Recensement de la population de 2006.

    Date de diffusion : 2009-09-24

  • Articles et rapports : 85-561-M2009017
    Description :

    Dans la présente étude, on examine l'incidence des caractéristiques du quartier, de l'école et des élèves sur la probabilité qu'ont les jeunes de commettre des actes violents de délinquance. Les résultats tirés de l'Enquête internationale auprès des jeunes (2006) indiquent une variation considérable de la délinquance avec violence dans les écoles de Toronto. Cette variation est partiellement attribuable au climat scolaire, c'est-à-dire la perception de l'ambiance de l'école. Plus précisément, un niveau élevé de capital scolaire (attitude positive à l'égard de l'école) réduit les probabilités qu'ont les élèves d'afficher des comportements violents, au-delà de celles définies par leurs propres facteurs de risque. En revanche, les résultats n'appuient pas la thèse selon laquelle le niveau de criminalité et/ou un désavantage socioéconomique dans le quartier de l'école exercent une influence sur les comportements violents des élèves.

    Date de diffusion : 2009-09-15

  • Articles et rapports : 85-561-M2009016
    Description :

    Le présent rapport donne une vue d'ensemble des questions relatives à la santé mentale et au système de justice pénale, ainsi que de la faisabilité de recueillir des données sur les personnes atteintes d'une maladie mentale dans le système de justice pénale. Même si diverses études et activités de collecte de données ont cherché à quantifier le problème aux paliers de la police, des tribunaux et des services correctionnels, on ne dispose pas actuellement de données suffisantes pour comprendre l'étendue du problème afin d'orienter la prise de décisions en ce qui concerne les politiques et les mesures à prendre, et pour évaluer les résultats des initiatives et des processus actuels.

    La première partie du rapport décrit les questions relatives à la maladie mentale et au système de justice pénale, dont les problèmes de définition, les processus du système de justice pénale, les études antérieures sur la prévalence des personnes atteintes d'une maladie mentale dans le système de justice pénale et le lien qui existe entre les personnes souffrant d'une maladie mentale et les démêlés avec le système de justice pénale.

    La deuxième partie présente les résultats des consultations menées auprès de plus de 100 intervenants, dont des services de police, des tribunaux, des commissions d'examen, des services correctionnels, des organismes de santé mentale, des universitaires, des chercheurs et des organisations non gouvernementales. Elle propose en outre des options pour la collecte de données sur les personnes souffrant de problèmes de santé mentale dans le système de justice pénale.

    Date de diffusion : 2009-03-17

  • Articles et rapports : 85-561-M2008015
    Description :

    Le présent document résume les principales tendances de la série d'analyses spatiales de la criminalité effectuée par le Centre canadien de la statistique juridique (CCSJ) à l'aide de la technologie d'un système d'information géographique dans les villes canadiennes. Cette série analytique avait pour objectif principal d'examiner les liens qui existent entre la répartition de la criminalité et les caractéristiques démographiques, socioéconomiques et fonctionnelles des quartiers. Les questions abordées comprennent les suivantes : Comment les affaires criminelles déclarées par la police se répartissent-elles entre les quartiers des villes? Le taux de criminalité d'un quartier est-il lié à des facteurs propres à ce quartier, comme ses caractéristiques démographiques et socioéconomiques, ainsi que ses caractéristiques en matière de logement et d'utilisation du terrain? Les quartiers avoisinants ont-ils un effet sur le taux de criminalité d'un quartier? Ces questions ont été examinées à l'aide des données du Recensement de la population de 2001, des données du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire et des données sur l'utilisation du sol fournies par les différentes villes.

    Date de diffusion : 2008-10-07

  • Articles et rapports : 85-561-M2008014
    Description :

    Dans le présent document de recherche, on examine la délinquance chez les jeunes à l'aide des données de l'Enquête internationale auprès des jeunes, telles qu'elles ont été déclarées par les jeunes de Toronto en 2006. Plus particulièrement, on y étudie la façon dont certains facteurs liés à l'école, à la victimisation et aux relations avec les amis et la famille influent sur les liens entre la délinquance chez les jeunes et l'âge, le sexe, la composition de la famille et la génération. Ce rapport comprend également des résultats détaillés, et ce, tant pour la délinquance contre les biens que pour la délinquance avec violence.

    Date de diffusion : 2008-09-16

  • Articles et rapports : 85-561-M2008013
    Description :

    Ce document de recherche a pour objet d'examiner si les probabilités d'avoir peur du crime varient selon le quartier dans les régions urbaines du Canada, et de déterminer si des facteurs liés aux personnes et leurs quartiers peuvent expliquer ces différences. En outre, cette étude vise à comprendre si la perception des Canadiens de la criminalité et du désordre sociale dans les quartiers a une incidence sur leur probabilité de craindre la criminalité. Les analyses ont été effectuées à partir des données de l'Enquête sociale générale sur la victimisation de 2004 et du Recensement de 2001. Des techniques de modélisation par régression multiniveau ont été utilisées pour prendre en compte les complications statistiques qui surviennent lorsque les individus sont regroupés en unités plus grandes comme des quartiers. Les résultats ont démontré que bien que les caractéristiques et les perceptions des personnes soient des plus importantes pour expliquer la variation de la crainte entre les Canadiens vivant en milieu urbain, une proportion statistiquement significative de la variation de la crainte est attribuable à l'environnement du quartier.

    Date de diffusion : 2008-07-30

  • Articles et rapports : 85-561-M2008012
    Description :

    Ce document de recherche porte sur l'analyse spatiale de la criminalité et des caractéristiques des quartiers dans la ville de Saskatoon. L'analyse est éffectuée à partir des données sur les crimes déclarés par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire de 2001 et des données du Recensement de la population de 2001.

    Date de diffusion : 2008-07-03

  • Articles et rapports : 85-561-M2008011
    Description :

    Ce document de recherche porte sur la répartition spatiale de la criminalité chez les jeunes et de diverses caractéristiques sociales, physiques et économiques sur l'île de Montréal. L'analyse est effectuée à partir des données sur les crimes déclarés par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire de 2001; des données du Recensement de la population de 2001; et des données de la Communauté métropolitaine de Montréal sur l'utilisation du terrain.

    Date de diffusion : 2008-06-12

  • Articles et rapports : 85-561-M2008010
    Description :

    Ce document de recherche porte sur la répartition spatiale de la criminalité et de diverses caractéristiques sociales, physiques et économiques dans les villes d'Edmonton, Halifax et Thunder Bay. L'analyse est éffectuée a partir des données sur les crimes déclarés par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire de 2001; des données du Recensement de la population de 2001; et des données sur l'utilisation du terrain des villes d'Halifax et de Thunder Bay.

    Date de diffusion : 2008-03-26

  • Articles et rapports : 85-561-M2007009
    Description :

    Le présent rapport traite de l'évolution, pendant l'enfance et l'adolescence, de l'activité criminelle consignée pour deux cohortes de Canadiens, soit ceux nés en 1987 et en 1990. Les données sont tirées des cycles du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire (DUC 2) qui ont été menés de 1995 à 2005. Au cours de cette période, les services de police de six provinces, qui assuraient des services de maintien de l'ordre à environ la moitié de la population du Canada, ont fourni des données sur la criminalité et sur les auteurs présumés dans le cadre du Programme DUC 2. Il s'agit de la première étude à grande échelle qui porte sur l'évolution de la délinquance au Canada et qui est fondée sur des données déclarées par la police.

    Date de diffusion : 2007-11-06

  • Articles et rapports : 85-561-M2006008
    Description :

    Ce document de recherche porte sur la répartition spatiale de la criminalité et des diverses caractéristiques sociales, économiques et physiques des quartiers de la ville de Regina. L'analyse repose sur les statistiques de la criminalité déclarées par la police lors des cycles de 1999, 2001 et 2003 du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire, sur les données du Recensement de la population de 2001, sur les données des déclarants de revenus pour 1999 et 2003 fournies par la Division des données régionales et administratives, et sur les données concernant le zonage et l'utilisation du territoire de la ville de Regina.

    Date de diffusion : 2006-11-02

  • Articles et rapports : 85-561-M2006007
    Description :

    Ce document de recherche porte sur la répartition spatiale de la criminalité et de diverses caractéristiques sociales, physiques et économiques sur l'île de Montréal. L'analyse est effectuée à partir des données sur les crimes déclarés par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire de 2001; des données du Recensement de la population de 2001; et des données de la Communauté métropolitaine de Montréal sur l'utilisation du terrain.

    Date de diffusion : 2006-06-08

  • Articles et rapports : 85-561-M2005006
    Description :

    Il s'agit de la première étude canadienne quasi nationale des carrières criminelles d'une cohorte de naissance. Les données couplées de l'Enquête sur les tribunaux de la jeunesse et de l'Enquête sur les tribunaux de juridiction criminelle pour adultes servent à décrire la carrière judiciaire des Canadiennes et des Canadiens nés en 1979 1980 jusqu'à leur 22e anniversaire de naissance. L'étude porte sur six provinces - Terre-Neuve et-Labrador, l'Île du-Prince-Édouard, le Québec, l'Ontario, la Saskatchewan et l'Alberta' représentant environ 78 % de la population du Canada.

    Dix-huit membres de la cohorte sur cent ont comparu devant un tribunal relativement à une infraction criminelle qu'ils auraient perpétrée avant leur 22e anniversaire de naissance. Treize ont été reconnus coupables d'au moins une infraction, et 10 ont écopé d'une peine qui les plaçait sous la surveillance de services correctionnels ou de probation. L'âge auquel le plus de membres de la cohorte ont comparu au tribunal est de 18 ans. En moyenne, entre les âges de 12 ans et de 21 ans inclusivement, les présumés délinquants ont comparu en cour relativement à 3,1 affaires criminelles ou 2,4, si on exclut les infractions de nature administrative. Légèrement plus de la moitié des présumés délinquants n'ont qu'une affaire à leur actif judiciaire. Dix-sept pour cent des présumés délinquants sont considérés comme des délinquants chroniques, qui sont responsables de 58 % de toutes les présumées affaires criminelles.

    Les personnes dont les démêlés avec la justice commencent plus tard à l'adolescence tendent à être mêlées à moins d'affaires criminelles. Bien que la durée de la carrière judiciaire varie énormément, la moyenne est de 20 mois et la médiane, de 13 mois. Les taux annuels d'infractions présumées par âge sont semblables chez les accusés de sexe masculin et de sexe féminin et ils culminent à l'âge de 15 ans. Parmi les récidivistes, la gravité des infractions renvoyées à la cour n'affiche aucune tendance particulière à s'accentuer, à s'atténuer ou à rester stable : les trois scénarios sont fréquents. Trente-sept pour cent des personnes qui ont comparu en cour de multiples fois ont une carrière judiciaire qui se limite à l'adolescence (aucune affaire portée devant les tribunaux après leur 18e anniversaire de naissance), 43 % ont commencé à sévir à l'âge adulte (aucune affaire avant leur 18e anniversaire de naissance), tandis que 20 % sont des délinquants persistants (qui ont perpétré des affaires à l'adolescence comme à l'âge adulte). Ces derniers ont beaucoup plus d'affaires criminelles à leur actif et sont bien plus susceptibles que les autres d'avoir comparu en cour pour une infraction contre la personne. Cependant, les affaires qui marquent leur carrière ne sont pas plus graves en moyenne, et ils ne sont pas plus susceptibles d'avoir commencé de façon précoce à avoir des démêlés avec la justice.

    Le fichier dont ces résultats sont tirés pourrait permettre des analyses beaucoup plus détaillées des sujets dont traite ce rapport, et d'autres sujets qui ne sont pas abordés, comme le stade de la carrière auquel les affaires sont perpétrées, le traitement judiciaire des causes, la suite des résultats des causes et des peines, ainsi que les interactions entre la détermination de la peine et les nouvelles infractions, y compris les incidences de la neutralisation sur la carrière judiciaire. À mesure que d'autres années de données judiciaires deviennent disponibles, il y aurait lieu de suivre les carrières judiciaires au delà du 22e anniversaire de naissance, de manière à brosser un tableau plus complet de la carrière des délinquants persistants chroniques, et à examiner plus à fond la carrière des délinquants qui n'ont aucun démêlé avec la justice à l'adolescence et qui commencent à sévir à l'âge adulte.

    Date de diffusion : 2005-12-09

  • Articles et rapports : 85-561-M2005005
    Description :

    Le présent document de recherche donne un aperçu des tendances de la criminalité entre 1962 et 2003 en s'attardant particulièrement à la baisse du nombre de crimes déclarés tout au long des années 1990. En outre, on y examine la relation statistique entre les tendances de certains crimes (homicide, vol qualifié, introduction par effraction et vol de véhicules à moteur) et divers changements démographiques et économiques au macroniveau. L'analyse repose sur les données de la criminalité déclarées par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité, sur l'Indice des prix à la consommation, sur les données de l'Enquête sur la population active et sur les données de la Division des institutions publiques sur le contrôle et la vente de boissons alcoolisées au Canada.

    De façon générale, les résultats de l'analyse bidimensionnelle indiquent que ce sont les infractions contre les biens, particulièrement celles commises par de jeunes contrevenants, qui ont affiché les plus importantes baisses pendant les années 1990. En outre, on a constaté d'importants reculs en ce qui touche les vols qualifiés, les homicides commis à l'aide d'armes à feu ainsi que les homicides dans leur ensemble.

    Les résultats de l'analyse multidimensionnelle révèlent qu'au macroniveau, différents facteurs socioéconomiques influent sur différents types de crimes. En particulier, on a constaté que les fluctuations de l'inflation étaient associées aux variations des crimes imputables à des motifs financiers étudiés (vol qualifié, introduction par effraction, vol de véhicules à moteur). En revanche, on a noté qu'il existait une corrélation entre les changements de la structure par âge de la population et les fluctuations des taux d'introductions par effraction, mais qu'il n'y avait pas de relation statistiquement significative avec les autres types d'infractions examinés. Enfin, on a conclu que les variations de la consommation d'alcool et des taux de chômage étaient corrélées avec les changements des taux d'homicides.

    Date de diffusion : 2005-06-29

  • Articles et rapports : 85-561-M2004004
    Description :

    Ce document de recherche porte sur la répartition spatiale de la criminalité et de diverses caractéristiques sociales, physiques et économiques dans la ville de Winnipeg. L'analyse est effectuée à partir des données sur les crimes déclarés par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire de 2001; des données du Recensement de la population de 2001; et des données de la ville de Winnipeg sur l'utilisation du terrain.

    Date de diffusion : 2004-09-16

Données (4)

Données (4) (4 of 4 results)

Analyses (24)

Analyses (24) (24 of 24 results)

  • Le Quotidien
    Description : Communiqué publié dans Le Quotidien – Bulletin de diffusion officielle de Statistique Canada
    Date de diffusion : 2012-10-09

  • Revues et périodiques : 85-561-M
    Description :

    La série de documents de recherche sur la criminalité et la justice a été lancée afin d'examiner une large gamme de questions sur la victimisation criminelle, la délinquance juvénile et adulte, l'administration de la justice et la perception de la criminalité et du système juridique dans les collectivités canadiennes. Les analyses sont effectuées par le personnel du Centre canadien de la statistique juridique, des chercheurs invités et des universitaires. Les documents de recherche visent à stimuler la discussion. Tous les commentaires, critiques ou suggestions sont les bienvenus et peuvent être communiqués directement aux auteurs.

    Date de diffusion : 2011-12-15

  • Articles et rapports : 85-561-M2011022
    Description :

    Dans la présente étude, on explore la répartition spatiale des crimes commis par les jeunes et déclarés par la police dans la ville de Toronto. L'étude, qui comprend un examen sur la façon dont la criminalité chez les jeunes est répartie sur le territoire de Toronto, tente d'éclaircir les associations entre les crimes commis par les jeunes et déclarés par la police et les caractéristiques des quartiers qui sont les plus étroitement liées. Ce rapport constitue la deuxième phase de l'analyse spatiale des données sur les crimes déclarés par la police pour la ville de Toronto qui s'appuie sur le document de recherche intitulé Caractéristiques des quartiers et répartition des crimes déclarés par la police dans la ville de Toronto.

    Date de diffusion : 2011-12-15

  • Articles et rapports : 85-561-M2010021
    Description :

    Bien que la traite des personnes soit devenue un problème d'envergure mondiale, les activités actuelles de collecte de données révèlent que les données ont une portée limitée, ne sont pas comparables et sont insuffisantes pour qu'on puisse évaluer toute l'ampleur du problème au Canada. La présente étude a été réalisée par le Centre canadien de la statistique juridique grâce à des fonds consentis par Sécurité publique et Protection civile Canada; elle visait à étudier la possibilité d'élaborer un cadre national de collecte de données devant permettre de mesurer la traite des personnes au Canada. Des consultations ont été menées auprès d'intervenants clés de ministères provinciaux et fédéraux et auprès de représentants de la collectivité policière, d'organisations non gouvernementales et d'universités. Le présent rapport décrit un certain nombre de stratégies de collecte des données et de recherche qui pourraient contribuer à une meilleure compréhension de la nature et de l'étendue de la traite des personnes au Canada.

    Date de diffusion : 2010-06-10

  • Articles et rapports : 85-561-M2010020
    Description :

    Ce document de recherche porte sur les crimes déclarés par la police dans l'Inuit Nunangat. L'analyse repose sur des données sur les crimes déclarés par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire de 2006 à 2008 et sur des données du Recensement de la population de 2006. D'autres données proviennent de l'Enquête sur les homicides pour la période allant de 2000 à 2008. Les résultats montrent que les taux de criminalité sont plus élevés dans l'Inuit Nunangat que dans le reste du Canada. Les effets des contextes socioéconomique et démographique sur ces différences sont étudiés. De plus, les résultats révèlent que les taux de criminalité sont moins élevés dans les communautés de l'Inuit Nunangat où l'alcool est interdit.

    Date de diffusion : 2010-05-20

  • Articles et rapports : 85-561-M2010019
    Description :

    Dans la présente étude, on examine le lien entre la supervision parentale et la délinquance avec violence chez les jeunes, de même que l'incidence potentielle du contexte scolaire sur ce lien. L'étude est fondée sur les données de l'Enquête internationale auprès des jeunes menée en 2006, laquelle a permis de recueillir des renseignements auprès d'un échantillon d'élèves de la 7e à la 9e année fréquentant des écoles de Toronto. Les résultats montrent qu'un faible niveau de supervision parentale est associé à des probabilités supérieures de délinquance avec violence chez les jeunes, et cet effet est encore plus fort lorsque les jeunes fréquentent des écoles affichant une prévalence élevée de délinquance au sein de la population étudiante. Ces résultats viennent appuyer l'hypothèse selon laquelle l'influence négative d'un faible niveau de supervision parentale est exacerbée lorsque les jeunes sont aussi en contact avec des pairs délinquants. Ils donnent également à penser que l'efficacité de diverses stratégies parentales peut varier selon l'environnement dans lequel évoluent les jeunes.

    Date de diffusion : 2010-01-12

  • Articles et rapports : 85-561-M2009018
    Description :

    Ce document de recherche porte sur l'analyse spatiale de la criminalité et des caractéristiques des quartiers dans la ville de Toronto. L'analyse est effectuée à partir des données sur les crimes déclarés par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire de 2006 et des données du Recensement de la population de 2006.

    Date de diffusion : 2009-09-24

  • Articles et rapports : 85-561-M2009017
    Description :

    Dans la présente étude, on examine l'incidence des caractéristiques du quartier, de l'école et des élèves sur la probabilité qu'ont les jeunes de commettre des actes violents de délinquance. Les résultats tirés de l'Enquête internationale auprès des jeunes (2006) indiquent une variation considérable de la délinquance avec violence dans les écoles de Toronto. Cette variation est partiellement attribuable au climat scolaire, c'est-à-dire la perception de l'ambiance de l'école. Plus précisément, un niveau élevé de capital scolaire (attitude positive à l'égard de l'école) réduit les probabilités qu'ont les élèves d'afficher des comportements violents, au-delà de celles définies par leurs propres facteurs de risque. En revanche, les résultats n'appuient pas la thèse selon laquelle le niveau de criminalité et/ou un désavantage socioéconomique dans le quartier de l'école exercent une influence sur les comportements violents des élèves.

    Date de diffusion : 2009-09-15

  • Articles et rapports : 85-561-M2009016
    Description :

    Le présent rapport donne une vue d'ensemble des questions relatives à la santé mentale et au système de justice pénale, ainsi que de la faisabilité de recueillir des données sur les personnes atteintes d'une maladie mentale dans le système de justice pénale. Même si diverses études et activités de collecte de données ont cherché à quantifier le problème aux paliers de la police, des tribunaux et des services correctionnels, on ne dispose pas actuellement de données suffisantes pour comprendre l'étendue du problème afin d'orienter la prise de décisions en ce qui concerne les politiques et les mesures à prendre, et pour évaluer les résultats des initiatives et des processus actuels.

    La première partie du rapport décrit les questions relatives à la maladie mentale et au système de justice pénale, dont les problèmes de définition, les processus du système de justice pénale, les études antérieures sur la prévalence des personnes atteintes d'une maladie mentale dans le système de justice pénale et le lien qui existe entre les personnes souffrant d'une maladie mentale et les démêlés avec le système de justice pénale.

    La deuxième partie présente les résultats des consultations menées auprès de plus de 100 intervenants, dont des services de police, des tribunaux, des commissions d'examen, des services correctionnels, des organismes de santé mentale, des universitaires, des chercheurs et des organisations non gouvernementales. Elle propose en outre des options pour la collecte de données sur les personnes souffrant de problèmes de santé mentale dans le système de justice pénale.

    Date de diffusion : 2009-03-17

  • Articles et rapports : 85-561-M2008015
    Description :

    Le présent document résume les principales tendances de la série d'analyses spatiales de la criminalité effectuée par le Centre canadien de la statistique juridique (CCSJ) à l'aide de la technologie d'un système d'information géographique dans les villes canadiennes. Cette série analytique avait pour objectif principal d'examiner les liens qui existent entre la répartition de la criminalité et les caractéristiques démographiques, socioéconomiques et fonctionnelles des quartiers. Les questions abordées comprennent les suivantes : Comment les affaires criminelles déclarées par la police se répartissent-elles entre les quartiers des villes? Le taux de criminalité d'un quartier est-il lié à des facteurs propres à ce quartier, comme ses caractéristiques démographiques et socioéconomiques, ainsi que ses caractéristiques en matière de logement et d'utilisation du terrain? Les quartiers avoisinants ont-ils un effet sur le taux de criminalité d'un quartier? Ces questions ont été examinées à l'aide des données du Recensement de la population de 2001, des données du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire et des données sur l'utilisation du sol fournies par les différentes villes.

    Date de diffusion : 2008-10-07

  • Articles et rapports : 85-561-M2008014
    Description :

    Dans le présent document de recherche, on examine la délinquance chez les jeunes à l'aide des données de l'Enquête internationale auprès des jeunes, telles qu'elles ont été déclarées par les jeunes de Toronto en 2006. Plus particulièrement, on y étudie la façon dont certains facteurs liés à l'école, à la victimisation et aux relations avec les amis et la famille influent sur les liens entre la délinquance chez les jeunes et l'âge, le sexe, la composition de la famille et la génération. Ce rapport comprend également des résultats détaillés, et ce, tant pour la délinquance contre les biens que pour la délinquance avec violence.

    Date de diffusion : 2008-09-16

  • Articles et rapports : 85-561-M2008013
    Description :

    Ce document de recherche a pour objet d'examiner si les probabilités d'avoir peur du crime varient selon le quartier dans les régions urbaines du Canada, et de déterminer si des facteurs liés aux personnes et leurs quartiers peuvent expliquer ces différences. En outre, cette étude vise à comprendre si la perception des Canadiens de la criminalité et du désordre sociale dans les quartiers a une incidence sur leur probabilité de craindre la criminalité. Les analyses ont été effectuées à partir des données de l'Enquête sociale générale sur la victimisation de 2004 et du Recensement de 2001. Des techniques de modélisation par régression multiniveau ont été utilisées pour prendre en compte les complications statistiques qui surviennent lorsque les individus sont regroupés en unités plus grandes comme des quartiers. Les résultats ont démontré que bien que les caractéristiques et les perceptions des personnes soient des plus importantes pour expliquer la variation de la crainte entre les Canadiens vivant en milieu urbain, une proportion statistiquement significative de la variation de la crainte est attribuable à l'environnement du quartier.

    Date de diffusion : 2008-07-30

  • Articles et rapports : 85-561-M2008012
    Description :

    Ce document de recherche porte sur l'analyse spatiale de la criminalité et des caractéristiques des quartiers dans la ville de Saskatoon. L'analyse est éffectuée à partir des données sur les crimes déclarés par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire de 2001 et des données du Recensement de la population de 2001.

    Date de diffusion : 2008-07-03

  • Articles et rapports : 85-561-M2008011
    Description :

    Ce document de recherche porte sur la répartition spatiale de la criminalité chez les jeunes et de diverses caractéristiques sociales, physiques et économiques sur l'île de Montréal. L'analyse est effectuée à partir des données sur les crimes déclarés par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire de 2001; des données du Recensement de la population de 2001; et des données de la Communauté métropolitaine de Montréal sur l'utilisation du terrain.

    Date de diffusion : 2008-06-12

  • Articles et rapports : 85-561-M2008010
    Description :

    Ce document de recherche porte sur la répartition spatiale de la criminalité et de diverses caractéristiques sociales, physiques et économiques dans les villes d'Edmonton, Halifax et Thunder Bay. L'analyse est éffectuée a partir des données sur les crimes déclarés par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire de 2001; des données du Recensement de la population de 2001; et des données sur l'utilisation du terrain des villes d'Halifax et de Thunder Bay.

    Date de diffusion : 2008-03-26

  • Articles et rapports : 85-561-M2007009
    Description :

    Le présent rapport traite de l'évolution, pendant l'enfance et l'adolescence, de l'activité criminelle consignée pour deux cohortes de Canadiens, soit ceux nés en 1987 et en 1990. Les données sont tirées des cycles du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire (DUC 2) qui ont été menés de 1995 à 2005. Au cours de cette période, les services de police de six provinces, qui assuraient des services de maintien de l'ordre à environ la moitié de la population du Canada, ont fourni des données sur la criminalité et sur les auteurs présumés dans le cadre du Programme DUC 2. Il s'agit de la première étude à grande échelle qui porte sur l'évolution de la délinquance au Canada et qui est fondée sur des données déclarées par la police.

    Date de diffusion : 2007-11-06

  • Articles et rapports : 85-561-M2006008
    Description :

    Ce document de recherche porte sur la répartition spatiale de la criminalité et des diverses caractéristiques sociales, économiques et physiques des quartiers de la ville de Regina. L'analyse repose sur les statistiques de la criminalité déclarées par la police lors des cycles de 1999, 2001 et 2003 du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire, sur les données du Recensement de la population de 2001, sur les données des déclarants de revenus pour 1999 et 2003 fournies par la Division des données régionales et administratives, et sur les données concernant le zonage et l'utilisation du territoire de la ville de Regina.

    Date de diffusion : 2006-11-02

  • Articles et rapports : 85-561-M2006007
    Description :

    Ce document de recherche porte sur la répartition spatiale de la criminalité et de diverses caractéristiques sociales, physiques et économiques sur l'île de Montréal. L'analyse est effectuée à partir des données sur les crimes déclarés par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire de 2001; des données du Recensement de la population de 2001; et des données de la Communauté métropolitaine de Montréal sur l'utilisation du terrain.

    Date de diffusion : 2006-06-08

  • Articles et rapports : 85-561-M2005006
    Description :

    Il s'agit de la première étude canadienne quasi nationale des carrières criminelles d'une cohorte de naissance. Les données couplées de l'Enquête sur les tribunaux de la jeunesse et de l'Enquête sur les tribunaux de juridiction criminelle pour adultes servent à décrire la carrière judiciaire des Canadiennes et des Canadiens nés en 1979 1980 jusqu'à leur 22e anniversaire de naissance. L'étude porte sur six provinces - Terre-Neuve et-Labrador, l'Île du-Prince-Édouard, le Québec, l'Ontario, la Saskatchewan et l'Alberta' représentant environ 78 % de la population du Canada.

    Dix-huit membres de la cohorte sur cent ont comparu devant un tribunal relativement à une infraction criminelle qu'ils auraient perpétrée avant leur 22e anniversaire de naissance. Treize ont été reconnus coupables d'au moins une infraction, et 10 ont écopé d'une peine qui les plaçait sous la surveillance de services correctionnels ou de probation. L'âge auquel le plus de membres de la cohorte ont comparu au tribunal est de 18 ans. En moyenne, entre les âges de 12 ans et de 21 ans inclusivement, les présumés délinquants ont comparu en cour relativement à 3,1 affaires criminelles ou 2,4, si on exclut les infractions de nature administrative. Légèrement plus de la moitié des présumés délinquants n'ont qu'une affaire à leur actif judiciaire. Dix-sept pour cent des présumés délinquants sont considérés comme des délinquants chroniques, qui sont responsables de 58 % de toutes les présumées affaires criminelles.

    Les personnes dont les démêlés avec la justice commencent plus tard à l'adolescence tendent à être mêlées à moins d'affaires criminelles. Bien que la durée de la carrière judiciaire varie énormément, la moyenne est de 20 mois et la médiane, de 13 mois. Les taux annuels d'infractions présumées par âge sont semblables chez les accusés de sexe masculin et de sexe féminin et ils culminent à l'âge de 15 ans. Parmi les récidivistes, la gravité des infractions renvoyées à la cour n'affiche aucune tendance particulière à s'accentuer, à s'atténuer ou à rester stable : les trois scénarios sont fréquents. Trente-sept pour cent des personnes qui ont comparu en cour de multiples fois ont une carrière judiciaire qui se limite à l'adolescence (aucune affaire portée devant les tribunaux après leur 18e anniversaire de naissance), 43 % ont commencé à sévir à l'âge adulte (aucune affaire avant leur 18e anniversaire de naissance), tandis que 20 % sont des délinquants persistants (qui ont perpétré des affaires à l'adolescence comme à l'âge adulte). Ces derniers ont beaucoup plus d'affaires criminelles à leur actif et sont bien plus susceptibles que les autres d'avoir comparu en cour pour une infraction contre la personne. Cependant, les affaires qui marquent leur carrière ne sont pas plus graves en moyenne, et ils ne sont pas plus susceptibles d'avoir commencé de façon précoce à avoir des démêlés avec la justice.

    Le fichier dont ces résultats sont tirés pourrait permettre des analyses beaucoup plus détaillées des sujets dont traite ce rapport, et d'autres sujets qui ne sont pas abordés, comme le stade de la carrière auquel les affaires sont perpétrées, le traitement judiciaire des causes, la suite des résultats des causes et des peines, ainsi que les interactions entre la détermination de la peine et les nouvelles infractions, y compris les incidences de la neutralisation sur la carrière judiciaire. À mesure que d'autres années de données judiciaires deviennent disponibles, il y aurait lieu de suivre les carrières judiciaires au delà du 22e anniversaire de naissance, de manière à brosser un tableau plus complet de la carrière des délinquants persistants chroniques, et à examiner plus à fond la carrière des délinquants qui n'ont aucun démêlé avec la justice à l'adolescence et qui commencent à sévir à l'âge adulte.

    Date de diffusion : 2005-12-09

  • Articles et rapports : 85-561-M2005005
    Description :

    Le présent document de recherche donne un aperçu des tendances de la criminalité entre 1962 et 2003 en s'attardant particulièrement à la baisse du nombre de crimes déclarés tout au long des années 1990. En outre, on y examine la relation statistique entre les tendances de certains crimes (homicide, vol qualifié, introduction par effraction et vol de véhicules à moteur) et divers changements démographiques et économiques au macroniveau. L'analyse repose sur les données de la criminalité déclarées par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité, sur l'Indice des prix à la consommation, sur les données de l'Enquête sur la population active et sur les données de la Division des institutions publiques sur le contrôle et la vente de boissons alcoolisées au Canada.

    De façon générale, les résultats de l'analyse bidimensionnelle indiquent que ce sont les infractions contre les biens, particulièrement celles commises par de jeunes contrevenants, qui ont affiché les plus importantes baisses pendant les années 1990. En outre, on a constaté d'importants reculs en ce qui touche les vols qualifiés, les homicides commis à l'aide d'armes à feu ainsi que les homicides dans leur ensemble.

    Les résultats de l'analyse multidimensionnelle révèlent qu'au macroniveau, différents facteurs socioéconomiques influent sur différents types de crimes. En particulier, on a constaté que les fluctuations de l'inflation étaient associées aux variations des crimes imputables à des motifs financiers étudiés (vol qualifié, introduction par effraction, vol de véhicules à moteur). En revanche, on a noté qu'il existait une corrélation entre les changements de la structure par âge de la population et les fluctuations des taux d'introductions par effraction, mais qu'il n'y avait pas de relation statistiquement significative avec les autres types d'infractions examinés. Enfin, on a conclu que les variations de la consommation d'alcool et des taux de chômage étaient corrélées avec les changements des taux d'homicides.

    Date de diffusion : 2005-06-29

  • Articles et rapports : 85-561-M2004004
    Description :

    Ce document de recherche porte sur la répartition spatiale de la criminalité et de diverses caractéristiques sociales, physiques et économiques dans la ville de Winnipeg. L'analyse est effectuée à partir des données sur les crimes déclarés par la police dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l'affaire de 2001; des données du Recensement de la population de 2001; et des données de la ville de Winnipeg sur l'utilisation du terrain.

    Date de diffusion : 2004-09-16

  • Articles et rapports : 85-561-M2004003
    Description :

    Dans le cadre de cette analyse statistique multivariée, qui permet de calculer le nombre de contacts antérieurs avec la police chez les jeunes qui ont été arrêtés, on utilise des enregistrements liés longitudinalement au Programme de déclaration uniforme de la criminalité pour la période de 1995 à 2001.

    Date de diffusion : 2004-09-14

  • Articles et rapports : 85-561-M2003001
    Description :

    Dans ce document de recherche, on examine les facteurs associés aux comportements délinquants observés dans un échantillon de jeunes de 12 à 15 ans. L'étude tente de déterminer s'il existe des différences entre les sexes quant aux facteurs associés à la délinquance, en particulier pour ce qui est de l'importance de l'engagement scolaire du jeune et de son expérience de victimisation.

    Date de diffusion : 2003-06-19

  • Articles et rapports : 85-561-M2003002
    Description :

    Ce rapport traite des conséquences du fait d'être témoins de violence à la maison sur le comportement agressif des enfants, compte tenu d'autres influences importantes, telles que les pratiques parentales, le soutien communautaire et social auquel le parent et l'enfant peuvent faire appel, les troubles affectifs de l'enfant et d'autres facteurs sociodémographiques.

    Date de diffusion : 2003-06-19

Références (0)

Références (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Explorez notre page de partenaires pour trouver la liste complète de nos partenaires et de leurs produits associés.

Date de modification :