Statistiques par sujet – Prix et indices des prix

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

2 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

2 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

2 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Préciser les résultats par

Aide pour les filtres et la recherche
Filtres actuellement sélectionnés pouvant être supprimés

Mot(s)-clé(s)

Type d’information

2 facettes affichées. 0 facettes sélectionnées.

Année de publication

1 facettes affichées. 1 facettes sélectionnées.

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (16)

Tout (16) (16 of 16 results)

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014848
    Description :

    Cet article analyse la progression de l'évolution du niveau de vie des personnes âgées au Canada depuis une quinzaine d'années. Le texte vise d'abord à mesurer l'importance et la gravité de la pauvreté chez les personnes âgées, à dresser un profil rétrospectif de leur statut économique en fonction des revenus moyens avant et après impôts, et à examiner les inégalités dans la répartition du revenu au sein du groupe comparativement à d'autres catégories d'âge. Il cherche ensuite à élargir le concept de ressources par l'inclusion dans l'évaluation du niveau de vie de la valeur des revenus non monétaires les plus importants. D'autres sections du chapitre traitent d'une part, des problèmes d'insécurité particuliers aux personnes âgées et des populations les plus vulnérables et, d'autre part, des effets que les changements dans les modalités de passage à la retraite, ceptibles depuis une quinzaine d'années, ont eus et risquent d'avoir sur le bien-être économique des aînés. La dernière section propose une analyse de l'évolution du niveau de revenu des personnes âgées en fonction de leur appartenance à une cohorte spécifique. La conclusion résume les points saillants du chapitre, tout en soulignant la nature sélective et a priori fragile des progrès accomplis.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 13-604-M1999036
    Description :

    Les récentes tendances économiques, dont l'accroissement de la mondialisation des échanges (comme le démontrent les nouveaux accords commerciaux), la volatilité des taux de change du marché ainsi qu'un intérêt accru pour les comparaisons internationales du revenu réel et de la productivité suscitent de plus en plus d'intérêt pour les comparaisons entre les pays. Ces comparaisons sont effectuées en termes réels découlant des parités des pouvoirs d'achat (PPA). La relation particulièrement étroite que le Canada entretient avec les États-Unis fait en sorte que l'on s'intéresse aux mesures de prix comparés et de volume entre les deux nations. Cette publication comprend des indices de volume bilatéraux annuels mis à jour du produit intérieur brut (PIB) réel par habitant et ses composantes pour les États-Unis, comparativement au Canada, de même que les PPA qui s'y rattachent.

    Date de diffusion : 1999-11-30

  • Tableau : 62F0040X
    Description :

    Cette série de bulletin occasionel en ligne est publiée par la section des industries des biens et services de la division des prix. Chacune de ces publications contiendera différents indices de prix de services.

    Date de diffusion : 1999-10-14

  • Tableau : 62F0040X1999002
    Description :

    L'indice de prix des services d'ingénierie conseil (IPIC) est un indice annuel qui mesure les variations de prix des services fournis par les ingénieurs-conseils. Ces services comprennent des services de consultation technique et de conception ainsi que des services de gestion de travaux de construction et de projets. Ils sont offerts pour une variété de projets (domaines d'activité) et pour des clients canadiens et étrangers. Les indices de prix sont publiés pour 10 domaines d'activité et pour les marchés intérieur, régional et international.

    Date de diffusion : 1999-10-14

  • Articles et rapports : 12-001-X19990014710
    Description :

    La plupart des bureaux de la statistique utilisent des techniques non probabilistes pour choisir l'échantillon de produits dont les prix permettent de calculer les indices des prix à la consommation. Aux Pays-Bas, comme dans beacoup d'autres pays, ce genre de sondage raisonné se rapproche en quelque sorte de la sélection par seuil d'inclusion, une bonne partie de la population (normalement les produits suscitant le moins de dépenses) étant délibérément exclue des observations. Bien sûr, cette méthode donne lieu à des chiffres biaisés pour l'indice des prix. On peut se demander si un échangillonnage probabiliste donnerait de meilleurs résultats quant à l'erreur quadratique moyenne. Les auteurs ont considéré l'échantillonnage aléatoire simple, l'échantillonnage stratifié et l'échantillonnage systématique proportionnel aux dépenses. Ils ont mené des simulations de Monte Carlo à l'aide de données de lecture optique pour le café, les couches de bébés et le paper hygiénique afin d'évaluer le rendement des quatre plans d'échantillonnage. Il est assez surprenant de constater que la sélection par seuil d'inclusion est une bonne stratégie d'échantillonnage des produits pour l'indice des prix à la consommation.

    Date de diffusion : 1999-10-08

  • Articles et rapports : 62F0014M1998007
    Description :

    Le concept d'inflation sous-jacente est devenu avec les années des plus importants pour les banques centrales de différents pays. En effet, plusieurs d'entre elles se sont données à un moment ou à un autre le mandat de réduire l'inflation et d'atteindre la stabilité des prix. La Banque de Canada a entrepris ce mandat en février 1991. L'inflation sous-jacente doit refléter ce qui est fondamental dans les mouvements de prix et laisser tomber les fluctuations temporaires qui n'ont pas d'impact à long terme sur les prix. Le phénomène de l'inflation sous-jacente doit avoir un caractère persistant.

    Les cibles à atteindre ont été formulées de prime abord en fonction de l'indice des prix à la consommation (IPC) dans son ensemble. Cependant, la Banque du Canada a précisé qu'elle visera, pour des raisons pratiques, l'indice des prix à la consommation, sans les composantes très volatiles que sont l'alimentation et l'énergie.

    La question que beaucoup de gens se posent est la suivante: est-ce qu'une mesure telle que l'IPC sans les aliments et l'énergie est un bon indicateur de l'inflation sous-jacente? Lors de la réunion du Comité consultatif sur la mesure des prix de 1996, une révision de la littérature portant sur l'inflation sous-jacente a été présentée. Le comité a recommandé de regarder de plus près un indice à médiane pondérée pour estimer l'inflation sous-jacente. Cet étude traite de la question d'un indice à médiane pondérée et s'intéresse à la période de janvier 1985 à janvier 1997. Les taux de variation de l'indice à médiane pondérée calculés à partir des mouvements mensuels sont très fréquemment inférieurs aux taux de variation de l'indice officiel. Ce comportement reflète la distribution habituelle des mouvements de prix mensuels pour l'IPC, c'est-à-dire qu'une grande proportion des mouvements mensuels sont près de zéro, et que les mouvements de prix restants sont en majorité positifs.

    À cause de ce comportement des mouvements mensuels, l'indice à médiane pondérée progresse beaucoup plus lentement que l'indice officiel. Ce comportement se rencontre aussi bien lorsque l'inflation progresse à des taux annuels de 4% à 5% que lorsque l'inflation tourne autour de 2%. Un indice basé sur la médiane pondérée des mouvements mensuels de l'IPC offre donc des résultats un peu déroutants. Même si certains pensent que l'IPC officiel n'offre pas un reflet précis du concept de l'inflation sous-jacente, on ne s'attend pas nécessairement à voir un écart aussi important se creuser à mesure que le temps passe.

    Date de diffusion : 1999-10-05

  • Tableau : 11-516-X198300111307
    Description :

    Les indices des prix qui figurent dans ce chapitre ont été groupés en sept sous-sections, à savoir: (1) indices des prix à la consommation, séries K1-32, (2) indices des prix de gros, séries K33-55, (3) indices des prix des exportations et des importations, séries K56-67, (4) indices des prix de vente dans l'industrie, séries K68-107, (5) indices des prix de la construction, séries K108-159, (6) indices implicites des prix des stocks de capital fixe, séries K160-171, et (7) indices implicites des prix de la dépense nationale brute, séries K172-183.

    Date de diffusion : 1999-07-29

  • Articles et rapports : 62F0014M1997005
    Description :

    Depuis 1961, la composante des services de l'Indice des prix à la consommation (IPC) démontre un taux de croissance supérieur à la composante des biens. De plus, lorsque certaines des composantes les plus volatiles sont exclues, l'écart entre les deux taux s'élargit. Par exemple, sur cette même période l'inflation tendancielle pour les biens (excluant les aliments et l'énergie) a augmenté à un taux de 4,3% comparativement à 6,1% pour les services (excluant le logement). La littérature propose cinq explications pour le phénomène de la hausse rapide des prix des services. Malgré l'importance et l'attrait de ces éléments pour expliquer l'écart inflationniste ce document se penchera que sur deux. Certains croient que l'inflation des services est en fait une abstraction statistique qui découle du fait que les unités de production des services et par conséquent leurs variations de prix sont parfois difficiles à quantifier. Cette question sera examinée en premier. Il semblerait que le problème de mesure, même s'il est en fait plus réel pour les services, ne peut pas expliquer la totalité de l'écart inflationniste. William Baumol a suggéré l'autre explication, soit une croissance sectorielle inégale qui serait la cause principale de la divergence. Cette explication sera traitée dans la deuxième partie du document. Malgré l'attrait du modèle, l'hypothèse ne tient pas empiriquement.

    Date de diffusion : 1999-05-13

  • Articles et rapports : 62F0014M1997008
    Description :

    À la lumière d'un récent changement du champ d'observation de la population, la présente étude vise à déterminer s'il faut remettre en question l'intégrité de l'indice des prix à la consommation (IPC), selon le raisonnement qu'il ne tient pas explicitement compte des mouvements de prix des maisons rurales. L'auteur cherche à quantifier l'effet éventuel, à l'aide de divers régimes de données artificielles pour représenter les mouvements de prix des maisons en zones rurales. La structure des régimes permet d'analyser les différences entre les régions urbaines et rurales pour ce qui est de l'évolution des prix des maisons, ainsi que les différences de leurs niveaux cumulatifs d'indice des prix. Trois provinces ont été observées, soit Terre-Neuve, la Saskatchewan et la Colombie-Britannique, qui ont toutes de très grandes populations rurales. Les résultats de l'étude sont des indices mensuels pour la période d'observation: janvier 1986 à décembre 1994. La conclusion générale est que l'évolution du prix des maisons dans les région rurales devrait être très différente du prix des maisons dans les régions urbaines pour avoir un effet sur le niveau d'ensemble de l'IPC. Cependant, lorsqu'il s'agit d'agrégats de niveau inférieur, la non-inclusion des prix des maisons rurales pourrait avoir un effet plus important. En outre, même lorsque les mouvements cumulatifs de prix des maisons pour les régions rurales et urbaines sont semblables, leurs différences d'évolution ont souvent un effet sur la tendance de l'IPC, surtout dans le cas des agrégats de niveau inférieur. On pourrait facilement en conclure que l'actuelle méthodologie de l'IPC est assez robuste pour s'appliquer à la population élargie, mais en s'appuyant purement sur des conjectures quant à la nature des mouvements de prix des maisons en zones rurales. Une deuxième phase de cette étude sera entreprise en but d'élaborer une méthodologie de construction des indices de prix pour les régions rurales.

    Date de diffusion : 1999-05-13

  • Articles et rapports : 62F0014M1998011
    Description :

    Ce document est le deuxième d'une série qui fait le point sur les résultats d'une étude ayant pour objet d'explorer la faisabilité d'utiliser l'approche hédonique pour apporter des corrections de qualité à la composante de l'habillement de l'indice des prix à la consommation (IPC). Dans cette phase de l'étude, nous avons élaboré deux listes de contrôle préliminaires pour obtenir des prix et des caractéristiques de qualité sur les chemises de ville pour hommes et les vestons sport pour hommes. On a ensuite employé ces listes pour recueillir des données sur place à l'égard d'échantillons étendus de l'IPC pour ces deux articles. Jusqu'à maintenant, la base de données sur les chemises de ville pour hommes a servi à dériver un modèle hédonique. Voici les principales conclusions qu'on peut faire jusqu'ici : 1) les listes de contrôle constituent une amélioration marquée par rapport à la méthode d'observation actuelle, et elle devrait être poursuivie pour tous les articles d'habillement de l'IPC; 2) si l'approche hédonique de correction de qualité des articles d'habillement doit être officiellement adoptée, il faudra alors augmenter la taille des échantillons de l'IPC, du moins de façon périodique, afin de permettre une estimation; 3) nous avons besoin d'une plus grande expérience de l'approche hédonique en mode de recherche, en utilisant des articles d'habillement plus complexes, avant de pouvoir dire si cette approche devrait officiellement remplacer la méthode actuelle de correction de qualité des articles d'habillement.

    Date de diffusion : 1999-05-13

  • Articles et rapports : 62F0014M1998012
    Description :

    Le présent document examine les méthodes d'ajustement utilisées pour tenir compte de la variation de qualité dans l'Indice des Prix à la Consommation canadien pour la période 1989-1994. On y constate que, dans la plupart des cas, la pratique canadienne actuelle fait en sorte que le remplacement d'un produit par un autre, d'une variété de produit par une autre ou d'un point de vente par un autre n'ait aucune répercussion sur l'indice global. Les principales exceptions à ce résultat surviennent au moment du remplacement des variétés de produits qui ne sont achetés qu'occasionnellement, et lorsqu'à la suite d'un choix au jugé, il est établi que le ratio de qualité de l'ancienne variété par rapport à la nouvelle ne correspond pas au ratio de leurs prix. Dans ces cas, il y a sur l'indice un effet ascendant ou descendant, selon que la variation de prix signalée est plus élevée ou plus basse que la variation de qualité. Au cours de ces six années visées par cette étude, il y a eu une corrélation entre le rapport des prix d'une variété et ses remplacements et le mouvement de l'indice qui résulte du choix au jugé. Le sens et l'ampleur de la répercussion sur l'indice dépend en grande partie du fait qu'un article est remplacé par un autre dont le prix est plus élevé ou plus bas. Pour ces raisons, le papier conclut que plus d'attention devrait être consacrée à faire en sorte que la sélection de produits soit plus représentative des ventes actuelles que dans le passé.

    Date de diffusion : 1999-05-13

  • Articles et rapports : 62F0014M1997009
    Description :

    Un programme d'étude visant à explorer la faisabilité d'utiliser l'approche hédonique pour effectuer des corrections de qualité pour les articles d'habillement dans l'indice des prix à la consommation (IPC) a été récemment lancé par la Division des prix. Ce document est le premier d'une série qui vise à dériver des corrections de qualité hédoniques pour les chemises de ville pour hommes. On construit d'abord une base de données des caractéristiques de qualité, à partir de laquelle on estime deux modèles hédoniques expérimentaux. Un de ces modèles sert ensuite à produire des corrections de qualité hédoniques pour toutes les substitutions de chemises survenues après mai 1995 et jusqu'en juin 1996. On compare ensuite ces valeurs avec les corrections de qualité utilisées dans l'IPC officiel. Bien que les résultats ne soient que préliminaires, trois importantes conclusions peuvent déjà être dégagées. Tout d'abord, les corrections de qualité dérivées par l'approche hédonique par opposition à l'approche traditionnelle sont très différentes, au moins au niveau des substitutions individuelles. Il serait, toutefois, prématuré de tenter de dire laquelle des deux approches est la plus exacte. En second lieu, il faudra une amélioration considérable de l'intégrité des données sur les caractéristiques de qualité pour que l'approche hédonique puisse jamais être considérée comme viable dans la production courante de l'IPC. Enfin, l'amélioration de la source des données sur les caractéristiques de qualité serait utile, que l'approche hédonique soit ou non retenue pour les corrections de qualité. Cela pourrait notamment se faire par l'adoption de la formule de la liste de contrôle, qui est la procédure actuellement en vigueur aux États-Unis et en Suède.

    Date de diffusion : 1999-05-13

  • Articles et rapports : 62F0014M1998006
    Description :

    Les agences statistiques telles que Statitique Canada étudient l'utilisation des données scannographiques pour leur propre usage. Ces données suscitent un intérêt grandissant en ce qui a trait à leur utilisation potentielle pour améliorer la qualité des indices de prix. Cette étude fait état de la recherche initiale faite à la Division des prix. Ce document étudie les données scannographiques et la faisabilité de les utiliser pour produire des estimations de l'IPC. Il évalue la méthodologie et les procédures courantes de l'IPC et l'incidence qu'aurait l'utilisation des données scannographiques sur les indices de produits de l'IPC. Le but principal de cette étude est cependant d'explorer l'incidence qu'auraient les données scannographiques sur les indices de produits de base qui représentent les articles dont le prix est saisi par lecture optique. Puisque les critères de l'IPC ont trait à une sélection limitée des données scannographiques, nous analyserons les conséquences d'un relâchement graduel des critères qui permettrait de prendre en compte un plus grand nombre de produits et de points de vente grâce aux données scannographiques. Le sous-ensemble initial a été dérivé par l'application des critères de l'IPC aux marques et aux points de vente à gros volume. Chacun de ces changements de critères a donné un sous-ensemble différent de données scannographiques. Les calculs ont été effectués à l'aide de ces divers sous-ensemble de données scannographiques et leurs résultats comparés avec l'IPC. Une analyse des résultats sera utilisée pour déterminer les points forts et les limitations des données de l'IPC, pour détecter les faiblesses et fournir des renseignements pour la révision de la sélection des prix.

    Date de diffusion : 1999-05-13

  • Tableau : 62F0040X1997001
    Description :

    Le premier de cette série est l'indice de prix des services d'ingénierie conseil (IPIC). Cet indice est un indice annuel qui mesure les variations de prix des services fournis par les ingénieurs-conseils. Ces services comprennent des services de consultation technique et de conception ainsi que des services de gestion de travaux de construction et de projets. Ils sont offerts pour une variété de projets (domaines d'activité) et pour des clients canadiens et étrangers. Les indices de prix sont publiés pour 10 domaines d'activité et pour les marchés intérieur, régional et international.

    Date de diffusion : 1999-05-04

  • Articles et rapports : 63-016-X19980034329
    Description :

    Pour les consommateurs canadiens, l'inflation des prix a jusqu'ici été beaucoup plus faible dans les années 90 qu'au cours des deux décennies précédentes. C'est tout particulièrement le cas des prix des biens de consommation. De 1990 à 1997, l'indice des prix des biens de consommation n'a augmenté que de 16 %. Toutefois, le taux d'inflation des services de consommation a été nettement plus élevé pendant les années 90, s'établissant à 26 %.

    Date de diffusion : 1999-01-15

  • Articles et rapports : 12-001-X19980024351
    Description :

    Pour calculer les indices de prix, il faut recueillir des données relatives à un même article (en fait, un ensemble d'articles définis avec précision) durant diverses périodes. La question qu'on se pose est celle de savoir si de telles données quasi-longitudinales peuvent être modélisées de manière à expliquer ce qu'est un indice des prix. Des chercheurs de pointe spécialisés dans les questions relatives aux indices de prix ont émis des doutes quant à la possibilité d'utiliser la modélisation statistique pour caractériser de tels indices. Dans la présente communications, on propose un simple modèle à espace d'états relatif aux données sur les prix qui donne un indice des prix à la consommation exprimé d'après les paramètres du modèle.

    Date de diffusion : 1999-01-14

Données (4)

Données (4) (4 of 4 results)

  • Tableau : 62F0040X
    Description :

    Cette série de bulletin occasionel en ligne est publiée par la section des industries des biens et services de la division des prix. Chacune de ces publications contiendera différents indices de prix de services.

    Date de diffusion : 1999-10-14

  • Tableau : 62F0040X1999002
    Description :

    L'indice de prix des services d'ingénierie conseil (IPIC) est un indice annuel qui mesure les variations de prix des services fournis par les ingénieurs-conseils. Ces services comprennent des services de consultation technique et de conception ainsi que des services de gestion de travaux de construction et de projets. Ils sont offerts pour une variété de projets (domaines d'activité) et pour des clients canadiens et étrangers. Les indices de prix sont publiés pour 10 domaines d'activité et pour les marchés intérieur, régional et international.

    Date de diffusion : 1999-10-14

  • Tableau : 11-516-X198300111307
    Description :

    Les indices des prix qui figurent dans ce chapitre ont été groupés en sept sous-sections, à savoir: (1) indices des prix à la consommation, séries K1-32, (2) indices des prix de gros, séries K33-55, (3) indices des prix des exportations et des importations, séries K56-67, (4) indices des prix de vente dans l'industrie, séries K68-107, (5) indices des prix de la construction, séries K108-159, (6) indices implicites des prix des stocks de capital fixe, séries K160-171, et (7) indices implicites des prix de la dépense nationale brute, séries K172-183.

    Date de diffusion : 1999-07-29

  • Tableau : 62F0040X1997001
    Description :

    Le premier de cette série est l'indice de prix des services d'ingénierie conseil (IPIC). Cet indice est un indice annuel qui mesure les variations de prix des services fournis par les ingénieurs-conseils. Ces services comprennent des services de consultation technique et de conception ainsi que des services de gestion de travaux de construction et de projets. Ils sont offerts pour une variété de projets (domaines d'activité) et pour des clients canadiens et étrangers. Les indices de prix sont publiés pour 10 domaines d'activité et pour les marchés intérieur, régional et international.

    Date de diffusion : 1999-05-04

Analyses (12)

Analyses (12) (12 of 12 results)

  • Articles et rapports : 89-569-X19990014848
    Description :

    Cet article analyse la progression de l'évolution du niveau de vie des personnes âgées au Canada depuis une quinzaine d'années. Le texte vise d'abord à mesurer l'importance et la gravité de la pauvreté chez les personnes âgées, à dresser un profil rétrospectif de leur statut économique en fonction des revenus moyens avant et après impôts, et à examiner les inégalités dans la répartition du revenu au sein du groupe comparativement à d'autres catégories d'âge. Il cherche ensuite à élargir le concept de ressources par l'inclusion dans l'évaluation du niveau de vie de la valeur des revenus non monétaires les plus importants. D'autres sections du chapitre traitent d'une part, des problèmes d'insécurité particuliers aux personnes âgées et des populations les plus vulnérables et, d'autre part, des effets que les changements dans les modalités de passage à la retraite, ceptibles depuis une quinzaine d'années, ont eus et risquent d'avoir sur le bien-être économique des aînés. La dernière section propose une analyse de l'évolution du niveau de revenu des personnes âgées en fonction de leur appartenance à une cohorte spécifique. La conclusion résume les points saillants du chapitre, tout en soulignant la nature sélective et a priori fragile des progrès accomplis.

    Date de diffusion : 1999-12-07

  • Articles et rapports : 13-604-M1999036
    Description :

    Les récentes tendances économiques, dont l'accroissement de la mondialisation des échanges (comme le démontrent les nouveaux accords commerciaux), la volatilité des taux de change du marché ainsi qu'un intérêt accru pour les comparaisons internationales du revenu réel et de la productivité suscitent de plus en plus d'intérêt pour les comparaisons entre les pays. Ces comparaisons sont effectuées en termes réels découlant des parités des pouvoirs d'achat (PPA). La relation particulièrement étroite que le Canada entretient avec les États-Unis fait en sorte que l'on s'intéresse aux mesures de prix comparés et de volume entre les deux nations. Cette publication comprend des indices de volume bilatéraux annuels mis à jour du produit intérieur brut (PIB) réel par habitant et ses composantes pour les États-Unis, comparativement au Canada, de même que les PPA qui s'y rattachent.

    Date de diffusion : 1999-11-30

  • Articles et rapports : 12-001-X19990014710
    Description :

    La plupart des bureaux de la statistique utilisent des techniques non probabilistes pour choisir l'échantillon de produits dont les prix permettent de calculer les indices des prix à la consommation. Aux Pays-Bas, comme dans beacoup d'autres pays, ce genre de sondage raisonné se rapproche en quelque sorte de la sélection par seuil d'inclusion, une bonne partie de la population (normalement les produits suscitant le moins de dépenses) étant délibérément exclue des observations. Bien sûr, cette méthode donne lieu à des chiffres biaisés pour l'indice des prix. On peut se demander si un échangillonnage probabiliste donnerait de meilleurs résultats quant à l'erreur quadratique moyenne. Les auteurs ont considéré l'échantillonnage aléatoire simple, l'échantillonnage stratifié et l'échantillonnage systématique proportionnel aux dépenses. Ils ont mené des simulations de Monte Carlo à l'aide de données de lecture optique pour le café, les couches de bébés et le paper hygiénique afin d'évaluer le rendement des quatre plans d'échantillonnage. Il est assez surprenant de constater que la sélection par seuil d'inclusion est une bonne stratégie d'échantillonnage des produits pour l'indice des prix à la consommation.

    Date de diffusion : 1999-10-08

  • Articles et rapports : 62F0014M1998007
    Description :

    Le concept d'inflation sous-jacente est devenu avec les années des plus importants pour les banques centrales de différents pays. En effet, plusieurs d'entre elles se sont données à un moment ou à un autre le mandat de réduire l'inflation et d'atteindre la stabilité des prix. La Banque de Canada a entrepris ce mandat en février 1991. L'inflation sous-jacente doit refléter ce qui est fondamental dans les mouvements de prix et laisser tomber les fluctuations temporaires qui n'ont pas d'impact à long terme sur les prix. Le phénomène de l'inflation sous-jacente doit avoir un caractère persistant.

    Les cibles à atteindre ont été formulées de prime abord en fonction de l'indice des prix à la consommation (IPC) dans son ensemble. Cependant, la Banque du Canada a précisé qu'elle visera, pour des raisons pratiques, l'indice des prix à la consommation, sans les composantes très volatiles que sont l'alimentation et l'énergie.

    La question que beaucoup de gens se posent est la suivante: est-ce qu'une mesure telle que l'IPC sans les aliments et l'énergie est un bon indicateur de l'inflation sous-jacente? Lors de la réunion du Comité consultatif sur la mesure des prix de 1996, une révision de la littérature portant sur l'inflation sous-jacente a été présentée. Le comité a recommandé de regarder de plus près un indice à médiane pondérée pour estimer l'inflation sous-jacente. Cet étude traite de la question d'un indice à médiane pondérée et s'intéresse à la période de janvier 1985 à janvier 1997. Les taux de variation de l'indice à médiane pondérée calculés à partir des mouvements mensuels sont très fréquemment inférieurs aux taux de variation de l'indice officiel. Ce comportement reflète la distribution habituelle des mouvements de prix mensuels pour l'IPC, c'est-à-dire qu'une grande proportion des mouvements mensuels sont près de zéro, et que les mouvements de prix restants sont en majorité positifs.

    À cause de ce comportement des mouvements mensuels, l'indice à médiane pondérée progresse beaucoup plus lentement que l'indice officiel. Ce comportement se rencontre aussi bien lorsque l'inflation progresse à des taux annuels de 4% à 5% que lorsque l'inflation tourne autour de 2%. Un indice basé sur la médiane pondérée des mouvements mensuels de l'IPC offre donc des résultats un peu déroutants. Même si certains pensent que l'IPC officiel n'offre pas un reflet précis du concept de l'inflation sous-jacente, on ne s'attend pas nécessairement à voir un écart aussi important se creuser à mesure que le temps passe.

    Date de diffusion : 1999-10-05

  • Articles et rapports : 62F0014M1997005
    Description :

    Depuis 1961, la composante des services de l'Indice des prix à la consommation (IPC) démontre un taux de croissance supérieur à la composante des biens. De plus, lorsque certaines des composantes les plus volatiles sont exclues, l'écart entre les deux taux s'élargit. Par exemple, sur cette même période l'inflation tendancielle pour les biens (excluant les aliments et l'énergie) a augmenté à un taux de 4,3% comparativement à 6,1% pour les services (excluant le logement). La littérature propose cinq explications pour le phénomène de la hausse rapide des prix des services. Malgré l'importance et l'attrait de ces éléments pour expliquer l'écart inflationniste ce document se penchera que sur deux. Certains croient que l'inflation des services est en fait une abstraction statistique qui découle du fait que les unités de production des services et par conséquent leurs variations de prix sont parfois difficiles à quantifier. Cette question sera examinée en premier. Il semblerait que le problème de mesure, même s'il est en fait plus réel pour les services, ne peut pas expliquer la totalité de l'écart inflationniste. William Baumol a suggéré l'autre explication, soit une croissance sectorielle inégale qui serait la cause principale de la divergence. Cette explication sera traitée dans la deuxième partie du document. Malgré l'attrait du modèle, l'hypothèse ne tient pas empiriquement.

    Date de diffusion : 1999-05-13

  • Articles et rapports : 62F0014M1997008
    Description :

    À la lumière d'un récent changement du champ d'observation de la population, la présente étude vise à déterminer s'il faut remettre en question l'intégrité de l'indice des prix à la consommation (IPC), selon le raisonnement qu'il ne tient pas explicitement compte des mouvements de prix des maisons rurales. L'auteur cherche à quantifier l'effet éventuel, à l'aide de divers régimes de données artificielles pour représenter les mouvements de prix des maisons en zones rurales. La structure des régimes permet d'analyser les différences entre les régions urbaines et rurales pour ce qui est de l'évolution des prix des maisons, ainsi que les différences de leurs niveaux cumulatifs d'indice des prix. Trois provinces ont été observées, soit Terre-Neuve, la Saskatchewan et la Colombie-Britannique, qui ont toutes de très grandes populations rurales. Les résultats de l'étude sont des indices mensuels pour la période d'observation: janvier 1986 à décembre 1994. La conclusion générale est que l'évolution du prix des maisons dans les région rurales devrait être très différente du prix des maisons dans les régions urbaines pour avoir un effet sur le niveau d'ensemble de l'IPC. Cependant, lorsqu'il s'agit d'agrégats de niveau inférieur, la non-inclusion des prix des maisons rurales pourrait avoir un effet plus important. En outre, même lorsque les mouvements cumulatifs de prix des maisons pour les régions rurales et urbaines sont semblables, leurs différences d'évolution ont souvent un effet sur la tendance de l'IPC, surtout dans le cas des agrégats de niveau inférieur. On pourrait facilement en conclure que l'actuelle méthodologie de l'IPC est assez robuste pour s'appliquer à la population élargie, mais en s'appuyant purement sur des conjectures quant à la nature des mouvements de prix des maisons en zones rurales. Une deuxième phase de cette étude sera entreprise en but d'élaborer une méthodologie de construction des indices de prix pour les régions rurales.

    Date de diffusion : 1999-05-13

  • Articles et rapports : 62F0014M1998011
    Description :

    Ce document est le deuxième d'une série qui fait le point sur les résultats d'une étude ayant pour objet d'explorer la faisabilité d'utiliser l'approche hédonique pour apporter des corrections de qualité à la composante de l'habillement de l'indice des prix à la consommation (IPC). Dans cette phase de l'étude, nous avons élaboré deux listes de contrôle préliminaires pour obtenir des prix et des caractéristiques de qualité sur les chemises de ville pour hommes et les vestons sport pour hommes. On a ensuite employé ces listes pour recueillir des données sur place à l'égard d'échantillons étendus de l'IPC pour ces deux articles. Jusqu'à maintenant, la base de données sur les chemises de ville pour hommes a servi à dériver un modèle hédonique. Voici les principales conclusions qu'on peut faire jusqu'ici : 1) les listes de contrôle constituent une amélioration marquée par rapport à la méthode d'observation actuelle, et elle devrait être poursuivie pour tous les articles d'habillement de l'IPC; 2) si l'approche hédonique de correction de qualité des articles d'habillement doit être officiellement adoptée, il faudra alors augmenter la taille des échantillons de l'IPC, du moins de façon périodique, afin de permettre une estimation; 3) nous avons besoin d'une plus grande expérience de l'approche hédonique en mode de recherche, en utilisant des articles d'habillement plus complexes, avant de pouvoir dire si cette approche devrait officiellement remplacer la méthode actuelle de correction de qualité des articles d'habillement.

    Date de diffusion : 1999-05-13

  • Articles et rapports : 62F0014M1998012
    Description :

    Le présent document examine les méthodes d'ajustement utilisées pour tenir compte de la variation de qualité dans l'Indice des Prix à la Consommation canadien pour la période 1989-1994. On y constate que, dans la plupart des cas, la pratique canadienne actuelle fait en sorte que le remplacement d'un produit par un autre, d'une variété de produit par une autre ou d'un point de vente par un autre n'ait aucune répercussion sur l'indice global. Les principales exceptions à ce résultat surviennent au moment du remplacement des variétés de produits qui ne sont achetés qu'occasionnellement, et lorsqu'à la suite d'un choix au jugé, il est établi que le ratio de qualité de l'ancienne variété par rapport à la nouvelle ne correspond pas au ratio de leurs prix. Dans ces cas, il y a sur l'indice un effet ascendant ou descendant, selon que la variation de prix signalée est plus élevée ou plus basse que la variation de qualité. Au cours de ces six années visées par cette étude, il y a eu une corrélation entre le rapport des prix d'une variété et ses remplacements et le mouvement de l'indice qui résulte du choix au jugé. Le sens et l'ampleur de la répercussion sur l'indice dépend en grande partie du fait qu'un article est remplacé par un autre dont le prix est plus élevé ou plus bas. Pour ces raisons, le papier conclut que plus d'attention devrait être consacrée à faire en sorte que la sélection de produits soit plus représentative des ventes actuelles que dans le passé.

    Date de diffusion : 1999-05-13

  • Articles et rapports : 62F0014M1997009
    Description :

    Un programme d'étude visant à explorer la faisabilité d'utiliser l'approche hédonique pour effectuer des corrections de qualité pour les articles d'habillement dans l'indice des prix à la consommation (IPC) a été récemment lancé par la Division des prix. Ce document est le premier d'une série qui vise à dériver des corrections de qualité hédoniques pour les chemises de ville pour hommes. On construit d'abord une base de données des caractéristiques de qualité, à partir de laquelle on estime deux modèles hédoniques expérimentaux. Un de ces modèles sert ensuite à produire des corrections de qualité hédoniques pour toutes les substitutions de chemises survenues après mai 1995 et jusqu'en juin 1996. On compare ensuite ces valeurs avec les corrections de qualité utilisées dans l'IPC officiel. Bien que les résultats ne soient que préliminaires, trois importantes conclusions peuvent déjà être dégagées. Tout d'abord, les corrections de qualité dérivées par l'approche hédonique par opposition à l'approche traditionnelle sont très différentes, au moins au niveau des substitutions individuelles. Il serait, toutefois, prématuré de tenter de dire laquelle des deux approches est la plus exacte. En second lieu, il faudra une amélioration considérable de l'intégrité des données sur les caractéristiques de qualité pour que l'approche hédonique puisse jamais être considérée comme viable dans la production courante de l'IPC. Enfin, l'amélioration de la source des données sur les caractéristiques de qualité serait utile, que l'approche hédonique soit ou non retenue pour les corrections de qualité. Cela pourrait notamment se faire par l'adoption de la formule de la liste de contrôle, qui est la procédure actuellement en vigueur aux États-Unis et en Suède.

    Date de diffusion : 1999-05-13

  • Articles et rapports : 62F0014M1998006
    Description :

    Les agences statistiques telles que Statitique Canada étudient l'utilisation des données scannographiques pour leur propre usage. Ces données suscitent un intérêt grandissant en ce qui a trait à leur utilisation potentielle pour améliorer la qualité des indices de prix. Cette étude fait état de la recherche initiale faite à la Division des prix. Ce document étudie les données scannographiques et la faisabilité de les utiliser pour produire des estimations de l'IPC. Il évalue la méthodologie et les procédures courantes de l'IPC et l'incidence qu'aurait l'utilisation des données scannographiques sur les indices de produits de l'IPC. Le but principal de cette étude est cependant d'explorer l'incidence qu'auraient les données scannographiques sur les indices de produits de base qui représentent les articles dont le prix est saisi par lecture optique. Puisque les critères de l'IPC ont trait à une sélection limitée des données scannographiques, nous analyserons les conséquences d'un relâchement graduel des critères qui permettrait de prendre en compte un plus grand nombre de produits et de points de vente grâce aux données scannographiques. Le sous-ensemble initial a été dérivé par l'application des critères de l'IPC aux marques et aux points de vente à gros volume. Chacun de ces changements de critères a donné un sous-ensemble différent de données scannographiques. Les calculs ont été effectués à l'aide de ces divers sous-ensemble de données scannographiques et leurs résultats comparés avec l'IPC. Une analyse des résultats sera utilisée pour déterminer les points forts et les limitations des données de l'IPC, pour détecter les faiblesses et fournir des renseignements pour la révision de la sélection des prix.

    Date de diffusion : 1999-05-13

  • Articles et rapports : 63-016-X19980034329
    Description :

    Pour les consommateurs canadiens, l'inflation des prix a jusqu'ici été beaucoup plus faible dans les années 90 qu'au cours des deux décennies précédentes. C'est tout particulièrement le cas des prix des biens de consommation. De 1990 à 1997, l'indice des prix des biens de consommation n'a augmenté que de 16 %. Toutefois, le taux d'inflation des services de consommation a été nettement plus élevé pendant les années 90, s'établissant à 26 %.

    Date de diffusion : 1999-01-15

  • Articles et rapports : 12-001-X19980024351
    Description :

    Pour calculer les indices de prix, il faut recueillir des données relatives à un même article (en fait, un ensemble d'articles définis avec précision) durant diverses périodes. La question qu'on se pose est celle de savoir si de telles données quasi-longitudinales peuvent être modélisées de manière à expliquer ce qu'est un indice des prix. Des chercheurs de pointe spécialisés dans les questions relatives aux indices de prix ont émis des doutes quant à la possibilité d'utiliser la modélisation statistique pour caractériser de tels indices. Dans la présente communications, on propose un simple modèle à espace d'états relatif aux données sur les prix qui donne un indice des prix à la consommation exprimé d'après les paramètres du modèle.

    Date de diffusion : 1999-01-14

Références (0)

Références (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Explorez notre page de partenaires pour trouver la liste complète de nos partenaires et de leurs produits associés.

Date de modification :