Base de données longitudinales sur les immigrants

Évaluation des facteurs relatifs à la vie privée

Introduction

La Base de données longitudinales sur les immigrants (BDIM) permet de suivre les résultats économiques des immigrants au Canada. Elle combine les renseignements sur le droit d'établissement des dossiers administratifs de Citoyenneté et Immigration Canada avec les dossiers fiscaux de l'Agence du revenu du Canada. La population cible comprend tous les immigrants qui se sont établis au Canada depuis 1980 et qui produisent une déclaration de revenus.

Objectif

Une évaluation des facteurs relatifs à la vie privée a été entreprise en raison des changements importants apportés à la Base de données longitudinales sur les immigrants qui ont été approuvés par le Comité des politiques de Statistique Canada (comité de la haute direction de l'organisme, présidé par le statisticien en chef). L'évaluation a été menée pour déterminer s'il existait des problèmes de confidentialité, de sécurité et de protection de la vie privée liés à ces changements et, le cas échéant, pour formuler des recommandations en vue de les résoudre ou de les atténuer.

Description

La BDIM est longitudinale et permet donc de suivre les trajectoires de l'emploi et du revenu ainsi que la mobilité géographique de chaque immigrant au fil du temps. Depuis la première diffusion officielle de données en 1997, on s'en sert pour tirer des conclusions quant aux répercussions des critères de sélection et d'autres leviers stratégiques clés sur les résultats économiques des immigrants, leur intégration sociale et leurs schèmes d'établissement.

Conclusion

L'évaluation permet de conclure que, grâce aux mesures de protection qui existent à Statistique Canada ainsi qu'aux mesures additionnelles qui ont été mises en place pour la Base de données longitudinales sur les immigrants, le risque de divulgation involontaire est extrêmement faible. L'importance des données sur le plan des politiques publiques l'emporte sur les préoccupations relatives à la vie privée. Les mécanismes de gouvernance en place constituent des mesures de protection contre l'utilisation inappropriée des données. Statistique Canada évalue régulièrement la pertinence de la BDIM au moyen des examens périodiques effectués par le Comité des politiques, soupesant chaque fois la valeur des renseignements par rapport à l'atteinte implicite portée à la vie privée.

Date de modification :