Vidéo - Composition ethnoculturelle et religieuse de la population (Langue des signes québécoise)

Date de diffusion :

Média
Média
Composition ethnoculturelle et religieuse de la population (Langue des signes québécoise) - Transcription vidéo

(Le logo de Statistique Canada, le mot-symbole du Canada ainsi que le titre : « Composition ethnoculturelle et religieuse de la population » sont à l'écran)

Plus de 450 origines ethniques ou culturelles ont été déclarées dans le cadre du Recensement de 2021. L'origine « canadienne », déclarée par 5,7 millions de personnes, était l'origine la plus fréquemment déclarée par la population du Canada, soit seule ou en combinaison avec d'autres origines. Les autres origines les plus répandues étaient « anglaise », déclarée par 5,3 millions de personnes, « irlandaise » et « écossaise », déclarées par 4,4 millions de personnes chacune, et « française », déclarée par 4,0 millions de personnes. L'origine « canadienne française », déclarée par 0,9 million de personnes, se trouvait également dans la liste des origines les plus répandues.

En 2021, plus de 19,3 millions de personnes ont déclaré une religion chrétienne. Cela représentait 53,3 % de la population du Canada. Cette part est toutefois en baisse puisque 67,3 % de la population canadienne y était affiliée en 2011 et 77,1 % en 2001.

Environ 12,6 millions de personnes ont déclaré n'avoir aucune affiliation religieuse. La part de cette population a plus que doublé depuis 2001, passant de 16,5 % à 34,6 % en 2021. 

Bien que petites, les parts de la population canadienne ayant déclaré être musulmane, hindoue et sikhe ont plus que doublé en 20 ans. De 2001 à 2021, ces parts sont passées de 2,0 % à 4,9 % pour les musulmans, de 1,0 % à 2,3 % pour les hindous et de 0,9 % à 2,1 % pour les sikhs.

Les groupes racisés sont tous en croissance démographique au pays. En 2021, les Sud-Asiatiques représentaient 7,1 % de la population totale, les Chinois représentaient 4,7 %, et les Noirs représentaient 4,3 %. Ces groupes représentaient ensemble 16,1 % de la population totale du Canada. En 2016, ces groupes représentaient 13,6 % de l'ensemble de la population du Canada. 

Le portrait des groupes racisés varie d'une région à l'autre. Par exemple, les Sud-Asiatiques, les Chinois et les Noirs sont les groupes les plus nombreux en Ontario, alors que ce sont les Noirs et les Arabes au Québec, les Chinois et les Sud-Asiatiques en Colombie-Britannique, et les Sud-Asiatiques et les Philippins dans les Prairies.

Les définitions et les concepts, les données aux échelles provinciale et territoriale, ainsi que plus de résultats sont disponibles dans Le Quotidien du 26 octobre 2022.

(Le mot-symbole du Canada est à l'écran)