Recensement de l’environnement : une feuille de route vers la durabilité environnementale et économique

Aperçu

Les Canadiens sont de plus en plus préoccupés par les risques économiques, sociaux et environnementaux qui pèsent sur leurs collectivités en raison des changements climatiques. Ces changements se reflètent dans les écosystèmes de notre pays — les lieux où les êtres vivants (les plantes, les animaux) et les éléments inanimés (les roches, l'eau) fonctionnent comme une seule unité et forment un milieu de vie. Les lacs, les forêts et les prairies sont des exemples d'écosystèmes canadiens.

Dresser l'inventaire de tous les écosystèmes au Canada est une étape importante pour aider les Canadiens à prendre des décisions fondées sur des données probantes afin de protéger, de restaurer, d'enrichir et de pérenniser notre environnement. Bien que les décideurs aient actuellement accès à une mine de renseignements économiques et socioéconomiques lorsqu'ils prennent des décisions cruciales, il est beaucoup plus difficile d'obtenir le portrait complet des écosystèmes du Canada et de leurs avantages. Le Recensement de l'environnement fournira cette « pièce manquante » essentielle.

Le Recensement de l'environnement reposera sur le tout premier registre national des écosystèmes du Canada, qui a été conçu pour faciliter le suivi au fil du temps de l'étendue et de la condition des écosystèmes comme les zones humides, les zones côtières et les forêts urbaines. En outre, le Recensement de l'environnement mettra en évidence les services que ces écosystèmes fournissent (p. ex. air propre, nourriture, loisirs) et la façon dont le bien-être humain et l'économie en bénéficient.

Le Recensement de l'environnement appuiera les efforts gouvernementaux pour répondre aux effets des changements climatiques.

Objectifs

L'objectif général du Recensement de l'environnement est d'offrir un tableau complet de la relation complexe entre les écosystèmes et l'économie, la société et la santé humaine en un seul endroit facilement accessible.

Ces résultats contribueront à :

  • permettre à tous les ordres de gouvernement d'élaborer des politiques et des lois qui favorisent la santé des écosystèmes et préservent le capital naturel;
  • éclairer la planification des villes et des municipalités;
  • soutenir les décideurs dans les principaux secteurs économiques, dont l'industrie et l'agriculture;
  • aider les citoyens canadiens à mieux comprendre la situation et à prendre des décisions.

Le Recensement de l'environnement fournira le cadre statistique et spatial nécessaire pour faire le suivi de notre rendement vers la réalisation des objectifs internationaux en vue de protéger la planète et d'assurer un avenir plus durable.

Évolution prévue du Recensement de l'environnement

Au cours des prochaines années, le Recensement de l'environnement fournira un portrait complet des écosystèmes du Canada, en commençant par l'étendue des différents types d'écosystèmes, puis l'évaluation de leur condition et enfin l'analyse de leur contribution à l'économie et à la société.

Le Recensement de l'environnement comportera les volets suivants :

Collecte et intégration des données

Statistique Canada travaille en étroite collaboration avec Environnement et Changement climatique Canada, le co-commanditaire du Recensement de l'environnement, pour trouver et utiliser des sources de données sur les écosystèmes.

Au départ, ces sources de renseignements comprendront les ensembles de données d'observation de la Terre et de surveillance environnementale accessibles au public provenant d'autres ministères fédéraux (y compris Ressources naturelles Canada, Agriculture et Agroalimentaire Canada, et Pêches et Océans Canada) ainsi que d'autres partenaires et organisations clés. Bon nombre de ces ensembles de données sont en cours d'intégration et deviendront accessibles au fil du temps au moyen d'un portail interactif.

Accès aux données régionales

Pour comprendre les écosystèmes du Canada, il est essentiel d'avoir accès à des renseignements régionaux et détaillés. Le Recensement de l'environnement, qui sera assujetti à des normes de qualité des données, permettra aux Canadiens d'en savoir plus grâce à des profils régionaux et des outils géospatiaux.

Normes internationales, gouvernance et mobilisation

Le Recensement de l'environnement organisera les données sur les écosystèmes en suivant une norme de comptabilisation des écosystèmes reconnue à l'échelle internationale afin que les chercheurs externes puissent utiliser ces données pour leurs propres travaux. Nous maintiendrons des normes élevées en matière de gouvernance de données et collaborerons avec des partenaires et des intervenants (p. ex. universitaires, organisations environnementales non gouvernementales, communautés et organisations autochtones) pour répondre aux besoins stratégiques.

Le Recensement de l'environnement permettra de recueillir des renseignements sur l'étendue des écosystèmes, de faire état de leur condition, et de déterminer les services qu'ils offrent ainsi que les bénéficiaires de ces services. Par exemple :

Exemple de comptes écosystémiques pour les zones urbaines

Description - Exemple de comptes écosystémiques pour les zones urbaines
  • Étendue des écosystèmes
    • Zones urbaines
  • Condition des écosystèmes
    • Couvert forestier urbain
    • Qualité de l'air
    • Imperméabilité
  • Offre et utilisation de services écosystémiques
    • Atténuation des îlots de chaleur
    • Filtration de l'air
    • Loisirs
  • Avantages
    • Réduction des visites à l'hôpital imputables à des problèmes respiratoires
    • Réduction des décès pendant les vagues de chaleur (réduction de la mortalité)
  • Bénéficiaires
    • Résidents des collectivités
  • Produits
    • Tableaux
    • Profils régionaux
    • Outils géospatiaux interactifs
    • Articles analytiques

Publications

L'activité humaine et l'environnement (AHE)

L'activité humaine et l'environnement (AHE)

AHE 2021 : Comptabiliser les changements écosystémiques au Canada — Ce rapport présente une évaluation initiale des plus récentes statistiques sur l'étendue et la condition des écosystèmes au Canada, ainsi que des estimations de l'offre et de l'utilisation de certains services écosystémiques. Le Recensement de l'environnement se fondera sur ces travaux et les approfondira.

EnviroStats : Verdure urbaine, 2001, 2011 et 2019

EnviroStats : Verdure urbaine, 2001, 2011 et 2019

EnviroStats : Verdure urbaine, 2001, 2011 et 2019 — La verdure urbaine est un indicateur de la présence et de la santé de la végétation dans les zones urbaines qui permet d'évaluer la condition de l'écosystème urbain.

Système de comptabilité économique et environnementale du Canada - Comptes des écosystèmes

Système de comptabilité économique et environnementale du Canada - Comptes des écosystèmes

Système de comptabilité économique et environnementale du Canada – Comptes des écosystèmes — Les comptes des écosystèmes compilent et organisent des renseignements sur les actifs écosystémiques, comme les forêts, les zones agricoles, les zones humides et d'autres types d'écosystèmes.

Date de modification :