Notre réponse à vos besoins en information

Statistique Canada protège vos renseignements personnels

En cette ère de l’information, les sources de données, tout comme les besoins en information des Canadiens, se multiplient et évoluent sans cesse. Pour répondre à la demande grandissante et à la nécessité tout aussi importante de protéger les données des Canadiens, Statistique Canada travaille en collaboration avec des spécialistes de la statistique et de la protection des renseignements personnels du monde entier en vue d’élaborer un nouveau cadre méthodologique fondé sur les principes de nécessité et de proportionnalité.

Principes de nécessité et de proportionnalité

Statistique Canada doit recueillir des données pour pouvoir produire des statistiques officielles qui mesurent avec exactitude notre société, notre économie et notre environnement. L’organisme compte environ 350 enquêtes actives portant sur pratiquement tous les aspects de la vie au Canada. Certains de ces programmes statistiques, comme le Recensement de la population et l’Enquête sur la population active, s’avèrent indispensables au bien-être de notre pays. Ces enquêtes permettent de combler des besoins en information essentiels, notamment en fournissant des données aux fins de l’indexation des pensions de vieillesse, en permettant aux entreprises de rester concurrentielles à l’échelle locale et internationale, et en servant de base à la mise en œuvre et au financement de projets de transport en commun, d’hôpitaux et d’écoles. Il s’agit là du principe de nécessité.

Une fois la nécessité définie, les méthodologistes de l’organisme mettent en place des stratégies de collecte de données pour chacun des programmes statistiques, en prenant en considération le principe de proportionnalité. Les spécialistes de Statistique Canada doivent alors trouver un juste équilibre entre le besoin de recueillir des renseignements et la nécessité de réduire le fardeau de réponse, tout en protégeant les renseignements personnels des Canadiens.

Statistique Canada adhère à ces deux principes depuis sa création il y a plus de 100 ans. Toutefois, l’organisme a entrepris de moderniser son approche en élargissant son champ d’application pour élaborer un cadre scientifique. Ce cadre permettra d’évaluer explicitement la proportionnalité et la nature délicate des données, ainsi que de veiller au respect des valeurs statistiques, comme la protection des renseignements personnels et la confidentialité.

Date de modification :