Programme de la statistique agricole

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Sommaire de consultation

Le présent document contient des extraits de l'Examen quadriennal de programme du Programme de la statistique agricole qui a été mené en décembre 2009, pour la période de référence allant de 2005-2006 à 2008-2009. Statistique Canada a mis sur pied un système intégré d'évaluation et de rapports sur les programmes. Une évaluation complète de chaque programme statistique est ainsi menée tous les quatre ans. L'une des composantes majeures de l'évaluation est de mesurer comment les produits et services statistiques continuent de répondre aux besoins des clients.

Résultats

Avec l'aide de la Division des services à la clientèle, une enquête électronique sur la mesure de la satisfaction de la clientèle (MSC) a été menée, en mai et juin 2009, auprès de 621 utilisateurs du Programme de la statistique agricole. En quatre semaines, l'enquête a obtenu un taux de réponse de 25 %, qui se compare avantageusement au taux de 20 % (ou moins) obtenu habituellement pour ce type d'enquête, ce qui pourrait indiquer que les clients font preuve d'un certain attachement et d'une certaine loyauté à l'égard de la Division, du fait des bons produits et services qu'elle fournit.

La principale rétroaction était liée aux coûts, à l'actualité, à la réactivité et au personnel. Selon les recommandations clés concernant les coûts, le programme devrait être élargi (ou, à tout le moins, cesser d'être réduit), être plus détaillé, et comporter des coûts plus faibles et des données gratuites. En outre, les clients ont indiqué qu'ils souhaitaient que l'information soit diffusée plus tôt et qu'elle s'adapte rapidement aux nouveaux sujets ou tendances (augmentation de l'actualité et de la réactivité). Enfin, même si les clients ont indiqué que leurs relations avec le personnel de la Division étaient bonnes, ils ont aussi dit qu'ils voudraient voir davantage de personnel ayant des antécédents et une formation liés à l'agriculture, ainsi que moins de rotation et de roulement du personnel pour une meilleure stabilité.

Dans l'ensemble, la MSC a non seulement donné à la Division une bonne rétroaction relativement aux améliorations potentielles à apporter aux produits du programme de la statistique agricole, mais lui a fourni une validation concrète du bon travail qui se fait chaque jour à la Division, particulièrement lorsqu'il s'agit de servir les clients.

Pertinence

Les intervenants ont indiqué que les produits de données et services de la Division sont des éléments clés de leur recherche, mais que le niveau de détail représente un point faible. Autrement dit, les clients préféraient des données plus détaillées, surtout en ce qui a trait aux ventilations géographiques et aux produits. Dans l'ensemble, les clients ont évalué l'importance des données comme étant « supérieure à satisfaisante », même si on a fortement suggéré à la Division d'envisager la production d'estimations personnalisées ou à des niveaux géographiques plus précis et l'élargissement de l'analyse.

Actualité

Même si l'actualité a été mentionnée comme étant légèrement supérieure à « satisfaisante », il s'agissait aussi de l'un des points les plus faibles. Les clients étaient d'avis qu'ils avaient besoin des données plus rapidement et croyaient que la Division devait réagir plus rapidement aux enjeux émergents.

Accessibilité

Les clients ont évalué l'accessibilité comme plus que satisfaisante et ont indiqué qu'ils appréciaient les ressources fournies par la Division. Ils ont aussi évalué leurs rapports avec les employés comme plus que satisfaisants. Toutefois, certains ont mentionné que le site Web du département de l'Agriculture des États-Unis était beaucoup plus accessible. On a également remarqué que le paiement pour les demandes de données spéciales suscitait des préoccupations. Les clients n'aimaient pas le fait d'avoir à payer pour des données, particulièrement pour les totalisations spéciales du Recensement de l'agriculture. Les clients des médias ont soulevé un point en ce qui concerne la gratuité des données. Présentement, les médias peuvent obtenir sans frais tous les produits normalisés, mais ils aimeraient que les données personnalisées demandées, peu importe la complexité ou les coûts de production, leur soient fournies sans frais.

Plan d'action

Certains efforts visant à accroître l'accès des utilisateurs aux données sont déjà en cours et se poursuivront, de même que de nouvelles activités. La Division continuera de collaborer avec les chercheurs du ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire et des universités afin de promouvoir l'utilisation des données agricoles et rurales canadiennes. La Division continue d'ajouter des séries à CANSIM afin que davantage de données puissent être téléchargées rapidement et facilement et à un coût relativement faible, plutôt que d'obliger d'éventuels utilisateurs de compter sur les totalisations et les extractions spéciales. Le Recensement de l'agriculture projette de continuer de rendre un vaste ensemble de données disponibles gratuitement un an après le jour du recensement, la première diffusion de données de 2011 ayant lieu en mai 2012.

Statistique Canada remercie les participants qui ont pris part à cette consultation. Leur apport oriente le développement Web de StatCan et fait en sorte que les produits finaux répondent aux exigences des utilisateurs.