Évaluation du site Web de Statistique Canada de 2013

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Objectifs de la consultation

En mars 2013, Statistique Canada a procédé à une évaluation de son site Web afin de recueillir la rétroaction des visiteurs sur plusieurs sujets, dont :

  • les taux de réussite de la réalisation de la tâche;
  • la satisfaction globale à l'égard du site Web.

Méthode de consultation

Statistique Canada a utilisé une technique d'interception déployée dans l'ensemble du site Web afin d'inviter les visiteurs à participer à la consultation en remplissant un bref questionnaire.

Plus de 9 600 visiteurs y ont participé au cours d'une période de 16 jours, soit du 21 mars au 5 avril 2013.

Comment participer

Cette consultation est maintenant terminée.

Les personnes qui souhaitent obtenir de plus amples renseignements ou prendre part à une consultation doivent communiquer avec le Service de renseignements statistiques de Statistique Canada.

Veuillez noter que Statistique Canada procède à la sélection des participants de chaque consultation afin recueillir les commentaires d'un échantillon représentatif de la population cible de l'étude. Tous les candidats ne sont pas invités à participer à une consultation donnée.

Résultats

Satisfaction globale

En 2013, 69 % des participants à la consultation se sont dits généralement satisfaits. Ce taux a été relativement stable au cours des quatre dernières années.

Renseignements recherchés et utilisations prévues

Selon les résultats de la consultation, 55 % des visiteurs cherchaient surtout des données et des tableaux de données sur un sujet précis, tandis que 16 % cherchaient des études, des articles ou des publications sur un sujet précis.

 Les trois principaux sujets d'intérêt étaient les suivants : population et démographie (11 %), santé (10 %) et revenu, pensions, dépenses et richesse (7 %).

Les participants prévoyaient utiliser les renseignements principalement aux fins suivantes :

  • usage pédagogique ou travaux scolaires (35 %);
  • intérêt personnel (20 %);
  • recherche, élaboration, analyse ou évaluation de politiques (9 %);
  • recherche, analyse et planification économiques et financières (8 %);
  • développement des entreprises ou analyse de valeur et de rentabilité (8 %).

Réussite de la réalisation de la tâche

En 2013, 66 % des participants ont accompli leur tâche avec succès, en baisse comparativement à 70 % en 2012.

Environ 76 % des visiteurs assidus (ceux qui ont consulté le site Web six fois ou plus au cours des six derniers mois) ont accompli leur tâche avec succès, comparativement à 63 % des visiteurs occasionnels (ceux qui ont consulté le site Web moins de six fois au cours des six derniers mois). Le taux de succès était le plus élevé chez les participants cherchant de l'information dans Le Quotidien (85 %).

Les participants provenant de l'administration publique ou du secteur public (71 %), du secteur non gouvernemental ou sans but lucratif (70 %) et du secteur des entreprises ou secteur privé (67 %) ont enregistré le plus haut taux de succès dans leur recherche de renseignements.

Parmi les participants qui ont réalisé leur tâche avec succès, 74 % ont trouvé l'information qu'ils cherchaient en cinq minutes ou moins et 75 % ont indiqué avoir trouvé l'information facilement.

En 2013, 43 % des visiteurs n'ayant pas réalisé leur tâche avec succès cherchaient des renseignements qui étaient disponibles sur le site Web, mais qu'ils n'ont pas trouvé, et 12 % des visiteurs cherchaient des renseignements qui étaient partiellement disponibles. En outre, 17 % ont déclaré chercher des renseignements qui n'étaient pas disponibles sur le site Web. Seulement 1 % des participants ont indiqué que les renseignements existaient sous forme de totalisations personnalisées, mais ne se trouvaient pas sur le site Web, alors que 27 % ont déclaré des problèmes techniques, comme un lien brisé ou une page Web qui n'était « pas disponible ».

Domaines d'amélioration

Les éléments à améliorer demeurent l'accès aux données (navigation et recherche) et le contenu du site Web (disponibilité de l'information).

Profil des participants à la consultation

Les participants qui avaient un emploi provenaient en grande partie de trois secteurs principaux : les entreprises ou le secteur privé (47 %), l'administration publique ou le secteur public (35 %), et le secteur non gouvernementale ou sans but lucratif (16 %). Les étudiants constituaient 31 % des répondants.

Les participants ont accédé au site Web de différentes façons. La plus populaire était Google (61 %), suivie d'un lien provenant d'un autre site Web (10 %) et d'un lien dans un courriel (9 %). En outre, 8 % des participants ont accédé au site Web en tapant l'URL de Statistique Canada.

On a également demandé aux participants d'indiquer la méthode qu'ils employaient pour accéder au site Web : 53 % ont déclaré avoir utilisé un ordinateur de bureau, 40 % ont utilisé un ordinateur portatif ou un bloc-notes et 3 % ont utilisé un iPad, une tablette électronique, un miniportable ou un autre appareil à petit écran. Bien qu'elle soit encore relativement faible, la proportion de participants qui utilisent des tablettes électroniques et des appareils à petit écran pour accéder au site Web est à la hausse.

En 2013, deux nouvelles questions ont été ajoutées à l'évaluation du site Web de Statistique Canada. On a demandé aux participants s'ils utiliseraient une application mobile si Statistique Canada en offrait une, et 38 % des répondants ont indiqué qu'ils utiliseraient une application mobile si elle était disponible. Selon les répondants, les fonctions de l'application les plus utiles sont les suivantes : les statistiques ou les indicateurs de haut niveau, l'information concernant un sujet précis, la visualisation de données et les données à propos d'une région géographique donnée.

On a également demandé aux participants d'évaluer leur compétence statistique. Dans l'ensemble, 23 % ont dit qu'ils avaient un niveau de compétence élevé (ils peuvent manipuler des ensembles de données et effectuer des analyses univariées ou multivariées), tandis que 59 % ont déclaré avoir un niveau de compétence moyen (ils peuvent analyser et interpréter les tableaux de données et les transformer en renseignements utilisables). En outre, 13 % ont dit avoir un niveau de compétence faible (ils peuvent calculer un pourcentage et afficher des données dans un graphique), et 4 % ont indiqué n'avoir aucune compétence statistique.

Statistique Canada remercie les participants qui ont pris part à cette consultation. Leur apport oriente le développement Web de StatCan et fait en sorte que les produits finaux répondent aux exigences des utilisateurs.