Réseau routier national

Objectifs de la consultation

Statistique Canada a récemment pris en charge l'intendance des données du Réseau routier national (RRN). L'organisme a donc entrepris d'examiner le modèle de données du RRN.

Le RRN contient des données géospatiales fiables sur les caractéristiques des routes canadiennes et constitue la pierre angulaire de l'initiative GéoBase. GéoBase est une initiative des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux coordonnée par le Conseil canadien de géomatique. L'initiative a pour but d'assurer l'accès à des données géospatiales de qualité, actuelles et à jour pour tout le Canada. Grâce au portail GéoBase, les utilisateurs ont accès à ces données sans frais et sans restriction.

Dans un effort continu visant à améliorer les produits et les services, Statistique Canada a entamé un dialogue avec les utilisateurs et les partenaires de ce produit. Dans le cadre de cette initiative, une consultation a été organisée afin d'obtenir des commentaires sur le modèle de données du RRN et de s'assurer qu'il répond aux besoins des utilisateurs.

Méthode de consultation

Statistique Canada a mené une consultation en ligne de mai à août 2019. Les participants ont été invités à répondre à une série de questions portant sur la qualité actuelle et sur le développement du modèle de données du RRN.

Participation

Ce processus de consultation est désormais terminé.

Les personnes qui souhaitaient obtenir plus de renseignements ou participer à la consultation étaient invitées à communiquer avec Statistique Canada en envoyant un courriel à statcan.consultations-consultations.statcan@canada.ca.

Statistique Canada s'engage à respecter la vie privée des participants à la consultation. Tous les renseignements personnels créés, détenus ou recueillis par l'organisme sont protégés par la Loi sur la protection des renseignements personnels. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les politiques de Statistique Canada en matière de confidentialité, veuillez consulter l'Avis de confidentialité.

Résultats

Sept questions se rapportant à l'état actuel et à l'avenir du RRN ont été présentées aux participants.

  • La majorité des participants sont satisfaits de l'intervalle de diffusion actuel, qui est annuel; un intervalle de diffusion trimestriel a été la deuxième réponse la plus souvent choisie.
  • La majorité des participants voient d'un bon œil l'ajout d'attributs concernant les routes à chaussées séparées et l'appartenance au Réseau routier national, contrairement à l'ajout d'attributs au sujet du sens de la numérisation ou de l'interdiction de camions.
  • Selon les participants, il est nécessaire de compléter les données sur les intervalles d’adresses, les limites de vitesse et les noms et la classification des routes.
  • La majorité des participants sont satisfaits de la liste existante des classifications des routes. Les chemins de fer, les ponts et les ponceaux font partie des classifications que les répondants souhaiteraient le plus voir être incluses.
  • Autant de participants sont en accord qu'en désaccord avec l'idée de retirer la couche des points de jonction.
  • La majorité des participants sont satisfaits de la liste actuelle des structures. Les passages à niveau sont la structure la plus souvent mentionnée comme devant être incluse.
  • La plupart des participants sont satisfaits du niveau de précision de localisation actuel, qui se situe à dix mètres. De nombreux participants souhaitent toutefois que la précision soit améliorée (niveau submétrique).

Notre analyse nous permet de formuler les recommandations suivantes :

  • Faire une transition vers des mises à jour de traitement plus rapides, ce qui permettra d'améliorer l'exactitude temporelle.
  • Identifier les routes qui font partie du RRN; ne pas inclure le sens de la numérisation ni d'indicateurs d'interdiction de camions.
  • Garder la liste existante des classifications des routes. Y inclure toutefois des classifications supplémentaires qui ne font pas actuellement partie des spécifications du RRN, mais qui se trouvent dans les données diffusées.
  • Retirer les jonctions routières de l'ensemble de données du RRN, mais fournir un soutien ponctuel au besoin.
  • Conserver la liste actuelle des structures susceptibles d'être traversées par une route, mais comparer le nombre de croisements par rapport à d'autres ensembles de données. S'il y a un changement important dans les occurrences de structures susceptibles d'être traversées par des routes, il faudra alors revoir la liste.
  • Adopter une norme de précision de cinq mètres pour l'ensemble des données du RRN.