Des statistiques pour toutes les saisons : une introduction de deux minutes à la désaisonnalisation

Numéro de catalogue : Numéro de catalogue : 11-629-x

Numéro d'exemplaire : 2017009

Date de diffusion : 22 novembre 2017
Des statistiques pour toutes les saisons : une introduction de deux minutes à la désaisonnalisation - Transcription

Description des éléments visuels

Il est facile de repérer les vagues de chaleur prolongées ou les coups de froid soudains de dame Nature. Par contre, déceler les fluctuations de l'économie est plus difficile, et la désaisonnalisation peut aider à le faire.

(Un ciel bleu laisse place à un champ d'un vert éclatant ainsi que des collines, des arbres, des nuages et le soleil en arrière-plan. Un personnage masculin portant une chemise verte et un pantalon bleu glisse dans l'écran à partir de la droite en souriant. La scène se réchauffe, l'homme se met à transpirer et une grimace se forme sur son visage. Un mur de neige tombe du ciel, marquant le passage à l'hiver, et l'homme a maintenant l'air stupéfait au moment où il est recouvert de neige et où un blizzard se lève.)

(Le texte « La désaisonnalisation peut aider » apparaît devant un arrière-plan mauve.)

La désaisonnalisation est une technique statistique qui permet d’éliminer des données économiques les fluctuations qui ont lieu tous les ans au même moment et de manière semblable.

(L'arrière-plan devient orange et le texte « Technique statistique » apparaît au centre de l'écran. Le personnage apparaît et commence à esquiver le texte « Éliminer les fluctuations des données économiques » qui surgit de tous les côtés. Le personnage fait une autre esquive en regardant dans la direction opposée au moment où le texte « Tous les ans, au même moment, de manière semblable » apparaît devant lui. La caméra zoome sur le texte et l'écran passe au noir.)

Cette technique peut mettre de l'avant des tendances que des effets saisonniers typiques éclipseraient autrement.

(Une porte s'ouvre et révèle la silhouette sombre du personnage, qui allume une lampe de poche pour éclairer le mot « Tendances » dans l'obscurité. La caméra zoome au-delà de la silhouette du personnage pour revenir au champ, aux collines, aux arbres et aux nuages du début. Le personnage apparaît aussi en gros plan sur l'écran.)

Vous pouvez sans doute deviner quels sont les meilleurs moments de l'année pour vendre des pelles à neige, des piscines et des souffleuses à feuilles.

(Le personnage prend une attitude pensive en portant la main à la bouche, puis une « bulle de pensée » apparaît. Dans la bulle apparaît un calendrier dont les pages commencent à se tourner rapidement, puis le calendrier disparaît pour être remplacé successivement par une pelle à neige, une piscine et une souffleuse à feuilles. Un arrière-plan bleu glisse dans l'écran de droite à gauche.)

La période des impôts engendre une hausse des ventes des logiciels comptables, et la frénésie de la rentrée scolaire entraîne aussi des achats prévisibles.

(Le personnage entre à partir de la gauche et le même calendrier descend du haut de l'écran. Le calendrier se fait accrocher au mur à l'aide d'une punaise pendant sa descente. « Mars » apparaît sur le calendrier, la boîte d'un logiciel d'impôt descend du haut de l'écran et le personnage l'attrape. « Mars » est remplacé par « Septembre » sur le calendrier, un paquet de crayons de couleur descend du haut de l'écran et le personnage l'attrape.)

La période des Fêtes représente un autre excellent exemple de la saisonnalité : elle a lieu régulièrement et a un immense effet sur les ventes au détail.

(La scène est remplacée par celle d'un stationnement de centre commercial en hiver dont le nom est « Magasin générique » et qui arbore des décorations et des lumières de Noël. Une foule se rassemble devant le centre commercial et le personnage semble tenter de s'en extirper, mais il tombe à la renverse et disparaît dans la foule.)

Disons que les ventes dans les magasins de vêtements sont en hausse de 40 % en décembre comparativement aux ventes de novembre. Est-ce exceptionnel ou seulement normal pour décembre? Les ventes font-elles habituellement un bond de 60 % durant le temps des Fêtes?

(Un arrière-plan vert glisse dans l'écran à partir de la gauche, un graphique apparaît avec les mots « Novembre » et « Décembre » sur l'axe des abscisses, puis une flèche avec le chiffre « 40 % » au centre apparaît en s'élevant à un angle de 45 degrés. Le graphique rapetisse jusqu'à disparaître, un point d'interrogation apparaît à l'écran, et peu après il est entouré d'autres points d'interrogation. Le personnage glisse dans l'écran à partir de la gauche au moment où les points d'interrogation disparaissent. Le texte « Les ventes font un bond de 60 % durant le temps des Fêtes » apparaît à côté du personnage pendant qu'il réfléchit la main portée à la bouche, puis rapidement il lève les deux mains en signe d'ignorance.)

La désaisonnalisation vise à éliminer les fluctuations mensuelles courantes dans les données afin de vous aider à mieux comprendre comment l'économie change réellement.

(Le texte « Fluctuations mensuelles » arrive sur l'écran, puis un grand cercle rouge barré s'y superpose pendant que le personnage sourit et lève le pouce en signe d'approbation. La scène glisse vers la gauche et sort de l'écran, révélant une scène hivernale sur laquelle viennent se superposer le personnage et sa maison en glissant et en se retournant sur l'écran.)

Par ailleurs, la désaisonnalisation tient compte des schémas saisonniers habituels, mais non des événements météorologiques en particulier.

(Un blizzard se lève à l'extérieur et le personnage en est surpris, mais rapidement il reprend ses esprits et croise les bras. La neige s'accumulant de plus en plus, le personnage se fâche et sort de l'écran d'un pas rapide.)

Les tempêtes de neige font partie de la vie hivernale au Canada, mais les grandes tempêtes font tout de même les manchettes.

(La caméra prend le point de vue du personnage pendant que celui-ci prend sa tablette et y voit surgir un « avertissement de tempête hivernale » dans une boîte de texte d'un rouge vif. Le personnage dépose sa tablette et s'empresse de sortir.)

Vous pourriez donc constater une baisse des ventes après un important blizzard, même dans les données désaisonnalisées, parce que les gens sont occupés à pelleter.

(Il commence à pelleter la neige aussi vite qu'il le peut, mais n'arrive pas à suivre le rythme. Pendant qu'il continue de pelleter, son visage devient de plus en plus fâché, jusqu'à ce qu'il lance la pelle hors de l'écran.)

D'autres effets liés au calendrier peuvent aussi avoir une incidence sur le niveau de l'activité économique. Par exemple, les ventes au détail sont souvent plus élevées le samedi; ainsi un mois comptant cinq samedis est susceptible de connaître une hausse des ventes.

(Un arrière-plan mauve descend à partir du haut pour recouvrir l'écran. Le texte « Des effets liés au calendrier peuvent aussi avoir une incidence sur le niveau de l'activité économique » apparaît sur l'arrière-plan de l'écran. La couleur de l'arrière-plan passe au rouge pendant que la caméra se déplace rapidement de gauche à droite, montrant la première semaine d'un calendrier, celle d'avril 2017, et s'arrêtant sur le samedi 1er avril. La caméra fait un zoom arrière montrant le calendrier complet d'avril 2017 avant que celui-ci ne disparaisse de l'écran par la gauche.)

En même temps, l'activité dans les usines a tendance à diminuer les fins de semaine, car la plupart des travailleurs demeurent à la maison ou partent magasiner!

(La couleur de l'arrière-plan passe au bleu, puis apparaissent successivement une usine, une flèche pointant vers le bas et une icône de travailleur de la construction portant un casque de protection. Le travailleur de la construction se déplace vers la droite pendant que la caméra le suit. Une maison apparaît à partir de la droite et s'arrête devant le travailleur. Celui-ci entre dans la maison et un symbole de dollar apparaît à côté de la maison. La caméra zoome sur la porte de la maison pendant que l'arrière-plan devient orange.)

Ces effets sont retirés des données désaisonnalisées pour que vous n'ayez pas à les prendre en compte.

(Une boîte sur laquelle sont écrits les mots « Données désaisonnalisées » descend du haut de l'écran, la boîte s'ouvre, puis une flèche, une usine, un nuage et un travailleur portant un casque de protection volent hors de la boîte et de l'écran. La caméra zoome sur le blanc de la boîte, puis un diagramme à ligne brisée rouge est dessiné à l'écran.)

La désaisonnalisation dépeint un portrait plus précis des tendances et facilite la compréhension de la situation économique, peu importe la saison.

(La caméra fait un zoom arrière à partir du diagramme à ligne brisée et révèle que celui-ci est une affiche accrochée à un mur de la maison du personnage, que l'on voit passer de gauche à droite. À travers la fenêtre, la scène est remplacée par la scène extérieure du début de la vidéo. Le personnage arrive sur la scène à partir de la droite et s'arrête au centre de l'écran.)

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la désaisonnalisation, y compris la façon dont Statistique Canada applique cette technique à ses données, consultez : www.statcan.gc.ca.

(Un arrière-plan blanc apparaît en fondu, le texte « Pour obtenir de plus amples renseignements sur la désaisonnalisation » s'affiche à l'écran, puis il en sort pour être remplacé par « Consultez www.statcan.gc.ca ». L'écran fond au noir, le logo du Canada apparaît, puis il disparaît en fondu.)

Date de modification :