Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Indice des prix à la consommation : Revue annuelle, 2013

Diffusion : 2014-01-24

En 2013, l'augmentation annuelle moyenne des prix à la consommation s'est établie à 0,9 %. Cette hausse a fait suite à des augmentations de 1,5 % en 2012 et de 2,9 % en 2011.

Graphique 1  Chart 1: Variation annuelle moyenne de l'Indice des prix à la consommation d'ensemble, 1993 à 2013 - Description et tableau de données
Variation annuelle moyenne de l'Indice des prix à la consommation d'ensemble, 1993 à 2013

Chart 1: Variation annuelle moyenne de l'Indice des prix à la consommation d'ensemble, 1993 à 2013 - Description et tableau de données

Le ralentissement de l'Indice des prix à la consommation (IPC) a été entraîné principalement par les hausses plus faibles des prix des aliments et des transports.

Les prix des aliments ont progressé de 1,2 % en 2013, soit la hausse annuelle moyenne la plus faible depuis 1999. L'augmentation affichée en 2013 a fait suite à la hausse de 2,4 % enregistrée en 2012. Le ralentissement de l'indice des prix des aliments a été entraîné principalement par les prix de la viande, qui ont augmenté de 2,1 % en 2013, après avoir connu une hausse de 5,3 % en 2012. Par contre, les prix des légumes et des fruits frais ont affiché des hausses plus marquées en 2013 comparativement à l'année précédente.

Les prix des aliments achetés au restaurant ont progressé de 1,5 % en 2013, soit la hausse annuelle moyenne la plus faible de cet indice depuis 1994.

Les coûts des transports ont augmenté de 0,7 % en 2013, après avoir connu une hausse de 2,0 % en 2012. Les prix de l'essence ont progressé de 0,6 % en 2013, après avoir augmenté de 2,5 % en 2012. Les prix d'achat de véhicules automobiles ont aussi affiché une hausse plus faible en 2013 (+0,9 %) qu'en 2012 (+1,4 %).

Les coûts du logement contribuent principalement à la croissance de l'Indice des prix à la consommation

L'augmentation de l'IPC en 2013 a été en grande partie attribuable aux coûts du logement plus élevés. La composante des soins de santé et des soins personnels est la seule à avoir connu un recul.

Graphique 2  Chart 2: Ralentissement de six composantes principales  - Description et tableau de données
Ralentissement de six composantes principales

Chart 2: Ralentissement de six composantes principales  - Description et tableau de données

L'augmentation annuelle moyenne de l'IPC a été entraînée principalement par les coûts du logement, qui ont progressé de 1,3 % en 2013. Les consommateurs ont payé davantage pour l'impôt foncier (+2,8 %), le loyer (+1,6 %) et le coût de remplacement par le propriétaire (+1,9 %) en 2013. Par contre, le coût de l'intérêt hypothécaire a diminué de 3,4 %, ce qui représente la quatrième baisse annuelle moyenne consécutive de cet indice.

Les prix augmentent dans neuf provinces

Les prix à la consommation ont augmenté dans neuf provinces en 2013, sauf en Colombie-Britannique, où ils ont diminué de 0,1 %. La hausse annuelle moyenne la plus importante des prix à la consommation a été enregistrée au Manitoba (+2,2 %), et la plus faible, au Québec (+0,7 %).

Graphique 3  Chart 3: Les prix augmentent dans neuf provinces  - Description et tableau de données
Les prix augmentent dans neuf provinces

Chart 3: Les prix augmentent dans neuf provinces  - Description et tableau de données

Indice de référence de la Banque du Canada

Sur une base annuelle moyenne, l'indice de référence de la Banque du Canada a augmenté de 1,3 % en 2013, après avoir progressé de 1,7 % en 2012.

  Note aux lecteurs

Le présent communiqué examine le mouvement annuel moyen de l'IPC en 2013 dans son ensemble. Les indices annuels moyens s'obtiennent en calculant la moyenne des 12 valeurs mensuelles de l'indice sur l'année civile. Il ne faut pas confondre les variations annuelles moyennes en pourcentage avec la variation sur 12 mois en pourcentage de l'IPC, qui est publiée chaque mois. Contrairement à la variation annuelle moyenne, la variation sur 12 mois compare le niveau de l'indice mensuel à celui du même mois un an plus tôt.

La Banque du Canada retranche de son indice de référence huit des composantes les plus volatiles de l'IPC (les fruits, les préparations à base de fruits et les noix; les légumes et les préparations à base de légumes; le coût de l'intérêt hypothécaire; le gaz naturel, le mazout et les autres combustibles; l'essence; le transport interurbain; les produits du tabac et les articles pour fumeur) ainsi que l'effet des variations des taxes indirectes sur le reste des composantes.

Pour obtenir une analyse plus détaillée, veuillez consulter la publication L'Indice des prix à la consommation. Le numéro de décembre 2013 de L'Indice des prix à la consommation, vol. 92, no 12 (Numéro au catalogue62-001-X), est maintenant accessible à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet Parcourir par ressource clé.

Il est possible d'obtenir plus de renseignements concernant les concepts et l'utilisation de l'Indice des prix à la consommation en consultant Votre guide d'utilisation de l'Indice des prix à la consommation (Numéro au catalogue62-557-X), qui est accessible à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet Parcourir par ressource clé.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir une analyse plus détaillée, veuillez consulter la publication L'Indice des prix à la consommation. Le numéro de décembre 2013 de L'Indice des prix à la consommation, vol. 92, no 12 (Numéro au catalogue62-001-X), est maintenant accessible à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet Parcourir par ressource clé.

Il est possible d'obtenir plus de renseignements concernant les concepts et l'utilisation de l'Indice des prix à la consommation en consultant Votre guide d'utilisation de l'Indice des prix à la consommation (Numéro au catalogue62-557-X), qui est accessible à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet Parcourir par ressource clé.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@canada.ca).

Date de modification :