Statistiques par sujet – Produit intérieur brut

Autres ressources disponibles pour appuyer vos recherches.

Aide pour trier les résultats
Explorer notre base centrale des principaux concepts normalisés, définitions, sources de données et méthodes.
En cours de chargement
Chargement en cours, veuillez patienter...
Tout (2)

Tout (2) (2 results)

  • Articles et rapports : 13-604-M1993026
    Description :

    Les comptes des revenus et des dépenses (CRD) s'articulent autour de quatre secteurs économiques ou institutionnels. Les agents économiques sont regroupés en catégories homogènes, lesquelles jouent un rôle distinct dans l'économie. Le secteur des particuliers portent sur les individus en tant que consommateurs finals et fournisseurs de main d'oeuvre. Le secteur des administrations publiques est axé sur les opérations des autorités gouvernementales ayant trait à la fiscalité et aux dépenses publiques. Le secteur des entreprises à but lucratif est formé d'agents économiques qui produisent des biens et services pour en tirer un profit financier. Le secteur des non-résidents fait voir toutes les opérations entre les agents économiques résidents et le reste du monde. Le classement des agents économiques dans ces grands groupes caractérisés par une motivation et un comportement semblables devient un outil précieux pour l'analyse des principaux intervenants économiques, de leurs fonctions et de leurs rapports mutuels.

    Cet article a pour objectif de produire des estimations trimestrielles du produit intérieur brut (PIB) au coût des facteurs, en prix courants et en prix constants, pour chaque secteur institutionnel, à l'aide du cadre des CRD. Les estimations du PIB par secteur qui sont présentées ne constituent pas un compte de production complet, mais donnent tout de même une mesure de l'activité productive globale par secteur d'origine. Ces estimations viennent compléter et accroître les données des tableaux sectoriels déjà disponibles dans les CRD.

    Date de diffusion : 1993-11-30

  • Articles et rapports : 13-604-M1993025
    Description :

    Cet article présente deux nouveaux tableaux où figurent des indices de volume du produit intérieur brut (PIB) réel par habitant et de ses agrégats pour le Canada et les États-Unis et les parités de pouvoir d'achat (PPA) connexes. Ces comparaisons internationales des dépenses réelles fondées sur les PPA représentent une addition majeure à la gamme des outils d'analyse macroéconomique. Par exemple, la publication récente, par le Fonds monétaire international (FMI), d'un ensemble d'estimations de la production de divers pays calculées au moyen des PPA a donné une toute autre impression de la part de la production mondiale attribuable aux pays industrialisés par rapport aux pays en voie de développement.

    L'analyse fondée sur les PPA, par opposition à l'analyse plus conventionnelle faisant appel aux taux de change, a modifié la mesure de la production des pays de façon sensible. Les comparaisons fondées sur les taux de change peuvent difficilement tenir compte des écarts dans le niveau des prix entre pays, c'est-à-dire des biens et services que l'on peut acheter dans la monnaie d'un pays par rapport à celle d'un autre. En outre, les services ne s'échangent pas autant que les biens, de sorte que leurs prix dans les différents pays n'ont pas tendance à être liés aussi étroitement aux taux de change des devises. Si l'on désire procéder à une comparaison valable de la production totale entre pays, le recours aux PPA devient de plus en plus nécessaire au fur et à mesure que s'accroît la part du secteur des services.

    La théorie économique donne à entendre que pour des biens et services produits au pays et faisant l'objet d'échanges internationaux, les PPA et les taux de change auront tendance à s'équivaloir à long terme. Les taux de change peuvent fluctuer grandement à brève échéance et sont influencés par des facteurs comme les déficits, les guerres, les pénuries de carburant et les taux d'intérêt. Le calcul des PPA permet de dégager les écarts réels de prix. En outre, ces mesures sont beaucoup plus stables dans le temps.

    Date de diffusion : 1993-11-30

Données (0)

Données (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Analyses (2)

Analyses (2) (2 results)

  • Articles et rapports : 13-604-M1993026
    Description :

    Les comptes des revenus et des dépenses (CRD) s'articulent autour de quatre secteurs économiques ou institutionnels. Les agents économiques sont regroupés en catégories homogènes, lesquelles jouent un rôle distinct dans l'économie. Le secteur des particuliers portent sur les individus en tant que consommateurs finals et fournisseurs de main d'oeuvre. Le secteur des administrations publiques est axé sur les opérations des autorités gouvernementales ayant trait à la fiscalité et aux dépenses publiques. Le secteur des entreprises à but lucratif est formé d'agents économiques qui produisent des biens et services pour en tirer un profit financier. Le secteur des non-résidents fait voir toutes les opérations entre les agents économiques résidents et le reste du monde. Le classement des agents économiques dans ces grands groupes caractérisés par une motivation et un comportement semblables devient un outil précieux pour l'analyse des principaux intervenants économiques, de leurs fonctions et de leurs rapports mutuels.

    Cet article a pour objectif de produire des estimations trimestrielles du produit intérieur brut (PIB) au coût des facteurs, en prix courants et en prix constants, pour chaque secteur institutionnel, à l'aide du cadre des CRD. Les estimations du PIB par secteur qui sont présentées ne constituent pas un compte de production complet, mais donnent tout de même une mesure de l'activité productive globale par secteur d'origine. Ces estimations viennent compléter et accroître les données des tableaux sectoriels déjà disponibles dans les CRD.

    Date de diffusion : 1993-11-30

  • Articles et rapports : 13-604-M1993025
    Description :

    Cet article présente deux nouveaux tableaux où figurent des indices de volume du produit intérieur brut (PIB) réel par habitant et de ses agrégats pour le Canada et les États-Unis et les parités de pouvoir d'achat (PPA) connexes. Ces comparaisons internationales des dépenses réelles fondées sur les PPA représentent une addition majeure à la gamme des outils d'analyse macroéconomique. Par exemple, la publication récente, par le Fonds monétaire international (FMI), d'un ensemble d'estimations de la production de divers pays calculées au moyen des PPA a donné une toute autre impression de la part de la production mondiale attribuable aux pays industrialisés par rapport aux pays en voie de développement.

    L'analyse fondée sur les PPA, par opposition à l'analyse plus conventionnelle faisant appel aux taux de change, a modifié la mesure de la production des pays de façon sensible. Les comparaisons fondées sur les taux de change peuvent difficilement tenir compte des écarts dans le niveau des prix entre pays, c'est-à-dire des biens et services que l'on peut acheter dans la monnaie d'un pays par rapport à celle d'un autre. En outre, les services ne s'échangent pas autant que les biens, de sorte que leurs prix dans les différents pays n'ont pas tendance à être liés aussi étroitement aux taux de change des devises. Si l'on désire procéder à une comparaison valable de la production totale entre pays, le recours aux PPA devient de plus en plus nécessaire au fur et à mesure que s'accroît la part du secteur des services.

    La théorie économique donne à entendre que pour des biens et services produits au pays et faisant l'objet d'échanges internationaux, les PPA et les taux de change auront tendance à s'équivaloir à long terme. Les taux de change peuvent fluctuer grandement à brève échéance et sont influencés par des facteurs comme les déficits, les guerres, les pénuries de carburant et les taux d'intérêt. Le calcul des PPA permet de dégager les écarts réels de prix. En outre, ces mesures sont beaucoup plus stables dans le temps.

    Date de diffusion : 1993-11-30

Références (0)

Références (0) (Aucun résultat)

Votre recherche pour «» n’a donné aucun résultat dans la présente section du site.

Vous pouvez essayer :

Browse our partners page to find a complete list of our partners and their associated products.

Date de modification :