Biobanque de l'Enquête canadienne de mesures de santé

Aperçu

La biobanque est intégrée dans l'Enquête canadienne de mesures de santé (ECMS), une enquête transversale conçue pour produire des estimations représentatives au niveau national qui dressent un portrait précis de la santé des canadiens.

En savoir plus à propos de l'Enquête canadienne de mesures de santé

Échantillons

La biobanque contient des échantillons de sang total, de plasma, de sérum, de couche leucoplaquettaire, d'urine et d'ADN collectés continuellement sur des canadiens consentants âgés de 3 à 70 ans.

Échantillons actuellement disponibles, entreposés pour des études sur la santé.

Recherche

La biobanque est mise en valeur par la représentativité nationale de la cohorte de l'ECMS, ainsi que par la possibilité d'agréger les résultats obtenus auprès des échantillons avec des données du contenu de l'ECMS comprenant, parmi d'autres, l'exposition chimique environnementale, la santé des os, la santé cardiovasculaire, l'immunologie, l'endocrinologie ou la nutrition.

Plus d'information à propos de la recherche

Participants

En consentant l'entreposage de leur sang et urine pour des études futures sur la santé, nos participants contribuent à l'avancement des connaissances et des soins de santé. Nous assurons l'excellence scientifique, tout en protégeant la confidentialité de nos répondants.

Plus d'information pour participants

Projets

Projets actuels et récents de la biobanque.

En savoir plus sur nos projets

Pour nous joindre

Pour toute question sur la biobanque : statcan.chms-biobank-ecms-biobanque.statcan@canada.ca

Foire aux questions

  • Qu'est-ce que la Biobanque?

    L'objectif de la Biobanque est d'accélérer les projets de recherche futurs et de créer des possibilités de surveillance de la santé sur un échantillon représentatif de Canadiens à l'échelle nationale. La Biobanque reçoit des échantillons provenant d'enquêtes comme l'Enquête canadienne de mesures de santé (ECMS) ou l'Enquête canadienne sur la santé et les anticorps contre la COVID-19 (ECSAC) qui recueillent des échantillons de taches de sang séché, de sang, d'urine et de salive auprès de participants consentants. Ces échantillons sont conservés dans un endroit sûr pour de futures études sur la santé. Pour obtenir l'autorisation d'utiliser ces échantillons, les projets de recherche sont soumis à un processus d'examen scientifique, éthique et de sécurité approfondi.

    Les principaux avantages des biobanques sont les suivants

    • elle permet d'éviter aux chercheurs de devoir prélever des échantillons dans un nouveau groupe pour chaque projet, ce qui est un processus coûteux et chronophage
    • accélère le processus de recherche puisque les échantillons sont facilement disponibles pour l'analyse
    • aide les Canadiens à bénéficier des progrès de la science et de la médecine.
  • Où sont stockés les échantillons?

    Tous les échantillons de sang, de taches de sang séché, d'urine et de salive sont conservés de façon anonyme au Laboratoire national de microbiologie (LNM) de l'Agence de la santé publique du Canada, à Winnipeg. Il s'agit d'une installation de haute sécurité, conforme aux normes internationales de sécurité pour les laboratoires. Les échantillons sont conservés dans le strict respect des exigences de confidentialité de Statistique Canada.

  • Dans quelles conditions les chercheurs auront-ils accès à mes échantillons?

    Les échantillons sont mis à la disposition des chercheurs canadiens qui répondent aux critères d'admissibilité décrits dans la politique d'accès à la biobanque de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS), qui se trouve sur la page Web de la biobanque de l'ECMS. Pour des raisons de protection de la vie privée et de confidentialité, les chercheurs accèdent aux données qu'ils produisent à partir des Centres de données de recherche (CDR) de Statistique Canada situés à de nombreux endroits au Canada.

    Statistique Canada accordera aux chercheurs un accès restreint aux échantillons anonymes afin de mener des tests et des études uniquement dans les conditions suivantes :

    • Les chercheurs doivent effectuer des analyses scientifiques d'intérêt national.
    • Les chercheurs doivent suivre des directives strictes en matière de sécurité.
    • Le projet de recherche doit être soutenu par un processus d'examen scientifique établi, comme celui des Instituts de recherche en santé du Canada.
    • Le projet doit être approuvé par un comité d'éthique de la recherche.
    • Les chercheurs doivent prêter serment de protéger la confidentialité des données.
    • Le résumé du projet doit être affiché sur le site Web de Statistique Canada, Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS).
  • Les participants peuvent-ils retirer leur consentement à la conservation de leurs échantillons biologiques dans la Biobanque?

    Oui. Pendant le prélèvement des échantillons, on demande aux participants s'ils consentent à la conservation de leurs échantillons. À tout moment, pendant ou après la soumission des échantillons, les participants peuvent demander que leurs échantillons soient retirés du stockage et détruits en appelant le 1-888-253-1087, ou par courriel à statcan.chms-ecms.statcan@statcan.gc.ca.

  • Quels types d'analyses sont effectués sur les échantillons conservés à la Biobanque?

    Les échantillons stockés à la Biobanque sont utilisés dans des études biomédicales. Les études biomédicales comprennent la recherche d'expositions passées à de nouveaux contaminants environnementaux, de nouvelles façons d'évaluer la nutrition humaine, la prévalence passée des maladies infectieuses, la découverte et la validation de nouveaux biomarqueurs pour diagnostiquer les maladies, et la recherche génétique sur les gènes de l'ADN qui modifient l'état de santé et la susceptibilité des Canadiens aux maladies, aux infections ou aux expositions aux contaminants environnementaux.

    Des informations sur les projets passés et actuels de la Biobanque sont disponibles sur la page Projets Biobanque.

  • Mes échantillons seront-ils utilisés pour des tests génétiques?

    Oui, il est possible que votre échantillon soit utilisé pour des tests génétiques. Les tests génétiques peuvent comprendre des études d'association à l'échelle du génome ou le génotypage.

    En aucun cas, Statistique Canada ne divulguera votre génome au public. Statistique Canada, ou tout autre ministère fédéral qui respecte la Loi sur la protection des renseignements personnels du Canada, ne permettrait jamais que votre ADN soit utilisé de cette façon.

    Il est possible de retirer le consentement pour les tests génétiques spécifiquement, mais de conserver vos échantillons dans la Biobanque pour d'autres projets. Un participant peut retirer son consentement à tout moment en utilisant les coordonnées que vous trouverez sur la page Participants de la Biobanque.

  • Combien de temps garderez-vous mes échantillons?

    Les échantillons sont conservés indéfiniment dans la Biobanque. Les échantillons sont retirés lorsqu'ils sont utilisés pour un projet de recherche approuvé ou lorsqu'un participant demande que ses échantillons soient retirés et détruits.

  • Les participants recevront-ils les résultats des recherches effectuées?

    Les chercheurs n'ont pas accès aux informations qui révèlent l'identité d'un individu, comme les noms et les adresses. Par conséquent, vous ne recevrez pas de résultats individuels de ces projets.

  • Où puis-je obtenir plus d'informations sur la Biobanque ?

    Des informations supplémentaires, telles que les descriptions des études approuvées par la Biobanque, sont affichées sur la page Web de la Biobanque. Vous pouvez également accéder au site Web en entrant « Biobanque de Statistique Canada » dans votre moteur de recherche préféré.

Date de modification :