Vidéo - Portrait de la citoyenneté et de l'immigration au Canada (Langue des signes québécoise)

Date de diffusion :

Média
Média
Portrait de la citoyenneté et de l'immigration au Canada (Langue des signes québécoise) - Transcription vidéo

(Le logo de Statistique Canada, le mot-symbole du Canada ainsi que le titre : « Portrait de la citoyenneté et de l'immigration au Canada » sont à l'écran)

En 2021, 23,0 % de la population étaient ou avaient déjà été des immigrants reçus ou des résidents permanents au Canada. Il s'agit de la proportion la plus élevée parmi les pays du G7, ainsi que de la plus forte proportion depuis la Confédération, dépassant le sommet précédent atteint en 1921 de 22,3 %.

Un peu plus de 1,3 million de nouveaux immigrants se sont établis de façon permanente au Canada de 2016 à 2021. Ceci représente le plus grand nombre d'immigrants récents dénombrés dans le cadre d'un recensement canadien.

La part d'immigrants récents s'établissant au Canada atlantique a presque triplé depuis 2006, passant de 1,2 % à 3,5 % en 2021. Comme cela a été le cas au cours des 50 dernières années, trois régions métropolitaines de recensement ont continué d'accueillir le plus grand nombre d'immigrants récents en 2021. Ces trois régions sont Toronto avec 29,5 % des immigrants récents, Montréal avec 12,2 %, et Vancouver avec 11,7 %.

Plus de la moitié des immigrants récents vivant au pays ont été sélectionnés en vertu de la catégorie économique. Parmi ces 748 120 immigrants économiques, un peu plus du tiers ont été sélectionnés dans le cadre de programmes de travailleurs qualifiés. Environ un autre tiers ont été sélectionnés dans le cadre du Programme des candidats des provinces.

Depuis 2016, la proportion d'immigrants d'abord arrivés temporairement au Canada grâce à un permis de travail ou d'études ou comme demandeurs d'asile avant d'être admis en tant que résidents permanents était 36,6 %.

L'Asie, incluant le Moyen-Orient, demeurait le continent de naissance de la plupart des immigrants récents.

Près de 1 immigrant récent sur 5 est né en Inde. Ce pays était en tête du classement des pays de naissance de l'immigration récente au Canada.

En revanche, la part d'immigrants récents venant d'Europe a continué de diminuer, passant de 61,6 % en 1971 à 10,1 % en 2021.

92,7 % des immigrants récents sont en mesure de soutenir une conversation en français ou en anglais.

La proportion de Canadiens de deuxième génération âgés de moins de 15 ans et ayant au moins un parent né à l'étranger a augmenté, passant de 26,7 % en 2011 à 31,5 % en 2021.

Les définitions et les concepts, les données aux échelles provinciale et territoriale, ainsi que plus de résultats sont disponibles dans Le Quotidien du 26 octobre 2022.

(Le mot-symbole du Canada est à l'écran)