Rapport financier trimestriel pour le trimestre terminé le 30 juin 2016

Statistique Canada 
Compte rendu énonçant les résultats, les risques et les changements importants quant au fonctionnement, au personnel et aux programmes

A) Introduction

Mandat de Statistique Canada

Statistique Canada fait partie du portefeuille de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique.

Le rôle de Statistique Canada est de veiller à ce que les Canadiens aient accès à une source fiable de statistiques sur le Canada qui répondent à leurs besoins d’information les plus prioritaires.

Le mandat de l’organisme découle principalement de la Loi sur la statistique. En vertu de cette loi, Statistique Canada a la responsabilité de recueillir, de compiler, d’analyser et de publier des renseignements statistiques sur les conditions économiques, sociales et générales du pays et de ses citoyens. Statistique Canada doit également mener, tous les cinq ans, le Recensement de la population et le Recensement de l’agriculture, et protéger la confidentialité des renseignements qui lui sont confiés.

Statistique Canada a aussi le mandat d’assurer la coordination et la direction du système statistique national. L’organisme s’est imposé comme chef de file parmi les organismes statistiques à l’échelle internationale en ce qui a trait à la coordination des activités statistiques visant à réduire les chevauchements et le fardeau de réponse.

Des renseignements plus détaillés sur le mandat, les rôles, les responsabilités et les programmes de Statistique Canada sont présentés dans le Budget principal des dépenses 2016-2017 et dans le Rapport sur les plans et les priorités 2016-2017 de Statistique Canada.

Le rapport financier trimestriel :

Statistique Canada a l’autorité de recueillir des fonds auprès d’autres ministères et organismes gouvernementaux de même qu’auprès de clients externes pour des services et des produits statistiques, ainsi que de dépenser ces fonds.

Méthode de présentation du rapport

Ce rapport trimestriel a été préparé par la direction en utilisant une comptabilité axée sur les dépenses. L’état des autorisations joint à ce rapport inclut les autorisations de dépenser de l’organisme accordées par le Parlement et utilisées par l’organisme, de manière cohérente avec le Budget principal des dépenses pour l’exercice 2016-2017. Ce rapport financier trimestriel a été préparé en utilisant un référentiel à usage particulier conçu pour répondre aux besoins d’information financière à l’égard de l’utilisation des autorisations de dépenser.

Le gouvernement ne peut dépenser sans l’autorisation préalable du Parlement. Les autorisations sont accordées par l’entremise de lois de crédits, sous forme de limites annuelles, ou par l’entremise de lois sous forme de pouvoirs législatifs de dépenser à des fins déterminées.

Statistique Canada utilise la méthode de la comptabilité d’exercice intégrale pour la préparation et la présentation de ses états financiers annuels qui font partie du processus de rapport sur le rendement ministériel. Toutefois, les pouvoirs de dépenser votés par le Parlement demeurent en fonction d’une comptabilité axée sur les dépenses.

B) Faits saillants des résultats financiers trimestriels et cumulatifs

Cette section présente les faits importants qui ont contribué à l’augmentation nette des ressources disponibles pour l’année et des dépenses réelles pour le trimestre terminé le 30 septembre.

Description du graphique 1

Description du Graphique 1 : Comparaison des autorisations budgétaires brutes et des dépenses au 30 juin 2015 et au 30 juin 2016, en milliers de dollars

Ce graphique démontre les autorisations budgétaires et les dépenses de Statistique Canada au 30 septembre 2015 et 2016:

  • Au 30 juin 2015
    • Autorisations budgétaires nettes : 525 095 $
    • Autorisation de crédit net : 120 000 $
    • Total des autorisations : 645 095 $
    • Dépenses budgétaires nettes totales pour la période se terminant le 30 juin : 127 586 $
    • Total des revenus dépensés des autorisations de crédit net pour la période se terminant le 30 juin : 5 955 $
    • Total des dépenses : 133 541 $
  • Au 30 juin 2016
    • Autorisations budgétaires nettes : 751 491 $
    • Autorisation de crédit net : 120 000 $
    • Total des autorisations : 871 491 $
    • Dépenses budgétaires nettes totales pour la période se terminant le 30 juin : 238 410 $
    • Total des revenus dépensés des autorisations de crédit net pour la période se terminant le 30 juin : 12 573 $
    • Total des dépenses : 250 983 $

Le graphique 1 montre les autorisations budgétaires brutes, lesquelles représentent les ressources disponibles pour l’année en date du 30 septembre.

Changements importants quant aux autorisations

Les autorisations totales disponibles pour l’exercice 2016-2017 ont augmenté de 244 millions de dollars, ou de 37 % par rapport à l’année précédente, passant de 651,5 millions de dollars à 895,4 millions de dollars (graphique 1). Cette augmentation nette était principalement attribuable aux éléments suivants :

  • augmentation pour le programme du Recensement de la population de 2016 (210,6 millions de dollars), ainsi que pour le Recensement de l’agriculture de 2016 (10 millions de dollars);
  • augmentation pour l’enquête sur la sécurité financière et la richesse annuelle des ménages (4,9 millions de dollars);
  • augmentation du financement reçu pour les augmentations économiques relatives à la rémunération des intervieweurs (3,9 millions de dollars).
  • Augmentation de la valeur du report de fonds de 17,6 millions de dollars.

En plus des crédits alloués à l’organisme dans le Budget principal des dépenses, Statistique Canada dispose d’une autorisation de crédit net dans le cadre du crédit 105, qui permet à l’organisme de dépenser les fonds recueillis auprès d’autres ministères et organismes gouvernementaux et auprès de clients externes pour la prestation de services statistiques. L’autorisation de crédit net est stable pour 2015‑2016 et 2016‑2017, et se chiffre à 120 millions de dollars pour chaque exercice.

Changements importants quant aux dépenses

Les dépenses cumulatives enregistrées à la fin du deuxième trimestre ont augmenté de 184,6 millions de dollars, ou de 72 %, pour passer de 256,4 millions de dollars à 441 millions de dollars. (Voir le tableau A : Variation des dépenses ministérielles par article courant.)

La majeure partie de la croissance des dépenses est attribuable aux activités liées au recensement. Statistique Canada a dépensé environ 56,9 % de ses autorisations à la fin du deuxième trimestre, comparativement à 48,2 % pendant le même trimestre de l’année 2015-2016. 

 

Tableau A : Variation des dépenses ministérielles par article courant (non audité)
Le présent tableau indique la variation des dépenses ministérielles par article courant entre les exercices financiers 2015-2016 et 2016-2017. La variance est calculée pour les dépenses cumulatives à la fin du deuxième trimestre. Les titres de rangée fournissent l'information par article courant. Les titres de colonne fournissent l'information en milliers de dollars et en variance des pourcentages pour la variation des dépenses cumulatives depuis le début de l'exercice.
Variation des dépenses ministérielles par article courant Variation du cumul des crédits utilisés au T2 entre les années financières 2015-2016 et 2016-2017
En milliers de $ Variation en %
(01) Personnel 30 529 12,4
(02) Transports et communications 49 448 790,8
(03) Information 6 260 283,0
(04) Services professionnels et spéciaux 107 494 1,560,2
(05) Location  (2 129) (19,5)
(06) Services de réparation et d’entretien  (95) (20,1)
(07) Services publics, fournitures et approvisionnements  389 54,5
(08) Acquisition de terrains, de bâtiments et ouvrages  - -
(09) Acquisition de matériel et d’outillage (413) (16,6)
(10) Paiements de transfert  100 -
(12) Autres subventions et paiements  (124) (88,6)
Dépenses budgétaires brutes totales  191 459 69,3
Moins les revenus affectés aux dépenses 
Revenus 6 880 34,9
Dépenses budgétaires nettes totales 184 579 72,0

01) Personnel : La hausse s’explique principalement par l’embauche de fonctionnaires pour mener les activités liées au recensement.

02) Transports et communications : L’augmentation est attribuable aux dépenses de voyage pour les employés de la fonction publique et les recenseurs durant la période de collecte pour le recensement ainsi qu’aux coûts d’envoi par la poste des questionnaires du recensement et autres matériaux connexes.

03) Information : L’augmentation est attribuable à l’impression du matériel du recensement ainsi que les coûts de publicité associés aux plan de communication du recensement.

04) Services professionnels et spéciaux : L’augmentation est attribuable à la rémunération d’environ 35 000 personnes recrutées pour participer aux activités de collecte et de traitement du recensement.

05) Location : La cause principale de la diminution est l’échéancier des paiements pour les licences de logiciels.

Revenus : L’augmentation est essentiellement attribuable au décalage temporel de la réception des fonds des livrables importants prévus.

C) Risques et incertitudes

Bon nombre des conventions collectives de l'Agence sont actuellement expirées et les négociations continuent entre les syndicats et le Conseil du Trésor. En 2016-2017, l'Agence continue de surveiller la situation financière en vue de la signature des conventions. Lorsque les conventions collectives seront signées, la stratégie pour adresser l’implication financière sera finalisée en utilisant le processus corporatif intégré de planification stratégique. 

De plus, Statistique Canada travaille en collaboration avec ses fournisseurs de services afin de réaliser les programmes statistiques clés dans les délais prévus et aux meilleurs coûts.

Statistique Canada a recours à une gestion des risques et à un processus décisionnel fondé sur les risques afin d’établir les priorités et de mener ses activités. Pour ce faire, l’organisme cerne les principaux risques et élabore des stratégies d’atténuation à cet égard dans son Profil de risque organisationnel.

D) Changements importants quant au fonctionnement, au personnel et aux programmes

Contrairement à l'année dernière, Statistique Canada entreprend des activités majeures qui sont essentiels à la réussite du Recensement de la population 2016. Ces activités comprennent la finalisation de l’installation de l'équipement des bureaux régionaux, l'embauche de personnel sur le terrain, la collecte de données, le suivi avec les répondants, le traitement des retours, la fermeture des bureaux locaux du recensement et installations de traitement, développement et test des systèmes ainsi que les processus de diffusion à partir des études de qualité et d'évaluation des données. Ces activités aboutissent en la première publication de données sur la population et du logement du recensement, soit en février 2017. Environ 35 000 employés temporaires ont été embauchés pour la collecte et le traitement du recensement durant la période d'avril à la mi-septembre. Les activités de collecte et de traitement de du programme du recensement 2016 diminueront lors du troisième trimestre. 

Approbation des cadres supérieurs

La version originale a été signée par
Wayne Smith, Statisticien en chef
Stéphane Dufour, Dirigeant principal des finances
Date de la signature XX novembre 2016

Description du tableau A : Dépenses ministérielles par article courant (non audité) Le présent tableau indique la variation des dépenses ministérielles par article courant entre les exercices financiers 2015-2016 et 2016-2017. La variance est calculée pour les dépenses cumulatives à la fin du premier trimestre. Les titres de rangée fournissent l'information par article courant. Les titres de colonne fournissent l'information en milliers de dollars et en variance des pourcentages pour la variation des dépenses cumulatives depuis le début de l’exercice.

Dépenses ministérielles budgétaires par article courant (non audité) - Exercice 2016-2017
Le présent tableau indique les dépenses ministérielles par article courant pour l'exercice financier 2016-2017. Les titres de rangée fournissent l'information par article courant pour les dépenses et les revenus. Les titres de colonne fournissent l'information en milliers de dollars pour les dépenses prévues pour l'exercice se terminant le 30 juin; les dépenses durant le trimestre terminé le 30 juin; et le cumul des crédits utilisés à la fin du trimestre pour l'exercice 2016-2017.
  Exercice 2016-2017
Dépenses prévues pour l’exercice se terminant le 31 mars 2017 Dépenses durant le trimestre terminé le 30 septembre 2016 Cumul des crédits utilisés à la fin du trimestre
en milliers de dollars
Dépenses
(01) Personnel 537 192 136 949 276 548
(02) Transports et communications 91 882 32 542 55 701
(03) Information 13 896 4 755  8 472
(04) Services professionnels et spéciaux 209 409 35 966  114 384
(05) Location 21 315 4 462 8 785
(06) Services de réparation et d’entretien  5 730 239 382
(07) Services publics, fournitures et approvisionnements  6 408 609 1 103
(08) Acquisition de terrains, de bâtiments et ouvrages  - - -
(09) Acquisition de matériel et d’outillage 9 342 1 047 2 072
(10) Paiements de transfert 207 - 100
(12) Autres subventions et paiements 55 11 16
Dépenses budgétaires brutes totales 895 436 216 580 467 563
Moins les revenus affectés aux dépenses 
Revenus 120 000 14 004 26 577
Total des revenus affectés aux dépenses 120 000 14 004 26 577
Dépenses budgétaires nettes totales 775 436 202 576 440 986
Dépenses ministérielles budgétaires par article courant (non audité) - Exercice 2015-2016
Le présent tableau indique les dépenses ministérielles par article courant pour l'exercice financier 2015-2016. Les titres de rangée fournissent l'information par article courant pour les dépenses et les revenus. Les titres de colonne fournissent l'information en milliers de dollars pour les dépenses prévues pour l'exercice se terminant le 30 juin; les dépenses durant le trimestre terminé le 30 juin; et le cumul des crédits utilisés à la fin du trimestre pour l'exercice 2015-2016.
  Exercice 2015-2016
Dépenses prévues pour l'exercice se terminant le 31 mars 2016 Dépenses durant le trimestre terminé le 30 septembre 2015 Cumul des crédits utilisés à la fin du trimestre
en milliers de dollars
Dépenses
(01) Personnel 480 260 123 874 246 019
(02) Transports et communications 38 602 3 938 6 253
(03) Information 17 340 1 097 2 212
(04) Services professionnels et spéciaux 56 557 4 132 6 890
(05) Location 25 410 7 563 10 913
(06) Services de réparation et d’entretien 7 559 389 477
(07) Services publics, fournitures et approvisionnements 11 102 390 715
(08) Acquisition de terrains, de bâtiments et ouvrages 0 0 0
(09) Acquisition de matériel et d’outillage 14 437 1 098 2 485
(10) Paiements de transfert 100 0 0
(12) Autres subventions et paiements 84 82 140
Dépenses budgétaires brutes totales 651 451 142 563 276 104
Moins les revenus affectés aux dépenses
Revenus 120 000 13 742 19 697
Total des revenus affectés aux dépenses 120 000 13 742 19 697
Dépenses budgétaires nettes totales 531 451 128 821 256 407

Description de l’annexe A : Dépenses ministérielles par article courant (non audité) Tableau 1 :
Le présent tableau indique les dépenses ministérielles par article courant pour l’exercice financier 2016-2017. Les titres de rangée fournissent l’information par article courant pour les dépenses et les revenus. Les titres de colonne fournissent l’information en milliers de dollars pour les dépenses prévues pour l’exercice se terminant le 31 mars; les dépenses durant le trimestre terminé le 30 juin; et le cumul des crédits utilisés à la fin du trimestre pour l’exercice 2016-2017.

Tableau 2 :
Le présent tableau indique les dépenses ministérielles par article courant pour l’exercice financier 2015-2016. Les titres de rangée fournissent l’information par article courant pour les dépenses et les revenus. Les titres de colonne fournissent l’information en milliers de dollars pour les dépenses prévues pour l’exercice se terminant le 31 mars; les dépenses durant le trimestre terminé le 30 juin; et le cumul des crédits utilisés à la fin du trimestre pour l’exercice 2015-2016.

État des autorisations (non audité) - Exercice 2016-2017
Le présent tableau indique l'état des autorisations de l'organisme pour l'exercice financier 2016-2017. Les titres de rangée fournissent l'information par type d'autorisation, soit le Crédit 105 — Dépenses nettes de fonctionnement; l'autorisation législative; et les autorisations budgétaires totales. Les titres de colonne fournissent l'information en milliers de dollars pour les crédits totaux disponibles pour l'exercice se terminant le 30 juin; les crédits utilisés pour le trimestre terminé le 30 juin; et le cumul des crédits utilisés à la fin du trimestre pour l'exercice 2016-2017.
  Exercice 2016-2017
Crédits totaux disponibles pour l'exercice se terminant le 31 mars 2017* Crédits utilisés pour le trimestre terminé le 30 septembre 2016 Cumul des crédits utilisés à la fin du trimestre
en milliers de dollars
Crédit 105 – Dépenses nettes de fonctionnement 696 599 182 866 401 567
Autorisation législative – Contributions aux régimes d’avantages sociaux des employés 78 837 19 710 39 419
Autorisations budgétaires totales 775 436 202 576 440 986
État des autorisations (non audité) - Exercice 2015-2016
Le présent tableau indique l'état des autorisations de l'organisme pour l'exercice financier 2014-2015. Les titres de rangée fournissent l'information par type d'autorisation, soit le Crédit 105 — Dépenses nettes de fonctionnement; l'autorisation législative; et les autorisations budgétaires totales. Les titres de colonne fournissent l'information en milliers de dollars pour les totaux disponibles pour l'exercice se terminant le 31 mars; les crédits utilisés pour le trimestre terminé le 31 décembre; et le cumul des crédits utilisés à la fin du trimestre pour l'exercice 2014-2015.
  Exercice 2015-2016
Crédits totaux disponibles pour l'exercice se terminant le 31 mars 2016* Crédits utilisés pour le trimestre terminé le 30 septembre 2015 Cumul des crédits utilisés à la fin du trimestre
en milliers de dollars
Crédit 105 – Dépenses nettes de fonctionnement 462 373 111 552 221 868
Autorisation législative – Contributions aux régimes d’avantages sociaux des employés 69 078 17 269 34 539
Autorisations budgétaires totales 531 451 128 821 256 407

Description de l’annexe B : État des autorisations (non audité) Tableau 1 :
Le présent tableau indique l’état des autorisations de l’organisme pour l’exercice financier 2016-2017. Les titres de rangée fournissent l’information par type d’autorisation, soit le Crédit 105 — Dépenses nettes de fonctionnement; l’autorisation législative; et les autorisations budgétaires totales. Les titres de colonne fournissent l’information en milliers de dollars pour les crédits totaux disponibles pour l’exercice se terminant le 31 mars; les crédits utilisés pour le trimestre terminé le 30 juin; et le cumul des crédits utilisés à la fin du trimestre pour l’exercice 2016-2017.

Tableau 2 :
Le présent tableau indique l’état des autorisations de l’organisme pour l’exercice financier 2015-2016. Les titres de rangée fournissent l’information par type d’autorisation, soit le Crédit 105 — Dépenses nettes de fonctionnement; l’autorisation législative; et les autorisations budgétaires totales. Les titres de colonne fournissent l’information en milliers de dollars pour les totaux disponibles pour l’exercice se terminant le 31 mars;  les crédits utilisés pour le trimestre terminé le 30 juin; et le cumul des crédits utilisés à la fin du trimestre pour l’exercice 2015-2016.