Répercussions de la COVID-19 sur les Canadiens – Expérience de la discrimination

Boîte de recherche

Comme la pandémie de COVID-19 continue d'évoluer, il est nécessaire de recueillir des données pour renseigner le public et les décideurs.

Le questionnaire actuel vous demandera si vous avez été victime de discrimination fondée sur la race, le sexe, l'identité ou l'expression de genre, l'origine ethnique, la religion, l'orientation sexuelle, l'âge, le fait de vivre avec une incapacité ou la langue, et si cela a changé au cours de la pandémie de COVID-19.

Nous aimerions également savoir de quelle manière la pandémie de COVID-19 a eu un effet sur votre confiance dans les différentes institutions, le grand public et vos voisins. Les données permettront de déterminer si la discrimination durant la pandémie a eu un effet disproportionné sur certains groupes plus que sur d'autres.

Participez maintenant à la collecte de données concernant les répercussions de la COVID-19 sur les Canadiens – Expérience de la discrimination

Si le sujet de cette collecte de données n'est pas celui que vous attendiez, c'est peut-être parce nous venons tout juste de changer le questionnaire. Veuillez consulter cette page régulièrement pour remplir les différents questionnaires.

Votre participation est importante!

Ces renseignements seront utilisés par différents ministères et organismes gouvernementaux, comme l'Agence de la santé publique du Canada et Emploi et Développement social Canada, et d'autres types d'organismes, pour évaluer les besoins en matière de soins de santé, de services sociaux et de soutien économique, ainsi que pour s'assurer d'adopter les meilleures pratiques en vue de la réouverture des lieux de travail et des espaces publics. Les renseignements que vous fournissez pourraient être utilisés par Statistique Canada à d'autres fins statistiques et de recherche.

Période de collecte :
Du 4 au 24 août 2020
Méthode de collecte :
Questionnaire électronique
Participation :
Volontaire
  • Bloc d'information sur la confidentialité

    Confidentialité

    Ces données sont recueillies en vertu de la Loi sur la statistique, Lois révisées du Canada (1985), chapitre S-19. Vos renseignements demeureront strictement confidentiels. Les renseignements tirés des questionnaires partiellement remplis ou non enregistrés pourraient également être conservés et utilisés.

  • Bloc d'information sur l'ententes de partage de données et couplage d'enregistrements

    Couplage d'enregistrements

    Afin d'améliorer la qualité des données tirées de cette collecte de données et de réduire le fardeau de réponse, Statistique Canada pourrait combiner les renseignements que vous fournissez avec les données provenant d'autres enquêtes ou de sources administratives.

  • Bloc d'information sur les sujets abordés dans l'enquête

    Sujets abordés

    Les questions porteront sur :

    • l'expérience de la discrimination fondée sur la race, le sexe, l'identité ou l'expression de genre, l'origine ethnique, la religion, l'orientation sexuelle, l'âge, le fait de vivre avec une incapacité ou la langue;
    • les répercussions de la COVID-19 sur l'expérience de la discrimination et sur la confiance dans les différentes institutions, le grand public et les voisins.
  • Bloc d'information sur les questions liées à cette collecte de données

    Questions liées à cette collecte de données

    Qui peut participer à la collecte de données par approche participative : Répercussions de la COVID-19 sur les Canadiens – Expérience de la discrimination?

    Toute personne vivant au Canada peut remplir le questionnaire électronique. Les aidants peuvent également répondre au nom d'une personne qui ne peut pas participer par elle-même, y compris leurs enfants.

    Quels sont les renseignements recueillis?

    Nous voulons demander aux gens s'ils ont subi une discrimination fondée sur le sexe, l'origine ethnique ou la culture, la race ou la couleur, l'apparence physique, la religion, l'orientation sexuelle, l'identité ou l'expression de genre, l'âge, un handicap physique ou mental, la langue ou pour toute autre raison, au cours des deux années précédant la pandémie de COVID-19 et depuis le début de la pandémie. Nous demanderons également aux gens si la pandémie a eu un effet sur leur confiance dans les différentes institutions, le grand public et leurs voisins, et s'ils ont pu accéder aux services de soins de santé.

    À quoi serviront les renseignements?

    Les données permettront de déterminer s'il existe une différence dans la façon dont les gens ont subi de la discrimination avant la pandémie et durant la pandémie, et si la discrimination a eu des répercussions disproportionnées sur certains groupes par rapport à d'autres. Les renseignements seront utilisés par différents ministères et organismes gouvernementaux, ainsi que d'autres organismes, pour évaluer les besoins en matière de soins de santé, de services sociaux et de soutien économique, et pour s'assurer d'adopter les meilleures pratiques en vue de la réouverture des lieux de travail et des espaces publics.

    Quelle est votre définition de « discrimination »?

    La discrimination consiste à traiter injustement une personne ou un groupe en raison de ce qu'ils sont ou de leurs caractéristiques. Les questions cherchent à savoir si les gens ont subi une discrimination en raison de leur race, sexe, identité ou expression de genre, origine ethnique, religion, orientation sexuelle, âge, handicap ou langue, ou pour toute autre raison.

    Qu'est-ce que vous voulez dire par « origine ethnique »?

    Les questions relatives à l'origine ethnique font partie des questions sociodémographiques posées vers la fin du questionnaire. Elles permettent de recueillir de l'information en conformité avec la Loi sur l'équité en matière d'emploi, sa réglementation et ses directives pour appuyer les programmes qui donnent à chacun une chance égale de participer à la vie sociale, culturelle et économique du Canada.

    L'origine ethnique ou culturelle désigne le ou les groupes ethniques ou culturels des ancêtres d'une personne, y compris les ancêtres des deux côtés de sa famille. Un ancêtre est une personne dont on descend et qui est généralement plus éloignée que les grands-parents. L'ascendance ethnique ou culturelle fait référence aux « racines » ou au milieu culturel d'une personne et ne doit pas être confondue avec la citoyenneté ou la nationalité.

    Pourquoi posez-vous des questions sur les minorités visibles et pourquoi utilisez-vous ces termes (dépassés)?

    Les catégories de minorités visibles ont été initialement définies par la Loi sur l'équité en matière d'emploi pour les besoins de l'équité en matière d'emploi au niveau fédéral, et la même terminologie est toujours utilisée afin de maintenir la comparabilité historique avec les données d'enquête qui ont été recueillies sur de nombreuses années. Les catégories font référence aux « personnes, autres que les Autochtones, qui ne sont pas de race blanche ou qui n'ont pas la peau blanche ».

    La variable « minorité visible » comprend les catégories suivantes : Sud-Asiatique, Chinois, Noir, Philippin, Latino-Américain, Arabe, Asiatique du Sud-Est, Asiatique occidental, Coréen, Japonais, Minorité visible, n.i.a. (« n.i.a. » signifiant « non incluse ailleurs »), Minorités visibles multiples et Pas une minorité visible.

    Pourquoi posez-vous des questions sur le « sexe » et le «  genre »?

    Dans le cadre de nombreuses enquêtes sociales, Statistique Canada demande aux répondants de déclarer leur sexe, lequel correspond au sexe à la naissance. Statistique Canada recueille également des données sur le genre, que ce soit en remplacement des données sur le sexe à la naissance ou comme complément à celles-ci. Nous considérons que le concept de sexe fait référence à des attributs biologiques, alors que le genre est un concept social. Par respect au fait que les personnes peuvent avoir différentes façons de se décrire, nous nous employons à formuler des questions d'enquête appropriées sur le genre et le sexe, tout en continuant de recueillir des données pertinentes qui peuvent faire l'objet de comparaisons dans le temps.

    Statistique Canada a consulté des personnes s'identifiant comme transgenres et non binaires, des représentants des organismes de transgenres ainsi que des universitaires pour créer des variables inclusives qui reflètent les identités et expressions de genre de l'ensemble des Canadiens. Ces nouvelles variables du genre et du sexe reposent sur un spectre de genres non binaires qui couvre les nombreuses identités et expressions de genre des Canadiens, y compris les identités cisgenres et transgenres.

    Qu'est-ce que vous voulez dire par « une incapacité mentale ou physique »?

    État d'une personne qui souffre d'un handicap durable ou récurrent, comme un trouble de la vision, de l'audition, de la mobilité, de la flexibilité, de la dextérité, de l'apprentissage, du développement, de la mémoire, des troubles liés à la santé mentale ou des douleurs, qui limitent ses activités quotidiennes à l'intérieur ou à l'extérieur du foyer, comme à l'école, au travail ou dans la communauté en général. Les aidants peuvent répondre au nom d'une personne qui ne peut pas participer par elle-même en raison d'un handicap, y compris leurs enfants.

    Cette enquête est-elle accessible?

    Nous continuons à travailler à améliorer l'accessibilité pour tous. Notre portail de collecte respecte les Règles pour l'accessibilité des contenus Web pour permettre aux personnes aveugles ou malvoyantes de participer aux enquêtes et d'accéder à notre contenu à l'aide d'un logiciel de lecture à l'écran standard. Les personnes sourdes ou malentendantes peuvent obtenir une aide supplémentaire grâce à notre ligne ATS : 1-866-753-7083.

    Qu'est-ce qu'on entend par « sentiment d'appartenance »?

    Au moyen de cette enquête, nous essayons de mesurer davantage le niveau d'identification, d'attachement et de sentiment d'appartenance envers les groupes nationaux, ethniques, géographiques et culturels. Cette enquête demande aux répondants de décrire, sur une échelle allant de « très fort » à « très faible », leur sentiment d'appartenance au Canada, à leur communauté locale, ville, province, groupe ethnique ou culturel, ainsi qu'aux personnes parlant la même langue. Les immigrants sont également invités à décrire leur sentiment d'appartenance à leur pays d'origine.

    Pourquoi ne pas interroger les personnes qui sont témoins des incidents de discrimination, même si elles ne sont pas elles-mêmes la cible de la discrimination?

    Le questionnaire de cette collecte de données par approche participative (crowdsourcing) n'est pas exhaustif. Nous comprenons qu'il ne peut pas couvrir totalement la situation, mais nous espérons qu'il fournira un aperçu pour le moment. Pour cette collecte de données par approche participative, nous avons besoin du point de vue de la personne qui a subi la discrimination. La collecte de données sur les perceptions de la discrimination ou de la victimisation observées nécessite généralement un plan de sondage plus approfondi ainsi qu'un questionnaire plus complexe.

    Comment les personnes peuvent-elles faire entendre leur voix si elles ne sont pas en mesure de remplir le questionnaire par elles-mêmes? (Procuration autorisée)

    Les aidants peuvent répondre au nom d'une personne qui ne peut pas participer par elle-même, y compris leurs enfants.

    Est-il possible de répondre aux questions par téléphone?

    Non. Afin de mener cette série de collecte de données le plus rapidement possible, nous recueillons uniquement des renseignements en ligne au moyen de questionnaires électroniques.

    Combien de temps faut-il pour remplir le questionnaire?

    Il faut environ 5 à 10 minutes pour remplir le questionnaire.

    À quel moment les résultats seront-ils diffusés?

    Les résultats seront diffusés sur notre site Web à la fin d'août.

  • Pour obtenir plus de renseignements au sujet de cette enquête (questionnaires, définitions, sources de données et méthodes utilisées) : numéro d'enquête 5323
Date de modification :