Montréal – Des données, une histoire : la diversité ethnoculturelle et l'inclusion au Canada

Des données, une histoire. Une discussion avec Statistique Canada.

Lors de ces événements d'une demi-journée sur la diversité ethnoculturelle et l'inclusion au Canada, Anil Arora, statisticien en chef du Canada, prononcera un discours-programme sur l'évolution et la mesure de la diversité ethnique, culturelle, religieuse et linguistique en portant une attention particulière aux trois principales régions métropolitaines du Canada : Montréal, Toronto et Vancouver.

À cette fin, il passera en revue les défis et les possibilités que présente la mesure de la diversité et mettra en lumière certaines des disparités socio-économiques concrètement observées sur la voie de l'inclusion et de l'intégration. En bref, si les mesures, les tendances ou les enjeux relatifs à la diversité et à l'inclusion au Canada vous intéressent, joignez-vous à nous et découvrez-en plus sur ce sujet!

Une discussion entre experts et une période de questions suivront la présentation. Nous vous encourageons à donner votre avis et à contribuer aux efforts de modernisation de Statistique Canada sur ces sujets très importants.

Vous pouvez également suivre la discussion en direct sur la page Facebook de Statistique Canada.

Nous espérons sincèrement que vous vous joindrez à nous lors de cette discussion qui sera sans aucun doute fructueuse et stimulante.

Quand : Le jeudi 11 avril 2019, de 13 h à 16 h

Où : Grande Bibliothèque du Québec

Coût : Gratuit

L'inscription pour cet événement est maintenant terminée.

Si vous êtes inscrit à l'événement mais ne pouvez plus y assister, contactez-nous pour annuler votre inscription.

Présentateur

Photograph of Anil Arora

Anil Arora, Statisticien en chef du Canada, Statistique Canada

Anil Arora a obtenu un baccalauréat ès sciences à l'Université de l'Alberta. Il a par la suite étudié en informatique et s'est vu décerner un certificat d'études supérieures en gestion du secteur public et en gouvernance par l'Université d'Ottawa. Il a fait ses débuts à Statistique Canada en 1988 et a gravi les échelons pour devenir statisticien en chef adjoint du Secteur de la statistique sociale, des institutions et du travail en 2008. Après avoir passé quelques années à Ressources naturelles Canada et Santé Canada comme sous-ministre adjoint, M. Arora a été nommé statisticien en chef du Canada en septembre 2016.

Maîtresse de cérémonie

Martine Lamontagne

Martine Lamontagne, directrice régionale de la Région de l'est, Statistique Canada

Martine Lamontagne possède une vaste expérience à Statistique Canada. Elle y a fait son entrée lors du recensement de 1991 au bureau régional du recensement situé à Montréal à titre de superviseure de l'Aide Téléphonique du recensement. Après le recensement de 1991, elle est retournée à l'université de Montréal pour compléter avec succès son baccalauréat en relations industrielles en 1992. Depuis mai 1992, elle a occupé plusieurs postes au recensement ainsi qu'aux opérations d'enquêtes tels que gestionnaire de collecte de données, gestionnaire de programmes et de district ainsi que directrice adjointe pour n'en nommer que quelques-uns. Elle a été nommée directrice régionale de la Région de l'est en octobre 2012.

Modérateur

Jean-Pierre Corbeil

Jean-Pierre Corbeil, Directeur adjoint, Division de la statistique sociale et autochtone, Statistique Canada

Jean-Pierre Corbeil est directeur adjoint à la Division de la statistique sociale et autochtone et dirige le Centre de la statistique ethnoculturelle, langue et immigration à Statistique Canada. Après avoir obtenu un B.A. et un M.A. de l'Université McGill, il a obtenu un doctorat en sociologie de l'Université de Montréal. Il œuvre dans le domaine de la statistique linguistique et étudie la situation linguistique au pays depuis plus de vingt ans. Il a publié de nombreux ouvrages sur la situation linguistique canadienne. Outre l'étude des dynamiques linguistiques, ses champs d'intérêt comprennent notamment l'immigration, le pluralisme ethnoculturel ainsi que les catégorisations et représentations sociales en matière de rapports intergroupes.

Panélistes

Rachad Antonius

Rachad Antonius, Professeur de sociologie, Université du Québec à Montréal (UQAM)

Professeur de sociologie à l'Université du Québec à Montréal, Rachad Antonius a une formation en sociologie (Ph.D., UQAM) et en mathématiques (M.Sc., Université du Manitoba). Il est également membre associé du CELAT, le Centre de recherche Cultures – Arts – Sociétés, de l'UQAM. Ses publications les plus récentes portent sur les minorités arabes et musulmanes au Canada et au Québec et sur les processus d'interaction avec la société majoritaire, sur leur représentation dans les médias, sur les relations ethniques au Québec, sur le racisme et les discriminations, sur la mesure des inégalités, sur les conflits politiques au Proche-Orient et plus récemment sur les révoltes arabes, et enfin sur les méthodes quantitatives dans la recherche sociale.

Rachida Azdouz

Rachida Azdouz, Vice rectorat aux affaires internationales, Université de Montréal

Rachida Azdouz, est diplômée en psychologie et en sciences de l'éducation, Elle travaille au vice rectorat aux affaires internationales à l'Université de Montréal. Auteure, clinicienne, chercheuse autonome, analyste dans les médias et formatrice. Elle a publié aux éditions Yvon Blais (co-auteure, collectif sur les accommodements raisonnables, 2007), aux PUQ (Collectif sur les histoires d'immigration, 2014), aux PUL (collectif sur le savoir engagé, 2016) ainsi que plusieurs articles sur la laïcité et les politiques d'intégration. Actrice et observatrice de la scène éducative depuis 25 ans, elle a publié en 2018 un essai « le vivre ensemble n'est pas un rince bouche ».

Bishop Thomas Dowd

Évêque Thomas Dowd, Vicaire général de l’archidiocèse de Montréal

Natif de Montréal, Thomas Dowd a étudié à l'Université Concordia, qui lui a décerné en 1992 un baccalauréat en commerce. Il a ensuite travaillé trois ans dans le domaine des télécommunications. Thomas Dowd a entrepris ses études pour devenir prêtre de l'Église catholique romaine en 1995, au Grand Séminaire de Montréal, où il a obtenu sa maîtrise en théologie. Il a également obtenu une licence en théologie de l'Université de Montréal (2002) et une licence en droit canonique de l'Université de Strasbourg (2018). Thomas Dowd a été ordonné prêtre le 7 décembre 2001 et nommé évêque le 11 juillet 2011. Il est actuellement vicaire général de l'archidiocèse de Montréal.

Annick Germain

Annick Germain, Professeure-chercheure titulaire, INRS-Urbanisation Culture Société

Annick Germain, docteure en sociologie, est professeure-chercheure titulaire à l'INRS-Urbanisation Culture Société après avoir enseigné une dizaine d'années à l'Institut d'urbanisme de l'Université de Montréal. Elle a dirigé le Centre Métropolis du Québec – Immigration et métropoles. Ses recherches portent sur les dynamiques sociales urbaines dans les quartiers, les espaces publics et l'habitat, particulièrement sous l'angle de l'immigration et de l'ethnicité. Ses publications portent sur Montréal, le cosmopolitisme, la cohabitation dans les quartiers multiethniques et la gestion municipale de la diversité, y compris religieuse.

Frantz Voltaire

Frantz Voltaire, Directeur, CIDIHCA

Frantz Voltaire a obtenu un baccalauréat ès arts (BA) en histoire à l'Université du Chili, une maîtrise ès arts (MA) en science politique à Flacso au Chili et une maîtrise ès arts (MA) en relations internationales à l'Université du Québec (UQAM), puis il a fait des études postdoctorales à l'Université de Montréal. M. Voltaire a donné des présentations et des conférences à diverses universités. Il a publié de nombreux articles et a rédigé les livres Pouvoir noir en Haïti et Une brève histoire des communautés noires au Canada. Il a produit et réalisé divers documentaires. M. Voltaire est le fondateur du Festival de films sur les droits de la personne de Montréal, et il a été le chef de cabinet du premier ministre haïtien Robert Malval. Il est également le directeur du Centre International de Documentation et d’Information Haitienne, Caribéenne et Afro-canadienne (CIDIHCA).

Date de modification :