Édition de décembre 2017

Le présent module fournit un résumé concis de certains événements économiques canadiens et de faits nouveaux survenus sur le marché international et les marchés financiers, selon le mois civil. L’objectif du module est de fournir des renseignements contextuels visant à guider les utilisateurs des données économiques publiées par Statistique Canada. En faisant état des principaux événements ou faits nouveaux, Statistique Canada ne laisse pas entendre que ceux-ci ont une incidence importante sur les données économiques publiées au cours d’un mois de référence en particulier.

Tous les renseignements présentés ici sont obtenus à partir de sources de nouvelles et d’information publiques, et ils ne comprennent pas les renseignements protégés qui sont fournis à Statistique Canada par les répondants aux enquêtes. 

Ressources

  • La société Husky Energy Inc., établie à Calgary, a annoncé que ses dépenses totales en immobilisations devraient représenter de 2,9 milliards de dollars à 3,1 milliards de dollars en 2018. La société a aussi déclaré que ses dépenses en immobilisations pour 2017, à l’exclusion des dépenses pour l’acquisition de Superior Refinery, demeurent conformes aux orientations et s’établissent à un montant allant de 2,2 milliards de dollars à 2,3 milliards de dollars.
  • La société Cenovus Energy Inc., établie à Calgary, a annoncé qu’elle a l’intention d’investir de 1,5 milliard de dollars à 1,7 milliard de dollars en 2018, principalement pour le maintien de la production de base dans les activités d’exploitation des sables bitumineux de la société. Cenovus a aussi indiqué qu’elle envisage des réductions additionnelles de son effectif d’environ 15 %.
  • Inter Pipeline Ltd., établie à Calgary, a annoncé qu’elle a autorisé la construction d’une usine intégrée de déshydrogénation du propane et de production de polypropylène. La société a précisé que le complexe pétrochimique Heartland, qui désigne l’ensemble des installations, devrait coûter 3,5 milliards de dollars au total et sera situé dans le comté de Strathcona en Alberta. La construction du complexe devrait être terminée pour la fin de 2021.
  • La société ExxonMobil Canada Ltd., établie à Halifax, a annoncé que la plateforme Hebron a produit du pétrole pour la première fois le 27 novembre. La société a indiqué que le pétrole a été extrait du gisement Hebron, dans le bassin Jeanne-d’Arc, situé à 350 kilomètres au large de Terre-Neuve-et-Labrador.
  • Le 7 décembre, la United States International Trade Commission (USITC) a déterminé que les importations de bois d’œuvre résineux du Canada ont causé un préjudice important à une industrie américaine, le département américain du Commerce ayant déterminé que le bois d’œuvre résineux canadien est subventionné et vendu aux États‑Unis à un prix inférieur à sa juste valeur marchande. La USITC a déclaré que le département du Commerce imposera en conséquence des droits antidumping et compensateurs sur les importations de bois d’œuvre résineux provenant du Canada. Auparavant, le 28 novembre, le gouvernement du Canada a annoncé qu’il a officiellement demandé à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) de tenir des consultations avec les États-Unis au sujet de la décision définitive récente du département du Commerce d’imposer des droits antidumping et compensateurs sur les importations de certains produits de bois d’œuvre résineux provenant du Canada.

Fabrication

  • La société NOVA Chemicals Corporation, établie à Calgary, a annoncé pour ses activités ontariennes deux projets qui supposent un investissement en capital prévu de plus de 2,0 milliards de dollars dans la région de Sarnia-Lambton. La société a indiqué qu’elle investit dans l’agrandissement de son installation de craquage de Corunna, en Ontario, ainsi que dans une nouvelle installation de production de polyéthylène.
  • La société Linamar Corporation, établie à Guelph, a annoncé qu’elle avait conclu une entente définitive visant l’acquisition de 100 % des capitaux propres en circulation de la société MacDon de Winnipeg et de son groupe d’entreprises pour un prix d’achat total de 1,2 milliard de dollars. La société a déclaré que la transaction devrait être conclue au cours du premier trimestre de 2018, sous réserve des approbations réglementaires habituelles.
  • La société Platinum Equity, LLC, établie en Californie, a annoncé qu’elle avait conclu une entente définitive visant l’acquisition de Husky Injection Molding Systems International Ltd., de Bolton, en Ontario, des mains de OMERS Private Equity, de Toronto, et de Berkshire Partners, du Massachusetts, pour la somme de 3,85 milliards de dollars américains. La société a indiqué que la transaction demeure assujettie à l’approbation réglementaire et qu’elle devrait être conclue au cours du deuxième trimestre de 2018.
  • La société Nestlé S.A, établie en Suisse, a annoncé qu’elle s’est engagée à acquérir Atrium Innovations, de Montréal, pour la somme de 2,3 milliards de dollars américains. La société a précisé que la transaction devrait être conclue au cours du premier trimestre de 2018, sous réserve des approbations et des conditions habituelles relatives à la conclusion d’une entente.
  • Le 20 décembre, le département du Commerce des États-Unis a annoncé ses décisions positives définitives dans les enquêtes relatives aux droits antidumping et aux droits compensateurs sur les importations d’aéronefs civils gros porteurs de 100 à 150 sièges provenant du Canada. Le département du Commerce a appliqué une marge de dumping définitive de 79,82 % et un taux de subvention définitif de 212,39 %, et il ordonnera au U.S. Customs and Border Protection de percevoir des dépôts en espèces auprès des importateurs en fonction de ces taux définitifs. Le département du Commerce a ajouté que la Commission du commerce international devrait prendre ses décisions définitives le ou vers le 1er février 2018.

Finance et assurances

  • La Banque Scotia a annoncé que la Banco Bilbao Vizcaya Argentaria, S.A. (BBVA), établie en Espagne, avait officiellement accepté l’offre de la Banque Scotia d’acquérir sa participation de 68,19 % dans la BBVA Chile ainsi que sa participation dans certaines filiales, pour environ 2,9 milliards de dollars. La Banque Scotia a indiqué qu’elle avait conclu des ententes définitives avec la BBVA et qu’elle a l’intention de fusionner la BBVA Chile avec ses activités actuelles au Chili, sous réserve des approbations réglementaires.

Autres nouvelles

  • La Banque du Canada a maintenu son taux cible du financement à un jour à 1,00 %. La dernière modification du taux cible du financement à un jour remonte à septembre 2017, et il s’agissait d’une augmentation de 25 points de base.
  • Le 28 novembre, le gouvernement de l’Alberta a déposé sa mise à jour budgétaire et son énoncé économique pour 2017-2018, qui prévoit un plan d’immobilisations révisé de 8,3 milliards de dollars, soit une diminution de 883 millions par rapport au budget. Le gouvernement prévoit un déficit de 10,3 milliards de dollars pour 2017-2018 ainsi qu’une croissance économique de 4,0 % en 2017 et de 2,5 % en 2018.
  • Le 29 novembre, le gouvernement de la Saskatchewan a déposé sa mise à jour budgétaire pour 2017-2018. Le gouvernement prévoit un déficit de 679 millions de dollars pour 2017-2018 ainsi qu’une croissance économique de 1,5 % en 2017 et de 2,2 % en 2018.
  • Le gouvernement de la Colombie-Britannique a annoncé qu’il achèvera la construction du barrage hydroélectrique du site C.
  • Le gouvernement du Canada a annoncé que les ministres des Finances du Canada se sont entendus pour garantir, pour une période de deux ans, que le taux combiné de toutes les taxes fédérale, provinciale et territoriale applicables aux produits du cannabis ne dépassera pas 1,00 $ par gramme ou 10 % du prix de vente du producteur, et que cette marge fiscale sera partagée de la façon suivante : 75 % aux gouvernements provinciaux et territoriaux; 25 % au gouvernement fédéral. Le gouvernement a ajouté que la portion fédérale des recettes tirées de la taxe d’accise sur le cannabis sera plafonnée à 100 millions de dollars par année et que la partie des recettes qui dépassera 100 millions de dollars sera versée aux provinces et aux territoires.
  • Le gouvernement de la Colombie-Britannique a annoncé qu’il fixera à 19 ans l’âge minimal pour posséder, acheter et consommer du cannabis, que la Liquor Distribution Branch de la Colombie-Britannique sera le distributeur en gros du cannabis non médical dans la province et que la province devrait établir un modèle de vente au détail prévoyant des possibilités autant pour le secteur public que pour le secteur privé.
  • Le gouvernement du Manitoba a déposé un projet de loi établissant les endroits où le cannabis légal peut être vendu et la façon de le faire. Le gouvernement a indiqué que la Société manitobaine des alcools et des loteries serait responsable de l’acquisition de tout le cannabis destiné à la vente au détail, tandis que la Régie des alcools et des jeux du Manitoba serait renommée la Régie des alcools, des jeux et du cannabis et serait responsable de la délivrance de licences aux magasins et aux distributeurs de cannabis ainsi que de l’application de la loi et de la réglementation. Le gouvernement a aussi mentionné que la culture du cannabis à la maison à des fins récréatives sera interdite et qu’il faudra avoir au moins 19 ans pour pouvoir acheter, posséder et consommer du cannabis.
  • Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a annoncé des décisions importantes relatives à la légalisation du cannabis, notamment l’âge légal minimal de 19 ans pour la consommation, l’achat et la possession, ainsi qu’une limite personnelle de quatre plants par ménage pour ce qui est de la culture. Le gouvernement a indiqué que la distribution et la vente de cannabis se feront en ligne ainsi que dans les magasins actuels de la Société des alcools de la Nouvelle-Écosse.
  • Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard a énoncé trois orientations relativement à la mise en œuvre de l’objectif du gouvernement fédéral de légaliser le cannabis : fixer à 19 ans l’âge légal minimal pour la consommation de cannabis, limiter la consommation de cannabis aux résidences privées et établir que le cannabis sera vendu dans des points de vente au détail gouvernementaux spéciaux ainsi qu’au moyen d’une plateforme de commerce électronique.
  • La société Canopy Growth Corporation, établie à Smiths Falls en Ontario, ainsi que des représentants du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador ont annoncé que Canopy et le gouvernement avaient conclu une entente en matière de production et d’approvisionnement garantissant un système réglementé d’approvisionnement en cannabis pour la province.
  • La société Aphria Inc., établie à Leamington en Ontario, a annoncé qu’elle avait conclu une entente pour devenir un fournisseur de cannabis médical pour Shoppers Drug Mart.
  • La société Metrolinx de Toronto a annoncé qu’elle avait négocié de nouvelles modalités contractuelles avec Bombardier Transport pour le système de train léger sur rail Eglinton Crosstown à Toronto. Metrolinx a indiqué que, en vertu de la nouvelle entente, Bombardier fabriquera 76 véhicules légers sur rail pour le projet Eglinton Crosstown, soit 106 véhicules de moins que les 182 véhicules prévus dans le contrat initial.
  • La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada, établie à Montréal, a annoncé qu’elle ferait l’acquisition de 200 nouvelles locomotives au cours des trois prochaines années auprès de GE Transportation, de l’Illinois. La Compagnie a indiqué que les locomotives seront produites à l’usine de GE Manufacturing Solutions à Fort Worth, au Texas, à compter de 2018, et que les premières unités devraient être livrées en 2018, et les autres en 2019 et en 2020.

Nouvelles des États-Unis et autres nouvelles internationales

  • Le U.S. Federal Open Market Committee a relevé de 25 points de base la fourchette cible pour le taux d’intérêt des fonds fédéraux, laquelle va ainsi de 1,25 % à 1,50 %. Le dernier changement apporté à la fourchette cible remonte à juin 2017, où une hausse de 25 points de base avait été annoncée.
  • La Banque centrale européenne (BCE) a maintenu le taux d’intérêt des principales opérations de refinancement de l’Eurosystème à 0,00 %. Elle a également maintenu les taux d’intérêt de la facilité de prêt marginal et du service de dépôt à 0,25 % et à -0,40 % respectivement. La BCE a aussi confirmé que les achats d’actifs nets se poursuivront à un rythme mensuel de 30 milliards d’euros de janvier 2018 jusqu’à la fin de septembre 2018.
  • Le comité de politique monétaire de la Banque d’Angleterre a maintenu le taux d’escompte à 0,50 %, et il a maintenu les stocks d’achats d’obligations du gouvernement du Royaume-Uni, financés par l’émission de réserves de la banque centrale, à 435 milliards de livres sterling. La dernière modification du taux d’escompte remonte à novembre 2017, et le taux avait alors été augmenté de 25 points de base.
  • La Banque du Japon a annoncé qu’elle continuerait à appliquer un taux d’intérêt négatif de -0,1 % aux soldes des taux directeurs des comptes courants détenus à la Banque par des institutions financières. Elle a ajouté qu’elle continuerait à acheter des obligations du gouvernement du Japon, de manière à ce que les rendements de ces obligations sur 10 ans demeurent à environ 0 %.
  • La Banque de réserve de l’Australie a maintenu le taux à un jour à 1,50 %. La dernière modification du taux à un jour remonte à août 2016, et le taux avait alors été réduit de 25 points de base.
  • La Riksbank de Suède a maintenu son principal taux d’intérêt, le taux de pension, à -0,5 %. La dernière modification du taux de pension remonte à février 2016, et le taux avait alors été réduit de 15 points de base. La Riksbank a ajouté que les achats nets d’obligations du gouvernement s’élèveront à une valeur nominale de 290 milliards de couronnes suédoises (SEK) à la fin de 2017 et que les rachats et les versements de coupons dans le portefeuille d’obligations du gouvernement seront réinvestis jusqu’à nouvel ordre.
  • Le 22 décembre, le président américain Donald Trump a promulgué la loi H.R. 1, Tax Cuts and Jobs Act (loi sur les emplois et les réductions d’impôt), qui modifie le Internal Revenue Code de façon à réduire les taux d’imposition et à modifier les politiques, les crédits et les déductions pour les particuliers et les entreprises.
  • L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a annoncé le 30 novembre qu’elle et certains pays producteurs non membres de l’OPEP s’étaient engagés à modifier la Déclaration sur la coopération, annoncée initialement le 30 novembre 2016, qui entrera en vigueur en 2018 pour toutes les parties. L’OPEP a aussi indiqué qu’elle a l’intention d’envisager la possibilité d’apporter d’autres modifications en juin 2018.
  • Le Conseil européen a annoncé le 15 décembre que, à la lumière de l’évaluation positive de la Commission européenne, les dirigeants de l’Union européenne ont décidé que des progrès suffisants ont été réalisés à la première étape des négociations avec le Royaume-Uni en vertu de l’article 50 et que les négociations pouvaient passer à la deuxième étape.
  • La société Bombardier Transport, établie en Allemagne, a annoncé qu’elle avait signé avec Corelink Rail Infrastructure et West Midlands Trains un contrat prévoyant la livraison de 333 nouveaux véhicules Aventra de Bombardier pour la franchise de West Midlands Trains au Royaume-Uni. Bombardier a indiqué que la valeur totale des contrats pour le matériel roulant et l’entretien représente environ 724 millions de dollars américains, et que les nouveaux trains devraient être livrés de 2020 à 2022.
  • La société Toys “R” Us, Inc., établie au New Jersey, a annoncé que, dans le cadre de ses efforts de restructuration financière en cours, la branche du Royaume-Uni a entrepris un processus d’accord volontaire en vertu duquel elle a présenté un plan de restructuration opérationnelle à ses créanciers. Toys “R” Us a indiqué que le processus est susceptible d’entraîner la fermeture d’au moins 26 magasins, et que les fermetures devraient débuter au printemps 2018.
  • La société Meredith Corporation, établie en Iowa, a annoncé qu’elle avait conclu un accord contraignant visant l’acquisition de toutes les actions en circulation de Time Inc., de New York, dans une transaction en espèces évaluée à 2,8 milliards de dollars américains. Meredith a indiqué que la transaction devrait être conclue au cours du premier trimestre de 2018.
  • La société General Electric, établie au Massachusetts, a annoncé que GE Power a l’intention de réduire son effectif mondial d’environ 12 000 postes, et que les réductions toucheront autant les employés professionnels que les employés affectés à la production.
  • La société Walt Disney, établie en Californie, et la société Twenty-First Century Fox, Inc. de New York ont annoncé qu’elles avaient conclu une entente définitive en vertu de laquelle Disney ferait l’acquisition de Twenty-First Century Fox, y compris les studios de cinéma et de télévision de Twentieth Century Fox ainsi que les entreprises de câble et de télévision internationale, la transaction représentant au total environ 66,1 milliards de dollars américains. Disney a précisé que la transaction est assujettie à l’approbation des actionnaires et aux approbations réglementaires.
  • La société Teva Pharmaceuticals Industries Ltd, établie en Israël, a annoncé un plan de restructuration prévoyant la fermeture d’un nombre considérable d’usines de fabrication aux États-Unis, en Europe, en Israël et dans des marchés de croissance, ou des désinvestissements dans ces usines, ainsi que des fermetures et des désinvestissements dans un nombre considérable d’installations de recherche‑développement, de sièges sociaux et d’autres bureaux partout dans le monde. La société a indiqué que ces mesures devraient entraîner l’abolition de 14 000 postes dans le monde – plus de 25 % de l’effectif total de Teva – au cours des deux prochaines années, la majorité des réductions devant être effectuées en 2018.
  • La société Unilever PLC, établie au Royaume-Uni et au Pays-Bas, a annoncé qu’elle avait reçu une offre ferme de KKR & Co. L.P, de New York, pour l’achat de ses activités mondiales de production de tartinades à un prix de 6,825 milliards d’euros. La société a indiqué que l’offre est assujettie à certaines approbations réglementaires et à une consultation des employés dans certains États, et que la transaction devrait être conclue au milieu de 2018.

Nouvelles des marchés financiers

  • Les prix du pétrole brut (West Texas Intermediate) ont clôturé à 59,64 $US le baril le 27 décembre, en hausse par rapport à leur valeur de 57,40 $US à la fin de novembre. Le dollar canadien a clôturé à 79,11 cents américains le 27 décembre, en hausse par rapport à sa valeur de 77,59 cents américains enregistrée le 30 novembre. Le 27 décembre, l’indice composé Standard and Poor’s/Bourse de Toronto a clôturé à 16 203,13, en hausse par rapport à sa valeur de 16 067,48 enregistrée à la fin de novembre.
Date de modification :