Édition de juin 2019

Le présent module fournit un résumé concis de certains événements économiques canadiens et de faits nouveaux survenus sur le marché international et les marchés financiers, selon le mois civil. L'objectif du module est de fournir des renseignements contextuels visant à guider les utilisateurs des données économiques publiées par Statistique Canada. En faisant état des principaux événements ou faits nouveaux, Statistique Canada ne laisse pas entendre que ceux-ci ont une incidence importante sur les données économiques publiées au cours d'un mois de référence en particulier.

Tous les renseignements présentés ici sont obtenus à partir de sources de nouvelles et d'information publiques, et ils ne comprennent pas les renseignements protégés qui sont fournis à Statistique Canada par les répondants aux enquêtes.

Ressources

  • Le 18 juin, le gouvernement du Canada a annoncé l’approbation du projet d’agrandissement du réseau de Trans Mountain. Le gouvernement s’est dit résolu à donner suite aux recommandations et aux conditions énoncées dans le rapport de réexamen que l’Office national de l’énergie a remis au gouvernement du Canada en février 2019.

  • Le 21 juin, le gouvernement du Canada a annoncé la sanction royale du projet de loi C-69 intitulé Loi édictant la Loi sur l’évaluation d’impact et la Loi sur la Régie canadienne de l’énergie, modifiant la Loi sur la protection de la navigation et apportant des modifications corrélatives à d’autres lois. Le gouvernement a également annoncé que la Loi sur le moratoire relatif aux pétroliers (le projet de loi C-48) avait reçu la sanction royale.

  • Le 27 juin, le gouvernement de l’Alberta a annoncé que la limite de production pétrolière d’août serait portée à 3,74 millions de barils par jour, en hausse de 25 000 barils par jour comparativement à la limite de juillet.

  • Le 31 mai, la société Canadian Natural Resources Limited (CNRL) a annoncé qu’en raison des feux de forêt qui faisaient rage dans les régions de Wabasca et de Slave Lake en Alberta, elle avait procédé à l’évacuation des 240 membres du personnel à ses installations de Pelican Lake et de Woodenhouse et avait temporairement suspendu la production d’environ 65 000 barils de pétrole brut par jour. Le 8 juin, CNRL a annoncé qu’elle redémarrait ses activités à ces installations et qu’elle augmenterait la production de façon contrôlée au cours de la semaine suivante, à moins que la situation des feux de forêt ne change.

  • La société Canfor Corporation, établie à Vancouver, a annoncé qu’elle fermera sa scierie de Vavenby, en Colombie-Britannique, en juillet au terme d’une réduction progressive et ordonnée de ses activités. L’entreprise a fait savoir que la scierie a une capacité de production annuelle d’environ 250 millions de pieds-planche. Par ailleurs, Canfor a annoncé qu’elle réduira les activités de toutes ses scieries situées en Colombie-Britannique, à l’exception de Wynnwood. L’entreprise a déclaré que les activités seront réduites pendant deux semaines ou l’équivalent dans la majorité de ses scieries et pendant de plus longues périodes à certains endroits, soit quatre semaines à Houston et aux installations Plateau ainsi que six semaines à Mackenzie. Canfor a précisé que ces réductions surviendront du 17 juin au 26 juillet.

  • La société Louisiana-Pacific Corporation, établie au Tennessee, a annoncé que la production de panneaux de lamelles orientées à son usine Peace Valley de Fort St. John, en Colombie-Britannique, sera réduite pour une durée indéterminée à compter du début du troisième trimestre. L’entreprise a fait savoir que l’usine a une capacité annuelle déclarée de 800 millions de pieds carrés.

  • La société West Fraser Timber Co. Ltd., établie à Vancouver, a annoncé son intention de fermer définitivement sa scierie Chasm et d’éliminer le troisième quart de travail à sa scierie de 100 Mile House, le tout au cours du troisième trimestre de 2019. L’entreprise a dit s’attendre à une réduction permanente de la production de bois de sciage d’environ 314 millions de pieds-planche.

  • Le 4 juin, la société torontoise Norbord Inc. a annoncé que la production avait repris à son usine de panneaux de lamelles orientées à High Level, en Alberta. L’entreprise a annoncé le 21 mai qu’elle avait temporairement suspendu la production pour se conformer aux ordres d’évacuation transmis en raison des feux de forêt qui faisaient rage dans la région. Le 11 juin, Norbord a annoncé son intention de réduire indéfiniment la production à son usine de panneaux de lamelles orientées qui est située à 100 Mile House, en Colombie-Britannique, à compter d’août 2019.

Fabrication

  • La société montréalaise Bombardier Inc. et la société japonaise Mitsubishi Heavy Industries, Ltd (MHI) ont annoncé la conclusion d’une entente définitive en vertu de laquelle MHI fera l’acquisition du programme d’avions régionaux de Bombardier pour une contrepartie en espèces de 550 millions de dollars américains et la prise en charge par MHI de passifs d’environ 200 millions de dollars américains. Les sociétés s’attendent pour le moment à ce que la transaction se conclue au cours du premier semestre de 2020, sous réserve des approbations réglementaires et des conditions habituelles de clôture.

Autres nouvelles

  • Le 25 juin, le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard a déposé son budget de 2019-2020, qui prévoit de nouveaux investissements dans les soins de santé, l’éducation et le logement abordable. Le budget prévoit également une augmentation du montant personnel de base aux fins du calcul de l’impôt des particuliers, qui passera à 10 000 $ en 2020, et une diminution de 0,5 % du taux d’imposition des petites entreprises, qui sera fixé à 3,0 %. Le gouvernement prévoit un excédent de 1,8 million de dollars en 2019-2020 et s’attend à ce que la croissance du produit intérieur brut réel en 2019 soit du même ordre qu’en 2018 (+2,6 %).

  • Le 1er juin, le salaire horaire minimum général en Colombie-Britannique est passé de 12,65 $ à 13,85 $.

  • Le 26 juin, l’ambassade de la République populaire de Chine au Canada a annoncé que la Chine avait pris des mesures préventives d’urgence et demandé au gouvernement canadien de suspendre la délivrance des certificats d’exportation de la viande vers la Chine depuis le 25 juin.

  • La société torontoise HBC a annoncé qu’elle avait conclu des ententes définitives pour vendre la participation restante de la société dans sa coentreprise immobilière allemande et céder sa coentreprise de vente au détail connexe à son partenaire, la société SIGNA, avec la prise en charge de certaines obligations pour une contrepartie totale de 1,5 milliard de dollars. Selon HBC, la transaction devrait être conclue à l’automne 2019, sous réserve des approbations réglementaires applicables et des autres conditions habituelles de clôture.

  • Air Canada et Transat A.T. Inc., deux sociétés montréalaises, ont annoncé la conclusion d’une entente définitive en vertu de laquelle Air Canada fera l’acquisition de toutes les actions émises et en circulation de Transat pour la somme de 520 millions de dollars. Les sociétés ont déclaré que la transaction devrait être conclue au début de 2020, sous réserve des approbations réglementaires, de l’approbations des actionnaires et d’autres conditions de clôture.

  • Les Raptors de Toronto ont remporté le championnat de la National Basketball Association (association nationale de basketball) de 2019.

Nouvelles des États-Unis et autres nouvelles internationales

  • Le Federal Open Market Committee (Comité de l'open market de la Réserve fédérale) des États-Unis a maintenu la fourchette cible de 2,25 % à 2,50 % pour le taux d’intérêt des fonds fédéraux. Le dernier changement apporté à la fourchette cible était une hausse de 25 points de base annoncée en décembre 2018.

  • La Banque de réserve de l’Australie a réduit le taux à un jour de 25 points de base, pour l’établir à 1,25 %. La dernière modification du taux à un jour remonte à août 2016, et le taux avait alors été réduit de 25 points de base.

  • La Banque centrale européenne (BCE) a maintenu le taux d’intérêt des principales opérations de refinancement de l’Eurosystème à 0,00 %. Elle a également maintenu les taux d’intérêt de la facilité de prêt marginal et du service de dépôt à 0,25 % et à -0,40 %, respectivement. La BCE a également annoncé que le taux d’intérêt de chacune des opérations de refinancement à long terme ciblées (ORLTC) trimestrielles sera de 10 points de base supérieur au taux moyen appliqué aux principales opérations de refinancement de l’Eurosystème pendant la durée de l’ORLTC respective.

  • Le comité de politique monétaire de la Banque d’Angleterre a voté en faveur du maintien du taux d’escompte à 0,75 % et du maintien des stocks d’achats d’obligations du gouvernement du Royaume-Uni, financés par l’émission de réserves de la banque centrale, à 435 milliards de livres sterling. La dernière modification du taux d’escompte remonte à août 2018, et le taux avait alors augmenté de 25 points de base.

  • La Banque du Japon a annoncé qu’elle continuera à appliquer un taux d’intérêt de -0,1 % aux soldes des taux directeurs dans les comptes courants détenus à la Banque par des institutions financières. Elle a ajouté qu’elle continuerait d’acheter des obligations du gouvernement du Japon de manière à ce que les rendements de ces obligations sur 10 ans demeurent à environ 0 %.

  • Le conseil exécutif de la banque centrale de Norvège (Norges Bank) a décidé d’augmenter le taux directeur de 25 points de base pour le porter à 1,25 %. La dernière modification du taux directeur remonte à mars 2019, et le taux avait alors augmenté de 25 points de base.

  • La Banque de réserve de la Nouvelle-Zélande a maintenu le taux officiel à un jour, soit son principal taux directeur, à 1,50 %. La dernière modification du taux officiel à un jour remonte à mai 2019, et le taux avait alors été réduit de 25 points de base.

  • La société AbbVie Inc., établie en Illinois, et la société irlandaise Allergan plc ont annoncé la conclusion d’une entente définitive en vertu de laquelle AbbVie fera l’acquisition d’Allergan dans le cadre d’une opération au comptant et de bourse, la valeur des fonds propres s’établissant à environ 63 milliards de dollars américains. Les deux sociétés ont dit s’attendre à ce que la transaction se conclue d’ici le début de 2020, sous réserve des approbations réglementaires et de l’approbation des actionnaires d’Allergan.

  • La société californienne Salesforce.com Inc. et la société Tableau Software Inc., établie dans l’État de Washington, ont annoncé la conclusion d’une entente définitive en vertu de laquelle Salesforce fera l’acquisition de Tableau dans le cadre d’une opération portant sur l’ensemble des actions et représentant une valeur d’entreprise de 15,7 milliards de dollars américains (nette des espèces). Les entreprises ont déclaré que l’acquisition devrait se réaliser au cours du troisième trimestre de Salesforce se terminant le 31 octobre 2019, sous réserve des conditions habituelles de clôture et des approbations réglementaires.

  • La société new-yorkaise Pfizer Inc. et la société Array BioPharma Inc., établie au Colorado, ont annoncé la conclusion d’une entente définitive en vertu de laquelle Pfizer fera l’acquisition d’Array pour une valeur d’entreprise totale d’environ 11,4 milliards de dollars américains. Pfizer dit s’attendre à réaliser l’acquisition au second semestre de 2019, sous réserve des conditions habituelles de clôture.

  • La société Raytheon Company, établie au Massachusetts, et la société United Technologies Corp., établie au Connecticut, ont annoncé qu’elles avaient conclu une entente de regroupement des deux sociétés dans le cadre d’une fusion entre égaux par échange d’actions. Selon les sociétés, la fusion devrait se conclure au premier semestre de 2020, sous réserve de l’approbation des actionnaires, des approbations réglementaires et des conditions habituelles de clôture.

  • La société Boeing, établie en Illinois, a annoncé que le groupe International Airlines Group, du Royaume-Uni, avait signé une lettre d’intention portant sur 200 jets MAX de Boeing dans le cadre d’une transaction évaluée à plus de 24 milliards de dollars américains aux prix de catalogue. Boeing a également annoncé que les sociétés Korean Air et Air Lease Corporation prévoient ajouter 30 nouveaux appareils 787 Dreamliner à la flotte de Korean Air, qui s’engage à acheter 10 nouveaux appareils 787-10 et 10 autres appareils 787-9 évalués à 6,3 milliards de dollars américains aux prix de catalogue actuels.

  • La société néerlandaise Airbus a annoncé que la société californienne Air Lease Corporation a signé une lettre d’intention portant sur 100 appareils Airbus, dont 50 appareils A220-300 et 27 appareils A321XLR, et prévoyant une commande supplémentaire de 23 appareils A321neo.
     

Nouvelles des marchés financiers

  • Le 28 juin, le prix du pétrole brut West Texas Intermediate a clôturé à 58,47 $US le baril, en hausse par rapport à sa valeur de 53,50 $US à la fin de mai. Le pétrole brut Western Canadian Select s’est échangé à environ 40 $US le baril au cours des trois premières semaines de juin avant d’atteindre près de 45 $US le baril vers la fin du mois. Le dollar canadien a clôturé à 76,41 cents américains le 28 juin, en hausse par rapport à sa valeur de 73,93 cents américains à la fin de mai. L’indice composé Standard and Poor’s / Bourse de Toronto a clôturé à 16 382,20 le 28 juin, en progression par rapport à sa valeur de clôture de 16 037,49 à la fin de mai.
Date de modification :